Breaking Bad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Breaking Bad

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo original de la série

Titre original Breaking Bad
Autres titres
francophones
Breaking Bad : Le Chimiste
(Québec)
Genre Drame
thriller
comédie noire
Création Vince Gilligan
Production Mark Johnson
Acteurs principaux Bryan Cranston
Anna Gunn
Aaron Paul
Dean Norris
Betsy Brandt
(liste complète)
Musique Dave Porter
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine AMC
Nb. de saisons 5
Nb. d'épisodes 62 (liste)
Durée 47-55 minutes
Diff. originale 20 janvier 200829 septembre 2013
Site web http://www.amctv.com/shows/breaking-bad

Breaking Bad ou Breaking Bad : Le Chimiste[1] au Québec est une série télévisée américaine en 62 épisodes de 47 minutes, créée par Vince Gilligan, diffusée simultanément du 20 janvier 2008 au 29 septembre 2013 sur AMC aux États-Unis et au Canada.

La série se concentre sur Walter « Walt » White, un professeur de chimie sur-qualifié et père de famille, qui, ayant appris qu'il est atteint d'un cancer du poumon à un stade avancé, sombre dans le crime pour assurer l'avenir financier de sa famille. Pour cela, il se lance dans la fabrication et la vente de méthamphétamine avec l'aide de l'un de ses anciens élèves, Jesse Pinkman [2]. L'histoire se déroule à Albuquerque, au Nouveau-Mexique.

Breaking Bad remporte de nombreuses récompenses : 10 Emmy Awards dont trois consécutifs du meilleur acteur pour Bryan Cranston, deux de meilleur acteur dans un second rôle pour Aaron Paul, un de meilleure actrice dans un second rôle pour Anna Gunn, un de meilleure série télévisée dramatique après quatre nominations. Bryan Cranston a été nommé quatre fois au Golden Globe et le remporte la quatrième fois en 2014. Il a également été nommé quatre fois au Screen Actors Guild Award, remportant la récompense en 2012.

Par ailleurs, Breaking Bad reçoit un large succès critique au fil des saisons[3],[4],[5],[6],[7] et est à présent considérée comme l'une des meilleures séries télévisées américaines[8],[9],[10],[11]. La cinquième saison a eu un score de 99 sur 100 sur le site Metacritic [12]. En 2013, la Writers Guild of America la nomme 13e des séries les mieux écrites de l'histoire de la télévision[13].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Walter « Walt » White est professeur de chimie dans un lycée, et vit avec son fils handicapé et sa femme enceinte à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Lorsqu'on lui diagnostique un cancer du poumon en phase terminale avec une espérance de vie estimée à deux ans, tout s'effondre pour lui. Il décide alors de mettre en place un laboratoire et un trafic de méthamphétamine pour assurer un avenir financier confortable à sa famille après sa mort, en s'associant à Jesse Pinkman, un de ses anciens élèves devenu petit trafiquant.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Acteurs secondaires[modifier | modifier le code]

Sources VF : Doublage Séries Database[15] et RS Doublage[14]

Production[modifier | modifier le code]

Explication du titre[modifier | modifier le code]

Le verbe « to break bad » peut être traduit de façon idiomatique par : « mal tourner », « devenir furieux, abject, frondeur, rebelle, faire un esclandre » ; « péter les plombs » (to raise hell) ; « défier l'autorité et enfreindre la Loi » (defy authority and break the law) ; « être verbalement agressif ou menaçant » (to be verbally “combative, belligerent, or threatening) ; « dominer ou humilier complètement [quelqu'un] » ([followed by the preposition “on”] completely dominate or humiliate) ; « se comporter de façon violente sans raison » (to behave in a violent manner for no reason)[16],[17].

Développement[modifier | modifier le code]

La série est créée par Vince Gilligan, qui a écrit pendant plusieurs années la série X-Files : Aux frontières du réel. Concernant ses projets, il souhaitait ensuite réaliser une série où le personnage principal change de position[18]. Il a aussi déclaré : « Television is historically good at keeping its characters in a self-imposed stasis so that shows can go on for years or even decades[18]. » (« Historiquement le domaine de la télévision réussit fort bien à garder ses personnages dans un état auto-imposé de sorte que les séries peuvent durer des années, voire des décennies. »)

Après avoir annoncé le lancement du pilote de la série, la chaîne a commandé une première saison composée de neuf épisodes qui n'en comporte finalement que 7, en raison de la Grève de la Writers Guild of America lors de l'année 2007-2008.

À la mi-août 2011, la chaîne AMC, suite aux négociations avec Sony Pictures, a annoncé une commande de seize épisodes afin de clore la série[19] pour une diffusion en juillet 2012[20].
Contrairement aux autres, cette cinquième et ultime saison sera divisée en deux parties : les huit premiers épisodes ont été diffusés à partir de juillet 2012, tandis que les derniers l'ont été en 2013[21].

En septembre 2013, il est annoncé que les deux derniers épisodes de la série seront prolongés de 15 minutes chacun[22], soit environ 60 minutes par épisode[22] (sans compter la publicité, pour la version originale).

Casting[modifier | modifier le code]

En mai 2012, l'acteur Jesse Plemons a obtenu un rôle récurrent pour la cinquième saison[23].

En juin 2012, l'actrice Laura Fraser a obtenu un rôle récurrent pour la cinquième saison[24].

En août 2013, AMC a confirmé que les acteurs Jesse Plemons et Laura Fraser obtenaient le statut d'acteurs principaux lors de la deuxième partie de la cinquième saison[25],[26].

Tournage[modifier | modifier le code]

La série est tournée à Albuquerque, au Nouveau-Mexique, aux États-Unis. Si les premiers scripts de la série plaçaient l'intrigue en Californie, les coûts de production ont poussé Vince Gilligan à changer d'État pour le tournage, avant d'y situer finalement le lieu de la série[27].

Budget[modifier | modifier le code]

Le budget de la série est de 3,2 millions de dollars américains par épisode, ce qui est relativement élevé pour une série de chaîne câblée[28].

Lors du tournage de la troisième saison, un manque de budget a contraint la série à concentrer un épisode sur la relation entre Walter et Jesse Pinkman (saison 3, épisode 10, La Mouche), coincés dans un décor unique, minimisant ainsi les coûts de production[29].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf mention contraire, les informations mentionnées proviennent de la base de données IMDb.[30]

Diffusion internationale[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

La série compte cinq saisons, totalisant 62 épisodes.

Première saison (2008)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1 de Breaking Bad.
Walter « Walt » White est un professeur de chimie dans un lycée du Nouveau-Mexique et un père de famille de 50 ans. Sa femme Skyler est enceinte et son fils Walter Jr., est handicapé. Son quotidien déjà morose devient carrément noir lorsqu'il apprend qu'il est atteint d'un incurable cancer des poumons. Les médecins ne lui donnent pas plus de deux ans à vivre.
Hank, son beau-frère et agent à la DEA, lui fait part des énormes sommes d'argent brassées par le marché de la drogue. Afin d'économiser suffisamment d'argent pour sa famille lorsqu'il ne sera plus de ce monde, Walter décide de s'associer avec Jesse Pinkman, un de ses anciens élèves devenu junkie et accessoirement dealer. Grâce à ses connaissances poussées en chimie, Walter produit de la méthamphétamine à la limite de la perfection tandis que Jesse se charge de la distribution du "Blue Sky", surnom donné au produit en raison de sa pureté et de son aspect bleuté. Le duo improvisé met alors en place un labo itinérant dans un vieux camping-car et commence à « cuisiner » dans le secret absolu au milieu d'un désert d'Albuquerque.
Les deux hommes seront vites dépassés par leur double vie et devront faire face à la violente réalité du milieu de la drogue qui les plongera dans une longue descente aux enfers.

Deuxième saison (2009)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2 de Breaking Bad.
Walter commence à se faire un nom dans le milieu de la drogue, sous le pseudonyme d'Heisenberg. La nouvelle double vie de Walter manque à maintes reprises d'être découverte par sa famille, à qui il a finalement avoué son cancer. Skyler, très inquiète, décide de reprendre son ancien travail de comptable, alors qu'elle est à huit mois de grossesse. Mais ses soupçons envers son mari sont de plus en plus insistants. Walt et Jesse décident de monter leur propre affaire de trafic de drogue. Hank est sur la trace d'un certain Heisenberg. La confiance de Walter en Jesse s'effrite lorsque celui-ci commence à consommer de la drogue intempestivement. Peu après, le cancer de Walter est suffisamment freiné pour pouvoir être opéré. Sous l'effet de l'anesthésie, dans un lapsus, Walter révèle à sa femme qu'il a bien un secret.

Troisième saison (2010)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 3 de Breaking Bad.
Skyler, qui vient d'apprendre que son mari menait une double vie, demande le divorce, mais promet de ne pas révéler son secret. Inquiète et tourmentée, elle finira par avoir une liaison avec son patron, Ted, qui lui demandera de l'aide pour cacher au gouvernement les fraudes qu'il a effectuées pour son entreprise.
Jesse sort de sa cure de désintoxication et essaie de convaincre Walter de reprendre le trafic. C'est finalement Gus, un éminent trafiquant, qui y parvient.
Hank, toujours sur la trace d'« Heisenberg », devient de plus en plus dangereux et finit par se faire piéger. L'étau se resserre sur Walter.

Quatrième saison (2011)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 4 de Breaking Bad.
Walter essaye de retrouver une certaine stabilité dans sa vie professionnelle, tandis que Jesse va plus mal que jamais, étant proche d'un état dépressif. Mais grâce au deuxième travail qu'il effectue avec Mike, il retrouve alors un peu d'équilibre, et est habilité à protéger Gus lors de son attentat contre le cartel. De son côté, Gus négocie avec le cartel la libération de ses obligations, après avoir éliminé ses concurrents et part en croisade contre eux. Gus décide de les empoisonner mais, forcé d’ingérer le poison, il n'en sort pas indemne. Mike, quant à lui, est touché par une balle. Gus repart avec Jesse aux États-Unis, laissant Mike au Mexique pour qu'il se rétablisse de sa blessure. Puis, Gus menace Walter de tuer sa femme, son fils et son nourrisson s'il essaye de sauver son beau-frère Hank, sur la piste de Gus. Face à cette situation, Walter décide de « disparaître » grâce à l'aide de Saul Goodman, en utilisant l'argent gagné, mais Skyler a donné la somme nécessaire à Ted Beneke pour rembourser le fisc. Prévenus de la menace contre Hank, les proches de Walter se réunissent dans la maison de Hank et Marie, sous la surveillance de la DEA. Suite au curieux empoisonnement de l'enfant de l'amie de Jesse, celui-ci décide de s'allier une bonne fois pour toutes avec Walter pour tuer Gus, dont la pression et les coups bas pèsent trop sur les deux partenaires.

Cinquième saison (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 5 de Breaking Bad.
« Walt » et Jesse, après la mort de Gustavo « Gus » Fring, décident de poursuivre la production de métamphétamine. Walter prend cette décision car ayant perdu la majeure partie de l'argent qu'il avait accumulé lors de sa collaboration avec « Gus », sa femme Skyler ayant donné à son employeur Ted Beneke la somme de 600 000 dollars pour rembourser le fisc.
La relation entre Walt et sa femme se détériore progressivement. La peur grandissante de Skyler, traumatisée par le sort réservé à Gustavo et par la panique de « Walt » lors de sa confrontation avec ce dernier, la conduit à feindre une tentative de suicide, afin de persuader Walter d'envoyer leurs enfants chez Hank et Marie, en sécurité. Walter et Jesse décident cette fois de s'associer à Mike, qui, d'abord réticent, accepte de les rejoindre à la suite de la saisie par la police des fonds placés par « Gus » à l'intention de sa petite-fille Kaylee. Mike se charge de la distribution, alors que « Walt » et Jesse organisent la production en utilisant un laboratoire mobile installé dans des maisons vides destinées à la désinsectisation. Néanmoins, l'enquête menée par la DEA après la mort de Gustavo Fring conduit Hank à considérer Mike comme l'un des suspects principaux et le soumet à une surveillance permanente. Il est ainsi forcé de se séparer de Walter et de Jesse. Lors de sa dernière rencontre avec Walter avant de quitter le milieu de la drogue pour de bon, Mike refuse de lui communiquer les noms des dix hommes arrêtés par la police pour leur implication dans l'affaire Fring, ce qui pousse Walter à lui tirer dessus, le blessant mortellement. Dans l'intervalle, Jesse culpabilise à propos de la mort d'un jeune garçon, tué par Todd (l'un des membres de la société de désinsectisation) car il a assisté au vol de la méthylamine et décide lui aussi d'arrêter la production de méthamphétamine.
Par la suite, Walter récupère les noms des dix hommes arrêtés auprès de Lydia et paye l'oncle de Todd afin de les voir tous tués en prison.
Pendant ce temps, Skyler continue à blanchir l'argent de son mari par l'intermédiaire de la station de lavage. Cependant, l'activité de production et de vente de drogue connaît une expansion considérable, à la suite de la décision de Walter, orienté par Lydia, d'exporter une partie de sa production en République Tchèque. Walter accumule alors une telle quantité d'argent qu'elle devient impossible à blanchir pour Skyler, qui ne parvient même plus à en déterminer le montant exact. Finalement, Walter accepte de se retirer, se rendant compte que cette activité accroît le risque d'être arrêté par la police.

Personnages[modifier | modifier le code]

Walter « Walt » White

Walter est un professeur de chimie de 50 ans au troisième stade d'un cancer du poumon dont le traitement coûte trop cher pour lui. Pour assurer une vie plus confortable à sa famille après sa mort, il décide d'utiliser ses connaissances en chimie pour produire de la méthamphétamine et la revendre avec l'aide de Jesse Pinkman, sous le pseudonyme de Heisenberg.

Skyler White

C'est la femme de Walter. Elle est une mère au foyer, ancienne comptable, qui vend des objets sur un site d'enchère en ligne et écrit des nouvelles. Elle a eu avec Walter un fils Walter Jr.. Elle est enceinte d'une fille, prénommée Holly. Elle est très amoureuse de Walter, au point de prendre toutes les décisions importantes dans sa vie. Cependant, avec son cancer, elle voit que son mari devient de plus en plus secret, et décide de le quitter après son accouchement et la découverte de sommes d'argent d'origine inconnue.

Jesse Pinkman

Jesse est le partenaire de Walter White. Walter a été son professeur de chimie au lycée. Il est issu d'une famille bourgeoise dont il a été exclu en raison de sa toxicomanie. Jesse vit dans la maison de sa tante décédée mais comme elle appartient à ses parents, ils le mettent à la porte. Il a un frère plus jeune et brillant, Jake, avec lequel il s'entend bien, malgré leur différence d'âge et sa réputation dans la famille, il cherche à le préserver du monde de la drogue.

Hank Schrader

Hank est un agent de la DEA. Il est le beau-frère de Walter et le mari de Marie Schrader. Il enquête sur un nouveau producteur de meth dans la région, sans savoir qu'il s'agit de Walt. Hank est grossier, brutal, mais plus sensible qu'il ne le laisse paraitre. Il est aussi amateur de bière artisanale et des minéraux (ou roches comme il n'aime pas qu'on les nomme).

Marie Schrader

Marie est la sœur de Skyler, la femme de Hank et la belle-sœur de Walter. Elle n'hésite pas à donner des conseils aux autres mais ne suit pas ses préceptes. Elle est kleptomane, suivie par un psychanalyste.

Walter White Jr.

C'est le fils de Walter et de Skyler. Il est handicapé par une infirmité motrice cérébrale, entraînant des difficultés d'élocution et de motricité. Il marche avec des béquilles.

Saul Goodman

Saul est un avocat corrompu qui va s'associer avec Walter et Jesse, d'abord pour les aider à sortir l'un de leurs dealers de prison, puis dans la distribution de leur produit et le blanchiment de leur argent.

Gustavo « Gus » Fring

Gustavo est le « grand patron » de tout le marché de la meth au nord de la frontière mexicaine. C'est un homme méticuleux aux couvertures imparables, contrairement à la personnalité incontrôlable de Tuco Salamanca. Il respecte le sang froid et la minutie de Walter, et va jusqu'à lui confier toute sa production de meth. Directeur de la chaîne de restaurants « Los pollos hermanos ».

Mike Ehrmantraut

Mike est l'homme à tout faire de Gustavo Fring. Ancien policier, maintenant à son compte, c'est l'homme le plus sérieux et le plus fiable qui soit à ce poste. Il a une petite-fille.

Accueil[modifier | modifier le code]

Audiences[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Saison Diffusion originale Audiences (en millions)
Premier épisode Dernier épisode Moyenne
1 20 janvier – 9 mars 2008 N/A N/A 1,2[33]
2 8 mars – 31 mai 2009 1,66[34] N/A 1,3[33]
3 21 mars – 13 mai 2010 1,95[35] 1,56[36] 1,5[33]
4 17 juillet – 9 octobre 2011 2,58[37] 1,9[38] 1,9[33]
5 15 juillet – 2 septembre 2012 (1re partie) 2,93[39] 2,78[40] 2,6[41]
11 août – 29 septembre 2013 (2e partie) 5,92[42] 10,28[43] 6,3[41]

Dans les pays francophones[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

La série a gagné plusieurs récompenses et nominations. Elle gagne sept Primetime Emmy Awards et a été nommée trois fois pour le prix de la meilleure série dramatique. Bryan Cranston qui interprète le rôle de Walter White a été récompensé par le Primetime Emmy Award du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique trois fois consécutives en 2008, 2009 et 2010 ainsi qu'en 2014 [44]. Cranston a aussi gagné le TCA Award de la meilleure interprétation dans une série dramatique et le Saturn Award du meilleur acteur de télévision en 2012. Aaron Paul qui joue le personnage de Jesse Pinkman gagne le Primetime Emmy Award du meilleur acteur dans un second rôle dans une série télévisée dramatique en 2010, 2012 et 2014. Paul a été récompensé aussi par le Saturn Award du meilleur acteur de télévision dans un second rôle en 2010 et 2012. Pour son rôle dans la quatrième saison, l'acteur Giancarlo Esposito gagne le Critics' Choice Television Award du meilleur acteur dans un second rôle dans une série télévisée dramatique. En 2010 et 2012, Breaking Bad gagne le TCA Award de la meilleure série télévisée dramatique. En 2009 et 2010 la série a été récompensée par le Satellite Award de la meilleure série télévisée dramatique et en 2010, 2011 et 2012 par le Saturn Award de la meilleure série diffusée sur le câble ou en syndication. Au total, la série a été nommée pour 226 récompenses et en a gagné 83[45].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Sorties DVD et disque Blu-ray[modifier | modifier le code]

Intitulé du coffret Nombre
d'épisodes
Sortie Nombre de disques Éditeur
Zone 1
(dont les Drapeau des États-Unis États-Unis)
Zone 2
(dont la Drapeau de la France France)
DVD Blu-ray DVD Blu-ray
Breaking Bad - Saison 1 7 24 février 2009 16 mars 2010 19 janvier 2011[49],[50] 17 octobre 2012[51] 3 2 Sony Pictures
Breaking Bad - Saison 2 13 16 mars 2010 4 3
Breaking Bad - Saison 3 13 7 juin 2011 7 décembre 2011[52] 4 3
Breaking Bad - Saison 4 13 5 juin 2012 19 décembre 2012[53] 5 juin 2013[54] 4 3
Breaking Bad - Saison 5, première partie 8 4 juin 2013 5 juin 2013[55],[56] 3 2
Breaking Bad - Saison 5, deuxième partie 8 26 novembre 2013 13 janvier 2014[57],[58] 3 2

Campagne promotionnelle[modifier | modifier le code]

La chaîne AMC a mis en place plusieurs sites web fictifs, qui reprennent des éléments de la série :

Série dérivée[modifier | modifier le code]

Le 11 septembre 2013, AMC a annoncé la production d'une série dérivée, intitulée Better Call Saul[59] et basée sur le personnage de Saul Goodman, interprété par Bob Odenkirk[59].

Adaptation latino-américaine[modifier | modifier le code]

En mars 2013, Sony a développé une adaptation pour l'Amérique latine sous le titre Metástasis mettant en vedette Diego Trujillo dans le rôle de Walter Blanco (Walter White), Roberto Urbina dans le rôle de José Miguel Rosas (Jesse Pinkman), Sandra Reyes dans le rôle de Cielo Blanco (Skyler White) et Julián Arango dans le rôle de Henry Navarro (Hank Schrader), où l'action se déroule en Colombie. Le pilote a été diffusé le 8 juin 2014 en simultané sur les réseaux américains de langue espagnole Univision, Galavisión et UniMás, et a réuni collectivement 3,4 millions de téléspectateurs[60].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Titre FR de la série au Québec » sur Addik.tv, consulté le 1er septembre 2011
  2. (en) « no 93 : Bryan Cranston », sur Esquire.com (consulté le 18 septembre 2007)
  3. « Breaking Bad: Season 1 », sur Metacritic.com (consulté le 13 novembre 2010)
  4. « Breaking Bad: Season 2 », sur Metacritic.com (consulté le 17 novembre 2010)
  5. « Breaking Bad: Season 3 », sur Metacritic.com (consulté le 24 novembre 2010)
  6. « Breaking Bad: Season 4 », sur Metacritic.com (consulté le 17 juillet 2011)
  7. « Breaking Bad: Season 5 », sur Metacritic.com (consulté le 4 septembre 2012)
  8. (en) Chuck Klosterman, « Bad Decisions », sur Grantland.com (consulté le 12 juillet 2011)
  9. (en) Tim Goodman, « Breaking Bad: Dark side of the dream », sur The Hollywoodreporter.com,‎ 13 juillet 2011 (consulté le 17 juillet 2011)
  10. (en) Maureen Ryan, « Breaking Bad: Five reasons it's one of TV's all-time greats », sur Huffingtonpost.com,‎ 11 juillet 2012 (consulté le 15 juillet 2013)
  11. (en) Richard Lawson, « The case for Breaking Bad as television's best show », sur Theatlanticwire.com,‎ 13 juillet 2012 (consulté le 15 juillet 2013)
  12. http://www.metacritic.com/browse/tv/score/metascore/all?sort=desc&view=condensed
  13. (en) « 101 best written TV series of all time complete list », sur Deadline.com,‎ 2 juin 2013 (consulté le 15 juillet 2013)
  14. a, b, c, d, e et f « Deuxième fiche du doublage de la série » sur RS Doublage, consulté le 15 janvier 2012, mis en ligne le 16 juillet 2012
  15. a, b, c et d « Fiche du doublage de la série » sur Doublage Séries Database, consulté le 25 septembre 2010, m-à-j le 17 octobre 2013
  16. (en) Lily Rothman, « Breaking Bad: What does that phrase actually mean? », sur Entertainment.time.com, Time,‎ 23 septembre 2013 (consulté le 14 novembre 2013)
  17. (en) « Break Bad », sur Urbandictionary.com (consulté le 14 novembre 2013)
  18. a et b (en) « Breaking Bad the finest hour on television » sur TheDailyBeast.com, consulté le 20 août 2012
  19. « Seize nouveaux épisodes afin de clore la série » consulté le 18 août 2011
  20. (en) « AMC confirms july 2012 return for Breaking Bad » sur The Futon Critic.com, consulté le 12 avril 2012
  21. Nicolas Schiavi, « Breaking Bad saison 5 : un final coupé en deux parties », sur Excessif.com,‎ 12 avril 2012
  22. a et b « Breaking Bad : Les 2 derniers épisodes rallongés de 15 minutes » sur ActuCiné.com, consulté le 20 septembre 2013
  23. « Jesse Plemons dans la saison 5 de Breaking Bad ! » sur AlloCiné.fr, consulté le 19 mai 2012
  24. « Laura Fraser la nouvelle ennemie de Walt » sur Cinémovies.fr, consulté le 30 juin 2012
  25. (en) « Todd Alquist », sur AMCtv.com,‎ 2013 (consulté le 17 août 2013)
  26. (en) « Lydia Rodarte-Quayle », sur AMCtv.com,‎ 2013 (consulté le 17 août 2013)
  27. « Breaking Bad : Vince Gilligan discute de la dernière saison »,‎ 17 juillet 2013
  28. (en) Blair Marnell, « Will Breaking Bad run for 2 more seasons? », sur Craveonline.com (consulté le 4 août 2011)
  29. Interview de Vince Gilligan sur la série, au Forum des Images
  30. « Informations techniques » sur IMDb, consulté en mai 2011.
  31. Breaking Bad: the best US show not airing on TV in the UK sur Msn.com, consulté le 7 septembre 2012
  32. « Communiqué — le chimiste arrive sur la chaîne Addik TV » sur Groupe TVA, consulté le 25 octobre 2011
  33. a, b, c et d « Audiences US : Record d’audience pour Breaking Bad », sur Itstvnews.com,‎ 16 juillet 2012 (consulté le 9 décembre 2012)
  34. (en) Robert Seidman, « iCarly, Burn Notice and WWE RAW top cable charts », sur Zap2It.com,‎ 10 mars 2009 (consulté le 13 novembre 2013)
  35. (en) « Breaking Bad season 3 ratings », sur Zap2It.com,‎ 7 avril 2010 (consulté le 13 novembre 2013)
  36. (en) Bill Gorman, « Sunday cable ratings: True Blood, Breaking Bad, Army Wives, Drop Dead Diva and much more », sur Zap2It.com,‎ 15 juin 2010 (consulté le 13 novembre 2013)
  37. (en) Robert Seidman, « Sunday cable ratings: True Blood slips, Falling Skies steady + Breaking Bad, Leverage, In Plain Sight, The Glades and more », sur Zap2It.com,‎ 19 juin 2011 (consulté le 13 novembre 2013)
  38. (en) Bill Gorman, « Sunday cable ratings: Nothing Keeps Up with Kardashians, plus Housewives NJ finale, Boardwalk Empire, Breaking Bad, Dexter and more », sur Zap2It.com,‎ 11 octobre 2011 (consulté le 13 novembre 2013)
  39. (en) Amanda Kondolojy, « Sunday cable ratings: True Blood beats Breaking Bad premiere, + Keeping Up with the Kardashians, Very Funny News, Real Housewives of New Jersey, Falling Skies and more », sur Zap2It.com,‎ 17 juillet 2012 (consulté le 13 novembre 2013)
  40. (en) Sara Bibel, « Sunday cable ratings: NASCAR wins night, Breaking Bad, Keeping Up with the Kardashians, Leverage, Hell on Wheels, Married to Jonas and more », sur Zap2It.com,‎ 5 septembre 2012 (consulté le 13 novembre 2013)
  41. a et b « Audiences US basées sur la première diffusion de Breaking Bad », sur AlloCiné.fr (consulté le 13 novembre 2013)
  42. (en) Sara Bibel, « Sunday cable ratings: Breaking Bad wins night, True Blood, Low Winter Sun, Devious Maids, Dexter, The Newsroom and more », sur Zap2It.com,‎ 13 août 2013 (consulté le 13 novembre 2013)
  43. (en) Sara Bibel, « Sunday cable ratings: Breaking Bad wins big, Talking Bad, Homeland, Boardwalk Empire, Masters of Sex and more », sur Zap2It.com,‎ 1er octobre 2013 (consulté le 13 novembre 2013)
  44. (en) « 'Mad Men' and Bryan Cranston three-peat at Emmys while Kyra Sedgwick finally wins », Los Angeles Times,‎ 29 août 2010 (consulté le 26 novembre 2010)
  45. (en) « Awards for Breaking Bad (2008) », IMDB (consulté le 13 novembre 2010)
  46. « Emmy Awards 2013 : Breaking Bad et Liberace au palmarès », sur AlloCiné.fr (consulté le 1er octobre 2013)
  47. « Golden Globes 2014 : Breaking Bad domine, Netflix patine » sur Telerama.fr, consulté le 14 janvier 2014
  48. (en) « Television in 2014 », sur le site de la BAFTA (consulté le 22 mai 2014)
  49. « Sortie du coffret DVD saison 1 » sur Amazon.fr, consulté le 27 octobre 2010
  50. « Sortie du coffret DVD saison 2 » sur Amazon.fr, consulté le 27 octobre 2010
  51. « Sortie du coffret Blu-ray saisons 1, 2 et 3 » sur AlloCiné.fr, consulté le 28 août 2012
  52. « Sortie du coffret DVD saison 3 » sur Amazon.fr, consulté le 13 novembre 2011
  53. « Sortie du coffret DVD saison 4 » sur Amazon.fr, consulté le 29 août 2012
  54. « Sortie du coffret Blu-ray saison 4 » sur Amazon.fr, consulté le 2 octobre 2013
  55. « Sortie du coffret DVD saison 5, première partie » sur Amazon.fr, consulté le 2 octobre 2013
  56. « Sortie du coffret Blu-ray saison 5, première partie » sur Amazon.fr, consulté le 2 octobre 2013
  57. « Sortie du coffret DVD saison 5, deuxième partie » sur Amazon.fr, consulté le 2 octobre 2013
  58. « Sortie du coffret Blu-ray saison 5, deuxième partie » sur Amazon.fr, consulté le 2 octobre 2013
  59. a et b (en) « AMC and Sony Pictures Television statement on Breaking Bad spin-off » sur The Futon Critic.com, consulté le 11 septembre 2013
  60. (en) « Simulcast Premiere of Metastasis Across Univision, Unimás & Galavisión Reaches 3.4 Million Total Viewers », sur TV by the Numbers,‎ 9 juin 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :