People (magazine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir People (homonymie).

People (ou People Weekly) est un hebdomadaire magazine à people américain, publié par Time Inc.. Il a été créé en 1974, le premier numéro sortit le 4 mars 1974 avec une couverture sur Mia Farrow pour le film Gatsby le Magnifique. En octobre 2005, il est nommé « Magazine de l'Année » par Advertising Age, pour les éditorials[1].

Numéros annuels spéciaux[modifier | modifier le code]

  • « 100 Most Beautiful People » (auparavant les 50 Most Beautiful People jusqu'à 2006)
  • « Hottest Hollywood Bachelors »

Homme le plus sexy[modifier | modifier le code]

Tous les ans, le magazine désigne l'« homme vivant le plus sexy » (Sexiest Man Alive), sur le même mode que la désignation de la « personnalité de l'année » par le Time (du même groupe d'édition).

Cette nomination aurait pour origine une discussion à propos de l'acteur Mel Gibson au cours de laquelle une éditrice se serait exclamée : « Oh mon dieu, c'est l'homme le plus sexy du monde » et quelqu'un aurait alors répondu : « tu devrais utiliser ça pour la couverture[2]. »

S'agissant d'un magazine publié aux USA, l'homme le plus sexy du monde est en pratique l'« homme le plus sexy des États-Unis ».

Pendant la première décennie, les dates de nomination étaient irrégulières ; depuis 1997, l'annonce est faite entre la mi-novembre et le début de décembre.

Année Lauréat Âge Observations
1985 Mel Gibson 29 Premier gagnant
1986 Mark Harmon 34
1987 Harry Hamlin 35
1988 John F. Kennedy, Jr. 27 Gagnant le plus jeune. Seul gagnant non acteur.
1989 Sean Connery 59 Gagnant le plus âgé
1990 Tom Cruise 28
1991 Patrick Swayze 39
1992 Nick Nolte 51
1993 Richard Gere et Cindy Crawford 44 et 27 People a distingué pour une année le « Couple le plus sexy »
1995 Brad Pitt 31 1re de 2 distinctions
1996 Denzel Washington 41 Seul gagnant Afro-americain
1997 George Clooney 36 1re de 2 distinctions
1998 Harrison Ford 56
1999 Richard Gere 50 Premier à avoir gagné deux fois (la première était partagée)
2000 Brad Pitt 36 Premier à avoir gagné deux fois seul
2001 Pierce Brosnan 48
2002 Ben Affleck 30
2003 Johnny Depp 40 1re de 2 distinctions
2004 Jude Law 31
2005 Matthew McConaughey 36
2006 George Clooney 45 2e distinction
2007 Matt Damon[3] 37
2008 Hugh Jackman 40
2009 Johnny Depp 46 2e distinction
2010 Ryan Reynolds 34
2011 Bradley Cooper[4] 36
2012 Channing Tatum[5] 32
2013 Adam Levine[6] 34
2014 Chris Hemsworth[7] 31

Femme la plus sexy (People Magazine)[modifier | modifier le code]

En décembre 2014, en plus de l'« Homme le plus sexy », People déclare également la « Femme la plus sexy » ((en)Sexiest Woman Alive), suivant son concept masculin mais aussi le titre concurrent Femme la plus sexy (Esquire Magazine), décerné depuis 2004.

Comme pour son pendant masculin, s'agissant d'un magazine publié aux USA, la femme la plus sexy du monde est en pratique la « femme la plus sexy des États-Unis ».

Date Nomination Age
18 décembre 2014 Kate Upton 22

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) - « Martha Nelson Named Editor, The People Group, a January 2006 [[Time Warner]]/communiqué de presse » (consulté le 29 mai 2008)
  2. Argetsinger, Amy; Roberts, Roxanne. "Matt Damon??!!! We Demand to Differ!" The Washington Post. 19 novembre 2007. Consulté le 31 janvier 2008
  3. (en) « Matt Damon: The Sexiest Man Alive », People Magazine,‎ 14 novembre 2007 (consulté le 21 novembre 2014)
  4. (en) « Bradley Cooper Named 2011's Sexiest Man Alive », Access Hollywood,‎ 16 novembre 2011 (consulté le 21 novembre 2014)
  5. (en) « Channing Tatum, as expected, is People’s Sexiest Man Alive 2012 », The Washington Post,‎ 14 novembre 2012 (consulté le 21 novembre 2014)
  6. (en) « Adam Levine Is PEOPLE's Sexiest Man Alive », People Magazine,‎ 19 novembre 2013 (consulté le 21 novembre 2014)
  7. (en) « Chris Hemsworth Is PEOPLE's Sexiest Man Alive », People Magazine,‎ 19 novembre 2014 (consulté le 21 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]