Burn Notice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Burn Notice

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo original de la série.

Titre original Burn Notice
Autres titres
francophones
Agent libre (Québec)
Genre Série d'action,
d'espionnage
Création Matt Nix (en)
Production Jeffrey Ray
Michael J. Wilson
Jason Tracey
Craig S. O'Neill
Acteurs principaux Jeffrey Donovan
Gabrielle Anwar
Bruce Campbell
Sharon Gless
Coby Bell
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine USA Network
Nb. de saisons 7
Nb. d'épisodes 112 + 1 téléfilm (liste)
Durée 42 minutes
Diff. originale
Site web http://www.usanetwork.com/series/burnnotice/

Burn Notice ou Agent libre au Québec est une série télévisée américaine en 112 épisodes de 42 minutes créée par Matt Nix (en), diffusée entre le et le sur USA Network. Il y a aussi un téléfilm, Sam Axe : La Dernière Mission (Burn Notice: The Fall of Sam Axe), retraçant l'histoire de Sam Axe avant sa collaboration avec Michael Westen.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Michael Westen est un agent secret qui est subitement mis à pied en plein milieu d'une opération. Il se retrouve à Miami sans savoir pourquoi, sans emploi, sous étroite surveillance d'agences fédérales et sans pouvoir quitter la ville.

Michael est alors obligé de survivre en menant des opérations pour divers clients à Miami. Aidé par une ex-petite amie, Fiona, ancien membre de l'IRA, et Sam, un ancien SEAL de l’United States Navy, à la retraite, Michael utilise son expérience et des techniques d'espionnage pour venir à bout d'affaires que la police seule ne saurait résoudre. Parallèlement, Michael cherche activement à savoir pourquoi il a été « licencié ».

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Sources V. F. : Doublage Séries Database[1] et RS Doublage[2]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Même si la série date de 2007, l'image de la série a un aspect particulier. Un filtre légèrement jaunissant lui donne un caractère des années 1980. Si ce procédé peut surprendre et est en contraste avec l'image d'une autre série, ceci lui donne un caractère particulier.

Initialement, une première saison de treize épisodes a été annoncée, mais devant le succès de la série auprès du public et de la critique, une deuxième saison composée également de treize épisodes est commandée[3].
Finalement, la deuxième saison est composée de seize épisodes, diffusée en deux périodes, la première du au et la seconde du au . Durant la première partie de la deuxième saison, la série a vu son audience augmenter de 23 % par rapport à la première saison.
La chaîne a alors renouvelé la série pour une troisième saison avec une commande de seize épisodes[4], qui a été diffusée en deux parties, du au et du au sur USA Network.

Après seulement trois épisodes diffusés de la quatrième saison, USA Network a annoncé une commande de deux épisodes supplémentaires[5] portant la saison de seize à dix-huit épisodes. Elle a été diffusée en deux parties, du au (après 12 épisodes) et du [6] au pour les six épisodes restants.

Le , la série a été renouvelée pour deux saisons supplémentaires amenant la série vers une cinquième et sixième saison composée de quinze et dix-huit épisodes[7].

La cinquième saison composée finalement de dix-huit épisodes, a été diffusée en deux parties du [8] au (après 12 épisodes) et du au sur USA Network, aux États-Unis, pour les six épisodes restants[9].

La sixième saison, composée de dix-huit épisodes[10], a été diffusée du [11] au sur USA Network, aux États-Unis[12].

Le , la série a été renouvelée pour une septième saison[13] composée de treize épisodes[13] prévue à partir du [14] sur USA Network.
Le , la chaîne annonce que celle-ci sera la dernière[15].

Casting[modifier | modifier le code]

L'acteur Jere Burns a obtenu un rôle récurrent pour la cinquième saison[16].

En , l'acteur John C. McGinley obtient un rôle récurrent pour la sixième saison[17]. Le même mois, la chaîne annonce le retour de trois acteurs pour cette même saison, Jere Burns dans son rôle d'Anson Fullerton[18], l'actrice Lauren Stamile (l'agent Kim Pearce)[19] et l'actrice Kristanna Loken (agent Rebecca Anderson), devenant aussi récurrente pour la sixième saison[18].

En mars 2013, Jack Coleman[20], Stephen Martines[20] et Adrian Pasdar[21] ont obtenu un rôle récurrent pour la septième saison tandis que Nick Tarabay a obtenu le rôle de Dexter Gamble[20] le temps de deux épisodes.

Tournage[modifier | modifier le code]

La série est tournée à Miami, en Floride, aux États-Unis.

Composition d'un épisode[modifier | modifier le code]

Tous les épisodes commencent par une séquence avec la voix off de Michael accompagnant le spectateur pour lui présenter les différentes techniques et astuces employées par les espions.

Chaque nouveau personnage majeur est présenté en sous-titre par son prénom et le rôle qu'il tient. Ainsi, Sam est présenté comme le « pote » (The Buddy) et Fiona comme l'« ex-copine » (ex-girlfriend).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Source : IMDb[22]

Diffusion internationale[modifier | modifier le code]

Note : Avant d'être diffusée sur M6 lors de l'été 2010, la série a eu une diffusion brève sur W9 sans réel succès.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes de Burn Notice.

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Le , la chaîne USA Network a annoncé le lancement d'un téléfilm de deux heures servant de préquelle à la série, centré sur le personnage de Sam Axe[24] (Bruce Campbell).

C'est l'acteur principal de la série Jeffrey Donovan et interprète de Michael Westen, qui a réalisé ce téléfilm[25]. Le créateur de Burn Notice, Matt Nix, a écrit le scénario et la production a été assurée par Aaron Ginsburg[26]. L'histoire se situe en Amérique latine où le tournage a débuté en janvier 2011, à Bogota, en Colombie[25].

Le casting du téléfilm présent avec Bruce Campbell comporte Chandra West (Donna, une femme que Sam a commencé à fréquenter), RonReaco Lee (Dr Ben Delaney, un médecin travaillant pour une clinique gratuite en Colombie qui se retrouve prisonnier des terroristes), Kiele Sanchez (une humanitaire qui apporte de la nourriture aux plus pauvres) et John Diehl (l'Amiral Lawrence, le supérieur de Sam)[27].

Le , le titre du téléfilm a été annoncé, Sam Axe : La Dernière Mission (Burn Notice: The Fall of Sam Axe) avec une diffusion prévue le sur la chaîne câblée américaine USA Network[28].

Univers de la série[modifier | modifier le code]

Les personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Michael Westen

Michael est un agent secret jusqu'au jour où il reçoit une Burn notice (il s'agit d'une sorte d'avis de « licenciement » dans le jargon de l'espionnage) en plein milieu d'une opération. De retour aux États-Unis après quelques tracas, Michael se retrouve coincé à Miami où il utilise son expertise d'espion pour tirer les gens d'affaire et se faire un peu d'argent au passage.

Fiona Glenanne (en)

Fiona est l'ex-petite amie de Michael et ancien agent de l'IRA, experte en armes et en explosifs, avec lesquels elle n'hésite pas à régler ses problèmes ou ceux de Michael. Elle reproche sans cesse leur rupture à Michael et cherche à avoir des explications. Ils entretiennent une relation amoureuse ambiguë.

Sam Axe (en)

Sam est un militaire à la retraite, qui court après l'argent et les femmes. Il est aussi porté sur l'alcool; cependant il reste une précieuse aide pour Michael. Parallèlement, il renseigne le FBI sur les activités de Michael, car l'agence menace de lui retirer sa retraite s'il ne coopère pas. Toutefois, il reste honnête avec Michael et s'arrange pour le protéger du mieux qu'il peut.

Madeline Westen

Madeline est la mère de Michael. Un peu écervelée avec des tendances à l'hypocondrie, elle utilise un chantage affectif sur Michael pour lui demander divers services.
Lors de la septième saison, elle se sacrifie au cours d'une mission, afin de protéger Michael et ses amis.[réf. souhaitée]

Jesse Porter

Jesse Porter a reçu une « Burn Notice » suite à une infiltration que Michael a faite. Il sera d'abord un client avant de devenir l'ami de Sam, Michael et Fiona, intégrant l'équipe.

Personnages récurrents[modifier | modifier le code]

Nate Westen

C'est le frère de Michael ayant des problèmes avec le jeu, criblé de dettes envers des individus peu recommandable. Il soumet diverses affaires à Michael et essaye d'en tirer un maximum de profit pour rembourser ses créanciers. Il meurt dans la saison 6 en aidant son frère à se tirer d'affaire.

Agent Harris et agent Lane

Ils surveillent de près les agissements de Michael et son équipe. Ils ont menacé Sam pour qu'il leur apporte des informations sur Michael.

Barry Burkowski

Barry est un ami de Michael, Sam et Fiona. Il est blanchisseur d'argent « sale ».

Sugar

Sugar est un vendeur de drogue qui habitait en dessous de chez Michael. Il vient pour avoir de l'aide auprès de ce dernier en tant que client et revient ensuite pour lui rendre service.

Équipements[modifier | modifier le code]

  • La montre portée par Michael est une Chase Durer Special Forces 1000 XL UDT (Underwater Demolition Team)[29].
  • Les lunettes de soleil de Michael sont des Oliver Peoples Victory 55 de couleur Cognac ; celles de Sam sont des Persol et celles de Fiona des Dolce and Gabbana.[réf. souhaitée]
  • Les armes utilisées par Michael sont : un Sig Sauer 5906, un Heckler and Koch P30 ; Sam, un 92FS de Berreta et Fiona, un PPK de chez Walther.[réf. souhaitée]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Burn Notice est un terme dans le jargon de l'espionnage américain qui signifie qu'une personne ou un groupe de personnes n'est plus considéré comme fiable[30].

Accueil[modifier | modifier le code]

Audiences[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Le téléfilm a été suivi par 3,5 millions de téléspectateurs sur USA Network[31].

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Sorties DVD[modifier | modifier le code]

Intitulé du coffret Nombre
d'épisodes
Dates de sortie DVD Nombre
de disques
Société(s) de distribution
Drapeau des États-Unis Drapeau de la Belgique Drapeau de la France
Burn Notice - Saison 1 13 [32] 4 Fox Pathé Europa
20th Century Fox
Burn Notice - Saison 2 16 4
Burn Notice - Saison 3 16 / 4
Burn Notice - Saison 4 18 / / 6
Sam Axe : La Dernière Mission Téléfilm / / 1
Burn Notice - Saison 5 18 / / / /
Burn Notice - Saison 6 18 / / / /
Burn Notice - Saison 7 13 / / / /

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f « Fiche de doublage de la série » sur Doublage Séries Database, consulté le 16 janvier 2011, m-à-j le 21 mars 2014
  2. a, b, c et d « Deuxième fiche de doublage de la série » sur RS Doublage, consulté le 16 septembre 2011, m-à-j le 12 février 2014
  3. Thomas Destouches, « Renouvellements en séries : Burn Notice et Saving Grace », sur AlloCiné,‎ 9 août 2007 (consulté le 17 novembre 2007)
  4. (en) « Burn Notice: Its offical USA have renewed for a third season », sur TV.com,‎ 9 octobre 2008 (consulté le 10 mars 2009)
  5. (en) « Burn Notice et Royal Pains extended » consulté le 11 juin 2010
  6. (en) « Retour de la série le 11 novembre 2010 » consulté le 30 août 2010
  7. « Burn Notice fait coup double avec 2 saisons supplémentaires de quinze épisodes pour la cinquième et dix-huit pour la sixième » consulté le 16 avril 2010
  8. (en) « Diffusion US dès le 23 juin 2011 » consulté le 11 avril 2011
  9. (en) « Interview - Épisodes : 12 diffusés en été et les 6 autres plus tard » consulté le 22 juin 2011
  10. « Burn Notice - 18 épisodes pour la sixième saison » sur Programme-tv.com, consulté le 16 avril 2010
  11. (en) « USA owns summer with the most powerful lineup of originals » sur The Futon Critic.com, consulté le 17 avril 2012
  12. (en) « USA confirms summer finales for original series » sur The Futon Critic.com, consulté le 30 septembre 2011
  13. a et b (en) « USA Network fires up season seven order for ratings powerhouse Burn Notice » sur The Futon Critic.com, consulté le 7 novembre 2012
  14. (en) « USA Network sets summer series premiere dates » sur The Futon Critic.com, consulté le 3 avril 2013
  15. (en) « Burn Notice’s upcoming seventh season to be its last, creator Matt Nix developing new series for USA Network » sur Deadline.com, consulté le 10 mai 2013
  16. « Jere Burns au casting de Burn Notice » sur AlloCiné.fr, consulté le 20 juillet 2011
  17. (en) « John C. McGinley in Brun Notice » sur TVLine.com, article du 14 mars 2012, consulté le 16 avril 2012
  18. a et b (en) « Jere Burns continue in Burn Notice sixth season » sur TVLine.com, article du 21 mars 2012, consulté le 16 avril 2012
  19. (en) « Burn Notice season 6: Lauren Stamile (agent Kim Pearce) return » sur TVLine.com, article du 22 mars 2012, consulté le 16 avril 2012
  20. a, b et c (en) « Jack Coleman and Stephen Martines join USA’s Burn Notice as recurring » sur Deadline.com, consulté le 28 mars 2013
  21. (en) « Adrian Pasdar joins season seven of USA Network's hit original drama Burn Notice to be featured in major multi-episode arc » sur The Futon Critic.com, consulté le 27 mars 2013
  22. « Informations techniques » sur IMDb, consulté le 15 novembre 2011
  23. « There's no place like Showcase this fall » sur Shawmediatv.ca, mis en ligne le 10 janvier 2012
  24. « Un téléfilm servant de préquel à Burn Notice » sur AlloCiné.fr, consulté le 23 juillet 2010
  25. a et b « Jeffrey Donovan va réaliser la préquelle » sur AlloCiné.fr, consulté le 1er décembre 2010
  26. « Précision sur le téléfilm » sur AlloCiné.fr, consulté le 1er février 2011
  27. « Casting du téléfilm » sur Critictoo.com, consulté le 1er février 2011
  28. « Le prequel de Burn Notice a une date... et un titre ! » sur AlloCiné.fr, consulté le 14 février 2011, m-à-j le 14 novembre 2011
  29. « Site officiel de Chase Durer, image de la montre en page d'accueil avec la mention See it on Burn Notice » sur Chase-durer.com, consulté le 18 août 2011
  30. (en) Département de la Défense des États-Unis, « DOD Dictionary of Military and Associated Terms - Burn Notice », sur Département de la Défense des États-Unis,‎ 17 octobre 2007 (consulté le 17 novembre 2007)
  31. « Audience du téléfilm » sur AlloCiné.fr, consulté le 27 avril 2011
  32. « Sortie du 1er coffret en France » sur C, consulté le 15 mars 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]