Les Frères Solomon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Frères Solomon

Titre original The Brothers Solomon
Réalisation Bob Odenkirk
Scénario Will Forte
Acteurs principaux
Sociétés de production Carsey-Werner Company
Revolution Studios
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 2007
Durée 93 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Frères Solomon (The Brothers Solomon) est une comédie américaine réalisée par Bob Odenkirk et sortie en 2007.

Synopsis[modifier | modifier le code]

John et Dean Solomon sont deux frères vivant en colocation dans le même appartement et ne sont pas chanceux en amour, car en dépit de leur gentillesse, ils n'en sont pas moins socialement inaptes, notamment envers les femmes. Un jour, ils apprennent que leur père, Ed, est malade et est hospitalisé. Dès leur arrivée à l'hôpital, les deux frères le trouvent dans le coma. Le médecin qui s'est chargé de lui leur annonce qu'il avait émis le souhait d'avoir un petit-fils. Désemparés, John et Dean se mettent à la recherche d'une femme pour avoir un bébé. Après avoir passé une annonce sur un site de petites annonces, ils reçoivent un message d'une certaine Janine Rice, qui en échange d'un chèque, accepte, par insémination artificielle, de porter le bébé de l'un des frères...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le scénario des Frères Solomon est écrit par Will Forte, connu comme membre du casting du Saturday Night Live[7], qui n'est pas une adaptation d'un sketch de l'émission, comme ce fut souvent le cas pour notamment d'anciens comédiens du show. Au moment de l'écriture, Forte envisageait déjà à Will Arnett pour incarner l'un des deux frères[7].

Parmi le casting, hormis Arnett et Forte, qui interprètent les rôles-titres, on retrouve notamment des membres du Saturday Night Live comme Kristen Wiig, que le réalisateur Bob Odenkirk avait fait débuter au cinéma avec une figuration dans Melvin Goes at Dinner en 2003, et Casey Wilson, mais également d'autres acteurs tels Chi McBride, qui a également travaillé avec Odenkirk, Lee Majors et Malin Akerman.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débuta le 5 juin 2006[8] et s'est déroulé à Long Beach, dans l'État de Californie[9].

Réception[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Dans l'ensemble des pays anglophones, Les Frères Solomon a connu des critiques négatives, recevant 15 % d'avis favorables sur le site Rotten Tomatoes, basé sur 72 commentaires et une note moyenne de 3.3/10[10] et une moyenne de 32/100 sur le site Metacritic, basé sur dix-sept commentaires[11].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Alt=Image de la Terre Mondial[1] 1 035 056 $ 18 novembre 2007 9
Drapeau des États-Unis États-Unis[1] 900 926 $ 23 septembre 2007 3

Performance au box-office[modifier | modifier le code]

Distribué aux États-Unis dans une combinaison maximale de 700 salles, Les Frères Solomon démarre à la vingt-quatrième place du box-office, avec 508 601 $ de recettes, soit une moyenne de 726 $ par salles, pour son premier week-end d'exploitation[1] et 716 759 $, soit une moyenne de 1 024 $ par salles, pour sa première semaine à l'affiche[1].

Le second week-end ne lui permet pas de se redresser, puisque classé à la trente-neuvième place du box-office et totalisant 100 230 $, soit 143 $ par salles, durant cette période, évoluant avec une baisse de 80,3 % des bénéfices engrangées le week-end précédent. Le cumul des recettes par week-end sont de 816 989 $[1]. Les résultats de la seconde semaine ne sont guère encourageants, puisque pour 138 088 $ de recettes, soit une moyenne de 197 $ par la salles, il n'est que classé qu'à la quarantième position du box-office, avec une baisse de 80,7 % des bénéfices engrangées par rapport à la semaine précédente[1]. Le cumul des bénéfices par semaine est de 854 847 $[1].

Ne restant plus que 67 salles à le diffuser, Les Frères Solomon finit dans les profondeurs du classement (51e en troisième week-end pour une moyenne de 687 $ par salles et 59e en troisième semaine pour une moyenne de 688 $ par salles[1]) avec 46 079 $, faisant un cumul de 900 926 $[1], qui sera le résultat total sur le territoire américain, rencontrant un échec commercial au vu de son budget de production de 10 millions de $[1].

Bande originale[12][modifier | modifier le code]

  1. The Yeah Yeah Yeah Song - The Flaming Lips
  2. Mornings Eleven - The Magic Numbers
  3. St. Elmo's Fire (Acoustic) - John Parr
  4. Almost Paradise - Ann Wilson & Mike Reno
  5. Bull Headed Brother - John Swihart
  6. The Negotiator - John Swihart
  7. Baby Toss - John Swihart
  8. Fire Escape - John Swihart
  9. Baby-Proof Apartment - John Swihart
  10. Lamaze Class - John Swihart
  11. To Janine's - John Swihart
  12. Sofa Talk - John Swihart
  13. Losers - John Swihart
  14. Dad Flashback - John Swihart
  15. Dead Bird & Popcorn - John Swihart
  16. Delivery - John Swihart
  17. Find That Baby - John Swihart
  18. First Trimester - John Swihart
  19. Grandson - John Swihart
  20. How Long - John Swihart

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]