Neve Campbell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Campbell.

Neve Campbell

Description de cette image, également commentée ci-après

Neve Campbell en 2006

Nom de naissance Neve Adrianne Campbell
Naissance 3 octobre 1973 (40 ans)
Guelph, Ontario (Canada)
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Actrice
Danseuse
Films notables Scream (série de films)
Sexcrimes

Neve Adrianne Campbell est une danseuse et actrice canadienne, née le 3 octobre 1973 à Guelph, en Ontario.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père Gerry, professeur d'art dramatique, vient de Glasgow en Écosse et sa mère Marnie, psychologue, vient d'Amsterdam, aux Pays-Bas. Elle a un frère et deux demi-frères.

Neve Campbell débute, adolescente, une carrière dans la danse. Elle s'entraîne à l'École nationale de ballet du Canada et figure dans les représentations du Casse-noisette et La Belle au bois dormant. Suite à de graves blessures, elle décide de s'orienter vers le théâtre, la télévision et le cinéma, à 15 ans, et joue dans Le Fantôme de l'Opéra au Pantages Theatre à Toronto. Elle obtient en 1992 son premier grand rôle dans la série Catwalk, avant d'être révélée au grand public dans la série culte La Vie à cinq en 1994.

Deux ans plus tard, c'est la consécration avec le rôle principal, celui de Sidney Prescott une adolescente persécutée par un tueur en série dans le film d'horreur Scream réalisé par Wes Craven. Immense succès international, le film connaît plusieurs suites, Scream 2 (1997), Scream 3 (2000) et Scream 4 (2011) dans lesquels Neve tient toujours le rôle principal.

Pour pouvoir tourner dans Scream 2, Neve Campbell est contrainte de refuser le film Les joueurs, ainsi qu’Armageddon parce que les dates étaient en commun avec La Vie à cinq.

En 1997, elle divorce de Jeff Colt, après trois ans de mariage, avec des clauses bien précises à respecter.

Après avoir tourné dans Sexcrimes, en 1998 dans lequel elle interprète une étudiante droguée et alcoolique rebelle aux côtés de Denise Richards et de Matt Dillon, elle prête sa voix à la lionne Kiara dans Le Roi lion 2 : L'Honneur de la tribu la même année, puis interprète une starlette dans Studio 54 et une dépressive dans Panic.

Neve Campbell décide alors de délaisser le thriller, et tourne dans des comédies comme Investigating Sex et surtout l'un de ses films préférés, Company de Robert Altman qu'elle interprète, coécrit, et produit. En dépit des rumeurs de la pré-sortie, Campbell n'a pas rompu sa tradition d'avoir une clause de non-nudité dans son contrat pour le film. Elle en a également une l'année suivante pour When Will I Be Loved (2004).

En 2005, Neve Campbell confirme les rumeurs concernant Scream 4, et annonce qu'elle ne ferait pas partie du projet bien que la proposition de reprendre à nouveau son rôle de Sidney Prescott lui ait été faite. L'actrice justifie sa décision en précisant que son personnage « aurait dû devenir folle dès le deuxième Scream ». Elle finira par participer au film en 2011 . La même année, Neve joue dans le film musical sur fond de marijuana, Reefer Madness, avant d'apparaître en guest-star dans la série télévisée Medium. Elle sera bientôt à l'affiche de The Death of Harry Tobin, dont elle sera l'héroïne témoin d'un meurtre.

Neve Campbell apparaît dans une campagne littéraire et des vidéos pour la Tourette Syndrome Foundation au Canada et la Tourette Syndrome Association aux États-Unis. Un de ses frères souffre de ce syndrome.

Le 5 mai 2007, elle épouse l'acteur britannique John Light et prend la nationalité britannique. Fin 2010, ils annoncent leur divorce. Elle est actuellement en couple avec l'acteur britannique J.J. Feild. Leur fils, Caspian, est né en août 2012.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]


Distinctions[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :