Hilary Swank

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hilary Swank

Description de cette image, également commentée ci-après

Hilary Swank au festival de Cannes 2009.

Nom de naissance Hilary Ann Swank
Naissance (39 ans)
Lincoln, Nebraska, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Boys Don't Cry
Insomnia
Million Dollar Baby
Écrire pour exister
P.S. I Love You

Hilary Ann Swank est une actrice américaine née le à Lincoln (Nebraska).

Elle a été remarquée pour son interprétation de Teena Brandon dans Boys Don't Cry de Kimberly Peirce, et de Maggie Fitzgerald, une boxeuse qui fera tout pour réussir, dans Million Dollar Baby de Clint Eastwood. Ces deux rôles lui ont valu l'Oscar de la meilleure actrice en 2000 et 2005.

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Hilary Swank est née à Lincoln (Nebraska)[1]. Son père, Stephen Swank, est officier dans la Garde nationale aérienne avant de devenir représentant de commerce ; sa mère est Judy Clough. Elle a un frère, Dan. Plusieurs membres de la famille Swank viennent de Ringgold County, dans l’Iowa[2].

Issue d’un milieu modeste, la jeune Hilary grandit dans une maison mobile à côté du Lac Samish à Bellingham, dans l’État de Washington. Elle en déménage à l'âge de 6 ans[1]. Elle se décrit, jeune fille, comme une « étrangère » qui pense avoir sa place « seulement en lisant un livre ou en regardant un film, et en s’identifiant aux personnages des ses fictions favorites ». Elle explique que son imaginaire d'enfant très fécond et sa capacité à jouer les personnages qu'elle aimait a nourri sa vocation d'actrice[3].

À 9 ans, elle fait sa première apparition sur scène dans Le Livre de la Jungle et s'engage ensuite dans les programmes de théâtre de son école et de son quartier. Elle suit ses études secondaires au lycée de Sehome (Bellingham)[4] jusqu’à ses 16 ans. Entre-temps, elle participe aux « Olympiques Juniors » ainsi qu'au championnat de natation de l’État de Washington. Elle se classe cinquième de l’État en gymnaste complète[1]. Cette formation sportive lui est plus tard utile pour son rôle dans Miss Karate Kid (The Next Karate Kid).

Ses parents se séparent alors qu'elle a 13 ans[1]. Sa mère, soutenant le désir de sa fille de devenir comédienne, déménage avec elle à Los Angeles où elles vivent dans une voiture durant deux mois. Sa mère trouve ensuite suffisamment d'argent pour louer un appartement. Hilary Swank décrit sa mère comme l’inspiration première de sa carrière d’actrice et le modèle de sa vie[5]. En Californie, elle s’inscrit au lycée de South Pasadena (bien qu’elle abandonne rapidement ses études[6]) et commence à jouer de manière professionnelle. Elle participe aussi au loyer de l'appartement de sa mère grâce aux revenus tirés d'apparitions dans des programmes télévisés tels que Evening Shade et Growing Pains.

Carrière[modifier | modifier le code]

Hilary Swank

En 1994, Hilary Swank apparaît dans le quatrième volet de Karate Kid : Miss Karate Kid (The Next Karate Kid) avec Noriyuki Pat Morita. Dans cet épisode, elle y campe une jeune adolescente rebelle et mal dans sa peau à laquelle Kesuke Miyagi enseigne le karaté afin de la libérer de ses colères.

En 1997, elle apparaît dans la série Beverly Hills 90210, dans le rôle de Carly Reynolds (1997-1998) une mère célibataire et petite amie de Steve Sanders joué par Ian Ziering. Elle est présente dans seize épisodes avant d'être licenciée de la série.

En 1999, elle obtient son premier grand rôle dans le drame biographique Boys Don't Cry de Kimberly Pierce, pour lequel elle interprète le transsexuel Brandon Teena aux côtés de Chloë Sevigny et Peter Sarsgaard. Malgré le petit budget de ce film indépendant, les critiques sont unanimes sur la prestation d'Hilary Swank. La comédienne obtient, face à des poids lourds comme Meryl Streep, Julianne Moore et Annette Bening, le Golden Globe et l'Oscar de la meilleure actrice et plusieurs autres récompenses internationales.

En 2001, elle apparaît dans les thrillers L'Affaire du collier et Insomnia avec Al Pacino et Robin Williams, avant de jouer une femme au foyer battue par son mari face à Cate Blanchett et Keanu Reeves dans Intuitions. Elle renoue avec la gloire en 2004 grâce à sa prestation de boxeuse au destin fulgurant et tragique dans le drame de et avec Clint Eastwood Million Dollar Baby, qui lui vaut ses seconds Golden Globe et Oscar de la meilleure actrice. Elle tient en 2006 un rôle de femme fatale pour Brian De Palma dans le thriller Le Dahlia Noir, tiré du roman de James Ellroy.

En 2007, elle devient une enseignante écrivain dans le drame social Freedom Writers, dirigé par Richard LaGravenese. Elle enquête sur de mystérieux événements dans le film d'horreur Les Châtiments avant de tourner à nouveau sous les ordres de Richard LaGravenese avec Gerard Butler et Lisa Kudrow dans la comédie romantique P.S. I Love You, dans le rôle de Holly R.Kennedy, jeune veuve tentant de refaire sa vie.

Fin 2008, Hilary Swank apparaît dans le film Les Oiseaux d'Amérique, avec Matthew Perry. En 2009, elle est à l'affiche du drame biographique Amelia, avec Richard Gere, sous la direction de Mira Nair.

Sa participation le à la luxueuse fête du trente-cinquième anniversaire du président tchétchène Ramzan Kadyrov, accusé par l'Occident de bafouer les droits de l'homme dans son pays et qui l'a invitée pour l'occasion ainsi que d'autres vedettes comme Jean-Claude Van Damme et Vanessa-Mae pour un montant inconnu, suscite l'indignation de l'association Human Rights Watch[7]. La polémique qui en découle la conduit à exprimer publiquement des regrets et à se séparer de son manager Jason Weinberg[8].

Hilary Swank s'est mariée à l'acteur Chad Lowe en 1997. Le couple divorce en 2006. Elle a ensuite vécu jusqu'en 2012 avec John Campisi, son agent.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Hilary Swank regarde vers sa gauche pour écouter quelqu'un, elle est face à un micro durant le Comic-Con de San Diego
Hilary Swank au Comic-Con en 2006

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms
Séries télévisées

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Doublage français[modifier | modifier le code]

En France[9], Hilary Swank a été doublée par :

Au Canada, Camille Cyr-Desmarais et Anne Dorval sont ses voix attitrées[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Angela Dawson, « The Write Stuff », The Detroit News Online,‎ 2 janv. 2007 (consulté le 6 janv. 2007)
  2. (en) « Senate Resolution 16 - Introduced »
  3. (en) « Hilary and Hunky Patrick Picture Perfect at Premiere », Hello! Magazine,‎ 5 janv. 2007 (lire en ligne)
  4. (en) « Hilary Swank Biography », tiscali.co.uk,‎ 2006 (consulté le 24 novembre 2006). Les informations sur la scolarité sont en page 2.
  5. (en) « Hilary Swank Tells All to Extra », United Press International,‎ 3 janv. 2007 (consulté le 4 janv. 2007)
  6. (en) Jim Slotek, « Swank’s Life Lessons », Calgary Sun,‎ 4 janv. 2007 (lire en ligne)
  7. (en) « Russia: Celebrities Should Refuse Pay for Chechnya Gala  », Human Rights Watch
  8. (en) Ben Child, « Hilary Swank Sacks Manager and Staff Following Ramzan Kadyrov PR Disaster », The Guardian,‎ 31 oct. 2011 (lire en ligne)
  9. Hilary Swank sur RS Doublage.
  10. « Hilary Swank », sur doublage.qc.ca

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :