Province ecclésiastique des Antilles et de la Guyane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La province ecclésiastique des Antilles et de la Guyane, souvent abrégée en province ecclésiastique Antilles-Guyane, est l'une des provinces ecclésiastiques de l'Église catholique en France

Histoire[modifier | modifier le code]

La province ecclésiastique des Antilles et de la Guyane est fondée le par le pape Paul VI.

Composition[modifier | modifier le code]

La province se compose de trois diocèses : l'archidiocèse de Saint-Pierre et Fort-de-France, couvrant la Martinique ; le diocèse de Basse-Terre et Pointe-à-Pitre, couvrant la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy ; le troisième diocèse est celui de Cayenne, couvrant la Guyane française.

Administration[modifier | modifier le code]

Le siège de la province se situe à l'évêché de Fort-de-France. L'archevêque de Saint-Pierre et Fort-de-France en est le métropolitain.

Les relations entre cette province et le Saint-Siège sont assurées par le délégué apostolique pour les Antilles françaises et britanniques, siégeant à Port-d'Espagne, sur l'île de Trinité.

Les trois évêques de la province font partie de la Conférence des évêques de France et de la Conférence épiscopale des Antilles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]