Emmanuel Curtil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Curtil.

Emmanuel Curtil

Naissance 7 février 1971 (43 ans)
Charenton-le-Pont, Val-de-Marne,
(France)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Acteur

Emmanuel Curtil est un acteur français, né le 7 février 1971 à Charenton-le-Pont, en Val-de-Marne.

Notamment actif dans le doublage et la voix off, il s'est illustré dans de nombreuses productions télévisuelles et cinématographiques. Il est notamment la voix française attitrée de Jim Carrey, la voix habituelle et régulière de Dean Cain, de Mike Myers, de Doug Savant, de Matthew Perry et de Kyle Chandler ainsi qu'une des voix de Ben Stiller et de Mark-Paul Gosselaar.

Il est le frère de Sylvie Jacob, qui est également comédienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 7 février 1971 d'un père ostéopathe et d'une mère agent artistique, Emmanuel Curtil a deux sœurs, Delphine et Sylvie, et un demi-frère Aurélien. Dès 9 ans, il est encouragé par sa mère à entrer au Cours Simon à Paris. Comme il le dit si bien, « à cet âge-là, quand on monte sur scène, on n'a pas le trac ! »[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

C'est ainsi qu'à dix ans, il fait ses débuts dans la télévision et le cinéma. Il décroche son premier rôle dans un téléfilm, L'Oiseau bleu du metteur en scène Gabriel Axel, qu'il retrouva par la suite dans Les Colonnes du ciel. Tout s'accélère lorsque Robert Hossein remarque le petit garçon et lui propose de jouer dans une adaptation cinématographique des Misérables, aux côtés de Lino Ventura.

Il incarne ensuite Paul dans la comédie musicale Paul et Virginie de Jean-Jacques Debout. En 1983, il décroche le rôle de Stéphane dans le film Vive les femmes ! de Claude Confortès. Il compte aussi à son palmarès de nombreux rôles dans des téléfilms et séries comme Pause-café, En garde à vue avec Serge Lama ou Tribunal aux côtés de Michèle Laroque.

Il fait son entrée dans le milieu de la postsynchronisation lorsque Barbara Tissier lui conseille d'auditionner pour la société de doublage SOFI, qui recherche des voix « jeunes ». Il est choisi immédiatement et commence une carrière prolifique. Il double Mark-Paul Gosselaar dans Sauvés par le gong, puis Clark dans Loïs et Clark, Gary dans Demain à la une, Matt dans Melrose Place, Chandler (Matthew Perry) dans Friends et Tom Scavo (Doug Savant) dans Desperate Housewives.

Au cinéma, il devient la voix officielle de Jim Carrey[2] tandis que les dessins animés lui offrent des rôles comme Simba dans Le Roi lion ou encore Moïse dans Le Prince d'Égypte. En revanche, son doublage de Jake Gyllenhaal dans Donnie Darko a été jugé peu convaincant par les cinéphiles, ce qui a quelque peu nui au succès du film[réf. nécessaire].

Pour le besoin de certaines productions, il lui arrive de chanter, par exemple dans Anastasia, The Mask et Le Roi lion, ainsi que dans un épisode musical de Buffy contre les vampires où il interprète la voix chantée de Giles (habituellement doublé par Nicolas Marié).

À partir de 1994 il devient la voix off des jingles et autopromotions de la station Fun Radio, jusqu'en 1998.

À partir de 1997, il prête sa voix au personnage de George Stobbart, héros des Les Chevaliers de Baphomet, jeux vidéo créés par Revolution Software, à tel point que les joueurs francophones ne peuvent plus dissocier le personnage de George et la voix d'Emmanuel Curtil.

En 2006, Emmanuel Curtil est remonté sur les planches dans Rutabaga Swing de Didier Schwartz, une comédie dramatique avec chansons. Il a également fait une apparition dans une chanson des Wriggles[réf. nécessaire]. Du 10 mars au 13 avril 2010, il est à l'affiche d'une comédie musicale intitulée Les Indifférents.

À partir de 2012, il succède à Gérard Rinaldi pour l'interprétation de Dingo dans la série animée La Maison de Mickey.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Navarro : Daniel Alboreo (saison 17, épisode 3)

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Publicités[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

  • Fun Radio : habillage d'antenne (1994 - 1998) (2002-2005)
  • Forum : habillage d'antenne (1999 - 2001)
  • Rouge FM[Lequel ?] : habillage d'antenne (2008 - ...)

Emmanuel Curtil assure de nombreuses voix-off à la radio.

Voix-off[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Emmanuel Curtil sur membres.lycos.fr, http://membres.lycos.fr/serie/concepteurs_realisateurs.htm, 2004.
  2. Sauf dans Batman Forever (Vincent Violette) et Le Nombre 23 (Thierry Hancisse).
  3. Sauf dans Austin Powers doublé par Emmanuel Jacomy.
  4. Bernard Alane assure la seconde voix depuis 2009 du chat en images de synthèse.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]