Diocèse de Bayeux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le christianisme image illustrant la Normandie
Cet article est une ébauche concernant le christianisme et la Normandie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Diocèse de Bayeux
(la) Dioecesis Baiocensis
Pays France
Église catholique
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèse
Création IVe siècle
Suppression 1790 / 1801 / 1855
Province ecclésiastique Rouen
Siège Bayeux
Diocèses suffragants aucun
Titulaire actuel liste
Langue(s) liturgique(s) latin
Calendrier julien puis grégorien
Paroisses 615
Territoire 4 archidiaconés
17 doyennés
2 exemptions
Image illustrative de l'article Diocèse de Bayeux
Localisation du diocèse
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Bayeux (en latin : Dioecesis Baiocensis) est un ancien diocèse de l'Église catholique en France. Il est un des diocèses historiques de Normandie.

Il est fondé dès le IVe siècle sur le territoire (pagus) du peuple gaulois des Bajocasses, on parle aussi du Bessin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier évêque de Bayeux fut saint Exupère, au IVe siècle. Le diocèse appartient à la province ecclésiastique de Rouen ; l'évêque de Bayeux est le premier suffragant de la Métropole, troisième dans l'ordre de préséance des évêques normands, après celui de Rouen et d'Avranches. Son titulaire le plus célèbre fut Odon de Conteville, demi-frère de Guillaume le Conquérant. La cathédrale est placée sous le vocable de Notre Dame de l'Assomption et porte depuis un temps immémorial le titre d'Insigne Église. L'évêque de Bayeux était chancelier de l'Université de Caen[1].

Le siège du diocèse était le palais épiscopal de Bayeux. Après l'essor de la ville de Caen, qui devient la plus grande ville du diocèse, les évêques s'y font également construire une seconde résidence, mentionnée dès le XIe  siècle dans le cartulaire de l’abbaye Saint-Martin de Troarn[2] ; incorporé au couvent de la Charité au XIXe siècle pour être transformé en pensionnat, le palais épiscopal de Caen a été définitivement détruit en 1944 pendant la bataille de Caen.

Refondation[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Diocèse de Bayeux et Lisieux.

Cet ancien diocèse de Bayeux est remodelé par le concordat du 15 août 1801 sur les frontières du département du Calvados. Le 12 juin 1855, par un bref du pape Pie IX et par un décret de l'Empereur, le titre d’« évêque de Lisieux » est restauré (mais non le diocèse), et le diocèse de Bayeux créé en 1801 prend la nouvelle dénomination de évêché de Bayeux et Lisieux.

Administration[modifier | modifier le code]

Le diocèse de Bayeux s'étendait sur[3] :

Soit, en tout, 615 paroisses[4].

Le diocèse était composé également de deux officialités

  • Officialité de Bayeux
    • Doyenné de Bayeux
    • Doyenné de Campigny
    • Doyenné de Couvains
    • Doyenné de Creully
    • Doyenné de Fontenay-le-Pesnel
    • Doyenné de Thorigny
    • Doyenné de Trévières
    • Doyenné de Villers
    • Doyenné de Vire
  • Officialité de Caen
    • Doyenné de Caen
    • Doyenné de Cinglais
    • Doyenné de Condé
    • Doyenné de Douvres
    • Doyenné d'Évrecy
    • Doyenné de Maltot
    • Doyenné de Troarn
    • Doyenné de Vaucelles

Les évêques de Bayeux[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des évêques de Bayeux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Amédée de Bourmont, « Fondation de l'Université de Caen et son organisation au XVe siècle » dans Bulletin de la Société des antiquaires de Normandie, Caen, Le Blanc-Hardel, 1884, t. XII, p. 375-376
  2. Gervais de La Rue, Essais historiques sur la ville de Caen et son arrondissement, Caen, Poisson, 1820, p. 152
  3. Jacques Laffetay, Histoire de diocèse de Bayeux, Delarue, Bayeux, 1855
  4. Carte : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b77101021.notice

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Thierry Blot, Reconstruire l'Église après la Révolution, le diocèse de Bayeux sous l'épiscopat de monseigneur Charles Brault 1802-1823, Cerf, Paris, 1997.
  • Georges Bouet, Clochers du diocèse de Bayeux, Le Blanc-Hardel, Caen, 1873.
  • Ludovic Balavoine, Des hommes et des bénéfices- Le système bénéficial du diocèse de Bayeux au temps de Louis XIV, Honoré Champion, Paris, 2011.
  • Jean Hermant, Histoire du diocèse de Bayeux, Pierre F. Doublet, Caen, 1705, lire sur Google Livres
  • Jacques Laffetay, Histoire du diocèse de Bayeux, XVIIe et XVIIIe siècles, Imp. A. Delarue, Bayeux, 1855, lire sur Google Livres

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Honoré Fisquet, La France pontificale (Gallia christiana), histoire chronologique et biographique des archevêques et évêques de tous les diocèses de France depuis l'établissement du christianisme jusqu'à nos jours, divisée en 17 provinces ecclésiastique, 1864-1873, volume Métropole de Rouen, Bayeux et Lisieux, « Diocèse de Bayeux » (p. 1 à 217).