Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Vanvey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Notre-Dame-de-l'Assomption.

Église Notre-Dame-de-l’Assomption de Vanvey
Image illustrative de l’article Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Vanvey
L'église paroissiale de Vanvey avec son portique d'entrée à quatre colonnes.
Présentation
Type Église paroissiale
Début de la construction 1784
Fin des travaux 1833
Protection  Inscrit MH (1976)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Commune Vanvey
Coordonnées 47° 50′ 06″ nord, 4° 42′ 34″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Notre-Dame-de-l’Assomption de Vanvey

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Église Notre-Dame-de-l’Assomption de Vanvey

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

(Voir situation sur carte : Côte-d'Or)
Église Notre-Dame-de-l’Assomption de Vanvey

L'église Notre-Dame-de-l’Assomption est une église catholique située à Vanvey en Côte-d'Or.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans la région Bourgogne-Franche-Comté, dans la commune de Vanvey, dans le département de la Côte-d'Or.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église originelle de Vanvey est l'actuelle chapelle Saint-Phal rattachée alors à la commune voisine de Villiers-le-Duc. Les tensions constantes entre le désir d'autonomie des habitants de Vanvey et les curés de Villiers-le-Duc dès le XVIe siècle aboutissent à la construction de l'église actuelle à la veille de la Révolution.

Cet édifice monumental est entièrement bâti en deux ans entre 1784 et 1786. En 1831, une reprise des travaux y ajoute le portique d'entrée à quatre colonnes.

Description[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption possède trois nefs sans transept, formant un rectangle parfait.

Mobilier[modifier | modifier le code]

Le mobilier liturgique de l'église de l'Assomption dont une chaire remarquable avec dais de bois, de très belles stalles, autels, tabernacles, fonts baptismaux… est inscrit à l’Inventaire général du patrimoine culturel ainsi que :

Protection[modifier | modifier le code]

À l'exclusion du clocher, elle est inscrite par arrêté du [2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]