Train de vie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Train de vie est un film belgo-franco-israélo-néerlando-roumain réalisé par Radu Mihaileanu, sorti en 1998.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film est inspiré par l'activité, pendant la Seconde Guerre mondiale en Roumanie, de l'organisation « Aliyah » basée à Bucarest et présidée par Eugène Meissner et Samuel Leibovici. Cette organisation affrétait trains et bateaux pour évacuer les juifs roumains vers Istanbul (la Bulgarie étant favorable à l'opération et la Turquie, neutre). La Wehrmacht était présente en Roumanie et Bulgarie, alliées à l'Allemagne, et il fallait la complicité des maquis et des résistants des chemins de fer ou du SMR pour passer au travers. Tous n'y parvinrent pas (Tragédie du Struma).

Dans le film, les habitants d'un shtetl (village juif d'Europe de l'Est) décident d'échapper à la Shoah en se déportant eux-mêmes en train. L'organisation de cette folle entreprise est l'occasion d'une satire festive qui se joue de l'angoisse. Le train du salut traversera-t-il les territoires quadrillés par les nazis pour arriver au bon port promis ? Le film fonctionne comme une blague de plus en plus délirante, menée par des personnages caricaturaux, rocambolesques et attachants... jusqu'à la chute. Plus que jamais, tout est dans le « presque »...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Sorti à la même époque que La vie est belle de Roberto Benigni, Train de vie traite le difficile sujet de la Shoah sur le ton de la comédie sans ambiguïté révisionniste.

En 2000, Radu Mihaileanu demande, « au nom du respect de [ses] droits d'auteur », le retrait de la vente du DVD distribué par AB Vidéo car l'éditeur n'y propose qu'un son stéréo alors que la bande-son originale est en Dolby SRD[1].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Radu Mihaileanu en colère contre la sortie DVD de Train de vie », Studio, no 158,‎ juillet-août 2000, p. 50