La Rançon (film, 1996)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Rançon.

La Rançon

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait de Mel Gibson sur l'affiche du film.

Titre québécois Rançon
Titre original Ransom
Réalisation Ron Howard
Scénario Richard Price
Alexander Ignon
Acteurs principaux
Sociétés de production Touchstone Pictures
Imagine Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller
Sortie 1996
Durée 121 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Rançon ou Rançon au Québec (Ransom) est un thriller américain réalisé par Ron Howard, sorti en 1996.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La vie de Tom Mullen est bouleversée le jour où son fils est enlevé. Très vite, les ravisseurs demandent une rançon... Au début, il est prêt à payer jusqu'au jour où il réalise que ces ravisseurs n'ont pas l'intention de rendre le petit vivant, devenu désormais un témoin gênant. Il tente son ultime carte : il annonce au monde entier (et aux ravisseurs) qu'il ne leur donnera rien et qu'avec la rançon, il mettra leur tête à prix jusqu'à ce que son fils lui soit rendu. Très vite, cette méthode réactionnaire porte ses fruits puisque les ravisseurs, dirigés par un policier véreux, James Shaker, commencent à paniquer et à se diviser.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Drapeau du Canada Canada / Drapeau des États-Unis États-Unis : 8 novembre 1996
Drapeau de la France France : 22 janvier 1997
  • Classification :
    • R aux États-Unis
    • Accord parental (DVD)
    • Interdit aux moins de 12 ans lors de sa diffusion à la télévision

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • La Rançon est basée sur un épisode de la série américaine The United States Steel Hour, « Fearful Decision », diffusé pour la première fois le 22 juin 1954. Ce dernier eut tellement de succès qu'il fut diffusé une seconde fois le 10 mai 1955, avant qu'un long-métrage, La Rançon, ne soit tourné en 1956 par Alex Segal. Un autre film, italien, s'est inspiré de la même source : Colère noire (La città sconvolta) de Fernando di Leo en 1975[réf. nécessaire].
  • Le compositeur Howard Shore avait écrit et enregistré une bande originale complète pour le film, mais cette dernière s'est vue refusée par Ron Howard qui demanda à James Horner d'en composer une nouvelle.

Liens externes[modifier | modifier le code]