Fur (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fur (homonymie).

Fur : Portrait imaginaire de Diane Arbus est un film américain réalisé par Steven Shainberg, sorti le , avec Nicole Kidman.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Diane Arbus, assistante de son mari, photographe, n'en peut plus de la vie qu'elle mène dans un milieu où seules les apparences comptent. Un soir, elle remarque son nouveau voisin qui emménage à l'étage. Après l'avoir aperçu, Diane est de plus en plus intriguée car celui-ci dissimule son visage derrière un masque où seuls ses yeux sont visibles. Très attirée, elle finit par monter avec un appareil-photo. Son art se transformera à jamais.

Fiche techhnique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Diane Arbus[modifier | modifier le code]

Née en 1923 à New York, Diane Arbus ouvre un magasin de photo de mode en 1940 avec son mari Allan Arbus. Mais ses premières photos personnelles ne datent que de 1957. De 1957 à 1971 elle aura réussi à révolutionner les codes du portrait photographique et à apparaître comme l'une des meilleures représentantes de la photographie américaine des années 1960-70.

Diane Arbus s'inscrit dans un courant photographique qu'avait inauguré un autre grand photographe américain, Walker Evans, qui avait imposé un style documentaire et urbain dans les années 1930. Mais c'est après 1962, quand elle abandonne le format rectangulaire du 24x36 pour le format carré du 6x6 qu'elle impose son style propre.

En 1963 elle obtient une bourse de la fondation Solomon R. Guggenheim qui lui permet de réaliser un travail remarquable intitulé « American Rites, Manners and Customs » (les rites de la société américaine), vaste de galerie de portraits d'Américains pour la plupart inconnus qui met en exergue les rites sociaux de cette société.

En 1967, elle participe à l'exposition « New Documents » qui se tient au Musée d'art moderne de New York avec des portraits qui côtoient les vues urbaines de Lee Friedlander et Garry Winogrand. Là encore son travail apparaît comme un événement qui contribue à imposer la photographie documentaire comme un genre artistique propre se distinguant du reportage.

Elle se suicide le 26 juillet 1971.

Son influence sur la photographie américaine est considérable. Elle a contribué à imposer l'idée que la photographie est un art à part entière. Elle travaillait en noir et blanc et développait elle-même ses travaux afin de maîtriser complètement le résultat de ses œuvres.

Le réalisateur Steven Shainberg porta à l'écran un portrait imaginaire de Diane Arbus dans le film Fur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tiré de l'œuvre de Patricia Bosworth, Fur est une biographie. Un scénario de Erin Cressida Wilson, deuxième collaboration avec Steven Shainberg.

Box-office/Business[modifier | modifier le code]

Business[modifier | modifier le code]

  • Budget : $ 16,800,000 (estimation)
  • Dates de production : 9 mai 2005 - 8 octobre 2005
  • Date de tournage : 2 avril 2006

Box-office[modifier | modifier le code]

Étas-Unis
Week-end du Recettes Cumul Nombres de salles
$28,815 $28,815 4
$49,675 $90,368 32
$32,932 $148,913 39
$23,586 $188,697 34
$8,888 $210,543
$4,660 $220,914

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]