Wikipédia:Atelier typographique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Plomb typographie.svg Introduction


Raccourcis [+]
WP:ATYP
WP:AT

L’Atelier typographique accueille toutes les questions d’ordre typographique ou toute discussion relative à la typographie sur Wikipédia (cas à trancher, usages à adopter, etc.).

En se basant sur les conventions typographiques appliquées sur Wikipédia, qui ne rassemblent que les principales recommandations, les Wikitypographes de l’atelier tenteront de répondre au mieux et au plus vite à vos demandes.

Avant de poser une question, assurez-vous que la réponse ne se trouve pas ailleurs. Pour les autres questions concernant la langue, s’adresser à l’Atelier du français.

Crystal Clear app help index.png Procédure


Cliquer sur le lien ci-dessous pour poser votre question aux Wikitypographes :



Crystal kfm.png Archives



Typographie de titres de films[modifier | modifier le code]

Bonjour, une question est posée sur le projet cinéma à propos de la typographie de titres de films : Question sur la typo des titres ?. Nodulation (discuter) 2 décembre 2014 à 13:50 (CET)

Capitale non suscrite[modifier | modifier le code]

Bonjour,
sauf erreur de ma part, toutes les voyelles de l'alphabet français en capitales sont accentuées. Cependant le  i  en caractère capital n'est pas suscrit. Quelle en est la raison? --Cordialement. 6PO (discuter) 4 décembre 2014 à 19:18 (CET)

En français, le point sur le i minuscule n’est pas un signe diacritique. Il fait partie intégrante de la lettre pour des raisons historiques. Au Moyen Âge, le point avait été ajouté pour mieux distinguer le i dans certaines séquences de lettres (in et m, etc.) où il était difficile de bien distinguer les lettres manuscrites. On a conserver ce point sur la minuscule mais on ne l’a jamais ajouté sur la majuscule (vu que le problème de distinction ne se pose pas). Lorsqu’on écrit à la main on peut ajouter le point sur la majuscule si on veut sans que cela ne choque. Depuis le vingtième siècle dans certaines langues comme le turc, le point sur le i est un signe diacritique et il existe donc une lettre i sans point (ce qui n’est pas le cas en français). Dans ce cas, le i et le i sans point représente deux voyelles différentes et le i avec point garde son point sur la majuscule et le i sans point n’a pas de point non plus sur la majuscule. Donc dans les langues comme le français le point du i fait partie de la lettre et dans d’autres langues comme le turc ce point est un signe diacritique changeant la valeur de la lettre. --Moyogo/ (discuter)
Notification Moyogo : Merci infiniment pour cette réponse très claire. Elle me permet d’exposer sans faute dans Wikipédia que les relations diplomatiques entre la Sublime Porte ottomane et l’Empereur des Français et Roi d’Italie ont été rompues pendant deux ans. En effet Selim III a refusé d’accorder le titres de İmparator (et non Imparator) et Padişah à Napoléon Ier malgré son sacre et son couronnement. --Cordialement. 6PO (discuter) 4 décembre 2014 à 21:15 (CET)
Cool :-) --Moyogo/ (discuter) 4 décembre 2014 à 21:48 (CET)
S’il m’en souvient j’ai déjà regretté (au sein de Wikipédia) que la majuscule du i ne soit pas surmontée d’un point en français, ce qui ferait écrire İll (lien rouge pour l’heure) plutôt que Ill, souvent mal lu (surtout lorsque les caractères sont de petite taille) : il ne s’agit nullement d’une « Troisième Rivière »... Alphabeta (discuter) 6 décembre 2014 à 19:56 (CET)
Ah voilà c’était dans :
Alphabeta (discuter) 6 décembre 2014 à 20:14 (CET)
... ainsi que dans :
Alphabeta (discuter) 6 décembre 2014 à 20:26 (CET)
Et on peut (re)lire l’article Point suscrit dans l’alphabet latin. Alphabeta (discuter) 6 décembre 2014 à 20:58 (CET)
Pour la question de distinction entre le l et le I, c’est plus un problème de fonte ou police de caractère. Le problème est bien connu est dessinateurs-typographes et a été résolu dans maintes fontes. Il a malheureusement fallu que les décideurs optent pour Helvetica et Arial comme polices utilisées sur Wikipédia. --Moyogo/ (discuter) 6 décembre 2014 à 21:36 (CET)
Cliché commons:File:Beaubourg Transnonain.jpg. Alphabeta (discuter) 7 décembre 2014 à 16:44 (CET)
En tout cas on a aussi au moins un exemple épigraphique du İ : voir commons:File:Beaubourg Transnonain.jpg, plaque d’un ancien nom de rue à Paris : « RÜE TRANSNONAİN », odonyme rendu célèbre par le « massacre de la rue Transnonain ». Alphabeta (discuter) 7 décembre 2014 à 16:44 (CET)
Trouvé dans un forum : http://forum.alsacreations.com/topic-9-50193-1-A-propos-de-I-I-0-O-o.html (ça date de 2010). Alphabeta (discuter) 7 décembre 2014 à 18:37 (CET)
Notification Moyogo : Si vous pouviez citer une des polices dont sous parlez... Pour l’heure je cherche... Merci d’avance. Alphabeta (discuter) 7 décembre 2014 à 18:32 (CET)
Je crois que Moyogo parle de la plupart des polices avec empattement. GabrieL (discuter) 7 décembre 2014 à 20:34 (CET)

┌────────────────┘
Oui, les polices à empattement, ou une grande majorité de polices à chasse fixe, n’ont pas ce problème. Pour les polices sans-serif ou linéales, on peut trouver des polices où le i majuscule a des empattements pour le différencier du l (el) minuscule comme Verdana (I et l) et Tahoma (I et l), ou même Comic Sans (I et l), sur Windows et OS X mais aussi téléchargeables, ou des polices ou le l (el) minuscule a un crochet comme Trebuchet (I et l) (aussi sur Windows et OS X), l’actuellement populaire Museo Sans ou certaines polices de signalisation comme Clearview, DIN 1451, Johnston, Transport, ou plus récemment Achemine. Dans les polices linéales libres, on trouve aussi Source Sans Pro, PT Sans, Droid Sans, Ubuntu, Fira Sans, Raleway, etc. Malheureusement la majorité des linéales ignorent le problème, mais les créateurs de caractères sont bien conscients du problème et considèrent que dans beaucoup de cas le style prévaut. --Moyogo/ (discuter) 7 décembre 2014 à 21:11 (CET)

Merci pour ces précisions : on va pourvoir se documenter.
Par ailleurs on imagine que c’est après une wikibataille de wikichifonniers que Wikipédia a accordé la vedette à la forme francisée Istanbul et non à la forme correcte en turc, qui est İstanbul...
Alphabeta (discuter) 8 décembre 2014 à 16:26 (CET)
Cf. les pages http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Sp%C3%A9cial%3APages+li%C3%A9es&target=%C4%B0stanbul&namespace=4 . Alphabeta (discuter) 8 décembre 2014 à 18:10 (CET)
PS. Il y aussi le cas de İlham Əliyev (forme en langue azérie — langue apparentée au turc — du nom d’un chef d’État azerbaïdjanais) qui a dû céder la vedette à Ilham Aliyev (forme francisée) au sein de Wikipédia. Alphabeta (discuter) 8 décembre 2014 à 17:20 (CET)
Je suis assez d'accord avec toi pour İlham Əliyev, mais pour le cas d'une ville, le nom a été connu en français bien avant que l'usage arrête de franciser les noms, en cela il y a souvent des lexicalisations (Istanbul ou Istamboul sont à İstanbul ce que Londres est à London ou Mexico à México). Perso, j'ai toujours écrit Istamboul alors que j'aurais écrit İlham Əliyev même dans un contexte français (mais bon, j’ai jamais été amené à l'écrire) ;-) GabrieL (discuter) 8 décembre 2014 à 17:29 (CET)
Au passage : on vient de me signaler l’ouvrage suivant : Pierre-Michel Bertrand, Le Point du I : précis d’érudition pointilleuse, éditions Imago, 2013, 139 pages, 21 cm, 18 €, ISBN 978-2-84952-613-2 .
Fichier:Logo Disney.png. Alphabeta (discuter) 8 décembre 2014 à 20:42 (CET)
Page 39, « PMB » signale la signature-logo de Walt Disney Fichier:Logo Disney.png (image figurant dans w:fr:Walt Disney#Une marque déposée). Alphabeta (discuter) 8 décembre 2014 à 20:38 (CET)
Page 67 toujours chez « PMB » : une joyeuse histoire de mélecture : Ille-et-Vilaine lu et compris « Troisième et Vilaine »... Clin d'œil Alphabeta (discuter) 8 décembre 2014 à 20:58 (CET)
Fait Fait : Sur le foi de la page 75 de « PMB », j’ai ajouté les infos suivantes dans l’article « I sans point » : au dix-neuvième siècle il avait été proposé de « dépointer » le i dans le cas où il n’était pas prononcé ou ne formait pas diphtongue graphique avec la voyelle qui le précédait. Ainsi bataille serait devenue bataılle et oignon serait devenu oıgnon. Alphabeta (discuter) 10 décembre 2014 à 15:17 (CET)
C’est l’occasion de rappeler qi’il existe en français des expressions du type wikt:fr:mettre les points sur les i. Alphabeta (discuter) 10 décembre 2014 à 19:12 (CET)
PMB donne-t-il des informations sur qui a fait ces propositions aux xixe siècle ? --Moyogo/ (discuter) 10 décembre 2014 à 20:54 (CET)
Je crains de ne pouvoir avoir à nouveau cet ouvrage entre les mains qu’après les fêtes... Patience donc. Alphabeta (discuter) 13 décembre 2014 à 13:51 (CET). PS : Mais vous pouvez aussi passer commande dès à présent au père Noël pour qu’il vous apporte cet ouvrage en cadeau : il est encore temps. Alphabeta (discuter) 13 décembre 2014 à 17:35 (CET)
En attendant on peut toujours suivre la question connexe (en tant qu’elle concerne aussi la lettre i) suivante :
Alphabeta (discuter) 13 décembre 2014 à 13:59 (CET)
La source indiquée par PMB à la page 75 de son ouvrage est (et sous cette forme) : J.-M. Ragon, Journal grammatical, littéraire et philosophique de la langue française et des langues en général, t. 3, 1836. PMB parle d’un érudit qui a proposé un « dépointage » sélectif du i, qualifié d’auteur peu avant la référence : il est donc probable mais à mon sens pas tout à fait certain que ce soit J.-M. Ragon lui-même : je suis donc resté prudent. Alphabeta (discuter) 13 décembre 2014 à 20:09 (CET)
Ce J.-M. Ragon doit être Jean-Marie Ragon (1781 - 1862)... Alphabeta (discuter) 13 décembre 2014 à 20:14 (CET)
Merci ! Ce journal est sur Gallica [1]. --Moyogo/ (discuter) 13 décembre 2014 à 21:33 (CET)
Pour 1836 c’est : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6138790k.image : mais ça fait 584 pages ! Alphabeta (discuter) 14 décembre 2014 à 17:46 (CET)
J’ai trouvé ça : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6138790k/f218.image : page 201 dont note infrapaginale 1. Mais est-ce tout ? Alphabeta (discuter) 14 décembre 2014 à 18:01 (CET)
Fait Fait : Jean-Marie Ragon maintenant mentionné dans I sans point. 16 décembre 2014 à 16:39 (CET)

Cadets de Saumur[modifier | modifier le code]

Bonjour. Dans Défense de la Loire, fait-il une majuscule à cadets de Saumur ? Jack ma ►discuter 9 décembre 2014 à 13:11 (CET)

Une définition de "cadets" que l’on trouve est "élève en école militaire ou aspirant officier de l’armée", cela correspondait ici parfaitement à cette définition et comme l'on écrirait "les habitants de Saumur" (avec une minuscule), on écrit "les cadets de Saumur" (sous-entendu "les cadets de l'école de cavalerie de Saumur"). GabrieL (discuter) 9 décembre 2014 à 13:32 (CET)
Merci Clin d'œil. Jack ma ►discuter 9 décembre 2014 à 13:39 (CET)

Typographie des noms de rites maçonniques[modifier | modifier le code]

Bonjour à tous,

Pour ceux que l'usage de la majuscule intéresse, il y a un débat sur le fait de mettre ou non une majuscule aux noms des rites (les rites maçonniques en l’occurrence). (Moi je pense que ce ne sont pas des noms propres, donc pas de majuscule, mais vous ?) C'est ici : Discussion_Projet:Franc-maçonnerie/Archive_2013_à_2014#Typographie_des_noms_de_rites

Bien cordialement, — Ben Siesta Tchatche 18 décembre 2014 à 16:13 (CET)

Je n’ai pas creusé énormément mais à première vue, je ne vois rien justifiant cet usage (que cela soit dans nos conventions ou dans celles hors Wikipédia), par contre, si je n'y vois pas de justification, j'y vois des explications possibles listées sur [2], 1- L'idée que la majuscule "fait bien", 2- l'usage anglo-saxon (de surcroit pour la franc-maçonnerie née Outre-Manche), 3- l'influence des sigles (surtout quand certains des rites sont connus aussi sous leurs sigles), 4- la crainte d'omettre une majuscule ce qui peut parfois inciter à sa généralisation. GabrieL (discuter) 18 décembre 2014 à 16:31 (CET)
Merci Gabriel, mais veux-tu bien en débattre directement sur la page de discussion en question ? N'hésite pas à copier-coller ce que tu viens de dire ici : Discussion_Projet:Franc-maçonnerie/Archive_2013_à_2014#Typographie_des_noms_de_rites
Bien à toi, — Ben Siesta Tchatche 18 décembre 2014 à 16:55 (CET)
Avec son autorisation, j'ai recopié ici le commentaire de GabrieL, car c'est là-bas que se déroule le débat. — Ben Siesta Tchatche 20 décembre 2014 à 18:20 (CET)

┌─────────────────────────────────────────────────┘
Le débat semble s'éteindre, sans avoir trouvé consensus (même si une majorité de contributeurs s'est montrée favorable à la suppression de la majuscule). Je veux, en guise de conclusion, vous résumer mon argumentation :

1. Les sources

Étant donné la règle suivante (voir Nom_propre#Nom_propre_et_majuscule) : 1) un nom propre s'écrit toujours avec une majuscule ; 2) mais un nom écrit avec majuscule n'est pas forcément un nom propre :

  • Si de nombreux et remarquables ouvrages écrivent les noms des rites maçonniques avec une majuscule initiale, rien ne prouve qu'ils les considèrent comme des noms propres (ils peuvent mettre la majuscule pour d'autres raisons). Par ailleurs, ils peuvent aussi écrire des noms communs comme « Équerre » ou « Compagnon » avec une majuscule. On peut légitimement penser qu'ils sont rédigés en vertu d'un usage orthotypographique propre à la franc-maçonnerie. Et étant donné que cet usage maçonnique n'est pas en vigueur dans Wikipédia, on ne peut pas prendre en compte ces sources pour ce qui est de leur typographie.
  • Dans le même temps, d'autres ouvrages, qui ne respectent pas forcément cet usage maçonnique, comme l’Encyclopædia Universalis, le Trésor de la langue française ou La Franc-maçonnerie pour les nuls (sans compter une occurrence dans le Grand Robert), écrivent les noms des rites maçonniques sans majuscule. Ils ne considèrent donc pas ces derniers comme des noms propres.

2. Les codes et conventions typographiques

Les écrits traitant de la question de l'usage de la majuscule tels que le « Grevisse » (§98) , le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale, Orthotypo, La majuscule c'est capital, l'article Usage des majuscules en français et les convention typographiques de Wikipédia donnent des listes de catégories de noms à mettre en majuscule. Les rites, maçonniques ou pas, ne figurent dans aucune de ces listes. Et, n'étant ni des associations de personnes, ni des institutions d'État, ils ne rentrent dans aucune des catégories listées.

3. L'usage dans Wikipédia

Il n'existe aucune raison de ne pas apparenter, sur le plan grammatical, les noms des rites maçonniques avec les noms des autres autres rites, qu’ils soient civils ou religieux. Or tous ces noms sont écrits sans majuscule dans Wikipédia.

Merci de votre attention, et bonne année à tous !

Bien à vous, — Ben Siesta Tchatche 10 janvier 2015 à 11:28 (CET)

Porte Normande[modifier | modifier le code]

Bonjour. Doit-on écrire porte Normande, ou Porte normande (monument de Périgueux) ? D'après les règles de typo, je comprends que la seconde forme est correcte (normande étant un adjectif). Cordialement, Jack ma ►discuter 19 décembre 2014 à 20:09 (CET)

À graphier « la porte Normande », à la façon de « la porte Dorée » (à Paris)... Alphabeta (discuter) 22 décembre 2014 à 14:49 (CET)
Voir aussi « la porte Noire Page d'aide sur l'homonymie » (il y en a plusieurs). Alphabeta (discuter) 29 décembre 2014 à 19:11 (CET)
De façon plus générale voir : Usage des majuscules en français lorsque le spécifique est un adjectif#porte. Alphabeta (discuter) 29 décembre 2014 à 19:18 (CET)

Majuscule aux noms successifs ?[modifier | modifier le code]

Bonjour à tous (et joyeux Noël),

Quand un titre d’œuvre est composé de plusieurs noms successifs, ceux-ci prennent tous la majuscule : Guerre et Paix, Le Rouge et le Noir, Amour, Gloire et Beauté, etc. Je pense qu'il devrait en être de même quand il s'agit de noms d'associations de personnes (associations 1901, ONG, partis politiques, syndicats, clubs, etc.). Or, sur Wikipédia, l'usage est flottant :

Existe-t-il une règle, que l'on pourrait alors fixer dans les conventions typo, afin d'homogénéiser tout ça ?

Cordialement, — Ben Siesta Tchatche 24 décembre 2014 à 12:17 (CET)

Bonjour et bon Noël aussi,
Selon Jacques Leclerc, membre de la CEFAN (Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d'expression française en Amérique du Nord) et travaillant à l'université Laval, les organismes gouvernementaux ayant des différentes attributions en parallèle dans leurs noms ont une majuscule à chaque attribution (ex : ministère de la Chasse et de la Pêche, ex : ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports), c'est ce que j'ai trouvé de plus proche des associations qui nous concernent (plusieurs noms successifs). [3]
J'ai cherché d'autres exemples sur d'autres conventions typographiques mais sans succès.
GabrieL (discuter) 24 décembre 2014 à 14:18 (CET)
Bonjour et bonnes fêtes de fin d’année à tous,
Pour les noms de ministère, c’est clair : « ministère de l’Économie et des Finances »...
... mais pour les autres cas, c’est un sujet sur lequel je me suis cassé les dents.
Alphabeta (discuter) 29 décembre 2014 à 18:02 (CET)
Par exemple j’ai retrouvé ça (qui remonte à un an) :
Alphabeta (discuter) 29 décembre 2014 à 18:06 (CET)
Et encore :
Alphabeta (discuter) 29 décembre 2014 à 18:25 (CET)
Je vois que les créateurs de l’article Sturm und Drang dédié à ce « mouvement » ont une l’habileté de pas traduire, les règles typographiques du français étant sans doutes les plus compliquées du monde... Alphabeta (discuter) 29 décembre 2014 à 18:54 (CET)

« Monsieur le Duc » ou « Monsieur le duc » (titre d’œuvre)[modifier | modifier le code]

Voir :

Alphabeta (discuter) 29 décembre 2014 à 17:57 (CET)

D'après les usages sur les titres de la noblesse, "Monsieur le duc" avec une minuscule.
Selon [4], "Monsieur le Duc" avec une majuscule est réservé au duc de Condé, autrement "Monsieur le duc" pour les autres mais pour [5], "Monsieur le Duc" est pour le duc d'Anjou, les autres ducs étant "Monsieur le duc".
GabrieL (discuter) 29 décembre 2014 à 18:31 (CET)
Merci pour ces précisions (c’est loin d’être simple).
Perso j’aurais tendance à écrire
  • monsieur le duc
s’agissant d’un duc ordinaire en tout cas (mais il s’agit là du problème plus général du choix entre « monsieur » et « Monsieur »).
Et puis intégrer une locution dans un titre d’œuvre peut provoquer des mises en majuscule suppémentaire. On écrit :
  • l’horloger de Saint-Paul
mais
ou
s’il s’agit d’un titre d’œuvre.
Alphabeta (discuter) 29 décembre 2014 à 18:49 (CET)
Difficile de répondre sans avoir vu le film, il faudrait savoir à quoi la locution fait référence :
  • S'il s'agit d'une simple référence au personnage du duc, alors minuscule.
  • S'il s'agit d'une référence à, par exemple, une lettre qu'un autre personnage aurait écrite au duc (et qui serait un passage essentiel du film), commençant sa rédaction par « Monsieur le Duc, », alors majuscule.
Le premier cas est bien sûr plus probable, on peut donc pour l'instant en rester là.
Ben Siesta Tchatche 30 décembre 2014 à 15:09 (CET)

Majuscule à « blanc » et « noir »[modifier | modifier le code]

Bonjour, la question se pose sur le bistrot à propos de l'usage des majuscules : Blancs, Noirs, et autres...Nodulation (discuter) 5 janvier 2015 à 02:16 (CET)

Tiret entre nom et prénom[modifier | modifier le code]

Bonjour voici la disccution que j'ai eu avec POUDRAS-HUSS, pouvez vous me dire çi cela est valable dans wikipédia ?

« Bonjour, Il aurait fallu me situer la correction ; toutefois je pense qu'il s'agit des tirets que je mets (lorsqu'ils manquent) aux divers patronymes (établissements scolaires, édifices, etc.). S'il s'agit bien de cela, j'applique là la règle du code typographique de l'Imprimerie Nationale qui doit être une de nos sources. En effet ces patronymes deviennent des entités INSÉCABLES et c'est le (ou les) tiret qui est la marque de ce caractère. Ainsi on devra (par exemple) écrire : l'église fut dédiée à saint Jean-Baptiste est se nomme désormais Saint-Jean-Baptiste ; de même : Blaise Pascal étant né dans la commune, le conseil municipal décida de dénommer le collège Blaise-Pascal. Il en sera de même pour les églises dédiées à plusieurs saints ; ainsi on devra écrire : église Saint-Pierre-et-Saint-Paul et non Saint-Pierre et Saint-Paul. Il en est de même pour les voiries ; ainsi : rue Guy-de-Maupassant. Etc. Cordialement. Jacques POUDRAS (POUDRAS-HUSS (discuter) 27 décembre 2014 à 11:19 (CET)) »

--Floppy36 (discuter) 5 janvier 2015 à 18:04 (CET)

Je « plusse » : j’ai personnellement renommé Lycée Frédéric Mistral Page d'aide sur l'homonymie ‎ en Lycée Frédéric-Mistral Page d'aide sur l'homonymie il y a peu de temps... Alphabeta (discuter) 6 janvier 2015 à 15:00 (CET)
J’ai aussi renommé Lycée Pierre-Marie Théas (d · h · j · · PàS) en Lycée Pierre-Marie-Théas (d · h · j · · PàS)... Alphabeta (discuter) 14 janvier 2015 à 13:55 (CET)

« dans la Haute-Marne » ou « en Haute-Marne »[modifier | modifier le code]

Faut-il écrire

  • « dans la Haute-Marne »

ou

  • « en Haute-Marne »

? Alphabeta (discuter) 6 janvier 2015 à 14:43 (CET)

J’ai en effet remarqué les deux « procédures » suivantes :
  1. Discussion catégorie:Naissance dans la Haute-Marne/Suppression
  2. Discussion catégorie:Décès dans la Haute-Marne/Suppression
Alphabeta (discuter) 6 janvier 2015 à 14:56 (CET)
Ce qui me frappe c’est que la locution « dans la Marne » n’est pas remise en cause : pas de « procédures » pour l’heure visant les catégories :
  1. catégorie:Naissance dans la Marne
  2. catégorie:Décès dans la Marne
Il semble logique que le département de la Haute-Marne soit traité comme le département de la Marne.
Alphabeta (discuter) 6 janvier 2015 à 15:15 (CET)
Notification Alphabeta : il y a une discussion plus générale ici dans laquelle ton avis me paraît précieux. Bien cordialement — t a r u s¡Dímelo! 6 janvier 2015 à 15:29 (CET)
Notification Starus : Merci donc d’avoir signalé ici :
C’est sans doute le meilleur endroit pour centraliser.
Alphabeta (discuter) 6 janvier 2015 à 15:34 (CET)
Je fonde les PàS sur l'euphonie, la simplicité, l'usage de la langue par les gens, l'habitude des gens. Si tu es né en Haute-Marne, ce qui est mon cas, tu ne dis pas à tes copains : « Je suis né dans la Haute-Marne », tu dis « Je suis né en Haute-Marne ». Si ton père est mort dans ce département, ce qui est encore mon cas, tu ne dis pas à tes copains : « Mon père est mort dans la Haute-Marne », tu dis « Mon père est mort en Haute-Marne ». Ce n'est pas plus compliqué que ça. --Éric Messel (discuter) 6 janvier 2015 à 16:18 (CET)
Addendum : Concernant la Marne, je ne trouve pas l'argument pertinent, puisqu'absolument personne ne dit « Je suis né en Marne ». Au contraire, quelqu'un qui sera né en 1980 à Ouagadougou dira « Je suis né en Haute-Volta » et non pas « Je suis né dans la Haute-Volta » (Catégorie:Naissance en Haute-Volta). --Éric Messel (discuter) 6 janvier 2015 à 16:23 (CET)
On ne base pas pas uniquement sur l’usage le plus commun au sein de Wikipédia, sinon tout y serait écrit en langage SMS, même si les graphies SMS ont l’avantage d’être mieux comprises par les « djeunes »... Sourire Alphabeta (discuter) 6 janvier 2015 à 16:40 (CET)
Notification Éric Messel :
L’entrée
du Wiktionnaire comporte l’exemple suivant
  • La Marne prend sa source dans la Haute-Marne.
Sans commentaire. Cord. Alphabeta (discuter) 7 janvier 2015 à 16:54 (CET)
On peut aussi suivre la discussion « dictionnairique » :
Alphabeta (discuter) 7 janvier 2015 à 18:26 (CET)
« Naissance en Haute-Marne » / « Décès en Haute-Marne » ne sont pas des expressions web, ni des expressions SMS ou « djeunes », que je sache. --Éric Messel (discuter) 7 janvier 2015 à 18:40 (CET)
À la réflexion c’est vrai : je penserais plutôt maintenant à du « madame Michu ». Alphabeta (discuter) 7 janvier 2015 à 18:52 (CET)

Notification Éric Messel : Voir : http://www.journaldunet.com/business/salaire/haute-marne/departement-52 : page titrée « Les salaires dans la Haute-Marne (52) ». Alphabeta (discussion) 8 janvier 2015 à 12:54 (UTC)

Voir : http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/coulisses/2014/05/26/25006-20140526ARTFIG00132-brachay-le-village-o-l-ump-et-le-ps-n-obtiennent-aucune-voix.php « Brachay, le village où l'UMP et le PS n'obtiennent aucune voix » par Tristan Quinault Maupoil, le 26 mai 2014 : « [...] Situé dans la Haute-Marne, Brachay et ses 28 votants ont massivement voté pour le Front national. [...] ». Alphabeta (discuter) 8 janvier 2015 à 14:09 (CET)

Le test par Ngram Viewer donne :

la forme « en Haute-Marne » apparaît un peu avant 1890. La forme « en Haute-Marne » dépasse la forme « dans la Haute-Marne » vers 1950. La forme « dans la Haute-Marne » se maintient : l’usage premier et jugé correct est toujours connu... Ngram Viewver n’effectue aucun tri au sein de son corpus. Alphabeta (discuter) 9 janvier 2015 à 15:23 (CET)

« dans l’Isère » ou « en Isère » (s’agissant du département)[modifier | modifier le code]

S’agissant du département de l’Isère faut-il écrire

  • « dans l’Isère »

ou bien

  • « en Isère »

? Alphabeta (discuter) 7 janvier 2015 à 17:46 (CET)


Notification Éric Messel : J’ouvre cette nouvelle rubrique au vu de ce que je lis à la une du Monde sur papier daté du vendredi 26 décembre 2014 :

JUSTICE
LE PROJET
DE CENTER PARCS
DANS l’ISERE
SUSPENDU
LIRE PAGE 7

L’article de la page 7 (Martine Valo, « Répit pour les opposants au Center Parcs de Roybon : La justice iséroise suspend les travaux du complexe touristique ») commence par : « Le bois des Avenières, située [sic, note de Alphabeta] au dessus du bourg de Roybon (Isère) et occupée [sic, note de Alphabeta] depuis fin novembre par des zadistes, devrair retrouver un peu de calme. [...] ». Le « dans l’Isère » de la une se rapporte indubitablement au département... Alphabeta (discuter) 7 janvier 2015 à 17:54 (CET)

Je vais laisser les Isérois, Isériens ou Isérais venir s'expliquer ; je suis originaire de Haute-Marne, pas d'Isère. Bref, je me défile. --Éric Messel (discuter) 7 janvier 2015 à 18:42 (CET)
Une encyclopédie générale telle que Wikipédia doit éviter les usages locaux ! Alphabeta (discuter) 7 janvier 2015 à 20:07 (CET)

Graphie de la revue Renaissance traditionnelle[modifier | modifier le code]

Bonjour à tous (et bonne année !),

Il y a un désaccord au sujet de la graphie de cette revue. Je souhaite l'écrire Renaissance traditionnelle, sans majuscule à « traditionnelle », car c'est un adjectif placé après le premier substantif. Mais un contributeur s'y oppose, arguant que la revue écrit elle-même son titre avec majuscule à cet adjectif. Je lui explique la règle et lui donne des exemples équivalents (Le Journal du dimanche, Femme actuelle, Le Figaro littéraire), mais rien n'y fait. Que faire ?

Bien cordialement, — Ben Siesta Tchatche 9 janvier 2015 à 13:33 (CET)

Fait Fait : J’ai renommé Renaissance Traditionnelle (h · j · ) en Renaissance traditionnelle (d · h · j · ), conformément aux règles typographiques de la langue française. Alphabeta (discuter) 13 janvier 2015 à 20:35 (CET)
NB : Il existe maintenant un lie vers Renaissance traditionnelle dans Utilisateur:HerculeBot/Cacographies/Ajouts. Alphabeta (discuter) 14 janvier 2015 à 14:21 (CET)
Précédents (noms de revues : substantif suivi d’un adjectif) :
  1. Femme actuelle
  2. Revue biblique
  3. Revue thomiste
Alphabeta (discuter) 14 janvier 2015 à 15:54 (CET)

Titre en italique[modifier | modifier le code]

Bonjour. Quelle est la procédure pour créer un titre d'article en italique ? Par exemple comme pour Staphylococcus epidermidis. Merci. --Dimdle (discuter) 13 janvier 2015 à 14:32 (CET)

Pour l'article donné, c'est l'emploi du modèle Taxobox qui produit l'italique (via le module Italiques biologiques). Sinon, il existe le modèle Titre en italique. — Nodulation (discuter) 13 janvier 2015 à 15:51 (CET)
Merci. C'est le modèle Titre en italique que je ne trouvais pas. A bientôt. --Dimdle (discuter) 13 janvier 2015 à 16:19 (CET)
Je me suis trompé dans ma réponse précédente : c'est le modèle Taxobox taxon qui est responsable de la mise en italique (via le modèle Taxoboxoutils titre en italique), plutôt que le modèle Taxobox. — Nodulation (discuter) 13 janvier 2015 à 17:32 (CET)

Articles sur toponymie[modifier | modifier le code]

Je n'ai jamais eu autant de soucis avec ce bandeau de typographie dans tous mes articles Wikipedia que ceux portant sur les toponymes de ma région. J'ai lu les pages des conventions, noté sur un brouillon tout ce qui pouvait concerner mes pages contestées, parfois un autre visiteur estime que j'ai rectifié les erreurs typographiques et supprime le bandeau, parfois cela reste. Sur la page Haut (toponyme), qui a passé les premières turbulences, on m'indique malgré mes efforts qu'il y a encore des aspects typographiques non conventionnels. Si quelqu'un à l'atelier veut bien m'aider à progresser en me disant clairement ce qui frappe encore son œil experimenté, je suis preneur. Dès que je saurai, je rectifierai toutes les pages apparentées. --Brostoler (discuter) 18 janvier 2015 à 08:45 (CET)

Bonjour Brostoler. J'ai regardé un peu l'article. Outre quelques guillemets anglo-saxons ("_") qu'il faudrait remplacer par des guillemets français (« _ »), je pense qu'il faudrait supprimer la majuscule aux noms « génériques » de toponymes, comme haut, mont ou tête. Pour t'aider, tu peux jeter une oeil ici : Usage des majuscules en français lorsque le spécifique est un adjectif (attention, je pense que la liste proposée n'est pas exhaustive). Sinon, tu as demandé à Gemini1980 pourquoi il avait rajouté le bandeau ? Bien à toi, — Ben Siesta Tchatche 18 janvier 2015 à 11:24 (CET)

Charlie Hebdo ou Charlie hebdo[modifier | modifier le code]

Bonjour. Puis-je vous demander s'il est correct d'écrire Charlie Hebdo ou s'il ne serait pas plus juste d'omettre la seconde majuscule pour écrire Charlie hebdo ? Nodam Degagk (discuter) 19 janvier 2015 à 14:04 (CET).

Moi je dirais que Hebdo est ici un nom, et pas un adjectif, à écrire donc avec majuscule (mais je peux me tromper). Dans Wikipédia l'usage est flottant :
Bien à vous, — Ben Siesta Tchatche 19 janvier 2015 à 18:28 (CET)
C'est bien Charlie Hebdo, avec majuscule, d'après WP:CTYP : « Si le titre est composé uniquement de deux substantifs indépendants, joints ou apposés, chaque substantif prend une majuscule ». J'ai corrigé logiquement les articles Micro Hebdo et Football Hebdo. Bibi Saint-Pol (sprechen) 22 janvier 2015 à 18:30 (CET)
Et moi L'Action française Hebdo et Les 4 Vérités Hebdo. — Ben Siesta Tchatche 23 janvier 2015 à 11:45 (CET)

Femis[modifier | modifier le code]

Je vous signale une discussion au sujet du titre de la page : Femis ou La Femis. Cdlmt, --Cyril-83 (discuter) 21 janvier 2015 à 19:18 (CET)

Je n’ai pas pu donner mon avis en temps voulu dans w:fr:Wikipédia:Demande de renommage : la demande de renommage a été rejetée le jour même où elle a été formulée... Alphabeta (discuter) 21 janvier 2015 à 19:30 (CET)

Prénoms toujours réunis par des traits d’union en généalogie dynastique[modifier | modifier le code]

Position du problème. Dans une récente demande (dans w:fr:Wikipédia:Demande de renommage) pour renommer Marie Anne d'Autriche (1804-1858) (d · h · j · ) en Marie-Anne d'Autriche (1804-1858) (d · h · j · ) j’ai appuyé la demande par le « post-scriptum » (PS) suivant « PS. Dans Wikipédia:Atelier typographique/août 2012#Prénoms avec trait d'union j’ai opté pour le trait d’union systématique en ce qui concerne la généalogie dynastique : « En généalogie dynastique l’usage est bien de réunir les prénoms par des traits d’union (pas dit que la notion de prénom composé ait beaucoup d’importance en généalogie dynastique). » PCC : Alphabeta (discuter) 22 janvier 2015 à 15:58 (CET) » ce à quoi Bibi Saint-Pol a répondu un peu à la façon de saint Thomas par « Notification Alphabeta : Tu as une source de ce que tu avances ? Parce que si tel est le cas, on pourrait graver cette règle dans le marbre. Bibi Saint-Pol (sprechen) 22 janvier 2015 à 16:15 (CET) »... Alphabeta (discuter) 22 janvier 2015 à 18:08 (CET)

Cher Notification Bibi Saint-Pol :
Je n’ai ma foi pour l’heure aucune source dans laquelle cette règle serait formulée pour la généalogie dynastique.
Mais le fameux ouvrage l’Allemagne dynastique (l’« AD », cette bible de la généalogie dynastique) procède systématiquement ainsi, en mettant des traits d’union entre les prénoms.
Je viens de consulter Michel Huberty, Alain Giraud et F. et B. Magdelaine, L’Allemagne dynastique, t. VII : Oldenbourg Familles alliées H-L, Le Perreux, chez l’un des auteur, Alain Giraud,‎ 1991, 28 cm, 767 p. (ISBN 2-901138-07-1), où je lis page 298 par exemple : « ANTOINE-GONTHIER-Frédéric-Auguste-Josias, Duc d’Oldenbourg, Altesse Royale, succède à son père en 1970 comme chef de la Maison grand-ducale. »
Comme on voit l’« AD » graphie les prénoms usuels en petites et grandes capitales. D’autres graphieraient ces prénoms usuels en italique : Antoine-Gonthier-Frédéric-Auguste-Josias.
Cordialement. Alphabeta (discuter) 22 janvier 2015 à 18:34 (CET)
Notification Alphabeta : Merci pour ta précision. Cet usage de L'Allemagne dynastique me semble rejoindre une préconisation du LRTUIN (indiquer les prénoms multiples systématiquement avec des tirets), qui n'est cependant pas appliquée sur WP car créant une confusion avec les prénoms composés. Donc je reste un peu circonspect sur la nécessité de l'appliquer pour les membres dynastiques uniquement. Bibi Saint-Pol (sprechen) 22 janvier 2015 à 18:35 (CET)
Notification Bibi Saint-Pol :
Cette distinction entre prénoms simples et prénoms composés (dont les éléments sont ont le privilège d’être réunis par des traits d’union) semble être une complication récente introduite dans le seul état civil napoléonien de la République française.
Un ami parlant espagnol m’a indiqué que ceux qui parlent sa langue traduisent parfois les prénoms étrangers : Jean-Jacques Rousseau devient ainsi Juan Jacobo Rousseau (sans trait d’union !) et Jean-Paul Sartre devient ainsi Juan Pablo Sartre (sans trait d’union !)...
Cette notion « française » de prénom composé ou pas ne devrait pas s’appliquer à Marie-Anne d’Autriche (1804-1858), une archiduchesse autrichienne de la première partie du dix-neuvième siècle : pour elle mieux vaut s’en tenir à l’usage constaté dans les ouvrages de généalogie.
Cord. Alphabeta (discuter) 22 janvier 2015 à 19:16 (CET)
Je viens de consulter l’ouvrage de généalogie dynastique suivant :
Nicolas Enache, La Descendance de Marie-Thérèse de Habsbourg, reine de Hongrie et de Bohême, ouvrage édité par L’Intermédiaire des chercheurs et curieux (ICC), 1996, 795 pages (ISBN 2-908003-04-X).
J’y vois là encore des traits d’union entre tous les prénoms.
Pour Marie-Anne d'Autriche (1804-1858) je la trouve bien citée page 28, avec le trait d’union entre ses deux prénoms auquel elle a droit, sous la forme : « Marie-Anna archiduchesse d’Autriche, * Vienne 8.6.1804 + Baden près Vienne 28.12.1858 [...] ».
Évitons donc de faire la leçon aux généalogistes éminents (Nicolas Enache et autres), en se mettant en tête de vouloir « corriger » l’orthotypgraphie qu’ils utilisent...
Alphabeta (discuter) 22 janvier 2015 à 20:06 (CET)
Je suis d'accord sur la nécessité de suivre l'usage établi dans les principales sources dans tous les cas de figure. Donc ici, l'usage du tiret semble s'imposer. Bibi Saint-Pol (sprechen) 23 janvier 2015 à 10:39 (CET)

Typographie des intercommunalités de la République française[modifier | modifier le code]

Nous remarquons que la loi no 2015-29 relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral du 16 janvier 2015 soulève déjà des interrogations quant à la voie typographique à adopter pour les nouveautés introduites dans le droit français. Nous voyons que les issues choisies se contredisent les unes des autres : la région Centre devient la région Centre-Val de Loire (et non le « Centre-Val-de-Loire »), mais la communauté urbaine du Grand Lyon se transforme en métropole de Lyon (et non en « Métropole de Lyon »).

Ma question, quant à elle, assez connexe, traite des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), qui risquent d’être substantiellement modifiés cette année par la future loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (projet de loi en cours de lecture au Sénat). Il s’agit de savoir quelle ligne orthotypographique à faire valoir pour les dénominations intercommunales : où placer les majuscules, doit-on y introduire des traits d’union puisque nous sommes bien face à des unités administratives ?

Pour illustrer le propos à la façon vendéenne, quelle option est la plus correcte :

  1. « la communauté de communes Vie et Boulogne » ou « la communauté de communes Vie-et-Boulogne » ?
  2. « la communauté des Isles du marais Poitevin » ou « la communauté des Isles-du-Marais-Poitevin » ?
  3. « la communauté d’agglomération La Roche-sur-Yon Agglomération » ou « la communauté d’agglomération La Roche-sur-Yon-Agglomération » ?

Il se trouve que je suis un peu las de tomber sur des aberrations comme celle de la « Communauté de communes du Pays de l’Hermenault » (communauté de communes étant un nom générique, et la commune chef-lieu étant L’Hermenault).

En somme, les intercommunalités bénéficient-elles d’une typographie propre ?

Cordialement,
Éduarel (d) 25 janvier 2015 à 09:24 (CET).

Tête des Neufs Bois ou des Neufs-Bois ?[modifier | modifier le code]

N'y a-t-il pas toujours des traits d'union dans la partie spécifique d'un toponyme (hormis après l'éventuel article initial (« La_Rochelle ») ? Auquel cas, ne faudrait-il pas renommer l'article Tête des Neufs Bois en Tête des Neufs-Bois ? — Ben Siesta Tchatche 31 janvier 2015 à 10:45 (CET)