Brevilliers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Brevilliers
Brevilliers
L'école de Brevilliers.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Lure
Intercommunalité Communauté de communes du Pays d'Héricourt
Maire
Mandat
Michel Claudel
2020-2026
Code postal 70400
Code commune 70096
Démographie
Population
municipale
638 hab. (2018 en augmentation de 3,4 % par rapport à 2013)
Densité 99 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 34′ 56″ nord, 6° 47′ 34″ est
Altitude Min. 330 m
Max. 442 m
Superficie 6,47 km2
Type Commune urbaine
Unité urbaine Héricourt
(banlieue)
Aire d'attraction Belfort
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton d'Héricourt-1
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Brevilliers
Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône
Voir sur la carte topographique de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Brevilliers
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brevilliers
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brevilliers
Liens
Site web Brevilliers sur cc-pays-hericourt.fr

Brevilliers est une commune française située dans le département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Brevilliers, banlieue Est d'Héricourt, est située à la croisée de l'ancienne nationale 83 Lyon-Strasbourg et de la nouvelle nationale 19 Paris-Berne. Le village se situe également à l'intersection du chemin de grande randonnée n°5 (GR5) et du chemin de Saint-Jacques de Compostelle (section Bâle-Besançon). La commune située dans l'Est du département de la Haute-Saône, se trouve en limite des deux départements du Doubs et du Territoire-de-Belfort et au cœur du pays de l'Aire urbaine.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Échenans-sous-Mont-Vaudois Banvillars (Territoire de Belfort) Rose des vents
Héricourt N Dorans (Territoire de Belfort)
Bermont (Territoire de Belfort)
O    Brevilliers    E
S
Bethoncourt (Doubs) Châtenois-les-Forges (Territoire de Belfort)

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Brevilliers est une commune urbaine, car elle fait partie des communes denses ou de densité intermédiaire, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[1],[2],[3]. Elle appartient à l'unité urbaine de Héricourt, une agglomération intra-départementale regroupant 2 communes[4] et 11 235 habitants en 2017, dont elle est une commune de la banlieue[5],[6].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Belfort dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 91 communes, est catégorisée dans les aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants[7],[8].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Brevilliers fait partie de l'arrondissement de Lure du département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté.

La commune était historiquement rattachée depuis la Révolution française au canton d'Héricourt. Celui-ci a été scindé en 1985 et la commune rattachée au canton de Héricourt-Est. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune fait désormais partie du Canton d'Héricourt-1[9].

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune est membre de la communauté de communes du Pays d'Héricourt, intercommunalité créée au

Liste des maires[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs[10]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2014[11] Henri Jacquot PS  
mars 2014[12] En cours
(au 28 mai 2020)
Michel Claudel   Vice-président de la CC Pays d'Héricourt (2014 → )
Réélu pour le mandat 2020-2026[13]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2018, Brevilliers comptait 638 habitants. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Les autres « recensements » sont des estimations.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
259288284376385395391399401
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
378378364346354344359397379
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
388387379354366342310316362
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
447534564567581564613620621
2017 2018 - - - - - - -
634638-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[14] puis Insee à partir de 2006[15].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Agriculture, forêt, recyclage automobile, commerces, projet d'éoliennes

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Georges Cuvier, paléontologue, a passé ses vacances d'enfance dans la commune.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé, en , celle d'aire urbaine afin de permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 3 avril 2021).
  2. « Commune urbaine - définition », sur le site de l’Insee (consulté le 3 avril 2021).
  3. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 3 avril 2021).
  4. « Unité urbaine 2020 de Héricourt », sur https://www.insee.fr/ (consulté le 3 avril 2021).
  5. « Base des unités urbaines 2020 », sur www.insee.fr, (consulté le 3 avril 2021).
  6. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le 3 avril 2021).
  7. « Liste des communes composant l'aire d'attraction de Belfort », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques (consulté le 3 avril 2021).
  8. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le 3 avril 2021).
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Brevilliers », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 9 août 2016).
  10. « Les maires de Brevilliers », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 9 août 2016).
  11. Préfecture de Haute-Saône, Liste des communes de Haute-Saône, consultée le 18 juillet 2013
  12. « Les maires élus en 2014 », Municipales 2014, BMH Magazine internet (consulté le 9 août 2016).
  13. « Un 2e mandat de maire pour Michel Claudel », sur L'Est républicain, (consulté le 28 mai 2020).
  14. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  15. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  16. « Dolmen », notice no PA00102125, base Mérimée, ministère français de la Culture

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :