Maison de la rue des Avocats

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maison de la rue des Avocats
Image illustrative de l’article Maison de la rue des Avocats
Début construction XVIIe siècle
Destination initiale Habitation
Propriétaire actuel propriété privée
Protection  Inscrit MH (1987)
Coordonnées 47° 51′ 23″ nord, 4° 34′ 21″ est
Pays France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Localité Châtillon-sur-Seine

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Maison de la rue des Avocats

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

(Voir situation sur carte : Côte-d'Or)
Maison de la rue des Avocats

La maison de la rue des Avocats est un hôtel particulier du XVIIe siècle, situé à Châtillon-sur-Seine, dans le département français de la Côte-d'Or, construit et occupé par les baillis de la ville.

Localisation[modifier | modifier le code]

L’édifice se trouve à Châtillon-sur-Seine (Côte-d'Or), à l'angle de la rue des Avocats et de la rue du Congrès, où il jouxte l'hôtel du Congrès.

Histoire[modifier | modifier le code]

Comme en attestent l’année 1646 et les armoiries inscrites sur le puits, l’édifice est construit XVIIe siècle pour Edme Rémond, avocat du roi au bailliage de Châtillon, ou Claude, lieutenant général du bailliage et député du tiers aux états de Bourgogne.

À la veille de la Révolution, l'hôtel est occupé par le seigneur de Rocheprise, lieutenant général du bailliage, et ses deux fils, Pierre Joseph Rosalie de Bruère, conseiller au Parlement de Bourgogne, et Hector Joseph de Bruère de Vaurois (1769-1838), maire et député de Châtillon sous l'Empire.

L’édifice est inscrit aux Monuments historiques par arrêté du 14 décembre 1987[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'hôtel, bâti en pierre du Châtillonnais et enduit, est constitué de plusieurs corps de bâtiments d’un étage avec combles répartis autour de deux cours accessibles de la rue par une porte cochère ornée de losanges, pilastres et cartouche.

La couverture du très haut toit est en tuiles plates.

Références[modifier | modifier le code]