Botans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Botans
Botans
Botans : vue du village.
Blason de Botans
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Territoire de Belfort
Arrondissement Arrondissement de Belfort
Canton Canton de Châtenois-les-Forges
Intercommunalité Grand Belfort
Maire
Mandat
Marie-Laure Friez
2014-2020
Code postal 90400
Code commune 90015
Démographie
Gentilé Botanais
Population
municipale
263 hab. (2015 en diminution de 8,04 % par rapport à 2010)
Densité 115 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 35′ 49″ nord, 6° 51′ 01″ est
Altitude Min. 340 m
Max. 397 m
Superficie 2,29 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Territoire de Belfort

Voir sur la carte administrative du Territoire de Belfort
City locator 14.svg
Botans

Géolocalisation sur la carte : Territoire de Belfort

Voir sur la carte topographique du Territoire de Belfort
City locator 14.svg
Botans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Botans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Botans
Canal de la Haute-Saône et piste cyclable nommée coulée verte.

Botans est une commune française située dans le département du Territoire de Belfort en région Bourgogne-Franche-Comté.

La commune dépend du canton de Châtenois-les-Forges.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Andelnans Rose des vents
Argiésans N
O    Botans    E
S
Dorans Sevenans

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom du village est cité pour la première fois au début du XIVe siècle.

  • Bostans (1427), Bostant (1591), Botans (1671).

Histoire[modifier | modifier le code]

Botans fait partie de la paroisse de Bermont.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
    Martin Courtot (1580-1646)    
1742 1746 Jean-Jacques Courtot    
1787 1793 Jean-Thiebault Courtot    
1793 1795 Nicolas-Joseph Courtot    
1795 1798 Jean-Pierre Courtot    
1798   Nicolas-Joseph Courtot    
         
1833 1848 Jean-Pierre Duchnois    
1848 1959 Georges Millet    
1859 1865 Thiebault Belot    
1865 1869 Célestin Courtot    
1872 1874 Jean-Baptiste Courtot    
1874 1876 Célestin Courtot    
1876 1884 Jean-Baptiste Courtot    
1884 1890 Théophile Courtot    
1890 1897 Jean-Baptiste Courtot    
1897 1900 Émile Courtot    
1900 1904 Alfred Mouhay    
1904 1908 Edmond Courtot    
1912 1915 Jules Courtot    
1915 1918 Joseph-Marie Goffinet    
1918 1919 Jules Courtot    
1919 1945 Octave Courtot    
1945 1965 Marcel Communier    
1965 1983 Henri Billod    
1983 1989 Charles Richert    
1989 1991 Bernard Vienney    
1991   Jean-Pierre Demarche    
2014 en cours Marie-Laure Friez    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2].

En 2015, la commune comptait 263 habitants[Note 1], en diminution de 8,04 % par rapport à 2010 (Territoire de Belfort : +1,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
124133138162188195197182185
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
150150143119125124124113120
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
134101161133141148159109164
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
158150200194226272275289263
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Botans est une commune essentiellement agricole.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le Musée Agricole.

Le musée agricole[5] de Botans conserve et expose dans une ferme ancienne, à la fois des outils, machines agricoles, un verger et un jardin conservatoire. L'association qui le gère organise des journées de fête et des animations.

Début 2017, la commune est « réputée sans clochers »[6].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]