Clive Owen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Owen.

Clive Owen

Description de cette image, également commentée ci-après

Clive Owen en 2005.

Nom de naissance Clive Owen
Naissance (49 ans)
Drapeau : Royaume-Uni Coventry
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Profession Acteur
Films notables Sin City
Inside Man : L'Homme de l'intérieur
Les Fils de l'homme
Trust
Killer Elite
Blood Ties

Clive Owen (né le à Coventry, Angleterre), est un acteur britannique.

Il est connu mondialement grâce à son rôle dans la série de courts métrages The Hire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Jess Owen, était un chanteur de country qui quitta le domicile familial quand Clive avait 3 ans. Il est élevé par sa mère, Pamela Cotton, et son beau-père, un employé des chemins de fer[1]. Clive Owen dit de son enfance qu'elle a été « rude »[2]. Il a quatre frères.

De 1984 à 1987, il suit des cours à la Royal Academy of Dramatic Art, école d'art dont il sort diplômé. Là-bas, il y rencontre Rebecca Pidgeon.

Après ses études, Clive intègre le théâtre Young Vic à Londres, ce qui lui permet de jouer dans plusieurs pièces de William Shakespeare.

En 1991, il obtient son premier grand rôle au cinéma avec le long-métrage L'Amour tabou, aux côtés d'Alan Rickman.

Après être apparu dans quinze téléfilms, quatre séries télévisées et dans des spots publicitaires, il intègre le casting du drame Century (1993).

En 1997, il interprète un homosexuel envoyé dans un camp nazi dans le film Bent. Un an plus tard, il connaît l'enfer du jeu dans le long-métrage Croupier (1998). Il joue ensuite dans le film Jardinage à l'anglaise (2000).

En 2001, il tourne dans le film Gosford Park de Robert Altman.

Plus tard, il affronte Matt Damon dans La Mémoire dans la peau.

En 2004, il incarne Le Roi Arthur et donne la réplique à Keira Knightley. La même année, il est à l'affiche du film Closer, entre adultes consentants, aux côtés de Natalie Portman, Jude Law et Julia Roberts, puis joue dans Sin city.

Un temps pressenti pour incarner l'agent James Bond, Clive Owen apparaît en 2006 aux génériques des thrillers : Dérapage, avec Jennifer Aniston et Vincent Cassel, et Inside Man : L'Homme de l'intérieur, réalisé par Spike Lee, dans lequel il incarne un ingénieux braqueur de banques face à Denzel Washington et Jodie Foster. La même année, il est également la vedette du film de science-fiction Les Fils de l'homme (Children of Men) d'Alfonso Cuaron.

Tireur d'élite dans Shoot'Em Up en 2007, Clive Owen incarne ensuite l'un des prétendants de Cate Blanchett dans Elizabeth : L'Âge d'or, puis voyage aux quatre coins du monde pour affronter une multinationale aux côtés de Naomi Watts, dans L'Enquête, de Tom Tykwer, avant de retrouver Julia Roberts à l'affiche de Duplicity.

À partir de 2011, il joue dans des genres très différents : le film d'action Killer Elite, où il donne la réplique à Jason Statham et Robert De Niro, le drame Trust, réalisé par David Schwimmer (de la série Friends), et le film d'horreur Intruders.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il rencontre Sarah-Jane Fenton dans une pièce de théâtre où il jouait le rôle de Roméo, et dans laquelle Sarah incarnait Juliette[3].

Il se marie à Sarah-Jane Fenton en 1995. Ensemble, ils ont deux filles.

Divers[modifier | modifier le code]

  • Il a été élu « homme le mieux habillé de 2006 » par le magazine GQ.
  • En 2007, il est l'égérie du parfum Hypnôse Homme de Lancôme. La publicité est réalisée par Wong Kar-wai.
  • Il incarne le personnage Lev Aris dans le jeu vidéo sur PC Privateer 2.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Clive Owen à la première du film Les Fils de l'homme à Mexico, en 2006.

Télévision[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :