I Love You Phillip Morris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morris.

I Love You Phillip Morris, également intitulé Je t'aimerai toujours Philip Morris au Québec [1], est un film franco-américain coréalisé par Glenn Ficarra et John Requa, sorti en 2009. Il est inspiré de l'histoire vraie de l'escroc Steven Jay Russell.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Steven Russell est un homme marié, père de famille conventionnel et policier. Apprenant qu'il a été vendu par sa mère sur le parking de la maternité au couple d'Américains moyens qui l'a élevé, il se met en tête de retrouver sa mère biologique en utilisant frauduleusement les bases de données de la police. Grâce à cela, il la retrouve mais elle le rejette. Puis un jour, à la suite d'un accident, Steven décide de faire son coming out et quitte femme et enfants. Steven vit à présent avec Jimmy et habite Miami, mais être gay en Floride coûte cher en vêtements, sorties, etc, il enchaîne donc les arnaques à l'assurance mais est arrêté.

Il est alors envoyé en prison au Texas et là, il tombe amoureux de Phillip Morris, un détenu du pénitencier, romantique et désarmant de naïveté. Steven utilise tous les stratagèmes pour qu'ils soient réunis et parvient d'abord à partager sa cellule. Steven, sorti de prison avant Phillip, se fait alors passer pour avocat afin de le faire libérer, il y parvient. Après leurs retrouvailles, il est engagé comme directeur financier dans un fonds de pension grâce à un CV bidon et à ses talents de bluffeur. Il détourne alors beaucoup d' argent. Le couple vit dans un luxe tapageur qui inquiète le naïf Phillip. L'escroquerie est découverte par un collègue suspicieux, jaloux de la Mercédès dernier cri achetée par Steven. Il est arrêté, renvoyé en prison, mais il est toujours prêt à tout pour retrouver son amoureux condamné pour complicité. Il s'échappe quatre fois de prison, la dernière en se faisant passer pour un malade du sida en phase terminale. Phillip, stupéfait de le revoir vivant et libre, lui pardonne tout. Mais en se faisant une fois encore passer pour avocat afin d'obtenir la libération de son amant, Steven tombe par hasard, dans les toilettes du tribunal, sur un juré qui n'est autre que l' ancien collègue jaloux. Celui-ci le dénonce à nouveau, Steven est arrêté et condamné à la perpétuité sous haute surveillance, l'un des facteurs aggravants étant d'avoir ridiculisé l'état du Texas. Phillip Morris, quant à lui, est sorti de prison en 2006.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Déconseillé aux moins de 10 ans

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • La dernière arrestation de Steven Russell date de 1998. Son amoureux Phillip Morris est libéré en 2006. Steven Russell est toujours en prison, enfermé 23h/24h, disposant seulement d'une heure d'exercice et de douche sous surveillance.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Je t'aimerai toujours Philip Morris », sur cinoche.com/ (consulté le 5 mars 2011)