Dino Riders

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dino Riders

Titre original Dino-Riders
Genre Série d'animation,
fantastique
Création Paul Kirschner
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 14
Durée 23 minutes
Diff. originale 1er octobre 198831 décembre 1988

Dino Riders (Dino-Riders) est une série télévisée d'animation américano-canadienne en 14 épisodes de 23 minutes, créée par Paul Kirschner, produite en Corée du Sud et diffusée entre le 2 octobre et le 31 décembre 1988 en syndication.

En France, les treize premiers épisodes ont été diffusés en 1989 sur TF1 et rediffusés sur La Cinq.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série raconte l'histoire des Valoriens, une paisible race d'humains aux pouvoirs télépathiques dont la planète, Valoria, est menacée par l'invasion de l'Empire Rulon, une race animale humanoïde belliqueuse et cruelle. 400 survivants Valoriens seulement parviennent à s'échapper grâce à l'expérimental S.T.E.P. (Space-Time Energy Projector pour "projecteur d'énergie espace-temps") et se retrouvent propulsés sur la planète Terre, alors en période Jurassique. Cependant, l'Empereur Krulos et ses principaux lieutenants se retrouvent accidentellement projetés à leur tour sur la planète Terre par le rayon du S.T.E.P.

À nouveau face-à-face dans cet outre-monde, les Valoriens et les Rulons vont une fois de plus se livrer bataille. Coincés dans cette planète sauvage, les combattants n'ont d'autres choix que de recruter les dinosaures comme montures, qu'ils vont alors, tels des véhicules, équiper de blindage et d'armes lourdes, notamment des canons laser.

Si les Valoriens utilisent leur pouvoir télépathique pour dompter et domestiquer les dinosaures, en revanche Krulos et ses troupes ont recours au contrôle mental. Les dinosaures servant les Rulons sont capturés grâce à des pièges et sont immédiatement coiffés de lourds casques métalliques - les boîtes à crâne - contenant le dispositif asservissant. Ces casques de contrôle deviennent une cible de premier ordre pour les Valoriens qui n'ont alors plus qu'à débarrasser les dinosaures de leur dispositif pour leur rendre leur liberté et se soulever contre leurs maîtres indélicats.

Doublage[modifier | modifier le code]

Voix anglaises[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

DinoRiders (Valoriens)[modifier | modifier le code]

Les Valoriens, aussi appelés les DinoRiders parce qu'ils "chevauchent" les dinosaures comme des cavaliers, ressemblent trait pour trait à des humains de type caucasien, leur chef Questar est blond.

  • Questar : Meneur des Valoriens.
  • Yungstar : Jeune homme courageux qui passe souvent à l'action il est un sacré tireur.
  • Serena : La seule Femme du groupe.
  • Gunner : Le vétéran du groupe. Expert en stratégie militaire.
  • Turret : Le technicien du groupe.
  • Mind-Zei : Le plus vieux des Valoriens il est aveugle mais il garde un calme serein.
  • Llahd : Le plus jeune du Groupe.
  • Icon : Il est le plus expert des Valoriens, il est le bras droit de Questar.
  • Tagg : Officier Valorien.
  • Aero : Rival de Yungstar.
  • Vector : Autre bras droit de Questar.

Rulons (Vipers/Sharrkurs/Antmen)[modifier | modifier le code]

Les Rulons, commandés par l'humanoïde à tête de crapaud, Krulos, sont composés de différentes races et sont tous de sexe masculin. Les principales races sont les Vipers ("vipères"), qui ont la peau verte olive et une tête de cobra, les Sharrkurs ("requins") à la peau bleue et la tête de requin-marteau, et enfin les Antmen ("homme-fourmis") qui eux ont une tête de fourmi et la peau brune.

  • Krulos : Souverain de l'Empire Rulon à tête de crapaud.
  • Krok : Soldat Rulon à tête de crocodile.
  • Rasp : Soldat Rulon à tête de cobra.
  • Hammerhead : Soldat Rulon à tête de requin-marteau.
  • Antor : Soldat Rulon à tête de fourmi.
  • Skate : Soldat Rulon à tête de raie.
  • Lokus : Soldat Rulon à tête de sauterelle.

Dinosaures[modifier | modifier le code]

Contre toutes vraisemblances, les différentes espèces de dinosaures sont anachroniques. Certaines créatures, le tricératops ou le tyrannosaurus rex, sont de l'ère Crétacé, tandis que certaines, comme le kentrosaurus, sont du Jurassique et que d'autres dont le placerias sont du Trias.Dans l'épisode Aventure de l'âge de glace (Ice Age Adventure) on retrouvera d'autres espèces préhistorique de l'ère pléistocène, comme le mammouth.

DinoRiders[modifier | modifier le code]

Le pachycéphalosaurus est chevauché par Tagg l'Heroic Dino-Rider

Rulons[modifier | modifier le code]

Le tricératops constitue le gros des troupes Rulons.

Âge de Glace[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Le début de l'aventure
  2. La revanche des Rulons
  3. Le grand troupeau
  4. Dans le beau ciel de la Terre
  5. Les alliés de poids
  6. T-Rex
  7. Krulos
  8. L'otage
  9. La fête nationale
  10. Le chemin de la sagesse
  11. Les spécialistes
  12. Bataille pour le Brontozaure
  13. Un vrai chef
  14. Aventure de l'âge de glace (Ice Age Adventure) (sortie vidéo)

Commentaires[modifier | modifier le code]

Cette série était destinée à promouvoir la gamme de jouet éponyme du fabricant de jouets américain Tyco. Aux États-Unis, les épisodes sont rapidement sortis en vidéo (VHS), en Europe ils sont désormais disponibles en DVD.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Jouets[modifier | modifier le code]

Vus à la télé[modifier | modifier le code]

Sur le modèle de M.A.S.K., série animée également créé à but mercantile et promotionnel, les Dino Riders sont avant tout une gamme de figurines et véhicules, ici des dinosaures du Jurassique, Mattel.

Gamme[modifier | modifier le code]

  • Series 1
  • Series 2
  • Series 3
  • Âge de Glace

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

Chaque emballage de jouet contenait un des deux volumes de la mini bande-dessinée Dino Riders, dessinée dans le style graphique du comics américain.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]