Auchan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne l'enseigne Auchan. Pour le groupe en entier, voir Groupe Auchan.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Aux champs.

Auchan

Description de l'image  logo_Auchan.svg.
Création
Fondateurs Drapeau : France Gérard Mulliez
Forme juridique Société anonyme à directoire et conseil de surveillance
Slogan Vivons mieux, vivons moins cher !
Siège social Drapeau de France Croix, (Nord-Pas-de-Calais(France)
Direction Drapeau : France Vianney Mulliez (PDG)
Actionnaires Financière de Participations : 70 %, Soparsam : 15 %, Valauchan (salariés) : 15 %.
Activité Grande distribution, Banques, Immobiliers, Services de vente à distance.
Société mère Groupe Auchan
Association Familiale Mulliez (AFM) détentrice à 87,5 % du capital du groupe Auchan, les 12,5% sont détenus par des salariés[1]
Filiales Immochan, Banque Accord, AuchanSuper, Auchan e-commerce, Alinéa (magasin), Leroy Merlin, Boulanger
Effectif 287 000 (Décembre 2012)
Site web Site Web
Dette 250 millions d'euros (2010)
Chiffre d’affaires en augmentation 42,5 milliards d'euros HT (2010)[2]
Résultat net en augmentation 805 millions d'euros (2010)

Auchan est une enseigne de grande distribution fondée en 1961 par Gérard Mulliez et dirigée par lui jusqu'en 2006. Depuis, la présidence du groupe est assurée par Vianney Mulliez, ancien président d'Immochan.

En 2010, il s'agit du treizième distributeur mondial, et du second distributeur français derrière le concurrent Carrefour[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

1961 - 1969 : les débuts nordistes[modifier | modifier le code]

Après avoir rencontré les fondateurs des magasins Carrefour et E.Leclerc[4], le [5], Gérard Mulliez ouvre le premier magasin Auchan dans une usine textile désaffectée Phildar, de son père, de 600 m2 dans le quartier des Hauts-Champs à Roubaix (Nord)[6]. Dans ce magasin, le concept de « tout sous le même toit » est lancé[7]. À l'origine, le magasin devait s'appeler « Ochan », mais la consonance japonaise fit changer pour Auchan[7]. Le choix de la lettre « A » initiale était souhaité par les fondateurs pour apparaître en première place dans les annuaires et répertoires. Gérard Mulliez, fils du créateur de Phildar, s'appuie sur les conseils d'Édouard Leclerc pour son premier supermarché[8]. (Ce magasin a dû être abandonné dans les années 1980 car il faisait de la concurrence au nouveau magasin construit à Leers. Il fut racheté par le groupe Intermarché. Le bâtiment fut rasé pour laisser place à un magasin plus moderne en 2003.)

À l'été le 20 août 1967, Auchan inaugure et ouvre son premier hypermarché à Roncq, toujours dans le département du Nord[9] dans une surface commerciale de 3 500 m2 à l'origine. Selon Gérard Mulliez, Roncq servi de modèle pour les autres hypermarchés de France dans l'élargissement non-alimentaire[10]. Le troisième hypermarché était prévu avenue de Dunkerque à Lomme, cependant, le maire de la ville Arthur Notebart y refuse son implantation[11]. Le , le centre Englos-les-Géants, à Englos dans la banlieue de Lille ouvrit. Le groupe Auchan compte parmi les précurseurs, dont Cap 3000 (Nouvelles Galeries) et Parly 2 (SCC) tous ouverts la même année, dans le domaine des centres commerciaux et des parcs commerciaux[12]. Englos-les-Géants fut néanmoins le premier avec une galerie marchande accolée au magasin et avec autour de vastes terrains pour accueillir d'autres enseignes[11].

1969 - 1981 : l'ouverture en France[modifier | modifier le code]

Auchan au Pontet

Après avoir ouvert le centre commercial d'Englos-les-Géants, Auchan ouvrit à Leers (Nord). Ensuite, Auchan s'exporta hors de la communauté urbaine de Lille, mais resta dans la région Nord-Pas-de-Calais. Il ouvrit à Valenciennes (Nord), Hénin-Liétard en 1973 (Pas-de-Calais) et Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). Il ouvrit également en 1985 à Béthune dans l'ancienne gare de marchandises fermée en 1963. Par la suite, Auchan sortit de la région Nord-Pas-de-Calais pour s'implanter à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) puis à Avignon (Vaucluse)[9], tout en continuant à se développer dans sa région d'origine, comme avec le centre commercial V2 de Villeneuve-d'Ascq (Nord) en 1977[13].

Depuis 1981 : l'internationalisation[modifier | modifier le code]

Alcampo à Madrid
1981
1989
  • Ouverture du premier hypermarché en Italie.
1996
1998
  • Ouverture d'un hypermarché en Hongrie.
  • Ouverture d'un hypermarché en Thaïlande.
1999
  • Ouverture d'un hypermarché en Chine.
  • Lancement des produits marque Auchan
2002
  • Ouverture des premiers hypermarchés Auchan en Russie.
2006
  • Ouverture d'un hypermarché en Roumanie.
2010
  • Transformation de l'hypermarché de Mulhouse en concept Prixbas par Auchan[14].
2012

Depuis 2000 : Lancement dans l'e-commerce[modifier | modifier le code]

Auchan se lance dans le commerce en ligne dès 2000 avec le lancement du premier Auchan Drive. Cette activité est suivie dès 2001 de la création du cybermarché qui propose la livraison de courses à domicile en région parisienne, Lille, Lyon, Toulouse et Marseille.

En 2005, Auchan acquiert le site de distribution de produits High-Tech GrosBill. Crée en 1998, cette enseigne a également lancé des magasin de distribution physique.

En 2010, le groupe Auchan crée une division dédiée à l'e-commerce. Cette division constitue le cinquième métier du groupe.

En novembre 2012, Auchan lance un portail éditorial et marchand consacré à la bonne alimentation.

Image et identité[modifier | modifier le code]

Le logo "Pouce" désigne les produits à prix bas de la marque Auchan.
Bougies parfumées de la marque Auchan Home

[modifier | modifier le code]

L'oiseau sur le A du logo d'Auchan est un rouge-gorge qui rappelle le côté sympathique et proche de l'homme[16]. Il est adopté en 1983[7]. Il est l'œuvre du créateur d'identités de marque Michel Disle, fondateur de l'agence Carré Noir.

Slogans[modifier | modifier le code]

  • 1988-1993 : « La vie Auchan, vous avez le choix. »
  • 1993-1997 : « La vie Auchan, tout pour la vie. »
  • 1997-1999 : « La vie Auchan, elle a quelque chose de plus…»[17]
  • 1999-2000 : « Changeons la vie pour l'an 2000 »
  • 2002-2003 : « Le double effet ça fait waaoh!!! »
  • 2000-2006 : « La vie, la vraie. »
  • 2006-2009 : « La vie Auchan, elle change la vie. »
  • 2009-2011 : « Demain, avec Auchan! »
  • 2011 : « Demain, c'est déjà chez Auchan »
  • 2012-2013 : « Vivons mieux . Vivons moins cher. »

Concept[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Le groupe Auchan favorise une esthétique spartiate pour ses magasins — rayons étroits, peu ou pas de décorations des étals, etc. —, jouant sur le fait qu'une telle esthétique devrait véhiculer une image de rabais. Depuis l'apparition d'enseignes telles que Lidl, Aldi, Leader Price, etc., Auchan tente de modifier cette image et rénove ses magasins notamment avec l'intégration des PPE (Parti Pris Enseigne), qui consistent à intégrer dans chaque magasin un concept "clé en main" décliné en 3 formats. Les PPE intègrent une implantation type, un matériel type et une décoration différenciente du magasin. L'objectif des PPE est de suivre l'évolution des modes de consommation (ex : le PPE "cuisine" préconise de placer dans le même univers les ustensiles de cuisine et le petit électro-ménager), de développer les marchés à fort potentiel et de moderniser l'image de l'enseigne.

Auchan dispose généralement de grandes réserves foncières autour de ses magasins, via sa filiale Immochan, dont est originaire l'actuel président du groupe, Vianney Mulliez. Ceci permet à l'entreprise de gérer la cohérence des galeries ou des aires commerciales entourant ses magasins et donc de favoriser les enseignes de son groupe, créant une stratégie cohérente de zone commerciale.

Implantation dans le monde[modifier | modifier le code]

Auchan dans le monde
Ашан (Auchan) à Moscou.

En 2012, Auchan était l'un des principaux groupes de distribution dans le monde. Il était présent dans douze pays et employait 287 000 collaborateurs. Auchan compte 678 hypermarchés dont 126 en France[18].

Auchan est présent en France, en Italie, en Espagne, au Portugal, au Luxembourg, en Pologne, en Hongrie, en Russie, en République populaire de Chine, à Taïwan, en Ukraine et en Roumanie. Le groupe a aussi subi des échecs, notamment aux États-Unis, en Argentine et au Maroc.

L'enseigne compte, au 31 décembre 2012[19] :

Europe 
Asie 
  • Drapeau de la République de Chine Taïwan : 22 hypermarchés RT Mart
  • Drapeau de la République populaire de Chine Chine : 54 hypermarchés Auchan et 219 hypermarchés RT Mart.
Afrique 
  • Maroc Maroc : Auchan n'est plus présent au Maroc suite à un conflit avec son partenaire marocain (ONA), Auchan lui a revendu sa participation de 49 % en août 2007.
  • Tunisie Tunisie : Auchan est présent sous l'enseigne Magasin Général MG depuis le 13 mars 2012 avec un capital 10 %.

Données financières[modifier | modifier le code]

Emploi[modifier | modifier le code]

Le groupe Auchan emploie 287 000 salariés à travers le monde ; 50 100 en France dont 12 500 dans le Nord-Pas-de-Calais. C'est le premier employeur privé de cette région[20].

Chiffre d'affaires[modifier | modifier le code]

En 2008, en France, le chiffre d'affaires moyen des hypermarchés Auchan atteint 142,2 millions d'euros, soit une augmentation de 1,2 %. Dans ces hypermarchés, 39 % ont un CA de plus de 150 millions d'euros et 69 % dépassent les cent millions d'euro[21].

Dans la région historique d'Auchan, le Nord-Pas-de-Calais, la part du chiffre d'affaires est de 19,8 % et en ajoutant la région voisine picarde, le pourcentage arrive à 25,2 % du chiffre d'affaires. Dans cette région, six hypermarchés réalisent un chiffre d'affaires supérieur à 200 millions d'euros[21]. En cinq ans le plus gros Auchan en France en termes de CA (Vélizy 2) a perdu 11 % de son chiffre d'affaires, soit l'équivalent de 39 millions d'euros[21].

En 2009, l'entreprise Auchan réalise un bénéfice net en baisse de 9,1 % à 661 millions d'euros et un chiffre d'affaires en légère progression de 0,4 % à 41,9 milliards d'euros. En Europe de l'Ouest, mais en dehors de la France, les ventes hors taxes ont baissé de 1,5 % à 11,45 milliards d'euros et ont en revanche progressé de 12,9 % à 9,37 milliards d'euros en Europe centrale, de l'Est et en Asie. En France, les ventes TTC ont baissé de 3,4 % à 16 milliards d'euros[22].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louise Roumieu, Auchan, machine à redistribuer les richesses, Entreprendre, mars 2011, n°248, page 56.
  2. Yannick Boucher, « Moins rentable, plus international : le groupe Auchan en résistance », La Voix éco,‎ 2010 (consulté le 15 avril 2010)
  3. « Global Powers Of Retailing 2010 », Deloitte,‎ 2010 (consulté le 20 Avril 2010)
  4. « Auchan : Et l'histoire commence pour l'enseigne au rouge-gorge », La Voix éco,‎ 2011 (consulté le 8 juillet 2011).
  5. Jean-Noël Caussil, « Auchan, la cinquantaine fringante », LSA,‎ 2011 (consulté le 5 août 2011).
  6. Alexandre Debouté, « Pourquoi Auchan s'appelle Auchan », Le Figaro,‎ 2009 (consulté le 6 août 2009).
  7. a, b et c [PDF] « Auchan, 50 ans… », Auchan,‎ 2011 (consulté le 5 août 2011).
  8. F. Carluer-Lossouarn, L'Aventure des premiers supermarchés,  éd. Linéaires, 2006.
  9. a et b Y. B., « Auchan Roncq est le plus grand d'Europe en 1968 », La Voix éco,‎ 2007 (consulté le 14 avril 2010).
  10. Yannick Boucher, « Gérard Mulliez fête à Roncq l'invention du premier hypermarché Auchan », La Voix éco,‎ 2007 (consulté le 14 avril 2010).
  11. a et b Benoît Deseure, « Englos : il y a tout juste 40 ans, la révolution Auchan… », La Voix éco,‎ 2009 (consulté le 14 avril 2010).
  12. Centres commerciaux : plus ouverts, plus verts, bientôt « cyber », Libre Service Actualités, no 2070, 11 décembre 2008.
  13. « V2 va être remis à neuf à Villeneuve-d'Ascq », LSA,‎ 2004 (consulté le 24 juillet 2010)
  14. http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2010/03/23/article_auchan-ouvre-son-premier-hyper-discount-prixbas-a.shtml
  15. http://www.lefigaro.fr/societes/2012/11/30/20005-20121130ARTFIG00464-auchan-debourse-11-milliard-d-euros-pour-grossir-en-europe.php Auchan débourse 1,1 milliard d'euros pour grossir en Europe
  16. « Historique », Site officiel Auchan (consulté le 8 juillet 2011)
  17. source : Auchan Montluçon, sur les panneaux des chariots dans le parking couvert, 17/10/2009.
  18. « Chiffres clés au 31/12/12 », Groupe Auchan (consulté le 6 mars 2013).
  19. « 678 hypermarchés au 31/12/12 », Groupe Auchan (consulté le 6 mars 2013).
  20. Jean-Marc Petit, « Dans un contexte de crise le groupe Auchan fait de la résistance - Auchan en quelques chiffres », La Voix du Nord,‎ 2009 (consulté le 29 septembre 2009).
  21. a, b et c [PDF] Patricia Bachelier, « Exclusif : le top 100 des plus gros hypers », Édition du Boisbaudry,‎ 2009 (consulté le 29 septembre 2009)
  22. « Auchan : des résultats de résistance en 2009 », La Voix du Nord,‎ 2010 (consulté le 14 avril 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • F. Carluer-Lossouarn, L'Aventure des premiers supermarchés, Éd. Linéaires, 2006.
  • Bertrand Gobin, Le secret des Mulliez, Éditions La Borne Seize, 2006 (ISBN 2952666806).
  • Richard C. Whiteley, Gérard Mulliez, La Dynamique du client, Éd. Maxima, 01/10/1994, 1re éd. (ISBN 2-84001-062-3).
  • Benoît Boussemart, La richesse des Mulliez, Ed. Estaimpuis, 01/10/2008 (ISBN 978-2-9532707-0-9).
  • Yannick Boucher, « Auchan : du petit épicier à l'empereur de la grande consommation », La Saga des marques, t. 2,‎ mai 2013, p. 16-20.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :