Willem Dafoe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dafoe.

Willem Dafoe

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Willem Dafoe au festival de Cannes 2014.

Nom de naissance William J. Dafoe
Naissance 22 juillet 1955 (59 ans)
Appleton, Wisconsin, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Films notables Platoon
Mississippi Burning
La Dernière Tentation du Christ
Sailor et Lula
Le Patient anglais
Spider-Man
Antichrist

Willem Dafoe est un acteur, scénariste et producteur américain, né le 22 juillet 1955 à Appleton (Wisconsin, États-Unis).

Acteur fétiche du réalisateur Paul Schrader (qui l'a dirigé dans Light Sleeper, Affliction, Auto Focus, The Walker et Adam Resurrected), il a également tourné à plusieurs reprises avec des réalisateurs aussi divers et variés que Abel Ferrara (New Rose Hotel, Go Go Tales, 4 h 44 Dernier jour sur Terre), Lars von Trier (Manderlay, Antichrist, Nymphomaniac), Sam Raimi (Spider-Man, Spider-Man 2, Spider-Man 3), Martin Scorsese (La Dernière Tentation du Christ, Aviator), Wes Anderson (La Vie aquatique, Fantastic Mr. Fox, The grand Budapest Hotel), William Friedkin (Police fédérale Los Angeles) et Andrew Stanton (Le Monde de Nemo, John Carter).

Biographie[modifier | modifier le code]

Willem Dafoe est né le 22 juillet 1955 à Appleton, dans l'État du Wisconsin aux États-Unis. Il a trois frères et quatre sœurs. Il portait à l'origine le prénom de William, avant de le changer légalement en Willem[réf. souhaitée].


Il commence sa carrière par le théâtre au sein d'une troupe expérimentale[1]. Avec sa femme, Elizabeth LeCompte, il crée alors la compagnie théâtrale Wooster Group, dans laquelle il joue toujours aujourd'hui.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il obtient son premier rôle au cinéma en 1980 dans le film La Porte du paradis de Michael Cimino. Il incarnera souvent des rôles de méchants, sans doute du fait de son physique particulier. Il joue par la suite dans Les Prédateurs de Tony Scott, puis dans Police fédérale Los Angeles de William Friedkin.

En 1986, il incarne le sergent Elias dans Platoon d'Oliver Stone, rôle grâce auquel il est nommé pour l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle en 1987. En 1988, il joue le rôle de Jésus dans le film de Martin Scorsese, La Dernière Tentation du Christ, très controversé. Par la suite, il tourne dans des films variés tels que Mississippi Burning, Né un 4 juillet, Sailor et Lula de David Lynch, Body aux côtés de Madonna ou encore Le Patient anglais d'Anthony Minghella.

En 2001, il est encore nommé à l'Oscar du meilleur second rôle pour son interprétation de Max Schreck dans le film L'Ombre du vampire d'E. Elias Merhige. Dès 2002, il reprend ses rôles de personnages mauvais en interprétant Norman Osborn, alias Le Bouffon vert dans Spider-Man de Sam Raimi. Rôle qu'il reprendra pour les deuxième (2004) et troisième (2007) volets toujours sous la direction de Sam Raimi.

En 2004, Wes Anderson l'engage dans la comédie La Vie aquatique, aux côtés de Bill Murray. Il apparaît ensuite dans Manderlay de Lars von Trier, suite du film Dogville, avant de jouer le rôle du capitaine Darius dans le film Inside Man : L'Homme de l'intérieur de Spike Lee. Il joue par la suite dans les comédies American Dreamz et Les Vacances de Mr. Bean, la suite de courts-métrages Paris, je t'aime et le thriller The Walker, avant de donner sa voix au personnage de Cob dans la version en langue anglaise du premier film de Gorō Miyazaki, Les Contes de Terremer.

En 2007, il est membre du jury des longs métrages lors du 57e Festival de Berlin, présidé par Paul Schrader.

Il retrouve Lars von Trier en 2009 aux côtés de Charlotte Gainsbourg dans le film Antichrist. En 2009, il joue également dans le film L'Affaire Farewell de Christian Carion.

En 2012, il joue dans le vidéo-clip Cut the world du groupe Antony and the Johnsons.

En 2014, il fait partie du jury des longs métrages 67e Festival de Cannes, présidé par la réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion. Il joue aussi dans le film "Nos étoiles contraires" dans lequel il incarne Peter Van Houten.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Prochainement :

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Prochainement :

Comme coproducteur[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sources[3] : IMDb

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Dominique Collignon-Maurin (dans 14 films), Éric Herson-Macarel (dans 9 films) et Patrick Floersheim (dans 6 films) sont les voix françaises régulières en alternance de Willem Dafoe.

Au Québec, l'acteur n'a pas de voix régulière.

En France[modifier | modifier le code]

et aussi :

Au Québec[modifier | modifier le code]

et aussi :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-4788/biographie/
  2. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées imdb.
  3. (en) Distinctions sur IMDb
  4. a, b, c, d, e et f « Comédiens ayant doublé Willem Dafoe en France » sur RS Doublage
  5. « Fiche du doublage français du film Antichrist » sur Alterego75.fr, consulté le 14 juin 2013
  6. « Fiche du doublage français du film Nymphomaniac » sur Alterego75.fr, consulté le 19 mars 2014
  7. « Fiche du doublage français du film Un homme très recherché » sur AlloDoublage, consulté le 20 septembre 2014
  8. a, b, c, d, e, f et g « Comédiens ayant doublé Willem Dafoe au Québec », sur Doublage.qc.ca

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]