River Phoenix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phoenix.

River Phoenix

Description de l'image  River Phoenix - hi res scan (cropped).jpg.
Nom de naissance River Jude Bottom
Surnom Rio
Riv
Naissance 23 août 1970
Metolius, Madras, Oregon
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 31 octobre 1993 (à 23 ans)
Hollywood, Los Angeles, Californie
États-Unis
Profession Acteur, musicien, Chanteur
Films notables Explorers
Stand by me
Mosquito Coast
À bout de course
Indiana Jones et la Dernière Croisade
My Own Private Idaho

River Phoenix, de son vrai nom River Jude Bottom, est un acteur américain né le 23 août 1970 à Metolius près de Madras (Oregon, États-Unis) et mort le 31 octobre 1993 à Hollywood (Los Angeles, Californie) d'un arrêt cardiaque consécutif à la consommation de drogues.

Pour sa performance dans My Own Private Idaho, River a recueilli de grandes louanges et remporté une Coupe Volpi à la Mostra de Venise, ainsi qu'une considération du Meilleur Acteur de la part du National Society of Film Critics. Il a été cité par John Willis comme l'un des douze « acteurs les plus prometteurs de 1986 » et a été reconnu comme « très talentueux » par des critiques tels que Roger Ebert et Gene Siskel.

Enfance[modifier | modifier le code]

Fils d'un charpentier californien, John Bottom, et d'une secrétaire new-yorkaise, Arlyn Dunetz, qui avaient choisi le mode de vie hippie, il naît le 23 août 1970 dans l'Oregon où ses parents participent à la récolte des feuilles de menthe. Il est nommé River par référence au « Fleuve de la Vie » du roman initiatique Siddhartha de Hermann Hesse. Il connaît une enfance très particulière : ses parents, membres de la secte des Enfants de Dieu, partent vers le Mexique puis Porto Rico pour s'établir finalement au Venezuela où ils mènent une vie parfois proche de la misère. C'est au Venezuela que River apprend la guitare. Avec sa sœur Rain dont il est de deux ans l'aîné, ils doivent contribuer aux ressources de la famille en chantant dans la rue. La famille s'agrandit ensuite avec la naissance de Joaquin (1974), Liberty (1976) et Summer (1978)[1].

Après avoir quitté la secte, toute la famille rentre aux États-Unis où elle prend le nom de Phoenix[2]. Une rumeur raconte qu'après avoir vu les marins du cargo qui les ramenaient en Floride assommer les poissons qu'ils attrapaient, la famille serait devenue végétalienne.[réf. souhaitée]

De retour en Floride, à l'âge de dix ans, River se présente d'abord à de petits concours de chant locaux puis, déménageant en Californie et poussé par sa mère, il se présente à des castings pour la télévision. Il finit par obtenir le rôle de Guthrie McFadden dans la série Seven Brides for Seven Brothers avec Richard Dean Anderson puis quelques rôles dans des téléfilms, en particulier Surviving (1985) où il donne la réplique à Ellen Burstyn et Paul Sorvino. On peut le voir apparaître également dans plusieurs séries : entre autres dans un épisode de Sacrée Famille (1985) avec Michael J. Fox ou bien encore dans le pilote de It's your move (en) (1984) de Ron Leavitt et Michael G. Moye (en), futurs créateurs de Mariés, deux enfants (Married… with Children), notamment face à Jason Bateman et David Garrison que l'on retrouvera dans Mariés, deux enfants (Married… with Children).

Carrière cinématographique[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts au cinéma dans Explorers de Joe Dante où il tient à contre-emploi le rôle du petit génie scientifique alors que lui-même n'a pratiquement jamais connu l'école. Sa percée dans le monde du cinéma a lieu avec le personnage de Chris Chambers dans Stand by me de Rob Reiner, adaptée d'une œuvre de Stephen King, où sa composition naturelle du jeune adolescent issu d'une famille à problèmes le fait remarquer. Puis dans The Mosquito Coast, de Peter Weir d'après Paul Theroux, il joue le rôle du fils adolescent d'un père idéaliste et abusif joué par Harrison Ford qui part avec toute sa famille en Amérique centrale pour apporter le progrès aux populations indigènes. Ce personnage, dont l'histoire fait écho à sa vie personnelle, lui permet d'exprimer toute sa sensibilité et l'on peut dire qu'il vole pratiquement la vedette à la star principale du film. Plus prosaïquement il rencontre sur le tournage sa première petite amie, l'actrice Martha Plimpton.

Après deux rôles de moindre importance, il crève l'écran dans ce qui est sans doute son meilleur film, À bout de course (Running on Empty) de Sidney Lumet. La vie de son personnage, fils de parents recherchés par le FBI et obligés de déménager sans cesse, fait encore une fois écho d'une certaine manière à sa propre expérience. Son rôle de jeune homme déchiré entre son amour pour ses parents et son désir de bâtir sa vie sur ses dons pianistiques est très abouti et son jeu naturel fait passer vers le spectateur des sentiments de compassion, d'affection et d'humour absolument remarquables pour un jeune acteur qui n'a jamais pris de cours de comédie. Sa prestation lui vaut une nomination aux Oscars comme meilleur second rôle.

En 1989, il incarne le jeune Indy dans Indiana Jones et la Dernière Croisade où sont présentés en quelques images tous les traits qui caractériseront Indiana adulte (entre autres, sa passion pour l'archéologie, sa cicatrice au menton et sa phobie des serpents). Il rencontre Keanu Reeves l'année suivante sur le tournage de la comédie Je t'aime à te tuer (I Love You to Death). Il trouve le rôle de sa carrière sous la direction de Gus Van Sant en 1991 dans My Own Private Idaho, avec le personnage de Mike Waters, jeune prostitué narcoleptique. La scène où, près d'un feu de camp, il déclare son amour au personnage joué par Keanu Reeves, est désormais une référence du cinéma américain. Les dialogues de cette scène auraient été improvisés par River Phoenix[réf. nécessaire].

Mais ce film marque le début de sa chute. River, obsédé par ses rôles, s'isole avant le tournage dans un squat de Portland afin de mieux s'imprégner du personnage. Il va y faire connaissance avec la drogue, dans laquelle il va peu à peu sombrer jusqu'à sa mort[3]. Des rôles plus ou moins intéressants suivent jusqu'à sa participation, avec de grands acteurs britanniques comme Richard Harris et Alan Bates, au western psychologique de Sam Shepard, Silent Tongue - Le gardien des Esprits qui sortira après sa mort. Sa création du jeune homme criant son désespoir devant le corps et l'esprit de sa femme indienne morte y est très forte.

Pressenti pour incarner Arthur Rimbaud dans une adaptation cinématographique de la vie du poète, sa disparition fera que le rôle échoira à Leonardo DiCaprio (Rimbaud Verlaine, 1995). Le film Entretien avec un vampire de Neil Jordan lui est dédié. Christian Slater reprendra le rôle du journaliste que devait interpréter River Phoenix et donnera son cachet à la famille de River Phoenix.

Son film Dark Blood de George Sluizer et avec Jonathan Pryce et Judy Davis est diffusé en avant première lors du 32e Festival du cinéma néerlandais, le 27 septembre 2012. Le film est en sélection officielle mais hors compétition lors du 63e Festival de Berlin en février 2013.

Activité musicale[modifier | modifier le code]

Installé à Gainesville en Floride, il conduit parallèlement à son métier d'acteur une activité musicale intense, ayant fondé avec sa sœur Rain un groupe de rock nommé Aleka's Attic qui fera quelques tournées dans l'est des États-Unis. Auteur de nombreuses chansons, son amour de la musique le mettra en contact avec des musiciens célèbres qui deviendront ses amis, parmi lesquels John Frusciante (avec qui il a d'ailleurs fait un duo, Height Down, qui figure sur le deuxième album solo de John Frusciante, Smile From The Streets You Hold, sorti quatre ans après la mort de River) et Michael Balzary, Flea des Red Hot Chili Peppers et Michael Stipe du groupe R.E.M..

Mort[modifier | modifier le code]

Dans la nuit du 30 au 31 octobre 1993, River Phoenix se trouve avec ses amis dans la boîte de nuit le Viper Room, qui vient d'ouvrir et dont Johnny Depp est le copropriétaire (il le sera jusqu'en 2004). Ils sont venus voir jouer certains de leurs amis musiciens, notamment Flea, le bassiste des Red Hot Chili Peppers. Au cours de la soirée, River prend des drogues dans la salle d'eau avec des amis et des dealers. Quelqu'un lui offre alors du valium couplé à des méthamphétamines. Johnny Depp et Flea jouent sur scène lorsqu'ils voient River quitter les lieux en titubant. Les deux musiciens sautent de scène pour le suivre. Mais une fois à l'extérieur, River s'effondre sur le trottoir et est pris de convulsions. Il succombe quelques instants après, entouré de sa sœur Rain, de son frère Joaquin, de sa petite amie Samantha Mathis, de l'actrice Christina Applegate et de Flea.

River est déclaré officiellement mort à h 51[3], à l'âge de 23 ans. Selon le rapport du médecin légiste publié le 12 novembre, il est décédé par arrêt cardiaque suite à une surdose de plusieurs drogues. Il avait ingéré huit fois la dose mortelle de cocaïne et quatre fois la dose mortelle d'héroïne ; des traces de marijuana, de valium et d'éphédrine ont également été trouvées.

River est enterré le 4 novembre 1993 avec un t-shirt noir de son groupe Aleka's Attic[4]. De nombreux hommages lui sont rendus non seulement aux États-Unis mais aussi dans de nombreux pays où la jeunesse s'était identifiée à lui. Flea a composé pour lui une power ballad, Transcending sur l'album One Hot Minute (1995). Hugh Cornwell lui a consacré lui aussi une chanson sur son album Hooverdam (2008), Rain on the River, la sœur de River s'appelant Rain. Brad Pitt, Tom Cruise et Thandie Newton lui rendront également hommage lors de la première du film Entretien avec un vampire en novembre 1994.

Keanu Reeves, son meilleur ami, apprend sa mort sur le tournage du film Speed.

River a été considéré par le magazine GQ comme l'acteur « le plus sexy et talentueux » de sa génération[réf. nécessaire].

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'acteur[modifier | modifier le code]

A la télévision[modifier | modifier le code]

  • 1982-1983 : Seven Brides for Seven Brothers - Série - l'ensemble des 22 épisodes (Rôle : Guthrie McFadden)
  • 1984 : Celebrity - Téléfilm (Jeffie Crawford)
  • 1984 : ABC afterschool specials - Série - saison 12 / épisode 6 (Rôle : Brian Ellsworth)
  • 1984 : It's your move - Série - saison 1 / épisode 1 (Rôle : Brian)
  • 1984 : Hôtel - Série - saison 2 / épisode 4 (Rôle : Kevin)
  • 1985 : Robert Kennedy and His Times - Téléfilm (Rôle : Robert Kennedy Junior - 3e partie)
  • 1985 : Surviving - Téléfilm (Rôle : Philip Brogan)
  • 1985 : Sacrée Famille - Série - saison 4 / épisode 7 (Rôle : Eugene Forbes)
  • 1986 : Circle of Violence - A Family Drama - Téléfilm (Rôle : Chris Benfield)

Au cinéma[modifier | modifier le code]

En tant que compositeur[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. wikibin.org
  2. L'acte de naissance de River Phoenix fait apparaître barré le nom de famille de son père « Bottom », remplacé par « Phoenix », précisant que cette modification est intervenue le 2 avril 1979.
  3. a et b Les Inrocks - River Phoenix: James Dean des années grunge
  4. http://www.franksreelreviews.com/shorttakes/phoenix.htm