Luise Rainer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Luise Rainer

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Luise Rainer dans les années 30

Nom de naissance Luise Rainer
Naissance 12 janvier 1910 (104 ans)
Düsseldorf, (Allemagne)
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemande
Profession Actrice
Films notables Visages d'orient, Le Grand Ziegfeld

Luise Rainer (née le 12 janvier 1910 à Düsseldorf[1]) est une actrice de cinéma allemande retraitée. Elle était la première actrice à gagner de multiples Oscars et la première personne à les gagner consécutivement. Le studio américain Metro-Goldwyn-Mayer l'a découverte par le biais de dénicheurs de talents lors de ses passages sur diverses scènes en Autriche et en Allemagne. Elle est actuellement l'Oscarisée vivante la plus âgée. Luise réside actuellement au Royaume-Uni.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élevée a Hambourg, sa formation a commencé en Allemagne de l'âge de 16 ans par le metteur en scène autrichien Max Reinhardt. Après quelques années, elle est reconnue comme "une actrice de théâtre de Berlin distinguée" en agissant avec l'ensemble de théâtre de Vienne de Reinhardt. Les critiques se sont extasiées pour ces interprétations sur scène. L'interligne MGM arrive alors, pour lui faire signer un contrat de trois ans et l'amène à Hollywood en 1935. Un certain nombre de cinéastes voyaient en elle une autre Greta Garbo, la star féminine principale d'alors du MGM.

Son premier rôle américain était dans le film l'Escapade en 1935. En 1936, elle fut choisie pour jouer dans le film Le Grand Ziegfeld. Malgré ses apparitions assez limitées dans le film, elle réussit a séduire le public, si bien qu'elle gagna l'Oscar de la meilleure actrice. Pour sa scène téléphonique dramatique dans le film, elle fut surnommée "la larme Viennoise"[2]. Dans son rôle suivant, le producteur Irving Thalberg l'a convaincue, malgré le désaccord du studio, qu'elle pourrait jouer le rôle d'une femme agricole chinoise laide et pauvre dans Visages d'Orient, inspiré du roman de Pearl Buck. Le caractère de son personnage, soumis, qu'elle a joué était totalement en contraste avec son rôle précédent, vif, ce qui lui a permis de remporter de nouveau l'Oscar de la meilleure actrice.

Cependant, elle fera remarquer plus tard qu'en gagnant deux Oscars consécutifs, « rien de plus mauvais ne pourrait m'être arrivé » car les attentes du public seraient trop hautes pour les satisfaire. On lui a alors donné des rôles peu importants. Au bout de ses trois années de contrat, Luise Rainer et MGM ne parvenant pas à se mettre d'accord sur un nouveau contrat, celle-ci retourne en Europe. Son déclin est alors excessivement rapide avec, en plus, la mort inattendue, à 37 ans, de son producteur, Irving Thalberg qu'elle a grandement admiré. Quelques historiens de film la considèrent comme « le cas de la plus extrême victime d'Oscar dans la mythologie d'Hollywood »[3]. Elle vit actuellement à Londres.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma
Télévision

Récompenses[modifier | modifier le code]

Oscars


Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Parker, John (1947) Who's Who in the Theatre, 10th revised ed. London: Pitmans; p. 1176
  2. "Hilary Swank: The Sequel", Los Angeles Magazine, January 2002 p. 89
  3. Levy, Emanuel. All About Oscar: The History and Politics of the Academy Awards, Continuum International Publ. (2003) p. 314

Liens externes[modifier | modifier le code]