Katharine Ross

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ross.

Katharine Ross

Nom de naissance Katharine Juliet Ross
Naissance 29 janvier 1940 (74 ans)
Hollywood
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession actrice
Films notables Le Lauréat
Butch Cassidy et le Kid

Katharine Ross est une actrice américaine née le 29 janvier 1940 à Hollywood (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Katharine Ross est née à Hollywood, en Californie, où son père, Dudley Ross, était dans la Marine. Ross était cavalier dans sa jeunesse et était l'ami de Casey Tibbs, un cavalier de rodéo. Il a également travaillé pour l'agence Associated Press. Sa famille s'installa plus tard à Walnut Creek, en Californie, à l'est de San Francisco. Elle est diplômée de Las Lomas High School. Elle a étudié au Santa Rosa Junior College pendant un an, où elle joué pour la première fois dans une représentation de Le Roi et moi. Elle a quitté le cours et a déménagé à San Francisco pour étudier l’art dramatique. Elle s'est jointe à The Actors Workshop (en) et y a étudié durant trois ans ; elle a aussi travaillé comme doublure pour un rôle dans Le Balcon de Jean Genet, où elle est apparue nue sur scène. En 1964, elle a joué Cordelia avec John Houseman dans Le Roi Lear. Elle a ensuite interprété de petits rôles dans des séries télévisées à Los Angeles[1],[2]. Son premier rôle à la télévision est dans Sam Benedict (en) en 1962. En 1964, Ross apparaît dans des épisodes de Arrest and Trial (en), Le Virginien et Gunsmoke. Elle joue dans son premier film, Les Prairies de l'honneur, suivi d'un rôle de premier plan dans Mister Buddwing avec la MGM en 1965. En 1966, elle apparaît dans l'épisode To Light a Candle de la série télévisée The Road West (en), un western avec Barry Sullivan produit par la NBC[3].

Katharine Ross en 1965.

En 1966, elle joue son premier grand rôle dans Le Diable à trois, puis dans Le Lauréat (The Graduate) en 1967, et le rôle d’Etta Place (en) dans Butch Cassidy et le Kid en 1969. Après avoir joué le rôle de la petite amie de Dustin Hoffman dans Le Lauréat, elle a reçu une nomination aux Oscars et aux Golden Globes en tant que jeune actrice[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Les informations ci-après sont extraites de l’Internet Movie Database.

Nominations[modifier | modifier le code]

British Academy Film Awards
  • 1969 : BAFTA Awards du meilleur nouveau venu dans un rôle principal pour Le Lauréat
Golden Globes
Laurel Awards
  • 1970 : Golden Laurel actrice 11e place
  • 1971 : Golden Laurel actrice 5e place
Oscar du cinéma
  • 1968 : Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour Le Lauréat

Récompenses[modifier | modifier le code]

Académie des films de science-fiction, fantastique et horreur
British Academy Film Awards
  • 1971 : BAFTA Awards de la meilleure actrice pour les films Butch Cassidy et le Kid et Willie Boy
Golden Boot Awards
  • 1990 : Golden Boot
Golden Globes
Laurel Awards
  • 1995 : Golden Laurel de la meilleure actrice dans un second rôle pour Le Lauréat
Western Heritage Awards
  • 1992 : Wrangler de bronze du meilleur téléfilm pour Conagher

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Sur le site des Golden Globes (http://www.goldenglobes.org/browse/?param=/member/29417), elle est victorieuse pour le film Le Diable à trois (Games), alors que sur le site Imdb (http://www.imdb.com/name/nm0001684/awards), elle est victorieuse pour le film Le Lauréat (The Graduate).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Houseman, Final Dress, Simon & Schuster,‎ 1984 (ISBN 0-671-42032-1, lire en ligne), p. 263.
  2. (en) Murray Schuhmach, « Hollywood 'Lear' lures Carnovsky; Actor Blacklisted in '51 to Play Title Role at U.C.L.A. », New York Times,‎ 22 May 1964 (lire en ligne).
  3. (en) Kleiner, Dick (25 mars 1965), « Katherine, or a Rossy Future », Times Daily, consulté le 12 août 2010.
  4. (en) Andreychuk, Ed (1997). The Golden Corral : A Roundup of Magnificent Western Films, McFarland, p. 142. (ISBN 0-7864-0393-4).