Marshallais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marshallais
Kajin M̧ajeļ
Pays Îles Marshall
Nombre de locuteurs 44 000
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Drapeau des Îles Marshall Îles Marshall
Codes de langue
ISO 639-1 mh
ISO 639-2 mah
ISO 639-3 mah
IETF mh

Le marshallais est une langue océanienne du sous-groupe micronésien, appartenant à la grande famille des langues austronésiennes. C'est la langue vernaculaire des îles Marshall. Il y a deux dialectes principaux : le ratak et le ralik qui correspondent aux deux archipels majeurs.

Le marshallais compte environ 44 000 locuteurs.

L’alphabet marshallais à la bibliothèque de Delap-Uliga-Darrit

Classification[modifier | modifier le code]

Le marshallais est une langue austronésienne, du groupe des langues océaniennes, plus précisément de la branche micronésienne. Elle peut également être classée dans les langues de la Micronésie nucléaire.

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

Cette langue micronésienne est parlée aux îles Marshall (où elle est la langue vernaculaire et l'une des deux langues officielles avec l'anglais) et dans les communautés émigrées (notamment à Nauru et aux États-Unis).

Écriture[modifier | modifier le code]

Majuscules A Ā B D E I J K L Ļ M N Ņ O Ō P R T U Ū W
Minuscules a ā b d e i j k l ļ m n ņ o ō p r t u ū w

Vocabulaire[modifier | modifier le code]

aelōn̄ [ɑ̯ɑ͡æelʲe͡ɤŋ] Atoll (le mot peut désigner une île en général)
ej et am̧ mour [ɛ̯ɛzʲ e̯e͡ɤdˠ ɑ̯ɑ͡æmʲ mʲe͡ou͡ɯrˠ] Comment vas-tu ?
em̧m̧an [ɛ̯ɛ͡ʌmˠːɑ͡ænʲ] C'est bon.
enana [ɛ̯ɛnʲæ͡ɑɑ̯nʲæ͡ɑɑ̯] C'est mauvais
io̧kwe; yokwe [i̯æ͡ɒɡʷɔ͡ɛɛ̯] Bonjour et au revoir. Expression comparable à aloha en hawaïen.
irooj [i̯i͡ɯrˠɤ͡oː͡etʲ] Iroij, chef de clan dans la culture marshallaise.
aaet [ɑ̯ɑ͡æe͡ɤtˠ] Oui
jaab [tʲæ͡ɑːpˠ] Non
kom̧m̧ool tata [kʷɔ͡ʌmˠːʌ͡ɔː͡ɛlʲ dˠɑɑ̯dˠɑɑ̯] Merci beaucoup. Kom̧m̧ool signifie "merci".
kōn jouj [kɤ͡enʲ zʲe͡ou͡itʲ] De rien
Kūrjin [kɯrˠ(ɯ͡i)zʲinʲ] Chrétien: La religion majoritaire aux Îles Marshall.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Marilyn Low et Rodrigo Mauricio, « Lost in Translation: From English to Pacific Languages in Early Reading Assessment », dans Research Brief, Pacific Resources for Education and Learning, avril 2005. (copie en ligne)
  • (en) Rachel Leah Miller, Wa kuk wa jimor: Outrigger canoes, social change, and modern life in the Marshall Islands, thèse, Université d’Hawaii, mai 2010. (copie en ligne)
  • (en) Lori Phillips, Marshallese alphabet, Pacific Resources for Education and Learning, 2004. (copie en ligne)