Marshallais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une langue image illustrant les Îles Marshall
Cet article est une ébauche concernant une langue et les Îles Marshall.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Marshallais
Kajin M̧ajeļ
Pays Îles Marshall
Nombre de locuteurs 44 000
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Drapeau des Îles Marshall Îles Marshall
Codes de langue
ISO 639-1 mh
ISO 639-2 mah
ISO 639-3 mah
IETF mh

Le marshallais est une langue océanienne du sous-groupe micronésien, appartenant à la grande famille des langues austronésiennes. C'est la langue vernaculaire des îles Marshall. Il y a deux dialectes principaux : le ratak et le ralik qui correspondent aux deux archipels majeurs.

Le marshallais compte environ 44 000 locuteurs.

L’alphabet marshallais à la bibliothèque de Delap-Uliga-Darrit

Classification[modifier | modifier le code]

Le marshallais est une langue austronésienne, du groupe des langues océaniennes, plus précisément de la branche micronésienne. Elle peut également être classée dans les langues de la Micronésie nucléaire.

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

Cette langue micronésienne est parlée aux îles Marshall (où elle est la langue vernaculaire et l'une des deux langues officielles avec l'anglais) et dans les communautés émigrées (notamment à Nauru et aux États-Unis).

Écriture[modifier | modifier le code]

Majuscules A Ā B D E I J K L Ļ M N Ņ O Ō P R T U Ū W
Minuscules a ā b d e i j k l ļ m n ņ o ō p r t u ū w

Vocabulaire[modifier | modifier le code]

aelōn̄ [ɑ̯ɑ͡æelʲe͡ɤŋ] Atoll (le mot peut désigner une île en général)
ej et am̧ mour [ɛ̯ɛzʲ e̯e͡ɤdˠ ɑ̯ɑ͡æmʲ mʲe͡ou͡ɯrˠ] Comment vas-tu ?
em̧m̧an [ɛ̯ɛ͡ʌmˠːɑ͡ænʲ] C'est bon.
enana [ɛ̯ɛnʲæ͡ɑɑ̯nʲæ͡ɑɑ̯] C'est mauvais
io̧kwe; yokwe [i̯æ͡ɒɡʷɔ͡ɛɛ̯] Bonjour et au revoir. Expression comparable à aloha en hawaïen.
irooj [i̯i͡ɯrˠɤ͡oː͡etʲ] Iroij, chef de clan dans la culture marshallaise.
aaet [ɑ̯ɑ͡æe͡ɤtˠ] Oui
jaab [tʲæ͡ɑːpˠ] Non
kom̧m̧ool tata [kʷɔ͡ʌmˠːʌ͡ɔː͡ɛlʲ dˠɑɑ̯dˠɑɑ̯] Merci beaucoup. Kom̧m̧ool signifie "merci".
kōn jouj [kɤ͡enʲ zʲe͡ou͡itʲ] De rien
Kūrjin [kɯrˠ(ɯ͡i)zʲinʲ] Chrétien: La religion majoritaire aux Îles Marshall.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Marilyn Low et Rodrigo Mauricio, « Lost in Translation: From English to Pacific Languages in Early Reading Assessment », dans Research Brief, Pacific Resources for Education and Learning, avril 2005. (copie en ligne)
  • (en) Rachel Leah Miller, Wa kuk wa jimor: Outrigger canoes, social change, and modern life in the Marshall Islands, thèse, Université d’Hawaii, mai 2010. (copie en ligne)
  • (en) Lori Phillips, Marshallese alphabet, Pacific Resources for Education and Learning, 2004. (copie en ligne)