Château de Larrey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Larrey
Image illustrative de l’article Château de Larrey
Façade sud du château au-dessus du village
Période ou style Medieval
Type Château-fort
Début construction XIe siècle
Fin construction XVIIe siècle
Destination initiale Forteresse militaire
Propriétaire actuel Société
Destination actuelle privée
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1972)
Coordonnées 47° 53′ 06″ nord, 4° 26′ 11″ est
Pays France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Commune Larrey
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Larrey
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne
(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Château de Larrey
Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or
(Voir situation sur carte : Côte-d'Or)
Château de Larrey

Le château de Larrey est situé à Larrey, dans le département français de la Côte-d'Or.

Architecture[modifier | modifier le code]

Le château, de style médieval, entoure une vaste cour ouverte vers le sud par une terrasse surplombant le village..

La façade, la toiture et la terrasse du bâtiment principal, situé à l'est de la cour intérieure, ainsi que la tour et la tourelle, l'escalier et la balustrade, les deux tours d'entrée et la salle voûtée du bâtiment situé à l'ouest (cadastre E.162, 163) sont inscrits à l'inventaire des monuments historiques depuis le [1].

Mobilier[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier château est construit en 1227 sur l'emplacement d'une forteresse antérieure par Eudes seigneur de Grancey. Cette forteresse inquiéte à la fois le duc de Bourgogne, l'évêque de Langres et le comte de Nevers. Les Grancey la conservent cette terre jusqu'à la fin du XVe siècle. Elle passe alors à Marie de Grancey et Claude Toulongeon qui rebâtissent en partie le château endommagé par les armées de Louis XI puis aux Clermont d'Anjou et aux Grammont[2].

À partir de 1650 il passe entre diverses mains, dont celles de Pierre Lenet, et en 1780 est acheté par le prince de Condé qui en fait don à l'hôpital de Chantilly. Le domaine est dispersé à la Révolution et à la fin du XIXe siècle l'essentiel des bâtiments ne servent plus que d'étables, granges et écuries[2].

Terrier[modifier | modifier le code]

Le terrier du marquisat de Larrey fut refait par Germain Verniquet (?-1751) et son fils Edme Verniquet (1727-1804) en 1749.

Références[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]