MODOK

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
MODOK
Personnage de fiction apparaissant dans
Captain America (dans Tales of Suspense).

Alias George Tarleton
Génie scientifique
Affiliation A.I.M
Ennemi(s) Captain America, Vengeurs

Créé par Stan Lee et Jack Kirby
Première apparition Tales of Suspense #94 (octobre 1967)
Éditeur(s) Marvel Comics

MODOK est un personnage de fiction, un super-vilain appartenant à l'univers de Marvel Comics. Il est apparu pour la première fois dans le comic book Tales of Suspense #94 en 1967.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

George Tarleton était un simple technicien de l'A.I.M.. Les scientifiques de l'organisation criminelle voulurent créer un être puissant pour analyser et sonder le Cube Cosmique, et Talerton fut candidat. Il devint alors MODOC (Mental Organism Designed Only for Computing). Le cobaye, à l'intelligence surdéveloppée, fit preuve d'une toute aussi grande ambition.

Il manipula ses équipiers et changea son nom de code en MODOK (Mental Organism Designed Only for Killing), car il aimait tuer. À sa première apparition, il affronta Captain America. Puis il combattit le Docteur Fatalis et enfin Namor qui l'écrasa. Au cours de sa carrière, MODOK et ses agents de l'A.I.M. furent souvent opposés aux Vengeurs.

L'A.I.M. désenchanta rapidement du règne tyrannique de MODOK, trop fixé sur ses ennemis super-héros pour s'investir pleinement dans la recherche scientifique, son domaine. L'organisation, stagnante engagea la Société du serpent pour éliminer le génie. MODOK fut assassiné par Aspic dans un centre commercial du New Jersey. Le corps de MODOK fut récupéré par l'A.I.M. qui l'utilisa comme un super-ordinateur, mais il fut détruit par Iron Man.

Miss MODOK et MODAM[modifier | modifier le code]

Katherine Waynesboro, une associée de Bruce Banner, fut brièvement transformée en Miss MODOK, avant la mort de ce dernier. Elle s'allia avec lui et était à deux doigts de l'épouser avant qu'il ne planifie d'éliminer l'Abomination, qu'elle aimait aussi. Elle se raisonna sur leur relation et retrouva sa forme humaine.

Plus tard, une autre femme fut transformée en être semblable à MODOK. On pense qu'il s'agissait de la première femme d'Henry Pym, Maria Troyvana. Pym s'occupa d'elle mais l'abandonna quand il découvrit qu'elle était une espionne à la solde de l'AIM. L'organisation la reprit sous son aile et la muta encore. Elle devint SODAM (Specialized Organism Designed for Aggressive Manoeuvers) qu'elle changea plus tard en MODAM (M pour Mental).

Le retour de MODOK[modifier | modifier le code]

L'AIM utilisa par la suite le Cube Cosmique pour faire revivre Tarleton. Mais il disparut dans une faille de la réalité ouverte par l'énergie du Cube.

Dans une autre dimension, MODOK fut secouru par hasard par les Headmen qui le forcèrent à contrôler Orrgo pour leurs propres plans. MODOK revint donc sur terre et affronta les Défenseurs et continua sa carrière de cerveau criminel. Il fut plusieurs fois vaincu par ses vieux ennemis Captain America et Iron Man.

Quelques années plus tard, il fut attaqué par Deadpool à la recherche d'un échantillon de Phalanx, puis battu par Squirrel Girl quand il tenta de s'emparer d'un vieux laboratoire de Maelstrom.

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

  • Modok a été altéré par mutation artificielle, pour en faire un génie. Hydrocéphale, il est désormais capable de comprendre tout sujet d'étude, et d'élaborer des scénarios tactiques et stratégiques, grâce à d'impressionnants calculs de probabilité, comme le ferait un super-ordinateur.
  • C'est un expert en ingénierie, en technologie et il possède de parfaites connaissances dans de nombreuses sciences.
  • La taille de son cerveau a développé ses pouvoirs mentaux comme la télépathie (de niveau très modéré), le contrôle mental de masse ou la génération d'un rayon psychique destructeur. Un casque hi-tech l'aide à se concentrer et à utiliser au mieux sa puissance psychique. On l'a déjà vu générer des champs de force ou se protéger de la chaleur. La portée maximale de ses pouvoirs mentaux est de 8km.
  • À cause de la taille de sa tête, plus grosse que son corps qui s'est atrophié avec les années, MODOK n'est pas mobile. Il se déplace sur une plateforme volante équipée d'ordinateurs, de lasers offensifs. La plateforme, lévitant au-dessus du sol par magnétisme, est aussi équipé de bras télescopiques en acier, qui peuvent servir d'armes au corps-à-corps.
  • Véritable génie créatif, MODOK a fabriqué à travers sa carrière divers appareils et robots, ou véhicules.
  • Il a à sa disposition de vastes ressources technologiques, cachées à travers le monde, et a le soutien de l'AIM.