Nicole Kidman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kidman.

Nicole Kidman

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Nicole Kidman au Festival de Cannes 2013.

Nom de naissance Nicole Mary Kidman
Naissance 20 juin 1967 (47 ans)
Honolulu, Hawaï (États-Unis)
Nationalité Drapeau de l'Australie Australienne
Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Productrice
Films notables Eyes Wide Shut
Moulin Rouge !
The Hours
Rabbit Hole
Grace de Monaco
Site internet Site officiel de l'actrice

Nicole Kidman (prononciation anglaise /nɪˈkou̯l ˈkɪdmən/) est une actrice et productrice australienne et américaine, née le 20 juin 1967 à Honolulu (dans l'État d'Hawaï).

Ancienne élève de l'Actors Studio, elle est nommée pour l'Oscar de la meilleure actrice en 2002 pour Moulin Rouge ! où elle joue Satine, avant de remporter la récompense en 2003 avec The Hours. Elle sera nommée une nouvelle fois en 2011 pour Rabbit Hole. Elle a été nommée 10 fois aux Golden Globes et en a remporté trois.

Elle est nommée pour la première fois aux Emmy Award en 2012 pour son rôle de Martha Gellhorn dans Hemingway & Gellhorn en tant que Meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm.

Entre 1990 et 2001 elle est mariée à l'acteur Tom Cruise. Ensemble ils adopteront deux enfants, Isabella Jane née le 22 décembre 1992, et Connor Anthony, né le 17 janvier 1995.

En juin 2006, elle épouse le chanteur de country Keith Urban. Le couple a deux filles, Sunday Rose, née le 7 juillet 2008 et Faith Margaret née le 28 décembre 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Nicole Mary Kidman est l'aînée de deux enfants. Sa sœur, Antonia Kidman, deviendra journaliste. Son père, le Dr Anthony David Kidman est biochimiste, psychologue et écrivain. Il possède un cabinet à Lane Cove, Nouvelle-Galles du Sud, Australie[1],[2],[3]. Sa mère, Janelle Ann Glenny, est enseignante dans une école d'infirmières et membre de la Women's Electoral Lobby. Elle édite les livres de son mari. À la naissance de Nicole Kidman en 1967, son père est en visite chez un condisciple au National Institute of Mental Health des États-Unis. La famille retourne en Australie lorsque la petite Nicole a quatre ans. Ses parents habitent North Shore (Sydney), une région suburbaine de Sydney. Nicole Kidman a des ascendants irlandais par ses aïeux, James and Bridget Callachor, établis à Sydney en 1842[4].

Nicole Kidman fait ses études à l'école publique de Lane Cove puis au North Sydney Girls' High School. Elle se découvre très jeune une véritable passion pour la danse classique, avant de se tourner vers le théâtre qui lui permet de combattre sa timidité (elle est complexée par sa grande taille : 5 pieds 10 pouces à l'âge adulte, soit environ 1,78 m)[5]. En 1984, un cancer du sein diagnostiqué chez sa mère contraint Nicole Kidman, alors âgée de 17 ans, à interrompre ses études et à travailler comme masseuse kinésithérapeute pour subvenir aux besoins de la famille[6]. Elle reprend ses cours au Victorian College of the Arts de Melbourne puis, avec Naomi Watts, au Phillip Street Theatre de Sydney avant de postuler avec succès à l'Australian Theatre for Young People.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts au cinéma[modifier | modifier le code]

Sa première apparition au cinéma date de 1983 dans Bush Christmas, un drame australien qui rencontre un certain succès dans le pays. La même année, elle figure au générique du Gang des BMX (BMX Bandits). Elle continue à mener sa carrière en Australie, avec la série télévisée Diligence express (Five mile creek)[7], avant de tenter l'aventure hollywoodienne : tout d'abord en s'embarquant en 1989 dans le bateau maudit de Calme Blanc (un thriller australo-américain), puis en incarnant l'année suivante la petite amie de Tom Cruise dans le film d'action Jours de tonnerre.

Années 1990[modifier | modifier le code]

Elle tient le rôle principal féminin dans le drame Billy Bathgate. En 1991, Billy Bathgate entre dans la bande du célèbre gangster Dutch Schultz. Ce dernier, froid, cynique et paranoïaque, n'hésite pas à faire exécuter son adjoint dont il s'approprie la maîtresse, Drew. Il cherchera plus tard à la tuer, mais Billy, qui en est tombé amoureux, décide d'assurer sa protection. Ce film lui vaut sa première nomination aux Golden Globes dans la catégorie meilleure actrice pour un second rôle.

Après s'être mariée avec Tom Cruise en 1990, elle le retrouve dans Horizons lointains de Ron Howard. À la fin du siècle dernier, un jeune couple d'Irlandais que tout sépare part à l'assaut du Nouveau Monde. Présenté au Festival de Cannes, le film rencontre un certain succès, mais est une déception au box-office.

Le thriller Malice est aussi une déception. Il narre l'histoire d'Andy et Tracy, un couple heureux filant le plus parfait amour, jusqu'à l'arrivée du Dr Jed Hill qui, non content de déplaire à la jeune femme, pratique sur elle en urgence et en accord avec Andy, l'ablation de ses ovaires. Parallèlement à ses malheurs conjugaux, Andy, accusé injustement du viol et du meurtre de plusieurs jeunes filles, mène l'enquête pour se disculper. Bien que cette sordide affaire de meurtres en série demeure une intrigue mineure dans le film, la résolution de celle-ci informe Andy de détails qui l'amènent à s'interroger sur sa femme qu'il semble, finalement, mal connaître.

À cette époque, Nicole Kidman est une vedette reconnue, d'une part parce qu'elle est la compagne de Tom Cruise, d'autre part grâce à ses premiers rôles dans des productions importantes[8]. Mais elle n'est pas encore reconnue comme une grande actrice[8]. Elle va pouvoir « déployer toutes ses capacités » dans le film Prête à tout de Gus Van Sant où elle incarne Suzanne Stone, une jeune femme qui pour atteindre son rêve de devenir une star du petit écran, ira jusqu'à manipuler un adolescent pour assassiner son mari[8]. Après le forfait de Meg Ryan qui devait initialement jouer le personnage, Nicole Kidman a appelé Gus Van Sant en lui disant qu'elle était « destinée » à jouer ce rôle[5]. Il a déclaré qu'elle avait beaucoup travaillé pour développer le personnage[5]. Elle a notamment passé trois jours entiers enfermée dans une chambre d'hôtel avec Tom Cruise, la télévision allumée en permanence, pour préparer le rôle[5]. Ce film révèle l'actrice qui devient plébiscitée à Hollywood. Grâce à ce rôle, l'actrice passe de 500 000 USD à 2 500 000 USD de salaire, et obtient un Golden Globe.

Elle tourne alors dans le troisième volet de la saga Batman, Batman Forever. Elle y côtoie Val Kilmer, Tommy Lee Jones, Jim Carrey. Le film est un énorme succès en rapportant plus de 333 529 844 USD.

Le succès critique du film arrive avec Portrait de femme de Jane Campion. À la fin des années 1800, Isabel Archer, jeune Américaine en visite chez ses cousins anglais, choque son entourage par son esprit libre et aventureux. Son cousin Ralph, phtisique incurable, l'aime en secret. Elle part à Florence où une amie la jette dans les bras de son amant, Gilbert Osmond. Isabel l'épouse. Quelques années plus tard, elle découvre qu'elle a été manipulée. Elle affronte son mari et retourne auprès de Ralph, qui lui avoue son amour sur son lit de mort. L'actrice a pour partenaires John Malkovich et Shelley Duvall.

Nicole Kidman tourne ensuite avec George Clooney dans Le Pacificateur. Elle y interprète le docteur Julia Kelly, responsable de la sécurité nucléaire à Washington, qui se voit confier la direction des recherches. On lui adjoint un coéquipier aux méthodes très personnelles mais efficaces, le lieutenant-colonel Tom Devoe. Il réussissent à récupérer la quasi-totalité des missiles. Mais l'un des terroristes, Vlado, s'échappe, emportant une ogive dans son sac à dos. Le film rapporte 110 463 140 USD.

Son film suivant Les Ensorceleuses, est tourné juste après Eyes Wide Shut de Stanley Kubrick mais sort en salle avant. Les Ensorceleuses est une fable comique et noire racontant l'histoire de deux sœurs magiciennes et d'une malédiction qui fait mourir prématurément les hommes dont elles ont le malheur de tomber amoureuses. Après le long tournage d'un an d’Eyes Wide Shut, Kidman voulait prendre des vacances avec son mari Tom Cruise mais accepta finalement le rôle de la sorcière Gillian Owens, la sœur de Sally. Elle a avoué qu'elle ne supportait pas les tics de sa compagne, Sandra Bullock. Le titre québécois de ce film est Amour et Magie.

La carrière de Nicole Kidman part en flèche avec Eyes Wide Shut, le dernier film de Stanley Kubrick. Le tournage débute le 4 novembre 1996 pour s'achever le 31 janvier 1998, un record de longévité. Et de quoi nourrir les critiques, potins et éditos de tous médias. La première bande annonce du film n'apparaîtra qu'en février 1999. Le tout pour un budget de 65 millions de dollars. Raisonnable. Mais le coût hollywoodien est bien plus élevé : Kidman comme son mari Tom Cruise avaient accepté des revenus moins importants que d'habitude 6 000 000 USD, et avaient refusé de nombreux projets, tout en déménageant en Angleterre. Un tournage long mais aussi chaotique, et même très difficile.

Stanley Kubrick, perfectionniste absolu, fait faire des journées de seize heures. Tom Cruise en fait un ulcère. Une crise de nerfs aussi, puisqu'il faillit tout quitter en cours de production. Cette « impression de tournage sans fin faisait pression » sur le couple. D'autant que les médias londoniens, tabloïds en tête, traquent le couple et lancent de nombreuses rumeurs : Tom Cruise serait déguisé en drag-queen, le couple aurait eu affaire à des sexologues pour jouer leurs rôles...

La distribution principale comprenait aussi Harvey Keitel et Jennifer Jason Leigh. Tous les deux seront évincés. Officiellement parce qu'ils avaient d'autres projets prévus et signés (un film sur Elvis Presley pour Harvey Keitel, eXistenZ pour Jennifer Jason Leigh). Au bout de cinq mois de tournage, Keitel claque la porte. Une rumeur infirmée en attribue alors la cause à une éjaculation réelle dans les cheveux de Kidman (qui aurait exigé son départ)[9],[10]. Il sera remplacé par Sydney Pollack et toutes les scènes sont à refaire. C'est lui qui a donné le numéro de fax de Cruise et Kidman à Kubrick, afin qu'il les contacte. À la suite de ce fax, et à l'accord de principe des deux stars, Kubrick enverra par courrier express le scénario en demandant un retour obligatoire le lendemain.

Cruise et Kidman, qui ont vu le film en mars juste avant la mort de Kubrick, sont sous le choc en sortant de la projection. Après le choc, Kidman reconnaît que le film suscitera la polémique et finalement qu'elle en est très fière. Les deux confirment que Kubrick n'a subi aucune pression, et que le film est tel qu'il le voulait. Aujourd'hui, ils assument leurs rôles de représentants de ce testament visuel. Le film se place bien au box-office en rapportant 106 400 000 USD dans le monde. Kidman est désormais considérée et reconnue pour ce rôle.

Nicole Kidman à Cannes en 2001.

Années 2000, le début de la reconnaissance[modifier | modifier le code]

Après Eyes Wide Shut, Nicole Kidman s'est démenée pour obtenir le rôle principal de la comédie musicale de Baz Luhrmann, Moulin Rouge !. Le réalisateur de Roméo + Juliette a voulu raconter une nouvelle comédie pour son troisième film, dix ans après Ballroom Dancing. Moulin Rouge ! se situe à la fin du XIXe siècle, dans le Paris de la Belle Époque. Christian (Ewan McGregor), un jeune poète désargenté, s'installe dans le quartier de Montmartre. Il découvre un univers où se mêlent sexe, drogue et french cancan, mais se rebelle contre ce milieu décadent en menant une vie de bohème. Il est embauché pour écrire un spectacle grandiose pour le Moulin Rouge. C'est là qu'il tombe amoureux de Satine (Kidman), la star du prodigieux cabaret. Mais malheureusement, le duc (the Duke), un parrain de la pièce de théâtre du Moulin Rouge ne l'entend pas de cette oreille.

Lors de la présentation du film au 54e Festival de Cannes, Nicole Kidman était l'héroïne de la Croisette ! Elle a alors expliqué dans une interview différents points du film :

  • la difficulté à chanter et danser dans ce film : « J'ai commencé à faire de la danse quand j'avais trois ans, j'adore danser. En ce qui concerne le chant, j'adore le pouvoir de la musique, ce qu'elle peut provoquer en vous, mais je suis toujours nerveuse quand il s'agit de chanter. Je dois dire que je suis très sensible aux critiques quand je chante, je me sens plus vulnérable ; cela m'est plus difficile que la danse. »
  • sa relation avec Baz Luhrmann : « Baz m'a en quelque sorte servi de guide, il me disait sans cesse : « tu es tellement dégingandée ! Tu as de longues jambes et de longs bras, c'est cela que je veux voir à l'écran ! » Ses intentions affichées ? il voulait un film empreint de glamour et de beauté - ont rendu mon rôle difficile à jouer, car de ce fait mon travail tenait pour beaucoup à l'éclairage, à la coiffure, au maquillage. Tout devait être absolument parfait alors que j'ai plutôt l'habitude de jouer dans des films où ces éléments n'ont que peu d'importance. D'ailleurs Baz n'arrêtait pas de me dire : 'c'est très difficile de faire un film glamour ; c'est pour cela qu'on n'en fait plus de nos jours... »
  • sur son travail : « Je dois dire qu'étant moi-même un peu maniaque, j'aime les réalisateurs perfectionnistes tels Stanley Kubrick, Sam Mendes, Baz Luhrmann. Ils sont obsédés par leur travail, mais cette obsession comporte un profond dévouement à leur art. Ils se consacrent pleinement à ce qu'ils font : je les admire pour cela et j'aime faire partie de leur univers. »
  • sur le thème de Moulin Rouge : « C'est un film sur l'amour. Je n'avais jamais fait de film sur la foi en l'amour auparavant ; ça a été une expérience magnifique. Il y a quelque chose de très joyeux dans le fait de jouer une histoire d'amour, surtout qu'elle est pleine d'espoir même si elle revêt des aspects tragiques. L'essence du film tient à la nécessité de croire, croire qu'il est possible de vivre l'amour, de l'apprécier et de se laisser emporter. »

Après le succès de Moulin Rouge !, Nicole Kidman signe avec Alejandro Amenabar pour le thriller surnaturel Les Autres. L'actrice y interprète Grace, une femme dont le mari n'est pas revenu du front. Celle-ci élève ses deux enfants dans une immense demeure victorienne isolée sur l'île de Jersey. Lorsque trois nouveaux domestiques viennent habiter avec elle et ses enfants, ils doivent se plier à une règle vitale : aucune porte ne doit être ouverte avant que la précédente n'ait été fermée. Pourtant, quelqu'un va désobéir à cet ordre. Dès lors, Grace, ses enfants et tous ceux qui les entourent devront en subir les conséquences. Le film est un énorme succès au box-office rapportant 218 947 037 USD. Le gros succès du film propulse Kidman au rang de star la mieux payée de Hollywood aux côtés de Julia Roberts.

Panic Room de David Fincher devait la confirmer comme l'une des meilleures actrices de Hollywood. Engagée par Columbia Pictures, l'actrice a abandonné le projet alors que le tournage avait débuté depuis trois semaines. La raison : une blessure au genou, celle qui avait perturbé le tournage de ses deux films précédents. Une blessure qui ne lui permettait pas de répondre à la demande physique de son rôle. Le rôle principal féminin revint à Jodie Foster, qui lui permet de remédier aux échecs de Anna et le Roi et de The Dangerous Lives of Altar Boys. Nicole Kidman fera tout de même un caméo en prêtant sa voix à la compagne de l'ex-mari de Meg.

Pour son film suivant, elle tourne aux côtés de Vincent Cassel dans le film Nadia. Mais le film, à petit budget (13 000 000 USD), est un échec (16 171 098 USD). Kidman avait même tronqué son cachet à 1 500 000 USD pour le tourner.

Nicole Kidman retrouve le succès avec le drame The Hours, pour lequel elle obtient l'Oscar, le Golden Globe, le BAFTA de la Meilleure actrice pour son rôle de Virginia Woolf, une écrivaine du début des années 1940 luttant contre une dépression qui la guette. Pour le film, Nicole a dû s'enlaidir. Le film est un succès commercial avec 108 846 072 USD de recette.

Elle tourne dans Dogville, en 2003, de Lars von Trier. L'histoire est narrée par John Hurt en neuf chapitres et se déroule dans un décor minimal : quelques murs et meubles sont placées sur scène, le reste étant simulé par des lignes blanches tracées par terre, ainsi qu'une légende pour certains objets. Présenté au Festival de Cannes, le film fait sensation mais ne remporte aucun prix, malgré des rumeurs de Palme d'or et de Meilleure interprétation féminine pour Kidman. Le film est un échec en rapportant 16 680 836 USD pour un budget de 10 millions de dollars.

Après son refus d'endosser le costume de Catwoman sous prétexte qu'il ne lui plaisait pas, l'échec public se reproduit avec son film suivant, La Couleur du mensonge, malgré sa présence et celle d'Anthony Hopkins. Bien qu'il ait eu d'excellentes critiques de presses et du public, le film rapporte 24 863 804 USD pour un budget de trente millions de dollars.

Mais cette mauvaise passe est compensé par Retour à Cold Mountain. Avec pour partenaires Jude Law et Renée Zellweger, ce film de guerre se déroulant dans une Amérique déchirée par la guerre de Sécession la remet sur la voie du succès. Le film se place bien au box-office en rapportant 173 013 509 USD, et permet à Kidman d'augmenter son cachet à quinze millions de dollars.

Des problèmes d'agenda poussent Nicole Kidman à abandonner le projet Manderlay, suite de Dogville et de la trilogie U.S.A. de Lars von Trier, ayant pourtant confirmé sa participation aux deux suites de Dogville lors de la conférence de presse qui avait suivi la projection du film au Festival de Cannes. Selon Vibeke Windelov, Kidman n'a pu se libérer avant l'automne 2004, alors que, contractuellement, les prises de vue de Manderlay devaient absolument être bouclées pour le mois de juillet 2004. Nicole Kidman a été remplacée par Bryce Dallas Howard, la fille de Ron Howard.

Nicole Kidman en 2004.

Nicole Kidman est ensuite l'héroïne du remake de The Stepford Wives, Et l'homme créa la femme, où elle combat les femmes cyborg, sous la direction de Frank Oz. Kidman interprète Joanna, une femme à qui tout réussit : un mari aimant, deux beaux enfants, une vie parfaite, mais qui perd un jour son poste et découvre que son mariage bat de l'aile. Joanna et son mari quittent alors New York et s'installent à Stepford, avec ses vastes et coquettes maisons, ses pelouses manucurées, ses rues tranquilles et propres, et ses belles souriantes aux mensurations parfaites. Tout semble parfait, mais le personnage de Kidman se pose des questions. Le film se place bien au box-office en rapportant 102 001 626 USD.

Pour Birth, son film suivant, son cachet de quinze millions de dollars avale les trois quart du budget du film. Elle y interprète Anna, une femme qui a mis des années à se remette de la mort de son mari Sean, aujourd'hui, redevenue une femme heureuse et amoureuse. Mais elle rencontre un garçon de dix ans qui semble se souvenir de tout ce qu'elle et Sean ont vécu. Le film est un échec avec seulement 23 925 492 USD de recettes pour un budget de 20 millions USD mais cela n'empêche pas le salaire de Kidman d'augmenter à 17 500 000 USD et qu'elle soit toujours très plébiscitée par Hollywood.

L'année suivante, elle retrouve Sydney Pollack dans le film L'interprète mais cette fois-ci sous sa direction. Interprète à l'ONU, Silvia Broome surprend par hasard une conversation révélant un complot contre un chef d'État africain. Traquée par des tueurs, elle est placée sous la protection de l'agent fédéral Tobin Keller (Sean Penn). Mais plus ce dernier découvre le passé de la jeune femme, plus il la pense elle-même impliquée dans la conspiration. Silvia est-elle une victime ou une suspecte ? Le film, excellent, se place très bien au box-office rapportant 162 944 923 USD.

Malgré certains échecs, cette période a été l'apogée de la carrière de Nicole Kidman, puisqu'elle a eu plusieurs récompenses tel que l'Oscar de la meilleure actrice en 2003, 2 Golden Globes, et a été nommée chaque année aux Golden Globes en tant que meilleur actrice : 2 fois en 2002, une fois en 2003, une fois en 2004 et une fois en 2005.

À partir de 2005[modifier | modifier le code]

La même année, elle reprend le rôle d'Elizabeth Montgomery dans l'adaptation au cinéma de Ma sorcière bien-aimée, alors que Will Ferrell s'est glissé sous les traits de son mari, interprété de 1964 à 1968 par Dick York et de 1969 à 1972 par Dick Sargent. Légèrement modifié, le scénario narre l'histoire d'Isabel, belle sorcière déterminée à vivre sans sorcellerie, qui part à Hollywood afin de trouver l'amour parmi les mortels. Elle y rencontre Jack, un acteur qui la persuade de jouer à ses côtés dans le remake de la célèbre série Ma sorcière bien-aimée. Le film obtient de bonnes critiques et rapporte 131 426 169 USD.

Deux ans après avoir incarné Virginia Woolf dans The Hours, Nicole Kidman a prêté ses traits à un personnage ayant réellement existé, la photographe américaine Diane Arbus, dans Fur (Fur : Portrait imaginaire de Diane Arbus) de Steven Shainberg. Le film, d'après le livre Diane Arbus: a biography narre l'histoire tragique de cette célèbre photographe américaine, connue pour ses portraits étranges et dérangeants de handicapés mentaux et de personnes obèses, qui mit fin à ses jours en 1971. Kidman a remplacé Samantha Morton initialement pressentie pour le rôle, et a pour partenaire Robert Downey Jr.. L'histoire se situe à New York, à la fin des années 1950. Diane Arbus est l'assistante de son mari, un photographe de mode réputé. Issue d'une riche famille, elle se sent de plus en plus mal à l'aise dans un monde de convenances rigides où seules les apparences comptent. Un soir, elle remarque des déménageurs qui livrent des meubles et des objets étranges dans l'appartement du dessus. Lorsqu'elle aperçoit son voisin, le mystère s'épaissit encore : enveloppé d'un long manteau, il porte un chapeau et dissimule son visage derrière un masque. Seuls ses yeux sont visibles, et le regard que Diane croise ne fait que la fasciner un peu plus. Irrésistiblement attirée, Diane finit par monter chez l'homme avec un appareil photo. Sa rencontre avec Lionel va l'entraîner dans une incroyable aventure à la découverte d'univers mystérieux, dans une relation intime qui va transformer sa vie et son art pour toujours. Sorti fin 2006, en vue des Oscars, le film ne totalise que 220 914 USD pour un budget de 16 800 000 USD.

Comme Robin Williams, Elijah Wood et Brittany Murphy, Kidman prête ensuite sa voix dans la version originale du film d'animation Happy Feet, signé par George Miller, (pour le personnage de Norma Jean, un manchot femelle). Pour la première fois de sa carrière, Kidman collabore à un film d'animation. Ce dernier est une réussite selon le box-office avec près de 150 000 000 USD de recettes.

En 2005, la Warner a mis en chantier un nouveau remake du classique de science-fiction de Don Siegel, L'Invasion des profanateurs de sépultures, intitulé Invasion. Aux côtés de Daniel Craig, Nicole Kidman y interprète Carol, une psychiatre qui assiste à une vague de phénomènes aberrants après l'explosion d'une navette spatiale dans le ciel américain : les gens perdent leur caractère et leurs émotions à travers tout le pays. Durant le tournage, alors que Kidman se trouve dans une voiture tractée par une remorque, le chauffeur-cascadeur perd le contrôle de sa remorque en tournant à l'angle d'une rue et envoie le véhicule percuter un poteau. L'actrice blessée est transportée au centre hospitalier Cedars Sinai Medical et, en état de choc, prend une longue convalescence pour se remettre de cet accident. Le film est un échec puis qu'il rapporte 40 170 568 USD pour un budget de 65 000 000 USD.

Nicole Kidman joue ensuite dans le film Margot va au mariage. Dans cette comédie avec qui elle a Jack Black pour partenaire, Nicole Kidman interprète Margot, écrivain à succès installée à New York, qui rend visite, en compagnie de son fils Claude, à sa sœur Pauline, qui vit dans la maison où toutes deux ont grandi. Pauline est sur le point d'épouser Malcolm, un artiste sans emploi, mais ce choix déplaît profondément à Pauline.

Nicole Kidman a ensuite rejoint l'univers magique de Philip Pullman dans À la croisée des mondes : La Boussole d'or, où elle retrouve Daniel Craig. Elle y interprète la dangereuse Mme Coulter dans l'adaptation du premier livre de la trilogie, A la Croisée des Mondes, les Royaumes du Nord. L'héroïc fantasy est un genre nouveau pour la comédienne, qui s'était désistée alors qu'elle devait interpréter la sorcière blanche dans Le Monde de Narnia : Le Lion, la Sorcière blanche et l'Armoire magique. N'étant pas une grande fan de fantasy, elle n'a pas réagi immédiatement. Jusqu'à ce que la complexité du personnage lui apparaisse : « Il est rare d'avoir à porter à l'écran des personnages aussi sombres et dramatiques. »

A la Croisée des Mondes, les Royaumes du Nord, produit par la New Line est écrit et réalisé par Chris Weitz. Le film suivra les aventures d'une enfant de douze ans et son daemon (animal esprit), Lyra Belacqua, qui vit dans un mode parallèle au nôtre; lorsque son meilleur ami Roger Parslow est victime des enleveurs d'enfants qui sévissent dans tout le pays, elle se lance à sa recherche dans un voyage périlleux vers le Grand Nord; l'accompagnerons Gitans, Ours en Armures, Sorcières et un mystérieux instrument qui la fait accéder à la vérité.

Lors de la sortie du film à Londres, Nicole Kidman a déclaré : « J'ai 40 ans et on m'offre des rôles fabuleux », a-t-elle indiqué en parlant de Mlle Coulter. « J'espère vraiment que nous allons tourner les deux autres films de la trilogie pour pouvoir explorer toutes les facettes de ce personnage. Elle est complexe, moralement ambiguë mais on sent en elle une force qui la pousse à faire des choses, qui palpite en elle. J'aimerai explorer cela (...) J'en ai surligné bien des passages. C'est formidable quand on peut trouver autant de choses sur un personnage dans le livre. »

  • Un esprit chaton

« Je suis heureuse que, pour La boussole d'or, j'aie pu jouer avec des gens et pas seulement en compagnie d'effets spéciaux! » souligne sur un ton espiègle, la comédienne qui, à l'école d'art dramatique, n'était jamais très assidue au cours de visualisation (mind class).

« Et pourtant, c'est une des choses qui me sert le plus dans ma carrière! » poursuit celle qui s'est retrouvée à jouer avec rien ou presque dans Dogville de Lars von Trier. Dans le film de Chris Weitz, elle est continuellement «accompagnée» du dæmon de Mlle Coulter, un singe au pelage doré pas plus sympathique qu'il faut et totalement virtuel. Mais si nous vivions dans un univers où, comme dans celui de Lyra, l'âme des humains se trouve à l'extérieur du corps et possède l'apparence d'un animal, Nicole Kidman, elle, se verrait plutôt avec un chaton: « Ils sont paresseux, ronronnent tout le temps et aiment le lait comme moi. Mais aujourd'hui (note: jour de la première mondiale du film, à Londres), ce serait un tigre. »

À la croisée des mondes : La Boussole d'or est un énorme succès commercial rapportant 372 234 864 USD pour un budget de 180 millions de dollars.

Nicole Kidman en novembre 2009.

Nicole Kidman a ensuite tourné Australia pour lequel elle retrouve Baz Luhrmann qui l'avait déjà dirigé pour Moulin Rouge ! en 2001. L'histoire se passe dans le Nord de l'Australie au début des années 1940, une aristocrate britannique hérite d'un ranch. Elle fait appel à un cow-boy local pour l'aider à s'occuper de son troupeau, alors que les Japonais bombardent Darwin... Durant le tournage, Kidman a sauvé la vie de son partenaire Hugh Jackman en lui enlevant de sa jambe un scorpion reconnu pour être très dangereux. Le tournage n'a pas été de tout repos : J'ai eu un malaise pendant le tournage d'une scène où, à cheval, nous étions en train de rassembler des vaches. Par chance, Craig, notre cow-boy en chef, m'a rattrapée avant que je ne touche le sol. Je ne me suis jamais sentie aussi épuisée. L'atmosphère a changé sur le plateau. « Je dois jouer une scène où je frappe David Wenham avec un fouet, mais c'est trop éprouvant. J'ai eu une discussion à cœur ouvert avec Baz. Je ne peux pas continuer ainsi, cela devient trop dur. » Mais elle reste fière de cette grande aventure : « Je suis tout simplement heureuse d'être ici ainsi que de travailler sur une telle œuvre... Je me concentre sur mon jeu, je sais ce que je fais, et je savoure le privilège de jouer un tel rôle. La vie d'une actrice est si pleine de contrastes : la gloire, le succès, et se retrouver ici, tout au bout du monde. »

Le film est un énorme succès rapportant 211 342 221 USD de recette à travers le monde, et cela malgré les critiques mitigés.

En 2009, Kidman tourne dans Nine de Rob Marshall, un film qui relate la vie de Guido Contini, un grand réalisateur amoureux des femmes. Kidman incarne la muse de Guido, Claudia Jenssen, et y interprète la chanson Unusual Way. Malgré sa distribution époustouflante (Daniel Day-Lewis, Marion Cotillard, Penélope Cruz, Judi Dench, Sophia Loren et Kate Hudson) cette version filmée du musical de Broadway Nine (inspiré du célèbre Huit et Demi de Fellini) est un échec (53 998 806 USD de recette pour un budget de 80 millions de dollars) probablement dû à l'accueil de la presse, catastrophique[11].

En 2011, elle est nommée à l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans le film Rabbit Hole. En 2012, elle est à l'affiche de Paperboy de Lee Daniels. En 2013, elle est membre du jury du 66e Festival de Cannes, présidé par Steven Spielberg[12].

En 2014, Nicole Kidman incarna Grace Kelly dans le film Grace de Monaco d'Olivier Dahan. Il ne s'agit pas vraiment d'un biopic car le destin de Grace est romancé de manière fictive, avec un conflit intérieur oû Grace Kelly est tiraillé entre son rôle d'actrice et de princesse. Film d'ouverture du festival de Cannes 2014, Grace de Monaco est très décrié par la presse. La performance de Nicole Kidman est critiquée, de par sa médiocre ressemblance physique de la princesse Grace, ainsi que pour son rôle, joué avec peu de conviction[13],[14].

2008, Nicole Kidman enceinte[modifier | modifier le code]

Kidman, déjà mère de deux enfants adoptifs, Isabella et Connor, et son mari, Keith Urban, confirment en 2008 attendre leur premier enfant au magazine Daily Mail.

À 40 ans, elle pense en conséquence ralentir ses activités d'actrice pour se consacrer à son mari et à la venue de son enfant. Après avoir tourné en janvier plusieurs plans du film The Reader à Berlin, Nicole Kidman abandonne le tournage pour son bébé, et ne tournera pas de films en 2008. Elle se fera remplacer par Kate Winslet, qui était déjà prévue à l'origine.

Nicole Kidman abandonne également son projet avec Wong Kar-wai, The Lady from Shanghai.

Une œuvre d'actrice[modifier | modifier le code]

Il est possible d'analyser la carrière de Nicole Kidman grâce à certains thèmes qui reviennent régulièrement dans ses rôles : « une œuvre qui est la sienne, traverse celles de tous les cinéastes qui l'ont dirigée, et constitue un texte propre, extrêmement articulé[8]. »

Un premier thème qui revient régulièrement est celui de la femme vue comme une sorcière, ce thème étant en rapport avec le mythe de la femme au foyer parfaite[8]. Prête à tout est un film qui a des allures de conte de fée où la psychopathe qu'elle incarne envoute un adolescent pour lui faire tuer son mari avant de finir dans un lac glacé, « cercueil de glace qui n'est pas sans évoquer Blanche Neige[8]. » Dans Les Ensorceleuses elle incarne une sorcière responsable de la mort de plusieurs hommes, dans À la croisée des mondes : La Boussole d'or elle est une « magicienne maléfique » alors que dans Ma sorcière bien-aimée elle joue une sorcière qui essaye de rester une femme au foyer aussi ordinaire que possible à la demande de son mari[8]. Enfin dans Les Autres, elle est une mère de famille qui se révèle finalement infanticide et et déjà morte[8]. « Peu d'actrices ont à ce point réfléchi sur l'identité féminine comme pure construction fabuleuse [...], monstrueuse dans son obsession de se conformer à une norme, puis aux confins de la criminalité et de la folie, lorsqu'elle sort des gonds de cette norme[8]. »

Vie privée[modifier | modifier le code]

Alors qu'elle était mariée à Tom Cruise depuis 1990, ce dernier a officiellement demandé le divorce en février 2001. La rupture de l'un des couples les plus glamours de Hollywood n'a pas laissé indifférente l'Église de Scientologie, dont Tom Cruise est le plus célèbre représentant. C'est ainsi qu'elle a invité les deux vedettes à se réconcilier, leur conseillant même de mettre par écrit leurs problèmes et ressentiments afin qu'ils parviennent à résoudre leurs différends, mais l'histoire d'amour de ce couple qui a duré pendant plus de dix ans s'est arrêtée là.

Tom Cruise s'est attaché les services d'Anthony Pellicano, qui a déjà travaillé pour de nombreuses stars telles Michael Jackson, Mike Myers ou Sylvester Stallone. Quant à Nicole Kidman, elle a fait appel à Gavin DeBecker, dont les clients les plus fameux se nomment John Travolta, Keanu Reeves et Gary Oldman.

Nicole Kidman gagne le procès et touche 65 millions de dollars.

Le dimanche 25 juin 2006, Nicole Kidman épouse le chanteur de musique country Keith Urban dans une chapelle de Manly, cité balnéaire surplombant la baie de Sydney. Sa première union avec Tom Cruise n'avait jamais été reconnue par l'Église. L'actrice a donc pu épouser Keith Urban au sein de l'Église catholique.

De nombreux fans ont fait le voyage afin d'apercevoir leur actrice favorite. Les paparazzi du monde entier s'étaient donné rendez-vous devant la chapelle, mais ont été tenus à distance par les membres de la sécurité. Un chapiteau a été dressé pour y accueillir les 230 convives triés sur le volet, parmi lesquels Naomi Watts, Russell Crowe, Hugh Jackman, ou encore Baz Luhrmann. Afin de calmer la pression autour de la cérémonie, les mariés ont accepté par la suite de diffuser, gratuitement, des photos de la cérémonie via l'agence de presse australienne AAP.

Nicole Kidman, déjà mère de deux enfants adoptifs, Isabella et Connor, et son mari ont confirmé qu'ils attendaient leur premier enfant dans le magazine Daily Mail.

La star de 40 ans pense, alors, ralentir le rythme de sa vie professionnelle pour se consacrer à la venue de l'enfant. Elle raconte au Daily Mail : « Je veux juste passer le plus de temps possible avec mon mari. Je n'ai pas de film prévu pour le moment, à part le Liseur dont le tournage a débuté en janvier, à Berlin, avec Ralph Fiennes ». Finalement, elle ne joue pas dans ce film, c'est l'actrice Kate Winslet qui la remplace.

Le nom de Kidman figurait dans une publicité du Los Angeles Times du 17 août 2006 qui condamnait le Hezbollah et le Hamas et qui soutenait la politique d'Israël dans le conflit israélo-libanais de 2006[15]. Elle a donné de l'argent pour des candidats du Parti démocrate et a soutenu la campagne de John Kerry en 2004[16].

Le 17 janvier 2011, Nicole Kidman et son époux annoncent la naissance de leur deuxième fille, Faith Margaret Kidman-Urban, née le 28 décembre 2010 à Nashville, Tennessee d'une mère porteuse[17].

En mai 2012 les aînés de Nicole annoncent dans une interview "ne plus avoir beaucoup de contact"[18] avec elle car ils vivent à Los Angeles avec leur père et Katie Holmes (l'ex-femme de Tom Cruise) et leur demi-sœur Suri. Elle est la marraine d'un des enfants de Simon Baker.

Dans une interview de février 2014 Nicole Kidman déclare : "(Pour me détendre) j'aime méditer, habituellement la Méditation transcendantale. Je l'ai apprise lorsque j'avais 20 ans et j'en ai appris les avantages. J'essaie de la faire tous les jours"[19].

Publicités[modifier | modifier le code]

Après The Hours, Nicole Kidman a trouvé le temps de tourner une publicité pour le réalisateur espagnol Alejandro Amenabar, à qui elle doit sa nomination aux Golden Globes 2002 dans la catégorie Meilleure actrice dans un drame pour son rôle dans Les Autres. Elle dit avoir accepté par amitié pour lui d'être le visage d'une chaîne de grands magasins espagnols dont la nouvelle campagne à l'ambiance clair-obscur rappelle leur précédente collaboration.

En 2007, on la voit à la télévision dans différents pays (dont la France) pour la publicité du jeu Programme d'entraînement cérébral avancé du Dr Kawashima : Quel âge a votre cerveau ? sur Nintendo DS.

En 2009, on la voit à la télévision dans une publicité pour la boisson gazeuse Schweppes, dans laquelle elle prononce la phrase « What did you expect ? » (« À quoi vous attendiez-vous ? »).

Égérie de Chanel[modifier | modifier le code]

Nicole Kidman a été choisie pour être le nouveau visage du parfum N° 5 de Chanel dans la prochaine campagne de la célèbre marque. Retenue « pour son exceptionnelle élégance et pour sa capacité à incarner l'esprit et la modernité de Chanel »[réf. nécessaire], Nicole Kidman a retrouvé pour l'occasion le réalisateur Baz Luhrmann, approché pour « concevoir, réaliser et produire la campagne pour Chanel »[réf. nécessaire]. La publicité télévisée réalisée sera d'ailleurs la publicité la plus chère de l'histoire (27 000 000 USD).

Nicole Kidman a ainsi succédé à Coco Chanel, Marilyn Monroe, Catherine Deneuve, Ali MacGraw, Candice Bergen ou Carole Bouquet comme représentante du parfum le plus vendu au monde, créé en 1921.

Ambassadrice des Nations unies[modifier | modifier le code]

Le mercredi 25 janvier 2006, Nicole Kidman a été nommée ambassadrice du Fonds de développement des Nations unies pour la femme[20] (UNIFEM). Un nouveau défi pour Nicole Kidman qui devient le porte-parole des femmes. L'actrice a été nommée ambassadrice de l'ONU pour défendre les droits des femmes et l'égalité des sexes dans le monde, et plus particulièrement pour lutter contre les violences faites à l'encontre des femmes.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films
Année Titre du film Rôle Réalisateur
1983 Le Gang des BMX Judy Brian Trenchard-Smith
Bush Christmas Helen Henri Safran
1985 Wills and Burke Julia Matthews Bob Weis
1986 Miss Jade Jade Vincent Monton
1987 The Bit Part Mary McAllister Brendan Maher
Watch the Shadows Dance Amy Gabriel Mark Joffe
1989 Emerald City Helen Michael Jenkins
Calme blanc Rae Ingram Phillip Noyce
1990 Jours de tonnerre Dr Claire Lewicki Tony Scott
1991 Flirting Nicola John Duigan
Billy Bathgate Drew Preston Robert Benton
1992 Horizons lointains Shannon Christie Ron Howard
1993 Malice Tracy Kennsinger Harold Becker
My Life Gail Jones Bruce Joel Rubin
1995 Prête à tout Suzanne Stone Maretto Gus Van Sant
Batman Forever Dr. Chase Meridian Joel Schumacher
1996 Portrait de femme Isabel Archer Jane Campion
The Leading Man Présentatrice aux Oscars John Duigan
1997 Le Pacificateur Dr Julia Kelly Mimi Leder
1998 Les Ensorceleuses Gillian Owens Griffin Dunne
1999 Eyes Wide Shut Alice Harford Stanley Kubrick
2001 Moulin Rouge Satine Baz Luhrmann
Les Autres Grace Stewart Alejandro Amenábar
Nadia Sophia, alias Nadia Jez Butterworth
2002 Panic Room Voix David Fincher
The Hours Virginia Woolf Stephen Daldry
2003 Dogville Grace Margaret Mulligan Lars von Trier
La Couleur du mensonge Faunia Farley Robert Benton
Retour à Cold Mountain Ada Monroe Anthony Minghella
2004 Et l'homme créa la femme Joanna Eberhart Frank Oz
Birth Anna Jonathan Glazer
2005 L'Interprète Silvia Broom Sydney Pollack
Ma sorcière bien-aimée Isabel Bigelow/Samantha Nora Ephron
2006 Fur Diane Arbus Steven Shainberg
Happy Feet Voix de Norma Jean George Miller
2007 Invasion Carol Bennell Oliver Hirschbiegel
Margot va au mariage Margot Noah Baumbach
À la croisée des mondes : La Boussole d'or Marisa Coulter Chris Weitz
2008 Australia Lady Sarah Ashley Baz Luhrmann
2009 Nine Claudia Nardi Rob Marshall
2011 Rabbit Hole Becca Corbett John Cameron Mitchell
Le Mytho Devlin Adams Dennis Dugan
2012 Effraction Sarah Joel Schumacher
The Paperboy Charlotte Bless Lee Daniels
2013 Stoker Evelyn Stocker Park Chan-wook
Les Voies du destin Patricia Jonathan Teplitzky
2014 Grace de Monaco Grace Kelly Olivier Dahan
Avant d'aller dormir Christine Lucas Rowan Joffe
Paddington Millicent Paul King
2015 Queen of the Desert Gertrude Bell Werner Herzog
Strangerland Catherine Parker Kim Farrant
The Family Fang Annie Fang Jason Bateman

Télévision[modifier | modifier le code]

Note : TV = Téléfilm ; série TV = série télévisée

Comme productrice[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Nicole Kidman interprète les chansons suivantes :

  • 2001 : Nadia (Birthday Girl) : Somethin' Stupid
  • 2001 : Les Autres (The Others) : I Only Have Eyes for You (1934)
  • 2001 : Moulin Rouge ! de Baz Luhrmann :
    • Sparkling Diamonds (medley)
    • The Pitch (medley)
    • One Day I'll Fly Away (medley)
    • Gorecki
    • Elephant Love (medley)
    • Come What May
    • El Tango De Roxanne (medley)
    • Fool To Believe
    • The Show Must Go On
    • Hindi Sad Diamonds (medley)
  • 2006 : Happy Feet : Kiss

Discographie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Nicole Kidman aux Golden Globes 2012.

Oscars[modifier | modifier le code]

Année Récompense Film Reçue ?
2002 Meilleure actrice Moulin Rouge !
2003 Meilleure actrice The Hours x
2011 Meilleure actrice Rabbit Hole

Primetime Emmy Awards[modifier | modifier le code]

Année Récompense Film Reçue ?
2012 Meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm Hemingway & Gellhorn

Golden Globes Awards[modifier | modifier le code]

Année Récompense Film Reçue ?
1992 Meilleure actrice dans un second rôle Billy Bathgate
1996 Meilleure actrice - Film musical ou comédie Prête à tout x
2002 Meilleure actrice - Film musical ou comédie Moulin Rouge ! x
2002 Meilleure actrice - Film dramatique Les Autres
2003 Meilleure actrice - Film dramatique The Hours x
2004 Meilleure actrice - Film dramatique Retour à Cold Mountain
2005 Meilleure actrice - Film dramatique Birth
2011 Meilleure actrice - Film dramatique Rabbit Hole
2013 Meilleure actrice dans un second rôle Paperboy
2013 Meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm Hemingway & Gellhorn

BAFTA Awards[modifier | modifier le code]

Année Récompense Film Reçue ?
1996 Meilleure actrice Prête à tout
2002 Meilleure actrice Les Autres
2003 Meilleure actrice The Hours x

Screen Actors Guild Awards[modifier | modifier le code]

Année Récompense Film Reçue ?
2002 Meilleure distribution Moulin Rouge!
2003 Meilleure distribution The Hours
2003 Meilleure actrice dans un premier rôle The Hours
2010 Meilleure distribution Nine
2011 Meilleure actrice dans un premier rôle Rabbit Hole
2013 Meilleure actrice dans un second rôle Paperboy
2013 Meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm Hemingway & Gellhorn

Saturn Awards[modifier | modifier le code]

Année Récompense Film Reçue ?
1991 Meilleure actrice Calme blanc
1996 Meilleure actrice Prête à tout
2002 Meilleure actrice les Autres x
2005 Meilleure actrice Birth
2013 Meilleure actrice Paperboy


Autres distinctions[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

et aussi :

Au Québec[modifier | modifier le code]

Note : La liste indique les titres québécois.
et aussi :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Thomas Keneally « Film; Nicole Kidman, From Down Under to 'Far and Away' », The New York Times,‎ 24 mai 1992 (consulté le 30-01-2011)
  2. (en) David Thomson (critique de films) « Nicole Kidman », Knopf,‎ septembre 2006
  3. (en) David Thomson, Nicole Kidman, Knopf, 2006 (ISBN 1-4000-4273-9).
  4. Matt Sun « Ancestry website reveals Kidman´s heritage », news.com.au,‎ 03-06-2008.
  5. a, b, c et d (en) Richard Corliss, « An Actress To Die For », Time,‎ 24 juin 2001 (lire en ligne)
  6. « Kidman bio – Yahoo Movies », Movies.yahoo.com (consulté le 30-01-2011).
  7. « Diligence express - L'Encyclopédie des Séries TV », sur Toutelatele.com (consulté le 8 janvier 2014)
  8. a, b, c, d, e, f, g, h et i Stéphane Bouquet et Jean-Marc Lalanne, Gus Van Sant, Cahiers du cinéma,‎ 2009, 203 p. (ISBN 978-2-86642-538-8), p. 85-86
  9. «Eyes Wide Shut», le dernier mystère, Libération,‎ 8 mars 1999 (consulté le 11-01-2012)
  10. (en)Why did Harvey Keitel leave the set of Eyes Wide Shut ? « The Kubrick FAQ » (consulté le 11-01-2012)
  11. « Rotten Tomatoes - Nine »
  12. (en) Thomas Morel, « Festival de Cannes : le jury dévoilé », Europe 1,‎ 24 avril 2013 (consulté le 24 avril 2013)
  13. « Le NouvelObs - Grace de Monaco avec Nicole Kidman l'erreur de casting d'un film ennuyeux et raté »
  14. « Critikat - Grace de Monaco »
  15. (en) « Nicole Kidman and 84 Others Stand United Against Terrorism », Hollywood Grind, 18 août 2006.
  16. (en) Nicole Kidman's Federal Compaign Contribution Report NewsMeat.com. 16 octobre 2006.
  17. (en) « Nicole Kidman and Keith Urban Welcome a Daughter! », People, 17 janvier 2011.
  18. http://fr.news.yahoo.com/nicole-kidman-isabella-connor-enfants-nont-presque-contacts-184505294.html
  19. 7 Tidbits We Couldn’t Fit Into Our March Story on Nicole Kidman. February 14, 2014
  20. "L’Ambassadrice de bonne volonté d’ONU Femmes et détentrice d’un oscar Nicole Kidman décrit son expérience personnelle d’avoir vu des femmes changer le monde" in ONU Femmes célèbre le lancement d’un puissant moteur de l’égalité des sexes, ONU Femmes, 24 février 2011
  21. a, b, c, d, e et f « Comédiennes ayant doublé Nicole Kidman en France » sur RS Doublage
  22. « Fiche du doublage français du film Grace de Monaco » sur Alterego75.fr, consulté le 2 décembre 2013
  23. a, b et c « Comédiennes ayant doublé Nicole Kidman au Québec » sur Doublage.qc.ca

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]