Disjoncté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Disjoncté

Titre québécois Le Gars du câble
Titre original The Cable Guy
Réalisation Ben Stiller
Scénario Lou Holtz Jr.
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Thriller
Sortie 1996
Durée 96 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Disjoncté ou Le Gars du câble au Québec (The Cable Guy) est un film américain réalisé par Ben Stiller et sorti en 1996.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lorsque Steven Kovacs, jeune architecte, emménage dans son nouvel appartement, il propose à l'installateur du câble les fameux cinquante dollars en échange des programmes dont il a envie. Mais celui-ci refuse d'être payé. Tout ce qu'il veut, c'est un ami. Et selon lui, Steven est le parfait candidat.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Disjoncté marque la première collaboration cinématographique entre Ben Stiller et Owen Wilson. Ils joueront véritablement ensemble pour la première fois dans Permanent Midnight. Ils se retrouveront pour Mon beau-père et moi et ses suites, La Famille Tenenbaum, Zoolander, Starsky & Hutch et La Nuit au musée et sa suite.
  • Disjoncté est aussi une critique de la télévision: lorsque "Chip" prend en otage Robin, il saute d'une plate forme sur la parabole afin de sauver les enfants de l'influence "néfaste" de la télévision.
  • Dans le zapping au début du film, nous pouvons voir Ben Stiller assis au tribunal pour avoir tué son frère.
  • Second long-métrage de Ben Stiller comme réalisateur après Génération 90, Disjoncté n'a pas rencontré le succès commercial attendu aux États-Unis, mais est le deuxième plus grand succès mondial de Stiller derrière la caméra après Tonnerre sous les Tropiques.
  • C'est durant ce tournage que Leslie Mann (Robin) rencontre celui qui deviendra son époux, Judd Apatow, alors producteur du film.
  • Une version alternative avec une fin montrant la mort de Chip Douglas,ainsi que la reprise de " Somebody To Love " par Jim Carrey au générique final.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]