Barbara Hershey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hershey.

Barbara Hershey

Description de cette image, également commentée ci-après

Barbara Hershey en 2010.

Nom de naissance Barbara Lynn Herzstein
Naissance (66 ans)
Hollywood (Californie)
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Shy People
A World Apart
Insidious

Barbara Hershey, née Barbara Lynn Herzstein le à Hollywood en Californie, est une actrice américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née d'une mère d'origine irlandaise et d'un père d'origine juive, journaliste hippique. Elle a commencé la carrière d'actrice par des petits rôles dans trois épisodes de Gidget en 1965, puis dans la série télévisée The Monroes (1966).

Ses débuts au cinéma seront marqués par la comédie With Six You Get Eggroll (1968) - à laquelle Doris Day participait aussi, mais pour sa dernière fois - ou le western Au paradis à coups de révolver (Heaven with a Gun) de Glenn Ford, où apparaît aussi David Carradine. Tous deux furent un symbole de la contre-culture d'Hollywood, formant un couple dont le premier enfant fut appelé « Free » (nom qu'il changea ensuite pour Tom).

La même année, dans Last Summer, elle joue sous la direction de Frank Perry, d'après le roman d'Evan Hunter (plus connu sous son pseudonyme, Ed McBain); le film est classé X pour une scène de viol, mais Cathy Burns y est récompensée comme Best Supporting Actress aux Oscars. Durant le tournage, une mouette (seagull) fut malencontreusement tuée, ce qui semble avoir impressionné Barbara au point qu'elle prend le pseudonyme de Barbara Seagull pendant les années 1970.

Dans son film The Baby Maker (1970), elle explore l'idée de mère porteuse, renforçant ainsi son image un peu hippie.

C'est sans doute cette image qui lui obtient le rôle principal dans Bertha Boxcar (1972), sous la direction de Martin Scorsese. Pendant le tournage, elle présenta à Scorsese le livre de Nikos Kazantzakis La Dernière Tentation du Christ, que Scorsese mit seize ans à adapter à l'écran, et où il fit jouer à Barbara Hershey le rôle de Marie Madeleine.

En 1976, elle joue avec Charlton Heston dans The Last Hard Men. Cependant, son côté hippie va plutôt ralentir sa carrière à la fin des années 1970, et elle n'apparaît alors que dans quelques téléfilms tels Flood! et Sunshine Christmas. En revanche, sa prestation dans The Stunt Man de Richard Rush en 1980, sera comme une renaissance.

Dans le film d'horreur de 1981 The Entity, son interprétation d'une femme violée par un être invisible lui vaudra d'être appelée dix ans plus tard par Michael Douglas pour jouer dans Falling Down.

C'est de la même façon qu'en la voyant jouer une reine abeille manipulatrice, Woody Allen, voulut qu'elle joue dans Hannah and Her Sisters. Dans la foulée, elle gagna coup sur coup le prix de la meilleure actrice au Festival de Cannes en 1987 et 1988 pour Shy People et A World Apart.

Pour jouer dans Beaches en 1988, elle se fit injecter du collagène dans les lèvres, ce qui lui attira des critiques négatives[1].

En 1990, elle gagne un Emmy Award comme actrice principale remarquable dans un feuilleton (Outstanding Lead Actress in a Miniseries or Special) pour A Killing in a Small Town. Dans les années 1990, elle participa plutôt à des films indépendants ou des téléfilms.

En jouant Madame Merle dans The Portrait of a Lady, elle est nominée aux Oscars et remporte le prix de meilleur second rôle (Best Supporting Actress) de la National Society of Film Critics. En 1999, elle joue dans Drowning on Dry Land avec Naveen Andrews - avec lequel elle vit une relation, brièvement interrompue en 2005, mais rétablie ensuite.

Elle continue de se produire jusqu'en 2004 dans Riding the Bullet d'après Stephen King.

À partir de 2011, elle obtient un rôle dans la série à succès d'ABC, Once upon a time, en tant que Cora, la mère de la méchante reine.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle a vécu avec David Carradine (avec qui elle a eu un fils, Tom) de 1969 à 1975, ainsi qu'avec Naveen Andrews, de 21 ans son cadet, jusqu'en 2010. Elle fut l'épouse de Stephen Douglas d'août 1992 à novembre 1993 avant de divorcer.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]

Années 1970[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]

Années 2010[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Collagen smooths wrinkles and plumps your kisser

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]