Rives-en-Seine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de la Seine-Maritime
Cet article est une ébauche concernant une commune de la Seine-Maritime.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Rives-en-Seine
Église de Caudebec-en-Caux.
Église de Caudebec-en-Caux.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Arrondissement de Rouen
Canton Notre-Dame-de-Gravenchon
Intercommunalité Communauté de communes Caux vallée de Seine
Code postal 76490
Code commune 76164
Démographie
Population
municipale
4 213 hab. (2012)
Densité 123 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 31′ 38″ nord, 0° 43′ 37″ est
Superficie 34,14 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte administrative de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Rives-en-Seine

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte topographique de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Rives-en-Seine

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rives-en-Seine

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rives-en-Seine

Rives-en-Seine est une commune nouvelle française située dans le département de Seine-Maritime, en région Normandie, créée le . Ses habitants sont les Seino-Riverains.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Néotoponyme sans histoire et sans réelle signification.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune nouvelle, issue du regroupement des trois communes de Caudebec-en-Caux, Saint-Wandrille-Rançon et Villequier, qui deviennent à cette occasion des communes déléguées, est créé au par un arrêté préfectoral du 7 décembre 2015[1],[2],[3],[4],[5],[6].

Cette fusion permet en premier lieu de travailler à la mutualisation des moyens entre les différentes communes et de mettre en place les projets conformément à la charte votée lors de la création de la commune nouvelle, mais aussi de rendre la commune plus forte à l'intérieur de l'intercommunalité dans un contexte de profondes évolutions du paysage des collectivités.. Le maintien des dotations et la bonification de 5% de cette dernière (application de la Loi Pélissard-Pires Beaune) est un atout supplémentaire mais n'est pas la base de la création de ce regroupement.[7].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Caudebec-en-Caux
(siège)
76164 CA Caux vallée de Seine 4,93 2 231 (2013) 453
Saint-Wandrille-Rançon 76659 CA Caux vallée de Seine 18,11 1 196 (2013) 66
Villequier 76742 CA Caux vallée de Seine 11,10 755 (2013) 68

Chef-lieu[modifier | modifier le code]

Le chef-lieu de la commune est fixé en l'hôtel-de-Ville de Caudebec-en-Caux[1].

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Jusqu'aux élections municipales de 2020, le conseil municipal de la nouvelle commune est constitué de l'ensemble des conseillers municipaux des anciennes communes[1]. Il est présidé par un maire élu début 2016. Les maires des anciennes communes deviennent maires délégués de chacune des communes déléguées.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2016 en cours Bastien Coriton DVG  

Population et société[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

  • Tourisme
  • Construction aéronautique (REVIMA)

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « arrêté préfectoral du 16 décembre 2015 portant création de la commune nouvelle de Rives-en-Seine », Recueil des actes administratifs de la préfecture de la Seine-Maritime, no 76-2015-131,‎ , p. 288-290 (lire en ligne [PDF]).
  2. F. M., « Un destin commun pour Caudebec-en-Caux, Saint-Wandrille-Rançon et Villequier ? : Caudebec-en-Caux, Saint-Wandrille-Rançon et Villequier aspirent à se regrouper pour ne former qu’une seule commune au 1er janvier prochain. Mais il y a des réticences », Paris Normandie,‎ (lire en ligne).
  3. Thomas Dubois, « Les communes nouvelles commencent à émerger en Haute-Normandie : Le chiffre phare des quelque 36 000 communes françaises devra bientôt être réactualisé. Au 1er janvier 2016, beaucoup auront disparu (du moins administrativement) au profit de communes nouvelles, autre aspect de la vaste réforme territoriale engagée par le gouvernement. En Haute-Normandie, elles sont plusieurs dizaines à avoir ainsi choisi de se regrouper au nom des économies et de l’efficacité. Et ce avec la promesse de voir, au contraire des autres, la dotation budgétaire de l’État maintenue pour quelques années. Un réel progrès ? Les élus ne sont pas tous convaincus », Paris Normandie,‎ (lire en ligne).
  4. « Commune nouvelle : bienvenue à Rives-en-Seine : Depuis le 10 novembre, les communes de Caudebec-en-Caux, Villequier et Saint-Wandrille-Rançon ont signé leurs fiançailles. Mais elles n'avaient pas trouvé de nom pour le futur mariage qui devrait être validée par le préfet en fin de semaine et en milieu de semaine prochaine. Désormais, on sait : la commune nouvelle s'appellera Rives-en-Seine. Voilà pourquoi… », Le Courrier cauchois,‎ (lire en ligne).
  5. Agence normande d'information, « Caudebec-en-Caux, Villequier et Saint-Wandrille vont fusionner », Normandinamik,‎ (lire en ligne).
  6. D.L, « Six communes nouvelles créées au 1er janvier 2016 en Seine-Maritime : Au 1er janvier 2016, la Seine-Maritime ne comptera plus que 718 communes contre 745 jusqu'à maintenant. La raison: la création de six communes nouvelles conformément à la loi du 16 mars 2015. Elles regrouperont 33 anciennes municipalités. Le détail à découvrir ici », Tendance Ouest,‎ (lire en ligne).
  7. Plaquette « Pourquoi une commune nouvelle ? »,Plaquette mentionnée en liens externes.