Lagrange (Territoire de Belfort)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lagrange.

Lagrange
Lagrange (Territoire de Belfort)
Photo de la mairie.
Blason de Lagrange
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Territoire de Belfort
Arrondissement Belfort
Canton Grandvillars
Intercommunalité Grand Belfort
Maire
Mandat
Bénédicte Minot
2014-2020
Code postal 90150
Code commune 90060
Démographie
Gentilé Lagrangeois
Population
municipale
128 hab. (2016 en augmentation de 15,32 % par rapport à 2011)
Densité 139 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 40′ 52″ nord, 6° 58′ 52″ est
Altitude Min. 362 m
Max. 383 m
Superficie 0,92 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Territoire de Belfort

Voir sur la carte administrative du Territoire de Belfort
City locator 14.svg
Lagrange

Géolocalisation sur la carte : Territoire de Belfort

Voir sur la carte topographique du Territoire de Belfort
City locator 14.svg
Lagrange

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lagrange

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lagrange

Lagrange (en allemand : Scheuern) est une commune française située dans le département du Territoire de Belfort en région Bourgogne-Franche-Comté. Elle est administrativement rattachée au canton de Grandvillars et fait partie du Grand Belfort. Ses habitants sont appelés les Lagrangeois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est situé à 10 km au nord-est de Belfort, près de la route nationale RN83.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Germain-le-Châtelet Angeot Rose des vents
Bethonvilliers N
O    Lagrange    E
S
Larivière

Toponymie[modifier | modifier le code]

Anciennes mentions : Zur Schürr (1566), Schire (1579), Schira, Scheuern, Lagrange (1742).

Histoire[modifier | modifier le code]

Une voie romaine secondaire traversait le territoire de Lagrange, venant de Lacollonge et se dirigeant vers Angeot.

La plus ancienne mention de Lagrange date de 1322. Le village dépendait de la mairie de Bethonvilliers et de la prévôté de Belfort.

Après que Larivière soit devenu une paroisse autonome en 1741, les habitants de Lagrange demandèrent (en 1774) à fréquenter l'église toute neuve de Larivière, deux fois moins éloignée que celle d'Angeot à laquelle ils devaient se rendre auparavant. En 1751 le village rassemble une centaine d'habitants.

Un embranchement du chemin de fer local en provenance des Errues, mis en service en 1913, passait par Lagrange avant de rejoindre Angeot et Lachapelle-sous-Rougemont.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Lagrange 90.svg

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

D’azur aux trois gerbes de blé d’or.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Serge Zanette ... ...
mars 2008 En cours Bénédicte Minot ... ...

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2].

En 2016, la commune comptait 128 habitants[Note 1], en augmentation de 15,32 % par rapport à 2011 (Territoire de Belfort : +0,52 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
8610011912812711210610090
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
978779888576746870
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
625336475444443134
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
342635569410198111128
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]