Robert Pattinson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pattinson.

Robert Pattinson

Description de cette image, également commentée ci-après

Robert Pattinson lors du Festival de Cannes 2012.

Nom de naissance Robert Douglas Thomas Pattinson
Naissance 13 mai 1986 (28 ans)
Barnes, Angleterre
Profession Acteur
Mannequin
Musicien
Films notables Twilight
Bel-Ami
Cosmopolis

Robert Douglas Thomas Pattinson est un acteur, mannequin et musicien britannique[1], né le 13 mai 1986 à Londres (Angleterre).

Révélé dans Harry Potter et la Coupe de feu en 2005, Robert Pattinson a accru sa notoriété avec son rôle d'Edward Cullen dans la saga Twilight.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Robert Pattinson est né le 13 mai 1986 à Barnes en Angleterre[2]. Sa mère Clare travaillait pour une agence de publicité et son père Richard était importateur de voitures de collection aux États-Unis[3]. Pattinson a aussi deux sœurs plus âgées : Elizabeth (chanteuse du groupe Aurora) et Victoria, qui travaille dans une agence de publicité à New York[4].

Il a fait ses études à l'école d'Harrodian de Barnes (sud-ouest de Londres)[4], qui se situe dans le faubourg Richmond-Upon-Thames où il vécut. À l'âge de 12 ans, il intègre une école privée mixte, la Harrodian School, qui n'accueille que 65 élèves pour 12 enseignants[4].

C'est à cette époque qu'il tente le mannequinat, grâce à sa mère, Clare, qui lui ouvre les portes de la mode. S'il obtient sa première expérience de mannequin à 12 ans, il ne démarre vraiment qu'à 16 ans. Il explique lors d'une interview en décembre 2008 : « Quand j'ai commencé ma carrière de mannequin, j'étais plutôt grand et j'avais l'air d'une fille, alors j'ai eu pas mal de boulots parce qu'à l'époque le look androgyne était vraiment à la mode. Ensuite je suppose que je suis devenu trop masculin et je n'ai plus eu aucune offre. J'ai eu la pire carrière de mannequin[5] ! ». Il se tourne vers la comédie qui l'intéresse davantage.

Son intérêt pour le théâtre grandit avec la découverte de la Barnes Theatre Company, une troupe de théâtre de son quartier de Barnes où il s'inscrit avec l'accord de son père. Après quelques expériences en coulisses, il obtient quelques rôles et finit par attirer l'attention d'un agent pour la production d'une adaptation télévisée de Tess d'Urberville ; dès lors, il se met à chercher des rôles professionnels. Il joue dans une version amateur de Macbeth au Old Sorting Office Arts Centre.

Carrière d'acteur[modifier | modifier le code]

Repéré par un agent, Robert Pattinson décroche un rôle dans L'Anneau sacré en 2004, petit téléfilm anglais, où il interprète en 2004 le rôle de Giselher, puis dans The Vanity Fair en 2004 de Mira Nair où il interprète le rôle du fils du personnage de Becky Sharp. Malheureusement, les scènes où Pattinson apparaît sont coupées au montage et seulement disponibles sur les bonus du DVD.

En mai 2005, il doit apparaître dans la première anglaise de The Woman Before au Royal Court Theatre, mais est renvoyé peu avant la soirée de première et remplacé par Tom Riley.

Grâce à son apparition dans Vanity Fair, Robert décroche le rôle de Cédric Diggory dans Harry Potter et la Coupe de feu en 2005. Ce rôle lui vaut d'être qualifié de « Star anglaise de demain » délivré par le Times Online[6]. Il est ainsi présenté par plusieurs critiques comme le futur Jude Law[3],[7].

En 2008, il obtient le rôle d’Edward Cullen dans le premier volet de la saga Twilight, adaptation cinématographique du livre de Stephenie Meyer Fascination, qui sort le 21 novembre 2008 aux États-Unis.

Robert Pattinson est appelé sur un projet nommé Parts Per Billion, avec ce qu'il décrit comme : « un des scripts les plus lyriques que j'ai jamais lus dans ma vie »[8]. Mais il renonce à Parts Per Billion car le tournage de Twilight, chapitre II : Tentation a lieu à la même période.

Il est élu parmi les « hommes les plus sexys » en 2008 par People Magazine[9].

Il se voit aussi proposer plusieurs rôles principaux comme celui de Salvador Dalí dans le film Little Ashes (2009), ainsi que celui d'Arthur dans How to Be, une comédie anglaise indépendante. Il apparaît également dans un court métrage intitulé The Summerhouse.

En 2009, il joue le rôle de Tyler aux côtés d'Émilie de Ravin dans Remember Me, un drame romantique sorti en 2010.

Il reprend le rôle d'Edward Cullen dans le troisième volet de Twilight, chapitre III : Hésitation puis dans l'épisode suivant, Twilight, chapitre IV : Révélation, tout en participant au tournage du film Bel-Ami, adaptation libre de l'œuvre de Guy de Maupassant dans laquelle il joue aux côtés de Kristin Scott-Thomas et Uma Thurman.

Aux côtés de Reese Witherspoon et de Christoph Waltz, il joue en 2011 le personnage principal du film De l'eau pour les éléphants, adapté du livre éponyme. Pattinson y tient le rôle de Jacob Jankovski, qui se prend de passion et se met à suivre une troupe de cirque nommée « The Benzini Brothers Most Spectacular Show on Earth ».

En 2012, Pattinson joue Eric Packer, un milliardaire bloqué dans les rues de New-York en attendant de pouvoir se faire couper les cheveux dans l'adaptation cinématographique du livre de Don DeLillo, Cosmopolis par David Cronenberg. Le film fit partie de la sélection officielle du prestigieux Festival de Cannes en 2012.

En début d'année 2013, il s'envole pour le désert australien pour tourner The Rover sous la direction de David Michôd aux côtés de Guy Pearce. Ce western futuriste et dangereux raconte l'histoire d'un homme mis à rude épreuve quand un gang de voleurs lui dérobe sa voiture et le force à les traquer. Pattinson y joue le rôle de Reynolds, le plus jeune membre du gang, un être naïf et blessé qui a été abandonné par la bande suite au chaos de leur dernier vol récent.

Puis il rejoint un nouvelle fois David Cronenberg sur son film Maps to the Stars aux côtés de Julianne Moore et John Cusack. Un conte contemporain explorant les démons de l'obsession de notre société pour Hollywood et ses célébrités. Deuxième film David Cronenberg /Pattinson à être sélectionné en compétition officielle du Festival de Cannes 2014.

Cette même année, Pattinson devient la nouvelle égérie du parfum Dior Homme.

2014 démarre sous le soleil du Maroc où il rejoint le casting de Queen of the Desert de Werner Herzog, un biopic de Gertrude Bell, une espionne, archéologue et aventurière britannique qui travaillait sous couverture au Moyen-Orient au début du XXe siècle. En 1915, en pleine Première guerre mondiale, elle est missionnée par son gouvernement de rejoindre T.E. Lawrence, alias Lawrence d'Arabie, lui-même espion et chef de guerre mystique, pour rallier les tribus arabes à la cause de la Triple-Entente et au passage d'installer la dynastie Hachémite en Irak. Pattinson tient le rôle de Laurence d'Arabie.

De retour aux États-Unis, il enchaîne avec le tournage de Life de Anton Corbijn où il joue le vrai rôle de Dennis Stock, photographe américain et véritable légende de l’image noir et blanc des années 1950 et 1960. Ce film retrace la rencontre et l'amitié inattendue du photographe avec l'acteur mythique James Dean incarné par Dane DeHaan. Cette mission pour Life emmènera le duo dans un voyage photographique à travers les États-Unis, de Los Angeles à New York et jusqu'en Indiana, changera la vie de Stock et offrira au monde quelques-unes des images les plus iconiques de cette époque.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Des rumeurs ont longtemps couru à propos d'une relation entre lui et Kristen Stewart, sa partenaire dans la saga Twilight, mais les deux acteurs ont longtemps soit refusé de les commenter soit entretenu le doute[10],[11]. Cette liaison a finalement été publiquement confirmée par Kristen Stewart lorsque, en juillet 2012, le magazine Us Weekly annonce une liaison entre l'actrice et le réalisateur Rupert Sanders avec lequel elle a tourné le film Blanche-Neige et le Chasseur, poussant alors Kristen Stewart à confirmer publiquement l'information et à annoncer ses regrets vis-à-vis de Robert Pattinson[12].

Musique[modifier | modifier le code]

Musicien également, deux de ses chansons sont présentes en musique de fond dans Twilight, chapitre I : Fascination, la première Never Think, lors de la scène au restaurant de Port Angeles (avec Bella) et Let Me Sign au moment où Edward empêche Bella de devenir vampire à Phoenix dans la salle de danse avant de la retrouver à l'hôpital avec Renée, la mère de Bella[13]. Pattinson a commencé à prendre des cours de piano à l'âge de trois ans et apprend la guitare classique à 5 ans[14]. Il fait aussi partie d'un groupe appelé Bad Girls[15].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Robert Pattinson au festival de Cannes 2014.

Acteur[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Interprète[modifier | modifier le code]

Ambassadeur d'une marque[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Taylor Lautner, Kristen Stewart et Robert Pattinson au MTV Movie Awards 2009

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Thomas Roditi est la voix française régulière de Robert Pattinson depuis Twilight, chapitre I : Fascination.

En France[modifier | modifier le code]

Au Québec[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Robert Pattinson on his 'Twilight' songs: 'Music is my backup plan if acting fails' LA Times Blog Consulté le 19/11/09
  2. (en) Biographie de Pattinson sur People.com Consulté le 19/11/09
  3. a et b (en) Potter star 'next Jude Law' This is London Consulté le 19/11/09
  4. a, b et c (fr) Fiche acteur Robert Pattinson Zoom-cinéma Consulté le 19/11/09
  5. (en) Why Robert Pattinson’s Modeling Career Failed, New York Mag. Consulté le 19 novembre 2009
  6. (en) Almost famous, The Times. Consulté le 19 novembre 2009
  7. (en) Top 20 Rising Stars Under 30, SNMAG. Consulté le 19/11/09
  8. (en) « Q&A: Twilight’s Robert Pattinson », sur vanityfair.com,‎ 5 novembre 2008
  9. (en) Sexiest Man Alive 2008, People Magazine. Consulté le 19 novembre 2009
  10. « Twilight 3 : les rumeurs du couple Robert Pattinson et Kristen Stewart », sur lecrapotin.com,‎ 11 avril 2010 (consulté en 28 août 2010)
  11. Tiphaine De Rocquigny, « Kristen Stewart et Robert Pattinson in love : info ou intox ? », sur femmezine.fr,‎ 2010 (consulté en 28 août 2010)
  12. « Kristen Stewart, star de Twilight, s'excuse d'avoir trompé son compagnon », sur lepoint.fr,‎ 26 juillet 2012 (consulté en 7 août 2012) : « Je suis vraiment désolée pour le mal et l'embarras que j'ai causés à mes proches et à tous ceux qui ont été affectés. Cette erreur momentanée a mis en péril la chose la plus importante dans ma vie, la personne que j'aime et que je respecte le plus, Rob. Je l'aime, je l'aime, je suis si désolée. »
  13. (fr) La Biographie de Robert Pattinson Actustar Consulté le 24/11/09
  14. (en) Robert Pattinson - Trivia Imdb Consulté le 24/11/09
  15. Esther Bay, « Robert Pattinson veut enregistrer un album à la fin de l'année », sur Plurielles.fr,‎ 12 mars 2010 (consulté le 31 mars 2010)
  16. « Comédiens ayant doublé Robert Pattinson en France » sur RS Doublage, consulté le 19 juin 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :