Diocèse de Belfort-Montbéliard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Diocèse de Belfort-Montbéliard
(la) Dioecesis Belfortiensis-Montis Beligardi
Image illustrative de l'article Diocèse de Belfort-Montbéliard
La cathédrale Saint-Christophe de Belfort
Pays France
Église catholique
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèse
Création
Province ecclésiastique Besançon
Siège Belfort
Titulaire actuel Mgr Dominique Blanchet
Langue(s) liturgique(s) Français
Calendrier Grégorien
Paroisses 36
Prêtres 89
Religieux 9
Religieuses 21
Territoire Territoire de Belfort et une partie du Doubs et de la Haute-Saône
Population totale 314 000
Site web http://catholique-belfort-montbe.cef.fr/
Image illustrative de l'article Diocèse de Belfort-Montbéliard
Localisation du diocèse
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Belfort-Montbéliard (en latin : Dioecesis Belfortiensis-Montis Beligardi) est un diocèse de l'Église catholique en France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse a été créé en 1979 par détachement de l'archidiocèse de Besançon.

L'évêque siège à Belfort, le pays de Montbéliard étant historiquement protestant. Néanmoins une nouvelle maison du diocèse est établie à Trévenans dans l'espace central entre Belfort et Montbéliard, à proximité des grands équipements de l'Aire urbaine (université, gare TGV et hôpital).

Le 25 mars 2015 est procédé à la désacralisation de l'église Notre Dame des Anges de Belfort, fermée depuis 2010. Elle est détruite peu de temps après[1].

La messe chrismale du 30 mars 2015 est célébrée en l'église Sainte Thérèse du Mont à Belfort[2].

Le 21 mai 2015, sur décision du Pape François, le père Dominique Blanchet, jusque là vicaire général du Diocèse d'Angers, est nommé évêque du diocèse, en remplacement de Mgr Schockert, en limite d'âge[3].

Depuis son arrivée, Mgr Dominique Blanchet a entamé une série de visites pastorales dans les huit doyennés. En 2015 a été visiter le doyenné de L'Isle sur le Doubs - Pont de Roide. En 2016, il a visité les doyennés de Chèvremont, doyenné de Giromagny - Rougemont le Château, doyenné d'Héricourt et doyenné de Beaucourt - Delle[4],[5].

Le 13 décembre 2015, à la suite de la promulgation de l'Année de la Miséricorde par le Pape François, deux portes saintes sont ouvertes : une à la cathédrale de Belfort, une autre au prieuré de Chauveroche[6].

En 2016, la fête du Diocèse est célébrée à Grand-Charmont, conclue par une messe à l'église saint François d'Assise[7].

À l'occasion des JMJ 2016 de Cracovie, un groupe de jeunes est constitué, étroitement liés aux groupes des Diocèse de Besançon et de Saint Claude[8]. Deux concerts de soutien sont organisés à Danjoutin et Montbéliard en juin 2016[9].

Le 6 juin 2016, dans le cadre de sa visite dans le Territoire de Belfort, SAS le prince Albert de Monaco effectue une visite de l'église de Giromagny. Il est reçu par l'évêque, dans le cadre de la restauration de l'orgue[10].

Territoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse correspond à l'aire urbaine Belfort-Montbéliard-Héricourt-Delle qui s'étend sur trois départements : l'ensemble du département du Territoire de Belfort, le Pays de Montbéliard dans le Doubs et Héricourt dans la Haute-Saône. Ce territoire présente un caractère plus urbain, industriel et ouvrier que le reste de la Franche-Comté.

Lieux[modifier | modifier le code]

Lieux religieux[modifier | modifier le code]

Lieux administratifs[modifier | modifier le code]

  • Maison du Diocèse à Trévenans
  • Maison des Mouvements à Belfort (quartier des Résidences)
  • Maison des Services[11] (ex Maison des Œuvres) à Belfort (centre-ville)
  • Maison des Œuvres à Montbéliard (centre-ville)

Lieu d'accueil[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Paroisses[modifier | modifier le code]

Le Diocèse est divisé en 8 doyennés et 36 paroisses.

Doyenné de Giromagny - Rougemont le Château :

Doyenné de Chèvremont :

Doyenné de Beaucourt - Delle :

Doyenné de Belfort :

Doyenné de L'Isle sur le Doubs - Pont de Roide :

Doyenné d' Hérimoncourt - Mandeure :

Doyenné de Charmont - Montbéliard :

Doyenné d'Héricourt :

Les communes indiqués en gras sont celles où sont situés les maisons paroissiales.

Services diocésains[modifier | modifier le code]

  • Service des vocations
  • Sectes et nouvelles croyances
  • Pastorale de la santé
  • Pastorale de la communication
  • RCF Belfort Montbéliard
  • Pastorale des personnes handicapées
  • Pastorale des détenus
  • Pastorale des familles
  • Pastorale des forains
  • Pastorale des jeunes
  • Pastorale liturgique et sacramentelle
  • Pastorale des migrants
  • Œcuménisme
  • Mission ouvrière
  • Mission étudiante
  • Catéchèse
  • Centre de documentation
  • Solidarité
  • Formation au ministère presbytéral
  • Commission art sacré
  • Commission évangélisation
  • Groupe interreligieux
  • Diaconat permanent
  • Catéchuménat
  • Entraide sacerdotale
  • Formation permanente
  • Observatoire monde socio-économique

Les services suivants sont inter diocésains : Officialité ; Pèlerinages ; Hospitalité Notre Dame de Lourdes ; Séminaires ; Formation à la responsabilité.

Aumôneries[modifier | modifier le code]

  • Aumônerie des prisons (prison de Belfort et prison de Montbéliard)
  • Aumônerie des hôpitaux (Hôpital Nord Franche-Comté)
  • Aumônerie des migrants
  • Aumônerie des maisons de retraite
  • Aumônerie militaire

Mouvements[modifier | modifier le code]

Les évêques de Belfort[modifier | modifier le code]

Clergé[modifier | modifier le code]

Le clergé du Diocèse se compose comme suit :

  • 2 évêques (1 titulaire et 1 émérite)
  • 89 prêtres dont (45 assurant une apostolat dans le Diocèse ; 44 n'ayant pas d'apostolat (prêtres retirés...) ou ayant un apostolat dans un autre Diocèse). 1 vicaire général parmi ces 89 prêtres.
  • 14 diacres

Le diocèse compte aussi :

Communautés religieuses[modifier | modifier le code]

Listes des différents ordres et congrégations dans le diocèse :

Pastorale de la Communication[modifier | modifier le code]

Le Diocèse est doté de deux revues : Parmi Nous, revue bimestrielle sur l'actualité des paroisses par doyenné ; Vie Diocésaine, revue mensuelle sur l'actualité diocésaine.

Un site internet est aussi à la disposition des internautes.

Le Diocèse est aussi couvert par la radio RCF Besançon dont une antenne locale est installée à la Maison des Œuvres de Belfort.

Rite[modifier | modifier le code]

Dans le Diocèse, les messes sont célébrées dans la forme ordinaire du rite romain, selon le missel de Paul VI. Une messe en forme extraordinaire est aussi célébrée le dimanche dans la Paroisse Saint Jean-Baptiste par un prêtre de la Fraternité sacerdotale Saint Pierre de Besançon à la chapelle du cimetière de Brasse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Yves Lombard, « L'adieu à Notre Dame des Anges », Vie Diocésaine,‎ , p. 6-8 (ISSN 1634-2526)
  2. Mgr Claude Schockert, « Messe chrismale », Vie Diocésaine,‎ , p. 4-5 (ISSN 1634-2526)
  3. Mgr Claude Schockert, « Bienvenue », Vie Diocésaine,‎ , p. 2 (ISSN 1634-2526)
  4. Jean-Marie Viennet, « Visite pastorale : Doyenné de l'Isle sur le Doubs - Pont de Roide », Vie diocésaine, no 148,‎ , p. 4-6 (ISSN 1634-2526)
  5. « Échos de la visite pastorale de Mgr Blanchet au doyenné de Giromagny - Rougemont le Château. », Vie diocésaine, no 154,‎ , p. 5 (ISSN 1634-2526)
  6. Dominique Blanchet, « Homélie de Mgr Blanchet pour l'ouverture des Portes Saintes », Vie diocésaine, no 148,‎ , p. 8-9 (ISSN 1634-2526)
  7. « Fête du diocèse - 23 janvier 2016 », Vie diocésaine, no 149,‎ , p. 4-9 (ISSN 1634-2526)
  8. Didier Sentenas, « Journées Mondiales de la Jeunesse 2016 », Vie diocésaine, no 148,‎ , p. 10-12 (ISSN 1634-2526)
  9. Zoé Brody, « Concerts au profit des JMJ », Vie diocésaine, no 154,‎ , p. 14 (ISSN 1634-2526)
  10. Dominique Blanchet, « Visite princière à l'église saint Jean-Baptise de Giromagny. », Vie diocésaine, no 154,‎ , p. 16 (ISSN 1634-2526)
  11. Didier Sentenas, « Du nouveau à la Maison des Œuvres de Belfort. », Vie diocésaine, no 155,‎ , p. 16 (ISSN 1634-2526)
  12. Jean-Marie Viennet, « Ils ont marché... ils marchent sur le chemin de Compostelle », Vie diocésaine, no 155,‎ , p. 14 (ISSN 1634-2526)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]