Église Saint-Pierre de Minot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Pierre.

Église Saint-Pierre
Image illustrative de l’article Église Saint-Pierre de Minot
Présentation
Culte Catholique
Type Gothique primitif
Début de la construction XIIe siècle
Fin des travaux XIVe siècle
Protection Logo monument historique Classé MH (1941)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Commune Minot
Coordonnées 47° 40′ 13″ nord, 4° 52′ 37″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Pierre

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Église Saint-Pierre

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

(Voir situation sur carte : Côte-d'Or)
Église Saint-Pierre

L'église Saint-Pierre est une église catholique située à Minot en Côte-d'Or, en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Pierre est située dans le département français de la Côte-d'Or, sur la commune de Minot.

Architecture[modifier | modifier le code]

Église de style gothique primitif à trois nefs. La nef centrale comprend six travées et les latérales se terminent chacune sur une chapelle avec retable. Le fond du cœur aveugle est occupé par un remarquable retable du XVII°.

Mobilier[modifier | modifier le code]

  • au fond du chœur un très beau retable, en bois sculpté doré et peint daté de 1692 est Logo monument historique Classé MH (2010)[1] ;

Les autres pièces du mobilier liturgique daté XVIIe siècle/XVIIIe siècle sont inscrites à l'IGPC. On peut noter :

  • plus de dix statues et statuettes dont une Vierge à l’Enfant du XIIIe siècle et une Sainte-Anne Renaissance en bois doré ;
  • ainsi qu'une piscine d’ablution murale à colonnettes[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

C’est une ancienne chapelle romane qui sert de chœur à l’église, augmentée au XIIIe siècle d’une nef à six travées avec collatéraux. Remaniée aux XIVe et XVe siècles la nef est voûtée d’ogives ainsi que les collatéraux.

À la fin XVIIIe siècle, un porche en pierre de style toscan remplace un ancien bâtiment où les habitants se réfugiaient en cas de danger. Au XIXe siècle, l’agrandissement des baies impose de lourds contreforts[3]

L'église est classée à l'inventaire des Monuments historiques le [4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]