Confédération nationale des associations familiales catholiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AFC.

Confédération nationale des associations familiales catholiques
logo de Confédération nationale des associations familiales catholiques

Création 1905
Personnages clés Pascale Morinière (Président)
Antoine Renard (ancien président)
Paul de Viguerie (ancien président)
Forme juridique Association loi de 1901
Siège social Paris
Drapeau de France France
Président Pascale Morinière (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Service aux familles
Site web afc-france.org/

La Confédération nationale des associations familiales catholiques ou AFC, association reconnue d'utilité publique, est une confédération nationale d'associations familiales, agréée comme association de consommateurs et au titre de la représentation des usagers dans les établissements de santé[1].

Membre de l'Union nationale des associations familiales (UNAF)[2], dont elle est le troisième mouvement le plus important, la CNAFC est, à travers ses 309 associations locales, un cadre d'entraide et d'action[3]. Entraide grâce aux services locaux et action en portant la voix des familles et en promouvant l'ensemble des repères familiaux. Leur vision de la famille, leurs réflexions et leur rapport au monde s’appuient sur l’enseignement social de l’Église catholique[4] : les AFC ne sont pas des « associations de familles catholiques » mais des « associations familiales catholiques », c'est-à-dire que les adhérents de ces associations sont des familles (essence même des associations familiales) et que ces associations professent la doctrine familiale et sociale de l’Église catholique à tous dans la continuité d'une tradition bimillénaire de recherche d'unité et d'universalité[5].

En tant que corps intermédiaire, elles offrent une médiation fondamentale entre les citoyens et les gouvernants. La CNAFC s’appuie sur un réseau de 30 000 familles adhérentes[6], 309 associations locales et 73 fédérations départementales[7].

Historique[modifier | modifier le code]

Origine[modifier | modifier le code]

En 1955, le mouvement des associations catholiques des chefs de famille (ACCF), né en 1905, fête ses cinquante ans. Lors de son assemblée générale annuelle le 1er mai 1955, les ACCF deviennent les AFC (associations familiales catholiques)[8].

Présidents successifs[modifier | modifier le code]

Jean-Marie Andrès en 2015.
Pascale Morinière en 2019.

Depuis 1955, huit présidents se sont succédé[9] :

  • 1944 - décembre 1958 : Roger de Saint-Chamas
  • décembre 1958 - juin 1985 : Louis Reverdy
  • juin 1985 - 1994 : Régis de Crépy
  • 1994 - 2001 : Jean-François Chaumont
  • 2001 - 2007 : Paul de Viguerie
  • 2007 - 2014 : Antoine Renard
  • 2014 - 2019 : Jean-Marie Andrès[10]
  • depuis 2019 : Pascale Morinière[11],[12]

Charte[modifier | modifier le code]

Les associations familiales catholiques se veulent « un cadre d’engagement et d’entraide, ouvert à tous ceux qui veulent agir dans la société au service de la famille et à la lumière de l’enseignement de l'Église catholique ».

Leur action a pour but de[13] :

  • valoriser la famille fondée sur le mariage et les enfants vus comme chemin de bonheur et d’épanouissement de la personne ;
  • discerner localement les besoins des familles et prendre les initiatives pour y répondre : services, rencontres, formation, aide éducative…
  • être une force de proposition permanente auprès des acteurs économiques, sociaux et politiques pour que les choix de la famille et l’accueil de l’enfant soient facilités.

La « Charte de l’an 2000 » a donné au mouvement un élan nouveau[14].

Actions[modifier | modifier le code]

Les associations familiales catholiques agissent au quotidien à travers trois grandes actions principales :

  • une représentation auprès des pouvoirs publics : Haut Conseil de la famille (HCF)[15], rendez-vous ministériels, avec des élus locaux et nationaux, mais aussi du CESE, des CAF…
  • une aide aux familles dans leur quotidien : chantiers-éducation[16], rencontres, services d’entraide, association de consommateurs[17] ;
  • la formation pour sensibiliser : publications[18], conférences, site internet...

Le , la confédération nationale des associations familiales catholiques obtient du Tribunal administratif l'annulation temporaire de l'agrément donné par le ministère de l'Éducation nationale à l'association SOS homophobie, au titre des associations complémentaires de l'enseignement public[19] (voir l'article SOS homophobie#Retrait temporaire de l'agrément ministériel en 2013 pour plus de détails).

Publications de la confédération[modifier | modifier le code]

Revue[modifier | modifier le code]

La confédération publie La vie des AFC, revue mensuelle.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Jacques Arènes, Bernadette Barthelet, Pierre Benoit, Georges Eid, Jean-Marc Ghitti, Xavier Lacroix, Quel avenir pour la Famille ? Le coût du non-mariage, éditions Bayard, 2006, (ISBN 978-2-22747-632-5)
  • Marie-Paule Mordefroid, Vivre les Conflits, Éditions de l’Emmanuel

Brochures éducatives et pédagogiques « En questions »[modifier | modifier le code]

  • Les questions à se poser avant de fêter Halloween, éditions France Catholique, 2003
  • 12 questions à se poser avant de parler de la sexualité
  • 12 questions à se poser avant de laisser les enfants regarder la télévision
  • 12 questions à se poser sur les réseaux sociaux
  • 12 questions à se poser avant de crier sur ses enfants

Vadémécum[modifier | modifier le code]

  • Comprendre l'assistance médicale à la procréation
  • Reconstruire la politique familiale
  • Accompagner la fin de vie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Journal Officiel du 31 octobre 2013.
  2. Page de la CNAFC sur le site de l'UNAF
  3. Dossier de La Vie des AFC n°153.
  4. Notre histoire (Site des AFC).
  5. Yves Bruley, Histoire du catholicisme, Paris, PUF, Que sais-je 365, 2010, p. 3-4. (ISBN 978-2-13-058596-1).
  6. Les AFC, la meilleure porte-parole des familles catholiques sur Aleteia.org
  7. Page de la CNAFC sur le site de l'UNAF.
  8. Historique de l'association.
  9. Michel Emmanuel, Ludovic Laloux, Élisabeth Masson-Leruste, Histoire des associations familiales catholiques - Un siècle d'action civique et sociale, éditions François-Xavier de Guibert, 2005, (ISBN 2-75540-018-8).
  10. Elections à la CNAFC.
  11. « Communiqué de presse - Nouvelle présidente à la CNAFC », sur afc-france.org,
  12. « Pascale Morinière devient la nouvelle présidente des AFC », sur la-croix.com,
  13. Actions de la CNAFC en termes de politique familiale.
  14. La charte de l'an 2000 des AFC.
  15. Représentants de mouvements familiaux au HCF.
  16. Chantiers-Education
  17. CNAFC - Association de consommateur.
  18. Publications de la CNAFC.
  19. « SOS homophobie se voit retirer son agrément dans les écoles », Le Monde,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Emmanuel, Ludovic Laloux, Élisabeth Masson-Leruste, Histoire des associations familiales catholiques - Un siècle d'action civique et sociale, Éditions François-Xavier de Guibert⋅, 2005, (ISBN 2-75540-018-8)
  • Paul de Viguerie, Pour que la famille ait droit de cité - Les associations familiales catholiques pour donner un sens à l'avenir, édition C.L.D., 2004, (ISBN 2-85443-458-7)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]