Rory Kinnear

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rory Kinnear

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Rory Kinnear en 2012

Naissance 17 février 1978 (36 ans)
Londres (Angleterre)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Acteur
Dramaturge
Films notables Quantum of Solace
Skyfall
Séries notables Black Mirror

Rory Kinnear, né le 17 février 1978 à Londres (Angleterre), est un acteur et dramaturge britannique. Il est connu du grand public pour son rôle de Bill Tanner dans les films de James Bond, Quantum of Solace et Skyfall.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rory Kinnear est le fils de l'acteur Roy Kinnear et de l'actrice Carmel Cryan. Il est également le petit-fils de Roy Muir Kinnear, ancien joueur de rugby écossais professionnel[1]. Il a deux sœurs plus âgées, Kirsty and Karina.

Dans les années 80, il accompagne son père dans les tournées de ses pièces. Celui-ci le considère comme son habilleur personnel et lui dit de « s'assoir dans la loge et les jeunes filles seront gentils avec lui », ce qui plaisait au garçon de huit ans. Il découvre aussi les inconvénients du métier d'acteur lorsque ses vacances sont annulés à la dernière minute parce qu'un de ses parents doit partir d'urgence sur un tournage[2].

Sa première expérience d'acteur a lieu alors qu'il accompagne son père à Chicago. Il est invité à jouer dans une publicité pour du désodorisant de toilettes. À la fin du tournage, il n'est pas payé comme prévu sous le prétexte qu'il sera remplacé par un autre enfant. Six mois plus tard, il apprend par le biais d'un ami qu'il apparait bien dans la publicité, et comprend alors qu'il s'est fait arnaquer.

En 1988, alors qu'il n'a que 10 ans, son père décède d'un accident de cheval sur le tournage en Espagne du film Le Retour des Mousquetaires[3]. A 15 ans, cinq ans après le décès de son père, il joue dans Cyrano de Bergerac montée par son école. C'est la première fois qu'il apprécie de jouer la comédie, ayant reçu plusieurs lettres pour le féliciter de sa prestation[2].

Amoureux des livres, il obtient un diplôme d'anglais à l'Université d'Oxford (Balliol College)[3] avant d'intégrer la London Academy of Music and Dramatic Art. C'est là qu'il décide de devenir un acteur. En sortant, il intègre la Royal Shakespeare Company pendant 14 mois, joue dans des pièces du West End, et obtient des rôles notables dans des productions télévisées comme celui de Denis Thatcher dans Margaret Thatcher: The Long Walk to Finchley de Niall MacCormick en 2008[2].

En 2008, Rory Kinnear obtient son premier rôle dans un film au cinéma. Il joue Bill Tanner dans Quantum of Solace de Marc Forster, aux côtés de Daniel Craig (James Bond) et de Judi Dench (M)[4]. Il retrouve ce rôle en 2012 dans Skyfall[5] puis en 2015 dans Spectre[6].

Alors qu'il joue dans Marie Stuart mis en scène par Phyllida Lloyd, il est repéré par Nicholas Hytner, directeur du Royal National Theatre de Londres. Il passe un casting pour le rôle de Sir Fopling Flutter dans L'Homme à la mode de George Etherege qu'il réussit[2]. Son interprétation lui vaudra en 2008 le Laurence Olivier Awards du meilleur acteur dans un second rôle[7]. Hytner lui propose alors le rôle principal dans La Tragédie du vengeur[2]. En 2010, il retrouve Nicholas Hytner en jouant Hamlet dans la pièce éponyme de William Shakespeare[8].

En 2013, il joue Iago dans Othello de William Shakespeare, ce qui lui vaudra l'Evening Standard Award ainsi que le Laurence Olivier Awards du meilleur acteur. Il dit alors que « c'était le projet professionnel le plus passionnant de toute sa vie »[7]. En 2014, il gagne le Critics' Circle Theatre Award du dramaturge le plus prometteur pour sa première pièce de théâtre, The Herd, jouée au Bush Theatre du West End[9],[10].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Sa sœur Karina, de six ans son ainée, est tétraplégique et retardée mentale. Aucun établissement spécialisé n'existant à proximité de leur maison, ses parents mettent en place le premier spectacle de charité au National Theatre pour lever des fonds pour sa construction. Avec les 40 000 £ récoltés, ils achètent un bungalow à Twickenham. En cinq ans, ils recevront environ un million de livres, ce qui leur permettra d'ouvrir un établissement d’accueil pour huit adultes[3].

Il est en couple avec l'actrice Pandora Colin, et a un fils, Riley[10].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Rory Kinnear », sur shortlist.com
  2. a, b, c, d et e (en) Maddy Costa, « Rory Kinnear as Hamlet: A palpable hit », sur le site de The Guardian,‎ 19 septembre 2010
  3. a, b et c (en) John Preston, « Rory Kinnear: becoming an actor was a way of getting to know my father better », sur le site de The Telegraph,‎ 27 janvier 2008
  4. « Bill Tanner est de retour ! », sur jamesbond-fr.com,‎ 25 janvier 2008
  5. « Des précisions sur le casting et les personnages », sur jamesbond-fr.com,‎ 17 janvier 2012
  6. (en) Lirra Selibio, « Bond 24 movie: Improving on 'disappointing script,' filming to start this winter », sur ecumenicalnews.com,‎ 5 août 2014
  7. a et b (en) Jess Denham, « Olivier Awards 2014: Rory Kinnear beats Jude Law and Tom Hiddleston to Best Actor for Othello », sur le site de The Independent,‎ 13 avril 2014
  8. (en) David Lister, « First Night: Hamlet, National Theatre, London », sur le site de The Independent,‎ 8 octobre 2010
  9. (en) Matt Trueman, « Rory Kinnear claims double victory in 2014 Critics' Circle theatre awards », sur le site de The Guardian,‎ 28 janvier 2014
  10. a et b (en) Ben Lawrence, « Rory Kinnear: 'Ever since I was 14, I've felt about 40' », sur le site de The Telegraph,‎ 1 août 2013