Vexin-sur-Epte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vexin-sur-Epte
De haut en bas, de gauche à droite : le château d'Aveny à Dampsmesnil ; villa à Berthenonville ; l'église Saint-Martin de Civières ; l'église Saint-Sulpice de Forêt-la-Folie ; l'église Saint-Pierre de Fourges ; l'église Notre-Dame de Tourny.
Dampsmesnil (27), hameau d'Aveny, château, façade sud.jpg Berthenonville (27), rue de la Norée.jpg
Civières - Eglise Saint-Martin (2).jpg
Forêt-la-Folie.JPG Fourges.JPG Église Notre-Dame de Tourny.JPG
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Les Andelys
Canton Les Andelys
Intercommunalité Seine Normandie Agglomération
Maire
Mandat
Michel Jouyet
2016-2020
Code postal 27420, 27510, 27630
Code commune 27213
Démographie
Population
municipale
6 097 hab. (2013)
Densité 53 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 09′ 35″ nord, 1° 36′ 22″ est
Altitude Min. 20 m – Max. 159 m
Superficie 114,49 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte administrative de l'Eure
City locator 14.svg
Vexin-sur-Epte

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
Vexin-sur-Epte

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vexin-sur-Epte

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vexin-sur-Epte

Vexin-sur-Epte est une commune nouvelle française, constituée le , par 14 communes membres de la Communauté de communes Epte-Vexin-Seine situées dans le département de l'Eure en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune nouvelle se trouve dans l'est de l'Eure, et possède une superficie de 114,49 km2. Le chef-lieu défini est le même que l'ancienne commune d'Écos au « 18 Grande Rue »[1].

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Plusieurs communes de la Communauté de communes Epte-Vexin-Seine émettent le souhait de se rassembler dans une commune nouvelle. Ce projet de création d'une commune nouvelle est approuvé par les conseils municipaux de quatorze communes:

L'arrêté préfectoral du a officiellement créé la nouvelle commune pour une mise en place le 1er janvier 2016[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Mairie de Vexin-sur-Epte
Maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
4 janvier 2016 en cours Michel Jouyet[2]    
Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Écos
(siège)
27213 Seine Normandie Agglomération 15,23 1 054 (2013) 69
Berthenonville 27060 Seine Normandie Agglomération 5,92 256 (2013) 43
Bus-Saint-Rémy 27121 Seine Normandie Agglomération 7,77 327 (2013) 42
Cahaignes 27122 Seine Normandie Agglomération 9,54 362 (2013) 38
Cantiers 27128 Seine Normandie Agglomération 2,28 233 (2013) 102
Civières 27160 Seine Normandie Agglomération 7,77 218 (2013) 28
Dampsmesnil 27197 Seine Normandie Agglomération 5,61 201 (2013) 36
Fontenay 27255 Seine Normandie Agglomération 6,76 309 (2013) 46
Forêt-la-Folie 27257 Seine Normandie Agglomération 11,02 490 (2013) 44
Fourges 27262 Seine Normandie Agglomération 7,72 798 (2013) 103
Fours-en-Vexin 27264 Seine Normandie Agglomération 5,92 196 (2013) 33
Guitry 27308 Seine Normandie Agglomération 8,13 252 (2013) 31
Panilleuse 27449 Seine Normandie Agglomération 8,87 448 (2013) 51
Tourny 27653 Seine Normandie Agglomération 11,95 938 (2013) 78

Population et société[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Le château de Beauregard situé dans le quartier de Fontenay-en-Vexin, est classé au titre des Monuments historiques par un arrêté du 16 avril 1943[3]. Au XVIIIe siècle, il fut le lieu de naissance et de villégiature de Guillaume Amfrye de Chaulieu, poète libertin et courtisan français; puis la résidence du comte Léon de Laborde, homme politique et archéologue du Second Empire, qui y mourut en 1869. Le château fut occupé par les Prussiens en 1870[4], puis par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale.

Peinture[modifier | modifier le code]

Fourges héberge depuis 2013 le Concours international de peinture grand format à Fourges, une des manifestations du Festival Normandie Impressionniste[5].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [1] sur eure.gouv.fr, le 11 décembre 2015
  2. Ophélie Bouin, « Michel Jouyet nommé à la tête de Vexin-sur-Epte », Le Démocrate vernonnais, 7 janvier 2016.
  3. [2]
  4. [3]
  5. Concours de peinture : l'art difficile du portrait Le Démocrate vernonnais, 22 juin 2016