Edith Evans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Edith Evans

Description de l'image  Dame Edith Evans Allan Warren.jpg.
Nom de naissance Edith Mary Evans
Naissance
Pimlico, Londres
Angleterre
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni britannique
Décès (à 88 ans)
Cranbrook, Kent
Angleterre
Profession Actrice

Dame Edith Mary Evans DBE est une actrice britannique, née le à Londres et morte le à Cranbrook (Kent).

Elle est apparue dans nombre de films, interprétant des rôles de dames aristocratiques, dont les plus célèbres sont Lady Bracknell dans Il importe d'être Constant (sur scène et dans le film de 1952) et Miss Western dans Tom Jones de 1963.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Londres, d'Edward Evans et Caroline Ellen Foster, elle étudie à St Michael's Church of England, Pimlico, avant de suivre un apprentissage à l'âge de 15 ans en 1903 en tant que modiste.

Sa première apparition sur scène a lieu dans le rôle de Viola de La Nuit des rois en octobre 1910. En 1912, elle est remarquée par le producteur William Poel qui lui propose son premier engagement professionnel en août de la même année, dans le rôle de Gautami de Sakuntala, un classique hindou du VIe siècle, puis Cressida dans Troilus et Cressida à Londres et à Stratford-upon-Avon.

Au cours de sa carrière qui s'étend sur 60 ans, elle joue plus de 150 rôles incluant de nombreuses œuvres de William Shakespeare, William Congreve, Henrik Ibsen, William Wycherley, Oscar Wilde, et des auteurs contemporains tels Enid Bagnold, Christopher Fry et Coward. De Shaw, elle crée Back to Methuselah (Le Serpent, L'Oracle, l'Ancienne et le Fantôme du Serpent) en 1923, The Apple Cart (Orinthia) en 1929 et The Millionairess (Epifania) en 1940. Parmi ses succès, Millamant dans Le Train du monde (The Way of the World) (1924), Rosalind dans As You Like It (1926 et 1936), la nourrice dans Romeo et Juliet (1932, 1934, 1935, et 1961), et surtout Lady Bracknell dans Il importe d'être Constant (1939), rôle qui marque l'esprit du public.

En 1964, elle apparaît dans la reprise de Hay Fever (Judith Bliss) de Noel Coward, mise en scène par Coward lui-même, au National Theatre.

plaque commémorative apposée sur sa maison à Londres

Filmographie[modifier | modifier le code]

Edith Evans a aussi fait de nombreuses apparitions à la télévision.

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Précédé par Edith Evans Suivi par
Elizabeth Taylor
pour Qui a peur de Virginia Woolf ?
NYFCC Award for Best Actress
1967
pour The Whisperers
Joanne Woodward
pour Rachel, Rachel
Anouk Aimée
pour Un homme et une femme
Golden Globe Award : Meilleure actrice dans un film dramatique
1968
pour The Whisperers
Joanne Woodward
pour Rachel, Rachel