Batman Forever

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Batman Forever

Titre québécois Batman à jamais
Titre original Batman Forever
Réalisation Joel Schumacher
Scénario Lee Batchler
Janet Scott Batchler
Akiva Goldsman
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros.
PolyGram Filmed Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Super-héros
Sortie 1995
Durée 122 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Batman Forever ou Batman à jamais au Québec est un film américain sorti en 1995, réalisé par Joel Schumacher et produit par Tim Burton pour Warner Bros.. Il s'agit du troisième film de la saga Batman démarrée en 1989 par Tim Burton.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film s'ouvre avec Double-Face, alias l'alter ego de l'ancien procureur Harvey Dent, (Tommy Lee Jones) détenant des otages dans un coffre de banque. Batman (Val Kilmer) arrive sur les lieux, et parle avec le commissaire Gordon quand ils sont interrompus par le Dr Chase Meridian (Nicole Kidman), qui devient amoureuse de Batman. Batman sauve alors les otages, mais est incapable de déjouer le vol. Dans le même temps, Edward Nygma (Jim Carrey), un travailleur humble de Wayne Enterprises, effectue des recherches non autorisées sur le contrôle du cerveau humain. Il a inventé un objet qui manipule les ondes cérébrales des gens par le biais des transfert de programmes de télévision directement dans leur esprit, ce qui leur fait l'impression qu'ils se trouvent « à l'intérieur du spectacle ». Quand Bruce Wayne arrive sur les lieux, Edward lui présente son invention et lui montre comment cela fonctionne. Cependant, quand il demande une réponse à son idée, Bruce lui rétorque que « cela soulève de trop nombreuses questions », car la manipulation des ondes cérébrales est dangereuse. Nygma se plaint, mais Fred Stickley, un travailleur senior, lui dit qu'il régleront cela plus tard. Devenu fou que tout son travail soit anéanti, Edward capture Stickley et démontre les compétences de son invention sur ce dernier, et ce faisant, il vole les ondes cérébrales de Stickley pour augmenter sa propre intelligence et littéralement déjouer Bruce. Nygma tue alors Stickley en le jetant de la tour Wayne et sabote les enregistrements de sécurité, faisant passer la mort de Stickley pour un suicide. Il laisse alors une énigme dans le bureau de Bruce. Plus tard, Wayne et le Dr Meridian assistent à une représentation au cirque, durant lequel les Flying Grayson donnent un numéro de trapèze sans filet, c'est l'occasion pour Double-Face de se montrer avec un plan machiavélique. Les vedettes du trapèze chutent à cause de Double-Face et le jeune Dick Grayson assiste, impuissant, à ce drame et Bruce Wayne décide alors de le ramener au manoir. C'est alors qu'il deviendra le jeune assistant Robin, et qu'ils devront alors combattre Double-Face et Mr. Nygma, alias le Sphinx.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le film a pris une approche moins sombre par rapport aux deux précédents réalisés par Tim Burton, car Warner Bros. cherchait à faire un divertissement familial. Avec le changement de réalisateur, l'univers de Batman change également. Si Burton affectionnait une ville à l'architecture gothique où dominent les couleurs froides, Joel Schumacher penche pour un univers moderne, urbain et coloré. L'idée d'un divertissement familial afin de contrebalancer Batman : Le Défi est également mise en avant, Batman de Tim Burton étant considéré comme trop sombre par le distributeur.

Casting[modifier | modifier le code]

Val Kilmer remplace Michael Keaton dans le rôle de Batman. Ce dernier avait adoré interpréter Batman mais la façon dont Joel Schumacher allait diriger le film ne lui plaisait pas. Avant Val Kilmer, les acteurs Ralph Fiennes, William Baldwin et Daniel Day-Lewis ont été envisagés pour remplacer Michael Keaton.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute en septembre 1994[4]. Il a lieu sur plusieurs plateaux des Burbank Studios de la Warner Bros. à Burbank en Californie. Des scènes sont également tournées dans d'autres lieux de la Californie : dans une raffinerie ARCO à Carson, sur l'Île d'Alcatraz, à Long Beach et à Los Angeles (Downtown Los Angeles, Pantages Theatre). Quelques scènes sont tournées au Corbett Hill Circle à Portland dans l'Oregon. Plusieurs localités de l'État de New York sont également utilisées : le quartier new-yorkais de Manhattan (Lower Manhattan et le pont de Manhattan) ainsi que Glen Cove à Long Island. Le tournage a également eu lieu à Tel Aviv-Jaffa en Israël[5].

Musique[modifier | modifier le code]

Danny Elfman cède sa place à Elliot Goldenthal, nominé aux Oscars pour son travail sur Entretien avec un vampire l'année précédente. Contrairement à Elfman, il opte pour une musique plus légère, plus ludique et plus héroïque. Le thème principal lui-même change mais l'imaginaire collectif retiendra plus facilement le thème de Danny Elfman, également repris pour Batman, la série animée. La bande originale du film est commercialisée en 1995, sous le titre Batman Forever: Motion Picture Score Album[6].

Batman Forever: Original Music From The Motion Picture sort également en 1995, avec les chansons entendues durant le film[7]. Le groupe irlandais U2 interprète notamment la chanson "Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me", qui a été un succès à la fois commercial et critique, se classant deuxième dans les charts anglais.

Box-office[modifier | modifier le code]

Avec un budget de 100 000 000 $, le film engrange 184 031 112 $ de recettes aux États-Unis (en 21 semaines d'exploitation) et 336 531 112 $ dans le monde[1]. En France, le film totalise 1 681 063 entrées, dont 310 991 à Paris[8].

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le costume de scène porté par les Grayson est un clin d'œil au costume original de Robin du comics. Le costume final de Robin est en partie inspiré de celui de Nightwing.
  • À l'origine du projet, l'un des vilains exploité pour ce film devait être L’Épouvantail, interprété par Jeff Goldblum. On parle de Johnny Depp en Épouvantail si Tim Burton avait eu à réaliser le troisième épisode.
  • Une scène coupée montre un Bruce Wayne devenu amnésique suite à sa blessure au front causée par Double-Face. Bruce erre dans la Batcave et lit le vieux journal de son père lorsqu'une énorme chauve-souris s'approche de lui, lui rappelant son engagement en tant que justicier de la nuit. La scène fait écho aux comics, lorsque le jeune Bruce Wayne décide de devenir Batman en voyant une chauve-souris traverser la fenêtre du manoir.
  • La Warner Bros. souhaitait déjà inclure le personnage de Robin dans le film de 1989 et dans Batman : Le Défi, mais Tim Burton n'avait pas approuvé cette initiative.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Box-office - Box Office Mojo
  2. (en) Dates de sortie - Internet Movie Database
  3. Emmanuel Curtil, qui assure la voix française de Jim Carrey en France depuis la version française de Séduction à pleines dents ne participa pas à la version française de ce film.
  4. (en) 'BATMAN 3'! - Entertainment Weekly
  5. (en) Lieux de tournage - Internet Movie Database
  6. (en) Elliot Goldenthal – Batman Forever: Motion Picture Score Album - Discogs.com
  7. (en) Batman Forever (Original Music From The Motion Picture) - Discogs.com
  8. Box-office - JP's box-office