Le Noël de Mickey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Noël de Mickey

Titre original Mickey's Christmas Carol
Réalisation Burny Mattinson
Scénario Burny Mattinson
Tony Marino
Ed Gombert
Don Griffith
Alan Young
Alan Dinehart
Sociétés de production Walt Disney Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1983
Durée 26 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Noël de Mickey est un court métrage des studios Disney. Sorti en 1983, il est adapté du conte de Charles Dickens, Un chant de Noël (A Christmas Carol).

Ce film marque la première apparition de Mickey Mouse à l'écran depuis 1953[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le soir de Noël, l'égoïste et acariâtre Ebenezer Scrooge reçoit la visite du fantôme de son ancien associé, Jacob Marley. Celui-ci tente de le convaincre de l'immoralité de son métier d'usurier. Jacob lui-même, qui « escroquait les veuves et grugeait les pauvres », montre à Ebenezer les lourdes chaînes qu'il est condamné à porter « pour l'éternité… et peut-être même au-delà ». Jacob menace Ebenezer de la damnation s'il ne revient pas à une conduite plus morale.

Après cet entretien, Scrooge reçoit la visite successive de trois esprits, qui incarnent les Noëls passés, présents et futurs. Chacun des trois fantômes lui fait prendre conscience qu'il ne trouvera la paix qu'en se consacrant aux autres.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Les personnages Disney et leur rôle dans le conte[modifier | modifier le code]

Parmi les autres personnages du film, on peut trouver, entre autres, Riri, Fifi et Loulou, Horace Horsecollar, Clarabelle Cow, Grand-Mère Donald, Tic et Tac, Gus Glouton, Clara Cluck, Max Hare, Paddy et Peter Pig ; les Trois Petits Cochons, le Grand Méchant Loup et ses neveux ; Crapaud (Fezziwig), Rat et Taupe (les quêteurs), Blaireau, Cyril Proudbottom et les fouines de la Mare aux Grenouilles du film Le Crapaud et le Maître d'école (1949) ; l'oncle Waldo des Aristochats (1970) ; Dame Gertrude, Toby et Bobby de Robin des Bois (1973), etc.

Voix originales[modifier | modifier le code]

  • Alan Young : Scrooge (Picsou) / Ebenezer Scrooge
  • Wayne Allwine : Mickey Mouse / Bob Cratchit (Bob Pratchett)
  • Hal Smith : Goofy (Dingo) / Jacob Marley
  • Will Ryan : Willie the giant (Willie le géant) / Ghost of Christmas Present (Fantôme des Noëls présents), Peg Leg Pete (Pat Hibulaire) / Ghost of Christmas Yet to Come (Fantôme des Noëls à venir)
  • Eddie Carroll : Jiminy Cricket / Ghost of Christmas Past (Fantôme des Noëls passés)
  • Patricia Parris : Daisy Duck / Isabelle
  • Dick Billingsley : Morty Mouse (Jojo) / Tiny Tim
  • Clarence Nash : Donald Duck / Fred Honeywell

Voix françaises[modifier | modifier le code]

1er doublage (1983)[modifier | modifier le code]

2e doublage (années 1990)[modifier | modifier le code]

3e doublage (2002)[modifier | modifier le code]

Chanson du film[modifier | modifier le code]

La chanson « Oh! What a Merry Christmas Day[1] » a été écrite et composée par Irwin Kostal. Chaque doublage français possède sa version, proposant des paroles différentes : « C'est aujourd'hui jour de Noël » dans le 1er doublage français, « Les cloches sonnent, c'est Noël » dans le 2e et « Vive la magie de Noël » dans le 3e.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sorties vidéo[modifier | modifier le code]

Une première édition VHS était disponible en 1984 (1er doublage) en même temps qu'une diffusion sur NBC[1]; il a été réédité quelques années plus tard dans la série des Mini Classiques (2e doublage).

Le film est proposé dans le coffret DVD Mickey Mouse, les années couleur 2e partie (2e doublage).

Il est également intégré, dans une version légèrement modifiée, à la compilation DVD Mickey, la magie de Noël parue en 2002 (3e doublage).

La collection Les Intemporels (2009) propose le premier doublage.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • L'un des problèmes liés à la production de ce film est lié aux voix des personnages : si Clarence Nash, bien qu'âgé, pouvait toujours doubler Donald Duck comme il le faisait depuis 1934, la voix de Jim MacDonald n'avait plus le fausset nécessaire pour interpréter Mickey, qu'il avait repris à la fin des années 1940, Walt Disney étant désormais trop occupé ; Wayne Allwine, un jeune technicien des effets spéciaux sonores formé par MacDonald, fut choisi pour prendre la relève[1]. Il prêtera sa voix à la souris jusqu'à sa mort en 2009.

Titre en différentes langues[modifier | modifier le code]

  • Allemand : Mickys Weihnachtserzählung
  • Anglais : Mickey's Christmas Carol
  • Finnois : Mikki Hiiren jouluaatto
  • Géorgien : მიკის საშობაო სიმღერა (')
  • Italien : Canto di Natale di Topolino
  • Japonais : ミッキーのクリスマスキャロル (Mikkī no Kurisumasu Kyaroru)
  • Néerlandais : Mickey's Kerstfeest
  • Polonais : Opowieść wigilijna Myszki Miki
  • Portugais : O Conto de Natal do Mickey
  • Suédois : Musse Piggs julsaga

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 366.
  2. D'après les Bonus du DVD 2, Mickey Mouse les Années Couleurs Vol 2 des Walt Disney Treasures

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Autres adaptations du conte de Dickens

Liens externes[modifier | modifier le code]