Le Collège fou, fou, fou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Le Collège fou, fou, fou

alt=Description de l'image CFFF logo.jpg.
ハイスクール!奇面組
(Haisukuuru! Kimengumi)
Type Shōnen
Genre Humour, action
Anime japonais : Le Collège fou, fou, fou
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Studio Comet
Licence Drapeau du Japon Fuji TV
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV
Durée 20-25 min approx.
1re diffusion 12 octobre 198526 septembre 1987
Épisodes 86

Autre

Le Collège fou, fou, fou (ハイスクール!奇面組, Haisukuuru! Kimengumi?)[1] est une série de manga japonais, produite par Motoei Shinzawa, qui a été diffusée pour la première fois sur le magazine Weekly Shōnen Jump de 1982 à 1987. L'anime et le film (1986) basés sur le manga ont également été diffusés[2],[3]. Cette série est précédée par Kimengumi, une chronique épisodique basée sur un club de collégiens (plus tard, de lycéens) connu, en version originale, sous le nom de Kimengumi (en français : « Les Joyeux Loufoques »).

Suite aux succès du manga, un anime de 86 épisodes, a été créé par le Studio Comet[4], diffusé du 12 octobre 1985 au 26 septembre 1987 sur Fuji TV, au Japon et a été classé 87e dans le top 100 des meilleurs animes diffusés[5]. Les chansons des génériques originaux de la série sont interprétées par les groupes Ushiroyubi Sasaregumi puis Ushirogami Hikaretai.
En France, la série a été diffusée à partir du 8 novembre 1989 sur la chaîne télévisée TF1, dans l'émission le Club Dorothée[4],[6], depuis avril 1996 et rediffusée en septembre 2002 sur Mangas et depuis 2010 sur MCM[7].

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'anime suit les aventures d'un groupe de cinq lycéens du lycée Itchio multi-redoublants, nommé "Les Joyeux Loufoques", constitué de Rei (le chef de la bande), Ted, Jeannot, Dan et Jim. Cette bande, dont les membres possèdent leur propre caractère, est souvent accompagnée de deux jeunes filles nommées Laura et Julie. Les cinq personnages principaux de l'anime sont des cancres retardataires et, comme précédemment cités, « Les Joyeux Loufoques » repoussant leurs innombrables limites de la folie.

Toute l'histoire débute lorsqu'une nouvelle élève, Laura, arrive dans son nouveau lycée. Celle-ci fait immédiatement connaissance avec Julie, une jeune fille aux cheveux en broussailles qui deviendra aussitôt sa meilleure amie[4]. Laura trouve que les garçons dans ce lycée sont des « crétins finis »[8] (à cause du tonnerre d'applaudissements que suscita son arrivée dans la classe), mais Julie, bien que d'accord sur ce point, lui propose d'attendre un peu pour juger.

Le lycée compte nombre de bandes de garçons : les Bons Samaritains, les Bourreaux des Cœurs, Les Costauds... mais les plus intéressants, aux yeux des filles, sont les Joyeux Loufoques, toujours prêts à distraire leurs camarades de leurs cours, au grand désespoir de leur professeur, mademoiselle Hilary. Celle-ci n'hésite pas à employer la manière forte pour les punir, mais c'est souvent peine perdue.

Les personnages[modifier | modifier le code]

Manga[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Kimengumi et Liste des volumes de Kimengumi.

Fiche technique du manga[modifier | modifier le code]

  • Drapeau du Japon Édition japonaise : Shūeisha
  • Drapeau de la France Édition française : Tonkam
    • Nombre de volumes sortis : 13 (terminé)
    • Date de première publication : juillet 2000
    • Format : 115 mm x 180 mm
    • 192 pages par volume

Anime[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Fiche technique de l'anime[modifier | modifier le code]

  • Épisodes sortis en DVD :
  • Japon : 86 (sortis en DVD - terminée)
  • France : 86 (sortis en DVD - terminée)

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Génériques[modifier | modifier le code]

D'ouverture[modifier | modifier le code]
  1. Épisodes 1 à 23 : Ushiroyubi Sasaregumi (うしろゆびさされ組?) (1er single de Ushiroyubi Sasaregumi)
  2. Épisodes 24 à 36 : Zôsan no Scanti (象さんのすきゃんてぃ?) (3e single de Ushiroyubi Sasaregumi)
  3. Épisodes 37 à 49 : Nagisa no Kagikakko (渚の『・・・・・』?) (4e single de Ushiroyubi Sasaregumi)
  4. Épisodes 50 à 59 : Waza-Ari! (技ありっ!?) (5e single de Ushiroyubi Sasaregumi)
  5. Épisodes 60 à 65 : Kashiko (かしこ?) (6e single de Ushiroyubi Sasaregumi)
  6. Épisodes 66 à 78 : Toki no Kawa o Koete (時の河を越えて?) (1er single de Ushirogami Hikaretai)
  7. Épisodes 79 à 86 : Anata o Shiritai (あなたを知りたい?) (2e single de Ushirogami Hikaretai)
De fin[modifier | modifier le code]
  1. Épisodes 1 à 8 : Shôgakusei no Ketsui (女学生の決意?) (face B du 1er single de Ushiroyubi Sasaregumi)
  2. Épisodes 9 à 23 : Banana no Namida (バナナの涙?) (2e single de Ushiroyubi Sasaregumi)
  3. Épisodes 24 à 36 : Nekojitagokoro mo Koi no Uchi (猫舌ごころも恋のうち?) (face B du 3e single de Ushiroyubi Sasaregumi)
  4. Épisodes 37 à 49 : Not Only, But Also (のっとおんりぃ★ばっとおるそう?) (face B du 4e single de Ushiroyubi Sasaregumi)
  5. Épisodes 50 à 59 : Chotto Karai Aitsu (ちょっと辛いあいつ?) (2e single de Musukko Club (en))
  6. Épisodes 60 à 65 : Pythagoras o Buttobase (ピタゴラスをぶっとばせ?) (face B du 6e single de Ushiroyubi Sasaregumi)
  7. Épisodes 66 à 78 : Ushirogami Hikaretai (うしろ髪ひかれたい?) (face B du 1er single de Ushirogami Hikaretai)
  8. Épisodes 79 à 86 : Tatsu Tori Ato o Nigosazu (立つ鳥跡を濁さず?) (face B du 2e single de Ushirogami Hikaretai)
Autres[modifier | modifier le code]

Ces titres de chanson originaux ont été insérées en supplément des génériques :

  1. Abunai Sakana (あぶないサ・カ・ナ?) (face B du 2e single de Ushiroyubi Sasaregumi)
  2. Watashi wa Chie no Wa (Puzzling) (わたしは知恵の輪(Puzzling)?) (face B du 5e single de Ushiroyubi Sasaregumi)
  3. Nakuko mo Warau Kimengumi (泣く子も笑う奇面組?) (par Kimengumi Five)

Diffusions[modifier | modifier le code]

AB Groupe a décidé de réaliser la remasterisation complète de l'anime incluant les 2 épisodes inédits jamais doublés et diffusés[4], qui bénéficieront d'un doublage pour l'occasion[9]. Ayant déjà acquis les droits de ces 86 épisodes, c'est Mangas qui a l'exclusivité de ce travail rediffusant l'anime depuis le 27 août 2012[10] et diffusera pour la première fois les 2 épisodes inédits le 29 décembre 2012[11].

Film[modifier | modifier le code]

Un film, d'une durée de 70 minutes environ, a été créé à la moitié de la série :

  • Le Collège fou, fou, fou, le film

Doublage[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises Voix françaises[4]
Rei Ichidō Shigeru Chiba Lionel Tua (1re voix)
puis Vincent Ropion
Laura
(Yui Kawa)
Miki Takahashi Amélie Morin
et Françoise Pavy (ép. 7 et 8)
Julie
(Chie Uru)
Naoko Matsui Annabelle Roux
Stéphanie Murat (ép. 25 et 26)
et Laurence Crouzet (ép. 59 à 61, 63 et 64)
Ted
(Gō Reietsu)
Tesshō Genda Éric Etcheverry
Frédéric Bouraly (ép. 27)
Jean-Claude Montalban (ép. 28)
et Jean-François Vlérick (ép. 84 et 85)
Jeannot
(Kiyoshi Shusse)
Issei Futamata Éric Aubrahn (1re voix)
puis Emmanuel Curtil
et Frédéric Bouraly (ép. 3, 5 et 6)
Jim
(Jin Daima)
Naoki Tatsuta Jérôme Rebbot (1re voix)
puis Thierry Redler
et Régis Reuilhac (derniers épisodes)
ainsi que Jean-Louis Rugarli (ép. 28 et 65)
Olivier Destrez (ép. 9 à 12)
et Jean-Claude Montalban (ép. 27, 40, 41 et 71)
Dan
(Dai Monohoshi)
Kaneto Shiozawa Thierry Redler (1re voix)
puis Jean-Louis Rugarli
ainsi que Jean-Claude Montalban (ép. 9 à 12)
Patrick Laplace (ép. 21 à 24)
et Emmanuel Curtil (ép. 25 et 26)
Roméo
(Sho Kireide)
Keiichi Nanba Éric Etcheverry
et Jean-François Vlérick (ép. 84 et 85)
Guy
(Yo Nihiruda)
Hōchū Ōtsuka Éric Aubrahn (1re voix)
puis Emmanuel Curtil
Samson
(Kai Undo)
Kenyū Horiuchi Jérôme Rebbot (1re voix)
puis Jean-Louis Rugarli
Jackie
(Jako Amano)
Yō Inoue
Ichiro Shinjitsu Bin Shimada
Mlle Hilary
(Masuyo Ikari)
Masako Katsuki Françoise Pavy
et Marie-Martine Bisson (ép. 7)
Mlle Macaron
(Ran Wakato)
Yumiko Shibata Dominique Dumont (1re voix)
puis Catherine Privat
M. Cessa
(Takuma Sessa)
Régis Reuilhac
M. Samuel Jidai
(Sakugo Jidai)
Hideyuki Tanaka Régis Reuilhac
et Jean-Claude Montalban (ép. 62 et 65)
Kiri Ichidō Mayumi Shō Catherine Privat
Takuseki Ichidō
(le père de Rei)
Yūsaku Yara Jean-Claude Montalban
et Marc François (ép. 21)

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Si certains produits de la série n'ont pas atteint le marché français, ils ont eu un grand succès au Japon.

Sorties DVD[modifier | modifier le code]

Suite à la remasterisation de l'anime, AB Video a décidé de sortir une édition DVD intégrale prévue pour l'année 2013[11] s'étalant sur deux coffrets uniquement en version française[12].

  1. Coffret Vol. 1, 7 DVD de 42 épisodes, est sorti le 29 avril 2013[13] ;
  2. Coffret Vol. 2, 7 DVD de 44 épisodes, est sorti le 7 octobre 2013[14].

CD[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs CD musicaux dont un album d'OST homonyme et deux albums de BGM , nommés 音楽組 (Ongakugumi) 1 et 2.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Plusieurs produits dérivés ont été commercialisés notamment dans le domaine du jeu vidéo avec, pour console sur MSX 2 et Sega Master System, intitulé simplement Highschool! Kimengumi, ainsi qu'un jeu pour console PlayStation, intitulé SIMPLEキャラクター2000シリーズ:ハイスクール!奇面組THEテーブルホッケー (SIMPLE Kyarakutaa 2000 Shiriizu: Haisukûru! Kimengumi the Teeburu Hokkee ?), mettant en scène les personnages les plus emblématiques du manga dans un jeu de hockey de table.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Highschool! Kimengumi (TV) », sur Anime News Network (consulté le 6 octobre 2011)
  2. (ja) « ハイスクール!奇面組 », sur All Cinema Online (consulté le 17 juillet 2006)
  3. (ja) « ハイスクール!奇面組 », sur CinemaScape (consulté le 6 octobre 2011)
  4. a, b, c, d, e et f « Le Collège fou, fou, fou », sur Planète Jeunesse,‎ 12 novembre 2009 (consulté le 11 janvier 2010)
  5. (en) « Japan's favorite TV anime », sur Anime News Network,‎ 13 octobre 2006 (consulté le 2 juillet 2008)
  6. « Dessin animé Le Collège fou, fou, fou », sur Grands-enfants.fr (consulté le 6 octobre 2011)
  7. « Le Collège fou fou fou sur MCM », sur AnimeLand,‎ 19 août 2010 (consulté le 6 octobre 2011)
  8. Épisode 1 : La Présentation, sur Fuji TV.
  9. Source : Magazine AnimeLand no 165
  10. « Le Collège fou, fou, fou sur la chaîne Mangas dès le 27 août 2012 » sur Mangas.fr, consulté le 10 septembre 2012
  11. a et b « Les 2 inédits du Collège fou, fou, fou sur Mangas » sur AnimeLand.com, consulté le 23 novembre 2012
  12. « Le Collège fou, fou, fou en DVD » sur AnimeLand, consulté le 1er mars 2013
  13. « Le Collège fou, fou, fou - Coffret Vol. 1 » sur Manga-news.com, consulté le 1er mars 2013
  14. « Le Collège fou, fou, fou - Coffret Vol. 2 » sur Manga-news.com, consulté le 1er octobre 2013

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]