Dumb and Dumber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dumb and Dumber (homonymie).

Dumb and Dumber

Titre québécois La Cloche et l'Idiot
Réalisation Peter et Bobby Farrelly
Scénario Bennett Yellin
Peter et Bobby Farrelly
Acteurs principaux
Sociétés de production New Line Cinema
Motion Picture Corporation of America
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 1994
Durée 107 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Dumb and Dumber ou La Cloche et l'Idiot au Québec est une comédie américaine des frères Farrelly, sortie en 1994.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lloyd Christmas est conducteur de limousine à Providence aux États-Unis. Il tombe sous le charme d'une cliente qu'il emmène à l'aéroport : Mary Swanson. À l'aéroport, elle laisse derrière elle une malette qui contient l'argent de la rançon pour son mari kidnappé. Lloyd, imaginant qu'elle l'oublie, s'en empare avant les ravisseurs.

Lloyd habite avec Harry Dunne. Ayant tous les deux perdu leur travail dans la journée, ils décident de rejoindre Mary pour lui remettre la malette. Il prennent la route pour Aspen, qui est à plus de 3 000 kilomètres. Ignorant qu'ils sont suivis par les ravisseurs, ils en prennent un en stop, et le tuent par accident en lui faisant ingurgiter de la mort au rat.

Ils finissent par retrouver Mary, et lorsqu'ils lui rendent la malette, un ravisseur surgit. Sur le point de se faire tuer, une équipe du FBI intervient et arrête le ravisseur. Le mari est libéré, Harry et Lloyd reprennent la route.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légende  : version française (VF) sur RS Doublage[2] et version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[3]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Lors de sa sortie en salles, Dumb and Dumber a rencontré un accueil mitigé des critiques professionnels : 66% des 50 critiques collectés par le site Rotten Tomatoes sont favorables, pour une moyenne de 5,9/10[4], tandis qu'il obtient un score moyen de 41/100 sur le site Metacritic, pour 14 critiques collectés[5]. Depuis, il a acquis le statut de film culte[6].

Box-office[modifier | modifier le code]

Distribué dans 2 447 salles aux États-Unis, Dumb and Dumber prend directement la première place du box-office avec 16 363 442 $ le week-end de sa sortie[7]. Il reste en tête lors de sa première semaine d'exploitation et durant les trois semaines suivantes, en ayant engrangé un total de 81 513 096 $[7]. Il n'est jamais distribué au-delà de 2 565 salles et rapporte un total de 127 175 374 $ au box-office américain, ce qui en fait un succès commercial si on compare ce résultat au budget de 17 000 000 $[7] et lui valant de se classer en sixième place des meilleures recettes de 1994[8]. Le succès se confirme à l'étranger où le film récolte 120 100 000 $, portant le total des recettes mondiales à 247 275 374 $[7], lui permettant de se hisser en septième position des meilleures recettes mondiales de 1994[9]. En France, Dumb and Dumber prend la seconde place du box-office derrière La Haine avec 164 756 entrées dans 234 salles[10]. Il n'est jamais distribué au-delà de 254 salles et totalise 636 665 entrées en fin d'exploitation[11].

Adaptation télévisée[modifier | modifier le code]

Le film est adapté en série d'animation en 1995 par Hanna-Barbera dans Dumb and Dumber.

Suites[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  2. « Fiche de doublage VF », sur RS Doublage (consulté le 17 décembre 2014)
  3. « Fiche de doublage VQ », sur Doublage.qc. (consulté le 17 décembre 2014)
  4. (en) « Dumb and Dumber », sur Rotten Tomatoes (consulté le 17 décembre 2014)
  5. (en) « Dumb and Dumber », sur Metacritic (consulté le 17 décembre 2014)
  6. (en) Joe Cranney, « Top 10 Cult Comedies » (consulté le 5 octobre 2014)
  7. a, b, c et d (en) « Dumb and Dumber », sur Box Office Mojo (consulté le 17 décembre 2014)
  8. « 1994 Yearly Box Office Results », sur Box Office Mojo (consulté le 17 décembre 2014-langue=en)
  9. (en) « 1994 Yearly Box Office Results », sur Box Office Mojo (consulté le 17 décembre 2014)
  10. « CLASSEMENT HEBDOMADAIRE FRANCE 14-20 JUIN 1995 », sur JP's Box-Office (consulté le 17 décembre 2014)
  11. « Dumb and Dumber », sur JP's Box-Office (consulté le 17 décembre 2014)