American Dad!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
En cours de production. American Dad!
Logo de la série American Dad!
Logo de la série American Dad!

Titre original American Dad!
Genre Série d'animation
Humour noir, humour surréaliste, satire politique
Création Seth MacFarlane, Mike Barker, et Matt Weitzman
Participants Seth MacFarlane
Wendy Schaal
Scott Grimes
Rachael MacFarlane
Dee Bradley Baker
Musique Walter Murphy
Joel McNeely
Ron Jones
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue Anglais
Nombre de saisons 11
Nombre d’émissions 175 (liste)
Programme similaire Les Griffin
The Cleveland Show
Production
Durée 22–24 minutes
Format d’image 480i (4:3 SDTV) (2005–2009)
720p (16:9 HDTV) (depuis 2010)
Société de production Fuzzy Door Productions
Underdog Productions
20th Century Fox Television
Société de distribution 20th Television
Diffusion
Diffusion FOX (2005-2014)
TBS (depuis 2014)
Lieu de première diffusion Fox
Date de première diffusion 6 février 2005
Statut en production
Public conseillé Adulte
Site web www.tbs.com/shows/american-dad.html

American Dad! est une série télévisée d'animation et sitcom animée américaine pour adultes créée par Seth MacFarlane, Mike Barker, et Matt Weitzman pour le bloc de programmations Animation Domination diffusé sur la chaîne Fox[1],[2]. American Dad! est la première série d'animation à être présentée sur Animation Domination[3] ; la série est initialement diffusée le 6 février 2005[4],[5].

American Dad! est nommé à de nombreuses reprises, et plus particulièrement pour deux Primetime Emmy Awards et deux Annie Awards. En juin 2013, elle est récompensée dans la catégorie de meilleure série d'animation par l'American Society of Composers, Authors and Publishers. Depuis sa première diffusion, la série a officiellement diffusée 175 épisodes, en date de 2014. En 2014, la série passe de la chaîne FOX à la chaîne TBS pour la diffusion de sa onzième saison en septembre[6],[7].

En France, la série est diffusée depuis le 7 novembre 2006 sur les chaînes Canal+ Décalé puis sur NRJ 12. Au Québec, la série est diffusée depuis le 1er septembre 2008 sur la chaîne télévisée Télétoon.

Synopsis[modifier | modifier le code]

American Dad se concentre sur la famille Smith et trois autres personnages avec lesquels ils partagent quotidiennement leur vie[2] : le père, époux, et agent de la CIA Stan Smith ; son épouse et femme au foyer, Francine Smith ; leur fille aînée Hayley Smith ; et leur fils cadet et lycéen Steve Smith. Hormis la famille Smith au complet, la série compte également trois autres personnages principaux, dont le petit ami puis mari de Hayley, Jeff Fischer ; le poisson rouge domestique, en réalité un homme dans un corps de poisson, Klaus Heissler ; et Roger l'extraterrestre[8],[9].

La famille Smith réside au 43 Cherry Street dans le quartier fictif de Langley Falls, en Virginie[10] (inspiré de la vraie ville de Langley Falls, Virginie, aux États-Unis). La maison des Smith semblerait être composée de nombreuses chambres secrètes, et de nombreuses autres pièces connexes et non-orthodoxes aperçues de temps à autres selon les épisodes[11]. La maison est également composée de plusieurs trappes, notamment remplie d'alligators[12],[13]. Greg et Terry sont un couple homosexuel et voisins des Smith[14].

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Stanley « Stan » Smith est un agent de la CIA. Expert en armes au cours d'une autre époque, il s'est vu attribuer une promotion et devint de ce fait un spécialiste du terrorisme. Paranoïaque, voyant des terroristes à chaque occasion lui semblant suspecte, il a la gâchette facile[15]. Cependant, cette constatation est controversée par l'épisode 42 ans toujours puceau dans lequel il n'aurait en réalité jamais tué qui que ce soit. Patriote de cœur et de raison, partisan d'idées pour le moins très conservatrices, il aime citer les discours de Ronald Reagan et de George W. Bush, deux célèbres présidents républicains des États-Unis pour lesquels il éprouve une vive admiration[16],[17].
  • Francine Smith est l'épouse de Stan, et la fille de parents aisés, Nicholas et Cassandra Dawson. Élevée cependant dans un orphelinat, elle trouva en un couple de chinois des parents d'adoption, d'où son talent linguistique lorsqu'elle s'exprime en mandarin, qui a le don d'agacer Stan. Dans sa jeunesse, elle fut séduite par les fêtes et l'alcool, et ce côté n'a jamais disparu en elle malgré son mariage avec Stan. Francine est une femme séduisante, soumise à son époux et peu autoritaire vis-à-vis de ses enfants, pour lesquels elle prépare les repas et fait la lessive. Pourtant, sous ses airs agréables et rangés peut parfois se cacher une femme libre dans ses convictions et ses pensées qui ne craint pas de dire à Stan ce qu'elle pense de lui. Si elle accepte de se dévouer au service de sa famille, Francine ne cache pas cependant ses désirs d'évasion et ses rêves d'exercer une profession librement, sans l'accord de son mari.
  • Hayley Smith est la fille de Stan et Francine, âgée de 18 ans, est végétarienne, se revendique gauchiste et va à l'Université. Elle est la petite amie de Jeff, qui deviendra plus tard son époux, avec lequel elle fume occasionnellement de la marijuana. Stan, son père se méfie toujours un peu d'elle en raison de ses idées libérales et de ses positions anti-Bush. Femme libre, étant presque le contraire de sa mère et le total opposé de son père, Hayley accepte de poser nue, d'assister à un meeting écologiste et prend plaisir à mener la vie dure à Steve, son petit frère.
  • Steven « Steve » Anita Smith est le fils de Stan et Francine, et petit frère de Hayley. Steve est âgé de 14 ans. Intellectuel, geek assumé, c'est un jeune homme obsédé par le sexe et les femmes, ce qui fait de lui un piètre séducteur. Grand fan de Star Trek ou encore de Donjons et Dragons, il entretient des rapports souvent conflictuels avec son père, Stan, qui a toujours clamé sa préférence pour un fils svelte, sportif et séducteur. Il ressent malgré tout un amour inconsidéré pour sa mère, Francine, qui se glisse souvent de son côté lors d'un conflit l'opposant à Stan. Moqueur, il n'hésite pas à montrer du doigt sa sœur à diverses occasions, mais peut s'allier à elle lorsqu'il s'agit de briser un couple. Steve est par ailleurs le meilleur ami de Roger. Il ne se sépare jamais de sa petite bande d'amis, aussi ringards et mal aimés que lui. Au cœur de ce groupe se trouvent Snot, adolescent juif et acnéique aux cheveux bouclés, Barry, obèse naïf et gourmand sous traitement médicamenteux lourd pour problèmes de comportement, et Toshi, jeune japonais qui bien que comprenant l'anglais ne s'exprime que dans sa langue natale (au contraire de ses parents et de sa sœur Akiko qui le parlent parfaitement).
  • Roger est un extraterrestre, sarcastique, susceptible, impulsif, toxicomane, mégalomane, alcoolique, tour à tour exagérément viril ou légèrement efféminé. Il est susceptible de revêtir une infinité de personnalités différentes : il est tout aussi capable de se montrer extrêmement doux (comme dans l’épisode où il incarne une vieille femme), que de se transformer en démon (comme son pire personnage, Ricky Spanish). Il a sauvé la vie de Stan dans la zone 51. Il prétend être arrivé sur Terre en 1947 (année du crash supposé d'une soucoupe volante à Roswell) pensant être le Décideur, celui qui doit décider du destin de la planète Terre, il s'avère en réalité que Roger est un mannequin de crash-test. Il a eu dès lors mille vies durant lesquelles il a développé son goût pour le déguisement et la création de biographies fictives destinées à « épaissir » les personnages qu'il incarnait. Il a ainsi vivoté entre petits boulots et empereur du disco en passant par colocataire de Carmen Selectra (et non pas Carmen Electra), jusqu'à sa rencontre avec les Smith. Âgé de 1600 ans, il vit avec la famille Smith, dans le plus grand secret, et n'a pas le droit de quitter la maison. Il sort pourtant régulièrement et des déguisements simples lui suffisent à se faire passer pour un humain. Il passe son temps à manger (essentiellement des sucreries), boire et fumer, et adore la télévision et les films. Pour ne pas se faire prendre en tant qu'extraterrestre, il tient un registre très complet de ses identités en fonction des personnes (Fils à sa maman 3x11).
  • Klaus Heissler est le poisson rouge de la famille, mais un poisson rouge un peu particulier, car il est en fait un skieur est-allemand : la CIA a en effet réalisé un échange de cerveaux entre un poisson rouge et un skieur est-allemand, afin que ce dernier ne gagne pas l'épreuve de saut à ski contre les États-Unis. Particulièrement amoureux de Francine, il se sent très seul dans son bocal et cherche souvent à attirer l'attention sur lui — c'est ainsi qu'il manipule les gens, ou encore, qu'il décrit sa vie comme le ferait un réalisateur dans les bonus d'un DVD. Malgré son amour platonique pour Francine, dans certains épisodes, il affirme être gay. Klaus éprouve une haine et un mépris inextinguibles envers Roger, qu'il accuse de le faire passer au second plan en monopolisant constamment l'attention de tout le monde.
  • Jeff Fischer est le principal petit-ami d'Hayley. C'est un hippie qui vit dans un van et qui déplait fortement à Stan. Il rencontre Hayley dans la première saison. C'est son premier petit-ami sérieux. Avec le temps, elle finit par se lasser de lui. Histoire de voir si l'herbe est plus sensationnel ailleurs. Pour mieux le retrouver, puisqu'il devient son mari. Jusqu'au jour où. Roger n'en peut plus de toujours jouer des personnages devant lui et il prend l'initiative de se présenter à lui sous son vrai jour ; Stan panique, il a peur que Jeff parle. Du coup, Stan pousse Roger à contacter son peuple pour venir le récupérer et au moment de dire aurevoir, il pousse jeff dans le faisceau d'attraction du vaisseau et le vaisseau part. Jeff à l'intérieur. Visiblement, il est destiné à devenir esclave, prisonnier du peuple de Roger. Il n'y a qu'une seule Loi qui peut lui permettre d'être ramené sur Terre : Prouver qu'il a été séparé de son véritable amour, mais, s'il échoue. Il sera alors castré. Malgré les mises en garde de tout le monde : Tous ont essayés mais personne n'a jamais réussi. Jeff est sûr de lui. Il s'avère que le test est truqué. À cause de Roger. Il s'échappe en catastrophe du vaisseau à bord d'une navette avec un ami rencontré sur le vaisseau et devenu fantome au cours de l'évasion qui s'est terminé en révolte collective. Il veut retourner sur Terre mais le problème, c'est qu'il y en a plusieurs. Et voici Jeff Fisher perdu dans l'Espace.

Production[modifier | modifier le code]

Mike Barker, co-créateur de la série.

Lors d'une interview, Seth MacFarlane explique en ses termes d'où lui est venu l'idée de créer la série : « C'était juste après les élections (en 2000). Matt Weitzman (le cocréateur de la série) et moi étions tellement frustrés de l'élection de Bush que nous avions passé des jours à nous plaindre avant de comprendre que nous pouvions en faire quelque chose de créatif et de profitable[18],[19]. » Début février 2005, Barker explique : « Il y a un an et demi, Seth nous a appelé et demandé si nous étions intéressés de travailler dans un projet qui impliquerait un agent de la CIA d'extrême-droite, père d'une fille libérale. Nous étions d'accord, et nous avons commencer à travailler dessus[4],[19]. » Le 14 septembre 2003, Variety annonce la commande d'un épisode pilote par Fox Broadcasting intitulé American Dad! ; l'épisode pourra être diffusé en automne 2004 s'il y a accord de la chaîne. Au même moment, Fox tente de développer une heure de programmations uniquement composée de sitcoms pour adultes[20].

American Dad! est initialement diffusé en remplacement d'une autre série. Son premier épisode, originellement intitulé Pilot (pour épisode pilote) est directement diffusé après le Super Bowl XXXIX le 6 février 2005. Le reste de la première saison, cependant, n'est diffusé qu'à partir du 1er mai 2005 dans le programme Animation Domination de la chaîne Fox[5],[21],[22]. À l'origine, il s'agissait d'une série qui remplacerait Les Griffin. À l'origine, American Dad! est une série commandée par la chaîne Fox diffusée comme consolation pour les téléspectateurs déçus par Les Griffin, une série également conçue par MacFarlane[1]. À peine trois mois après la première diffusion d'American Dad! cependant, la série Les Griffin est renouvellée[1]. Plutôt que de prendre en charge la direction créative de la série, MacFarlane démissionne et laisse la série aux mains de Barker et Weitzman, afin qu'elle puisse se différencier des Griffin[18].

À ses débuts, la série American Dad! est très regardée, mais prend du temps à être acceptée par les téléspectateurs et la presse spécialisée[19]. La réputation de MacFarlane et son implication dans Les Griffin laissaient penser qu'American Dad! ne serait rien d'autre qu'une série dérivée de son prédecesseur[19]. Certains critiques prédisent même, bien avant la diffusion de la série, qu'American Dad! ne serait rien d'autre qu'une pâle imitation des Griffin, ainsi qu'une tentative de MacFarlane pour ramener Les Griffin sur les ondes[21]. Bien avant la diffusion de la série, The Washington Post rédige un avis similaire[23]. Dans la réalité, cependant, la série s'inspire grandement de l'émission All in the Family, et est en quelque sorte une sitcom d'animation en prise de vue réelle[24],[25]. Les deux émissions font usage de satire politique et de bigoterie, notamment. Encore plus loin, les deux émissions exploitent l'idée d'un petit ami hippie et libéral qui deviendra le mari de la fille de la famille (Jeff comparé à Michael Stivic). Également dans les deux émissions, la fille vit toujours avec ses parents aux côtés de son mari qui vivra également à leurs côtés. American Dad!, dans sa forme originale est considéré comme une reprise explicite de la série All in the Family[24],[26]. Dans les premières saisons d'American Dad!, cependant, MacFarlane porte beaucoup plus son attention sur Les Griffin[21],[19].

Épisodes[modifier | modifier le code]

American Dad! est initialement diffusée aux États-Unis le 6 février 2005 sur FOX jusqu'en 2014[4],[5]. La série passe de la chaîne FOX à la chaîne TBS pour la diffusion de sa onzième saison en septembre[6],[7].

En France, la série est diffusée depuis le 7 novembre 2006 sur les chaînes Canal+ Décalé[27] puis sur NRJ 12. Au Québec, la série est diffusée depuis le 1er septembre 2008 sur la chaîne télévisée Télétoon.

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Drapeau des États-Unis Voix originales
Seth MacFarlane by Gage Skidmore 5.jpg Wendy Schaal by Gage Skidmore 3.jpg Scott Grimes by Gage Skidmore 2.jpg Rachael MacFarlane crop.jpg Dee Bradley Baker by Gage Skidmore 3.jpg
Seth MacFarlane
(Stan Smith et Roger)
Wendy Schaal
(Francine Smith)
Scott Grimes
(Steve Smith)
Rachael MacFarlane
(Hayley Smith)
Dee Bradley Baker
(Klaus)

Voix francophones[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

L’adaptation de la première saison est assurée par William Coryn, qui a également adapté South Park et Futurama. Les deuxième et troisième saisons sont quant à elles adaptées par Jérôme Pauwels, qui a entre autres adapté Les aventures de Sharkboy et Lavagirl et 30 Rock. Emmanuel Jacomy, l'interprète de Stan, prend la relève pour les suivantes.

Québec[modifier | modifier le code]

L’adaptation de la version québécoise est assurée par Pierre Bédard, alors que la direction artistique est assurée par François Asselin. Elle est doublée dans les studios de Technicolor à Montréal, au Québec.

Diffusion internationale[modifier | modifier le code]

Pays Chaîne de télévision Langue(s)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne MTV Allemagne Allemand
Drapeau de l'Australie Australie Seven Network, FOX8 Anglais
Drapeau du Canada Canada Global Anglais
Drapeau : Québec Québec Télétoon Français québécois
Drapeau des États-Unis États-Unis FOX Anglais
Drapeau de la France France Canal+, NRJ 12 Français, ou anglais[réf. nécessaire]
Drapeau du Mexique Mexique FX Espagnol, anglais
Drapeau de la Belgique Belgique BeTV Français
Drapeau de l'Espagne Espagne Neox Espagnol

Distinctions[modifier | modifier le code]

Année Récompense Catégorie Nomination Résultat
2005 Teen Choice Awards[28] Choice Summer Series American Dad! Nomination
Teen Choice Awards[28] Choice V-Cast American Dad! Nomination
2006 Golden Reel Award[29] Édition sonore d'une série d'animation American Dad!
(pour l'épisode Homeland Insecurity)
Nomination
Teen Choice Awards[28] Choice TV: Série d'animation American Dad! Nomination
2007 Annie Awards[29] Scénario d'une série d'animation Dan Vebber Nomination
GLAAD Media Award[29] Outstanding Individual Episode Pour l'épisode Lincoln Lover (2.4) Nomination
Golden Reel Award[29] Édition sonore d'une série d'animation American Dad!
(pour l'épisode Dungeon and Wagons)
Nomination
2008 Teen Choice Award[29] Choice TV : Série d'animation American Dad! Nomination
2009 Prism Award[29] Épisode comique Pour l'épisode Spring Break-Up (3.16) Nomination
Primetime Emmy Awards[30] Outstanding Animated Program American Dad! Nomination
Teen Choice Awards[31] Choice TV : Série d'animation American Dad! Nomination
2010 Annie Awards[29] Réalisation d'une série d'animation Pam Cooke and Jansen Lee
(pour l'épisode Brains, Brains & Automobiles)
Nomination
Artios[29] Casting de série d'animation Linda Lamontagne Nomination
Teen Choice Awards[32] Choice TV : Série d'animation American Dad! Nomination
2011 Teen Choice Awards[33] Choice TV : Série d'animation American Dad! Nomination
2012 Primetime Emmy Awards[34] Série d'animation American Dad! for episode "Hot Water" (7.1) Nomination
2012 POPrepublic.tv IT LIST AWARDSM[35] Série d'animation préférée à l'international American Dad! Nomination
2013 American Society of Composers, Authors and Publishers[36] Meilleure série d'animation American Dad! Lauréat

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Interview: The Creators of American Dad », IGN,‎ 24 juin 2006 (consulté le 4 mai 2013).
  2. a et b Todd VanDerWerff September 28, 2012, « Comedy Showrunners Week: American Dad's co-creators on the show's weird evolution | TV | Interview », The A.V. Club,‎ 28 septembre 2012 (consulté le 10 avril 2013).
  3. « New "King of the Hill," "The Simpsons," "Family Guy" and "American Dad" Episodes », Animatedtv.about.com,‎ 21 janvier 2013 (consulté le 15 mai 2013).
  4. a, b et c AWN, « American Dad Touchdown | AWN | Animation World Network », AWN,‎ 4 février 2005 (consulté le 8 juin 2013).
  5. a, b et c « American Dad: Series Overview », MSN, Microsoft (consulté le 22 février 2007).
  6. a et b « TNT & TBS Announce New Series Including ‘Transporter: The Series’, ‘The Librarians’, ‘Angie Tribeca’ & More », TVbytheNumbers,‎ 14 mai 2014 (consulté le 25 mai 2014).
  7. a et b « Fox to air Seth MacFarlane's "Bordertown" animated series next year », UPI.com,‎ 13 novembre 2012 (consulté le 10 novembre 2013).
  8. (en) « Roger Video | Movie Clips & Character Interview », sur Ovguide.com (consulté le 9 avril 2013).
  9. (en) McEwen, Lauren, « 'American Dad': One of the most sophisticated mainstream shows on African American culture - The Root DC Live », sur The Washington Post,‎ 8 octobre 2012 (consulté le 9 avril 2013).
  10. « American Dad Gets Another 22 Episodes - Yahoo! Voices », voices.yahoo.com,‎ 25 juin 2007 (consulté le 28 mars 2013).
  11. « American Dad Scripts », American Dad Scripts (consulté le 28 mars 2013).
  12. « Western Animation - Television Tropes & Idioms », Webcache.googleusercontent.com,‎ 14 mars 2013 (consulté le 28 mars 2013).
  13. TV.com, « American Dad! - Season 3, Episode 10: Bush Comes to Dinner », TV.com (consulté le 28 mars 2013).
  14. (en) Encyclopedia of Television Shows, 1925 Through 2010 - Vincent Terrace - Google Books, Books.google.com,‎ 2011 (ISBN 9780786486410, lire en ligne).
  15. (en) « American Dad' Touchdown », sur AWN,‎ 4 février 2005 (consulté le 5 octobre 2014).
  16. (en) « American Dad – Volume 6 (DVD Review) at Why So Blu? », sur Webcache.googleusercontent.com,‎ 3 mai 2011 (consulté le 2 mars 2013).
  17. (en) « American Dad quotes - page 16 », Webcache.googleusercontent.com,‎ 7 février 2013 (consulté le 2 février 2013).
  18. a et b Sean Doorly, « Seth MacFarlane Interview », Doorly.com (consulté le 13 mai 2013).
  19. a, b, c, d et e « Seth MacFarlane's TV History », IGN (consulté le 25 septembre 2013).
  20. Shalini Dore, « Fox hankering for a homer with 'Dad' », Variety,‎ 14 septembre 2003 (consulté le 8 juin 2013).
  21. a, b et c Todd VanDerWerff September 28, 2012, « Comedy Showrunners Week: American Dad's co-creators on the show's weird evolution | TV | Interview », The A.V. Club,‎ 28 septembre 2012 (consulté le 4 mai 2013).
  22. Tim Goodman, « American Dad is a wannabe », San Francisco Chronicle, Hearst Newspapers,‎ 4 février 2005 (lire en ligne).
  23. John Maynard, « 'American Dad': Dysfunctional Comedy », washingtonpost.com,‎ 5 février 2005 (consulté le 15 mai 2013).
  24. a et b AWN, « American Dad Touchdown | AWN | Animation World Network », AWN,‎ 4 février 2005 (consulté le 8 juin 2013).
  25. Mushy, « EXCLUSIVE: Mike Barker and Matt Weitzman Talk American Dad », MovieWeb.com,‎ 24 avril 2006 (consulté le 4 mai 2013).
  26. Lacey Rose, « Showrunners 2012: 'American Dad's' Seth MacFarlane & Matt Weitzman, 'Family Guy's' Mark Hentemann & Steve Callaghan, 'Cleveland Show's' Rich Appel », The Hollywood Reporter,‎ 3 octobre 2012 (consulté le 4 mai 2013).
  27. « American Dad - L'Encyclopédie des dessins animés », sur Toutelatele.com (consulté le 23 octobre 2012).
  28. a, b et c « American Dad! Awards - List of awards won by American Dad!, including award nominations », Whosdatedwho.com (consulté le 10 mai 2013).
  29. a, b, c, d, e, f, g et h « American Dad! Awards - List of awards won by American Dad!, including award nominations », Whosdatedwho.com (consulté le 30 mai 2013).
  30. « 2009 Emmy winners », theenvelope.latimes.com (consulté le 10 mai 2013).
  31. « Teen Choice Awards 2009 nominees », Latimesblogs.latimes.com,‎ 15 juin 2009 (consulté le 10 mai 2013).
  32. « Teen Choice Awards 2010: Show Photos pictures », TeenHollywood.com (consulté le 10 mai 2013).
  33. Written By emma fraser+ on June 29th, 2011 at 10:32 am, « Teen Choice Nominations 2011 Announced », Tvovermind.com,‎ 29 juin 2011 (consulté le 10 mai 2013).
  34. « American Dad », Emmys.com (consulté le 10 mai 2013).
  35. « IT LIST Awards nominees for 2012 Announced and public voting now open », POPrepublic.tv (consulté le 10 mai 2013).
  36. « Top Television Series », Ascap.com (consulté le 16 juin 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]