Allondans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Allondans
Allondans
Mairie et école d'Allondans.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Arrondissement Montbéliard
Canton Bavans
Intercommunalité Pays de Montbéliard Agglomération
Maire
Mandat
Agnès Martin
2014-2020
Code postal 25550
Code commune 25013
Démographie
Population
municipale
251 hab. (2016 en augmentation de 7,73 % par rapport à 2011)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 31′ 12″ nord, 6° 44′ 54″ est
Altitude Min. 325 m
Max. 435 m
Superficie 5,14 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Allondans

Géolocalisation sur la carte : Doubs

Voir sur la carte topographique du Doubs
City locator 14.svg
Allondans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Allondans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Allondans

Allondans est une commune française située dans le département du Doubs, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce village (Ad Lundens en 1196) est encaissé entre trois collines et situé dans la vallée du Rupt, à proximité de Montbéliard.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Montbéliard Rose des vents
Issans N
O    Allondans    E
S
Dung Sainte-Suzanne

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

[1]Le village est mentionné pour la première fois en 1196, sous le nom d'Ad Ludens. À cette date, l'église collégiale de Saint-Maimboeuf possède des biens sur leur territoire, et le fief est tenu par Pierre de Montbéliard, vassal du comte du même nom. En 1431, les habitants sont affranchis de la mainmorte par la comtesse Henriette de Montfaucon. À la suite de la réforme introduite en 1541, Allondans est annexé à la grande paroisse de Saint-Julien. Le village subit des ravages du passage des Guises en 1587,puis la Peste et la famine qui suivent la guerre de Trente Ans. La commune est annexée à la France en 1793, et elle change quatre fois de département. Elle est finalement intégrée dans le Doubs, et fait partie de l'éphémère canton de Désandans, avant d'être rattachée à celui de Montbéliard.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Allondans Blason Coupé : au 1er de gueules à deux bars adossés d'or, au 2e d'azur au pont de trois arches d'or posé sur une rivière d'argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2014 Jean-Claude Veronèse[2]    
mars 2014 En cours Agnès Martin DVD Fonctionnaire
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2016, la commune comptait 251 habitants[Note 1], en augmentation de 7,73 % par rapport à 2011 (Doubs : +1,79 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
190214212185223222232239242
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
225224205196188194200191187
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
165143147140141137135127151
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
184192187176179191205233251
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Fontaine-lavoir du bas du village.
    Fontaine-lavoir du haut du village.
    Le clocher de son temple protestant apparaît sur un promontoire lorsque l'on arrive de chacun des trois accès au village.
  • Le clocher de sa mairie situé au centre du village n'abrite plus l'école primaire, fermée par l'Académie depuis la rentrée 2009.
  • Les fontaines, du haut et du bas du village.
  • Le temple protestant perché sur la colline.
  • Monument de la guerre de 1870 au cimetière.
  • Le temple d'Allondans.
    Monument de la guerre de 1914-1918 dans le bas du village.
  • Monument de la guerre 1939-1945 dans le bois d'Allondans.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]