Château de Tavannes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Château de Tavannes
Aisey-sur-Seine Chateau de Tavannes.JPG
Présentation
Type
Style
Renaissance
Construction
XVIIIe siècle
Propriétaire
Privé
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bourgogne-Franche-Comté
voir sur la carte de Bourgogne-Franche-Comté
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Côte-d’Or
voir sur la carte de la Côte-d’Or
Red pog.svg

Le château de Tavannes est un château reconstruit au XVIIIe siècle sur une base antérieure, situé à Aisey-sur-Seine, dans le département français de la Côte-d'Or.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le château de Tavannes[2] est situé au chef-lieu d'Aisey-sur-Seine, en bordure est de la RD 971 qui traverse le village[1].

Nota[modifier | modifier le code]

La carte IGN mentionne un château de Chavannes, vocable par ailleurs ignoré des diverses sources disponibles.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fief d'Aisey et sa maison-forte relèvent au Moyen-âge de la puissante maison de Saulx, alliée depuis 1504 à celle de Tavannes par le mariage de Jean de Saulx, père de Gaspard, avec Marguerite de Tavannes dernière héritière de ce fief du canton de Berne (CH).

Le château actuel et ses pavillons d'entrée, au nord, sont construits entre 1735 et 1744 pour le jeune Charles de Saulx, vicomte de Tavannes, avec des matériaux récupérés de la destruction du château-ducal[3] sur l'emplacement d'une maison-forte du XVe siècle dont les soubassements et la tourelle d'escalier sont conservés[4]. La chapelle est construite entre 1749 et 1751[2] et le titre de duc de Saulx-Tavannes est créé par Louis XVI en 1786 pour son premier lieutenant général en Bourgogne et sa descendance.

Architecture[modifier | modifier le code]

Le château, de plan régulier en L, réutilise l'étage de soubassement de la demeure du XVe siècle ainsi que sa tourelle d'escalier située en angle et desservant le rez-de-chaussée surélevé, l'étage et les combles.

Le château est inscrit à l'inventaire des monuments historiques depuis le pour ses façades et toitures ainsi que celles des deux pavillons d'entrée, les deux grilles, leurs piliers et les deux perrons d'accès[5].

Mobilier[modifier | modifier le code]

Le château une propriété privée qui ne se visite pas.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]