Pluto (manga)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pluto.

Pluto

プルートウ
(Purūtō)
Type Seinen
Genre Policier
Science-fiction
Manga
Auteur Naoki Urasawa
d'après l'œuvre d'Osamu Tezuka
Éditeur Drapeau du Japon Shōgakukan
Drapeau de la France Kana
Prépublication Drapeau du Japon Big Comic Original
Sortie initiale 9 septembre 20035 avril 2009
Volumes 8

Pluto (プルートウ, Purūtou?, Pluton en japonais) est un manga de Naoki Urasawa, sous la direction de Makoto Tezuka (en). Il a été prépublié de 2003 à 2009 dans la revue Big Comic Original de Shōgakukan et a été compilé en un total de huit volumes. Une édition deluxe de huit tomes est également sortie au Japon et comporte des nouvelles couvertures et différents bonus. La version française est publiée aux éditions Kana dans son intégralité dans la collection Big Kana.

Cette série est une adaptation dans un style policier/thriller de l'arc narratif Le robot le plus fort du monde (地上最大のロボット, Chijō saidai no robotto?) du manga Astro, le petit robot d'Osamu Tezuka. Urasawa traite cette histoire sous l'angle de Gesicht, un détective robot qui enquête sur les meurtres liés de plusieurs robots et humains.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans le monde futuriste de Tezuka, la société voit les êtres humains partager leur vie quotidienne avec des robots qui leur ressemblent étrangement. Ces robots vivent, pensent, agissent, vont a l'école, font des enquêtes, sont secrétaires, chauffeurs de taxi... Un code de lois régit la vie des robots comme le fait qu'il leur est interdit de tuer le moindre être humain.

L'inspecteur Gesicht d'Europol est un robot fatigué et déprimé qui se voit confier une nouvelle enquête : découvrir qui, et pourquoi, assassine l'un après l'autre les robots les plus puissants de la planète... Chaque corps (robots ou humain) se retrouve avec des cornes plantés dans le crâne par le meurtrier.

Les victimes ont pour point commun d'avoir été des vétérans de la 39e guerre d'Asie mais tous ont maintenant une nouvelle vie plus calme et rangée, comme Mont Blanc, la première victime, qui était devenu garde forestier.

En dépit du fait qu'il n'est pas le héros, Astro, le personnage principal de l'ancienne version de l'histoire, est présent comme personnage récurrent dans cette adaptation.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Gesicht (ゲジヒト, Gejihito?)
  • Astro (アトム, Atomu?)
  • Uran (ウラン?)
  • Mont Blanc (モンブラン, Mon Buran?)
  • North 2 (ノース2号, Nōsu nigō?)
  • Brando (ブランド, Burando?)
  • Hercule (ヘラクレス, Herakuresu?)
  • Epsilon (エプシロン, Epushiron?)
  • Pluto (プルートウ, Purūtou/Purūtō?)

Analyse de l’œuvre[modifier | modifier le code]

Genèse de la série[modifier | modifier le code]

Naoki Urasawa n'a que quatre ans quand il découvre en juin 1964 Tetsuwan Atomu : le robot le plus puissant du monde et Le Soleil artificiel qui le passionnent tellement qu'il se met à dessiner, recopiant les personnages sur ses cahiers et les signant sous le nom du créateur Osamu Tezuka[1].

Une quarantaine d'années plus tard, il reprend alors cette œuvre grâce au fils du créateur Makoto Tezuka (en) (手塚 眞, Tezuka Makoto?), qui lui confie en 2003 l'histoire du Robot le plus fort du monde à l'occasion de l'anniversaire fictif d'Astro (né le 7 avril 2003 dans le récit)[1]. Pluto est alors pré-publié dans la revue japonaise Big Comic Original par l'éditeur Shōgakukan à partir du 9 septembre 2003, et s'achève le 5 avril 2009[2].

Après les deux séries best-sellers 20th Century Boys et Monster, Pluto tarde à sortir en France, les fans s'impatientent et finissent par acheter les versions anglaises de Pluto[3]. L'éditeur Kana annonce finalement l'acquisition des droits de Pluto en France en octobre 2009, et la publication de ses deux premiers tomes le 5 février 2010[4]. En raison du retard suite à un problème de livraison, Kana la reporte au 19 février 2010[5].

Univers[modifier | modifier le code]

Dans cette série, notamment le premier tome, on replonge dans l'univers sombre de Monster du même auteur. Pluto s'inspire du célèbre cycle des Robots d'Isaac Asimov et de Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? — renommé en Blade Runner depuis son adaptation au cinéma — de Philip K. Dick[1].

Récompenses[modifier | modifier le code]

La série Pluto reçoit un prix d'Excellence dans la catégorie manga au Japan Media Arts Festival de 2005[6]. La même année, elle obtient le Grand Prix du prix culturel Osamu Tezuka que Naoki Urasawa avait déjà gagné avec son œuvre Monster[7].

En 2010, Pluto reçoit le Prix Asie de l'ACBD lors de la remise des Japan Expo Awards à la Japan Expo[8], puis le Prix intergénérations du Festival d'Angoulême 2011[9]. Les lecteurs francophones de Manga-news l'ont élu meilleur seinen de l'année 2010[10].

Manga[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des volumes et chapitres[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 30 septembre 2004[ja 1] ISBN 978-4-09-187431-3[ja 1] 19 février 2010[fr 1] ISBN 978-2-5050-0209-3[fr 1]
Personnage en couverture :
Gesicht

Liste des chapitres :

  • Acte 1 : Mont Blanc
  • Acte 2 : Gesicht
  • Acte 3 : Brau 1589
  • Acte 4 : North 2 (1re partie)
  • Acte 5 : North 2 (2e partie)
  • Acte 6 : North 2 (3e partie)
  • Acte 7 : Brando
2 26 avril 2005[ja 2] ISBN 978-4-09-187432-0[ja 2] 19 février 2010[fr 2] ISBN 978-2-505-00210-9[fr 2]
Personnage en couverture :
Astro

Liste des chapitres :

  • Acte 8 : Astro Boy
  • Acte 9 : Le Professeur Ochanomizu
  • Acte 10 : Connectez-vous !
  • Acte 11 : Le symbole de la famille
  • Acte 13 : Différence de mémoire
  • Acte 14 : Docteur Roosevelt
  • Acte 15 : Les débris de l'ennemi
3 30 mars 2006[ja 3] ISBN 978-4-09-180237-8[ja 3] 2 avril 2010[fr 3] ISBN 978-2-505-00872-9[fr 3]
Personnage en couverture :
Uran

Liste des chapitres :

  • Acte 16 : Uran
  • Acte 17 : Mort aux machines !!
  • Acte 18 : Zéronium
  • Acte 19 : Epsilon
  • Acte 20 : La haine des robots
  • Acte 21 : Les recherches d'Uran
  • Acte 22 : Pluto
  • Acte 23 : Âme errante
4 26 décembre 2006[ja 4] ISBN 978-4-09-181006-9[ja 4] 2 juillet 2010[fr 4] ISBN 978-2-505-00912-2[fr 4]
Personnage en couverture :
Dr. Tenma

Liste des chapitres :

  • Acte 24 : Les vacances du professeur
  • Acte 25 : Beau jour pour une tornade
  • Acte 26 : L'affrontement
  • Acte 27 : Un rêve différent
  • Acte 28 : Appel d'urgence
  • Acte 29 : L'ombre qui murmure
  • Acte 30 : Les trois professeurs de Kimberley
  • Acte 31 : Le robot le plus fort du monde
5 30 novembre 2007[ja 5] ISBN 978-4-09-181556-9[ja 5] 1er octobre 2010[fr 5] ISBN 978-2-505-00966-5[fr 5]
Personnage en couverture :
Hercule

Liste des chapitres :

  • Acte 32 : Les cicatrices de la mémoire
  • Acte 33 : Vainqueur, sage, vivant
  • Acte 34 : Le choix de Dieu
  • Acte 35 : Réponds, Gesicht!
  • Acte 36 : Les traces de la haine
  • Acte 37 : Le visiteur triste
  • Acte 38 : Un chaos de 6 milliards
  • Acte 39 : Le roi de la geôle
6 30 juillet 2008[ja 6] ISBN 978-4-09-182127-0[ja 6] 7 janvier 2011[fr 6] ISBN 978-2-505-01028-9[fr 6]
Personnage en couverture :
Pr. Ochanomizu

Liste des chapitres :

  • Acte 40 : Le sage de sable
  • Acte 41 : Sahad
  • Acte 42 : Le pays d'origine du roi des enfers
  • Acte 43 : Rencontre fortuite avec la mort
  • Acte 44 : Je suis Pluto
  • Acte 45 : Prix à payer et négociations
  • Acte 46 : La fin du rêve
  • Acte 47 : Des larmes authentiques
7 20 février 2009[ja 7] ISBN 978-4-09-182386-1[ja 7] 15 avril 2011[fr 7] ISBN 978-2-505-01081-4[fr 7]
Personnage en couverture :
Epsilon

Liste des chapitres :

  • Acte 48 : 6 milliards de possibilités
  • Acte 49 : Surprise - Party
  • Acte 50 : Manger la terre entière
  • Acte 51 : Deux soleils
  • Acte 52 : Le choix de Vassily
  • Acte 53 : Règlement de compte au château de Vigeland
  • Acte 54 : Le réveil de la tristesse
  • Acte 55 : Le grand éveil
8 30 juin 2009[ja 8] ISBN 978-4-09-182524-7[ja 8] 1er juillet 2011[fr 8] ISBN 978-2-505-01178-1[fr 8]
Personnage en couverture :
Astro

Liste des chapitres :

  • Acte 56 : La formule de destruction
  • Acte 57 : Le choix du cœur
  • Acte 58 : Old friend
  • Acte 59 : Des retrouvailles
  • Acte 60 : Toute la vérité
  • Acte 61 : L'heure de l'anéantissement
  • Acte 62 : Le testament de Gesicht
  • Acte 63 : Un vœu aux étoiles
  • Acte 64 : Le bruit de la fin
  • Dernier acte : Le robot le plus fort du monde

Une version Deluxe est également sortie au Japon, contenant différents bonus :

  1. 30 septembre 2004 (ISBN 978-4-09-187756-7) avec Le Robot le plus fort du monde (地上最大のロボット, Chijō saidai no robotto?) d'Osamu Tezuka[ja 9].
  2. 22 avril 2005 (ISBN 978-4-09-187757-4) avec des autocollants de personnages d’Astro, le petit robot[ja 10].
  3. 24 mars 2006 (ISBN 978-4-09-180309-2) avec Manga note 1 (まんがノート, Manga nōto?), version manga de Rashōmon de Ryūnosuke Akutagawa écrite dans sa jeunesse[ja 11].
  4. 20 décembre 2006 (ISBN 978-4-09-181028-1) avec Manga note 2, version manga de Bokko-chan (ボッコちゃん?) de Shinichi Hoshi, intitulée Raihōsha (来訪者?, lit. « Client/Visiteur »), écrite dans sa jeunesse[ja 12].
  5. 20 novembre 2007 (ISBN 978-4-09-181595-8) avec Return, l'œuvre de jeunesse qui lui a permis d'être recruté par son éditeur Shōgakukan[ja 13].
  6. 18 juillet 2008 (ISBN 978-4-09-182185-0) avec Tsuki ni mukatte nageru ! (月に向かって投げろ!?, lit. « Lançons-nous vers la lune ! »), initialement parue dans un numéro spécial d’Aera en octobre 2006 en l'honneur du dixième anniversaire du Prix culturel Osamu Tezuka[ja 14].
  7. 20 février 2009 (ISBN 978-4-09-182460-8) avec Pluto settei gashū (Pluto 設定画集?, artbook de dessins préparatoires)[ja 15].
  8. 30 juin 2009 (ISBN 978-4-09-182668-8) avec les deux derniers volumes reliés séparément[ja 16].

Un coffret regroupant les huit volumes est sorti en France le 10 novembre 2011[11].

Film[modifier | modifier le code]

Le 20 octobre 2010, le site Web américain Deadline New-York annonce que Universal Pictures et Illumination Entertainment ont acquis les droits d'adaptation du manga en film auprès de Tezuka Productions[12],[13]. Le film serait un mélange d'animation 3D et de film live à la manière de Hop, film que le même studio sort en 2011[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Pluto, Robot, Humain : Même combat », sur AnimeLand,‎ 18 août 2004
  2. « Fiche de Pluto sur Animeland », sur AnimeLand
  3. « Pluto chez Kana, une série culte d’Urasawa », sur Wart,‎ 7 octobre 2009
  4. « Pluto arrive chez Kana en 2010 », sur ActuaBD,‎ 6 octobre 2009
  5. « Pluto, Black Butler et Trinity Blood reportés », sur Kana
  6. (en) « Award-Winning Works », sur Japan Media Arts Plaza,‎ 18 novembre 2008
  7. (ja) « 手塚治虫文化賞:第9回(2005年)-マンガ大賞 », sur Prix culturel Osamu Tezuka (consulté le 21 février 2010)
  8. « Résultats de Japan Expo Awards 2010 », sur http://www.manga-news.com/ (consulté le 15 septembre 2011)
  9. « Pluto primé à Angoulême », sur http://www.manga-news.com/ (consulté le 15 septembre 2011)
  10. « Résultats du Tournoi Seinen 2010 », sur http://www.manga-news.com/ (consulté le 15 septembre 2011)
  11. « Coffret Collector Pluto », sur http://www.manga-news.com/ (consulté le 9 octobre 2012)
  12. a et b (en) Mike Fleming, « Illumination Entertainment And Universal Eye Japanese Manga 'Pluto' For New Pic », Deadline New-York, le 20 octobre 2010
  13. « Pluto : Le Film Live », sur http://www.manga-news.com/ (consulté le 9 octobre 2012)
Édition japonaise
Édition française

Lien externe[modifier | modifier le code]