Les Monts d'Aunay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Monts d'Aunay
Les Monts d'Aunay
L'Hôtel-de-Ville
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Vire
Intercommunalité CC Pré-Bocage Intercom
(siège)
Maire
Mandat
Christine Salmon
2020-2026
Code postal 14260, 14770
Code commune 14027
Démographie
Population
municipale
4 595 hab. (2019)
Densité 66 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 01′ 13″ nord, 0° 37′ 55″ ouest
Altitude Min. 98 m
Max. 361 m
Superficie 69,43 km2
Unité urbaine Commune rurale
Aire d'attraction Caen
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Cantons des Monts d'Aunay (bureau) et de Condé-en-Normandie
Législatives 6e circonscription du Calvados
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Les Monts d'Aunay
Géolocalisation sur la carte : Calvados
Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Les Monts d'Aunay
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Les Monts d'Aunay
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Les Monts d'Aunay
Liens
Site web https://lesmontsdaunay.fr/

Les Monts d'Aunay est une commune nouvelle française située dans le département du Calvados en région Normandie créée le par la fusion de sept anciennes communes : Aunay-sur-Odon, Bauquay, Campandré-Valcongrain, Danvou-la-Ferrière, Ondefontaine, Le Plessis-Grimoult et Roucamps qui sont devenues ses communes déléguées.

Géographie[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Le Sentier de grande randonnée GR221c Passe dans la commune.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Comme son nom le suggère, la commune est drainée par l'Odon, un affluent du fleuve côtier l'Orne[1].

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat qui caractérise la commune est qualifié, en 2010, de « climat océanique franc », selon la typologie des climats de la France qui compte alors huit grands types de climats en métropole[2]. En 2020, la commune ressort du type « climat océanique » dans la classification établie par Météo-France, qui ne compte désormais, en première approche, que cinq grands types de climats en métropole. Ce type de climat se traduit par des températures douces et une pluviométrie relativement abondante (en liaison avec les perturbations venant de l'Atlantique), répartie tout au long de l'année avec un léger maximum d'octobre à février[3].

Les paramètres climatiques qui ont permis d’établir la typologie de 2010 comportent six variables pour les températures et huit pour les précipitations, dont les valeurs correspondent à la normale 1971-2000[Note 1]. Les sept principales variables caractérisant la commune sont présentées dans l'encadré ci-après.

Paramètres climatiques communaux sur la période 1971-2000[2]

  • Moyenne annuelle de température : 10,4 °C
  • Nombre de jours avec une température inférieure à −5 °C : 2,4 j
  • Nombre de jours avec une température supérieure à 30 °C : 1,2 j
  • Amplitude thermique annuelle[Note 2] : 12,3 °C
  • Cumuls annuels de précipitation[Note 3] : 832 mm
  • Nombre de jours de précipitation en janvier : 12,9 j
  • Nombre de jours de précipitation en juillet : 7,9 j

Avec le changement climatique, ces variables ont évolué. Une étude réalisée en 2014 par la Direction générale de l'Énergie et du Climat[6] complétée par des études régionales[7] prévoit en effet que la température moyenne devrait croître et la pluviométrie moyenne baisser, avec toutefois de fortes variations régionales. Ces changements peuvent être constatés sur la station météorologique de Météo-France la plus proche, « Saint-Georges D », sur la commune de Seulline, mise en service en 1997[8] et qui se trouve à 4 km à vol d'oiseau[9],[Note 4], où la température moyenne annuelle est de 11,1 °C et la hauteur de précipitations de 1 007,2 mm pour la période 1981-2010[10]. Sur la station météorologique historique la plus proche[Note 5], « Caen-Carpiquet », sur la commune de Carpiquet, mise en service en 1945 et à 23 km[11], la température moyenne annuelle évolue de 10,9 °C pour la période 1971-2000[12] à 11,2 °C pour 1981-2010[13], puis à 11,5 °C pour 1991-2020[14].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Les Monts d'Aunay est une commune rurale[Note 6],[15]. Elle fait en effet partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[16],[17]. Elle appartient à l'unité urbaine des Monts d'Aunay, une unité urbaine monocommunale[18] de 4 669 habitants en 2017, constituant une ville isolée[19],[20].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Caen, dont elle est une commune de la couronne[Note 7]. Cette aire, qui regroupe 296 communes, est catégorisée dans les aires de 200 000 à moins de 700 000 habitants[21],[22].

Projets d'aménagement[modifier | modifier le code]

Les Monts d’Aunay ont été retenus en avril 2021 par le programme gouvernemental des « Petites villes de demain » destiné aux villes de moins de 20 000 habitants afin de les aider à se redynamiser et à poursuivre leur transition écologique, tout en améliorant les conditions de vie de chacun. Le plan guide de cette opération a été approuvé par le conseil municipal en juillet 2022 et prévoit d'agir, pendant au moins une quinzaine d'années, sur huit secteurs spécifiques : la rue de Villers, le bas de la rue de Caen, la « trame verte » (entrée de la ville depuis Villers-Bocage, jusqu’au rond-point de Bauquay), la rue du 12 juin, le parvis du collège Charles Lemaître, les voies secondaires (la rue traversière, et les contours de la place du marché, de l’église et de l’Hôtel de ville), la place du marché et le place de l’Hôtel de ville[23].

Ce programme comprend une opération de revitalisation du territoire (ORT) conventionnée entre l'Etat, l'intercommunalité et la ville destiné à moderniser le centre-ville et de le rendre plus attractif, en particulier au niveau commercial[23].

Habitat et logement[modifier | modifier le code]

Logements[24] Nombre en 2008 % en 2008 nombre en 2013 % en 2013 nombre en 2019 % en 2019
Total 1 961 100 % 2 198 100 % 2 261 100 %
Résidences principales 1 753 89,4 % 1 940 88,3 % 1 975 87,4%
→ Dont HLM 322 18,4 % 328 16,9 % 321 16,2 %
Résidences secondaires et
logements occasionnels
67 3,4 % 56 2,6 % 72 3,2 %
Logements vacants[Note 8] 141 7,2 % 201 9,2 % 213 9,4 %
Dont :
→ maisons 1 417 72,3 % 1 650 75,1 % 1 712 75,7 %
→ appartements 525 26,8 % 533 24,3 % 537 23,7 %

Toponymie[modifier | modifier le code]

Les élus des communes dont la fusion devaient former la commune nouvelle ont préféré le nom de Les Monts d'Aunay à celui de Aunay-en-Pré-Bocage[25].

Ce nom rappelle que la commune est au pied des premiers monts du Massif armoricain, sur la rivière l'Odon.

Le toponyme d'Aunay est attesté sous la forme castellum Alnei en 1142[26]. Il est issu du latin Alnus, « aulne »[27].

En 1895, Aunay devient Aunay-sur-Odon.

Le nom de la commune ne prend pas de trait d'union.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune est créée le par un arrêté préfectoral du [28], par la fusion de sept communes, sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du de réforme des collectivités territoriales. Les communes d'Aunay-sur-Odon, Bauquay, Campandré-Valcongrain, Danvou-la-Ferrière, Ondefontaine, Le Plessis-Grimoult et Roucamps deviennent des communes déléguées et Aunay-sur-Odon est le chef-lieu de la commune nouvelle.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune se trouve dans l'arrondissement de Vire du département du Calvados[29].

Pour les élections départementales, la commune fait principalement partie du canton des Monts d'Aunay. Toutefois, le territoire de l'ancienne commune du Plessis-Grimoult sont restés rattachés au canton de Condé-en-Normandie lors de la création de la commune nouvelle[29]. Le Conseil municipal a demandé en 2022 que la commune soit rattachée en totalité au canton des Monts d'Aunay[30].

Pour l'élection des députés, elle fait partie de la sixième circonscription du Calvados.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune est le siège[31] de la communauté de communes Pré-Bocage Intercom, un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre créé en 2017 et auquel la commune a transféré un certain nombre de ses compétences, dans les conditions déterminées par le code général des collectivités territoriales.

Cette intercommunalité a été créée par la fusion des communautés de communes Villers-Bocage Intercom (sans Hottot-les-Bagues et Lingèvres qui intègrent la communauté de communes Seulles Terre et Mer) et Aunay-Caumont Intercom[32].

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Lors du premier tour des élections municipales de 2020 dans le Calvados, la liste menée par Christine Salmon[33] obtient la majorité absolue des suffrages exprimés, avec 884 voix (57,03 %, 25 conseillers municipaux élus dont 7 communautaires), devançant largement celle menée par Patrick Saint-Lô[34] (666 voix, 42,96 %, 6 conseillers municipaux élus dont 2 communautaires).
Lors de ce scrutin marqué par la Pandémie de Covid-19 en France, 48,14 % des électeurs se sont abstenus[35].

Lors du second tour de l'élection présidentielle de 2022, la candidate RN Marine Le Pen arrive en tête avec 51,21 % des suffrages exprimés (1 182 voixx, devançant ainsi dans la commune ainsi le candidat élu Emmanuel Macron (LREM), qui a recuiilli 1 126 voix (48,79 %). Lors de ce scrutin, 23,19 % des électeurs se sont abstenus, 4,22 % des votants ont mis un bulletin blanc dans l'urne et 1,05 % un bulletin nul[36],[37].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Période Identité Étiquette Qualité
13 janvier 2017[38] mai 2020[39] Pierre Lefèvre   Ancien directeur d'école
Maire d'Aunay-sur-Odon (2013 → 2013)
Président de la CC Aunay-Caumont-Intercom (2003 → 2016)
mai 2020[40] En cours
(au 22 juillet 2022[23])
Christine Salmon SE Gestionnaire administrative et commerciale
Maire (2008 → 2016) puis maire déléguée (2017 → 2020) de Roucamps
Vice-présidente de l'union amicale des maires du Calvados[41]

Communes déléguées[modifier | modifier le code]

Les anciennes communes fusionnées au sein des Monts d'Aunay en sont devenues ses communes déléguées, dotées d'un maire qui est, pour la mandature 2020-2026[40] :

  • Aunay-sur-Odon : Nicolas Baray, cadre dans les finances publiques, chargé des relations de proximité, avec les associations, de l’animation de territoire, du développement économique et durable) ;
  • Bauquay : Gilles Leconte, commercial et maire sortant, chargé des finances ;
  • Campandré-Valcongrain : Dominique Mairie, agriculteur et maire sortant, chargé des compétences eau et assainissement ;
  • Danvou-la-Ferrière : Irène Bessin, retraitée de l’artisanat, chargée du cadre de vie ;
  • Ondefontaine : Jean-Noël Dumas, agriculteur et maire sortant, chargé des travaux ;
  • Le Plessis-Grimoult : Lydie Olive, mère au foyer et adjointe sortante, chargée des affaires scolaires ;
  • Roucamps : Nathalie Tasserit, mère au foyer et adjointe sortante, chargée des affaires sociales et du CCAS.
Liste des communes déléguées
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Aunay-sur-Odon
(siège)
14027 CC Aunay Caumont Intercom 12,74 3 283 (2014) 258
Bauquay 14056 CC Aunay Caumont Intercom 1,79 303 (2014) 169
Campandré-Valcongrain 14128 CC Aunay Caumont Intercom 6,57 105 (2014) 16
Danvou-la-Ferrière 14219 CC Aunay Caumont Intercom 11,51 169 (2014) 15
Ondefontaine 14477 CC Aunay Caumont Intercom 15,26 351 (2014) 23
Le Plessis-Grimoult 14508 CC Condé Intercom 16,15 336 (2014) 21
Roucamps 14544 CC Aunay Caumont Intercom 5,41 235 (2014) 43

Instances de démocratie participative[modifier | modifier le code]

Les Monts d'Aunay se sont dotés de l'Union des jeunes des Monts d’Aunay (UJMA), composé d’enfants âgés de 11 à 17 ans, qui habitent ou sont scolarisés aux Monts d’Aunay, et qui y siègent pour deux ans. L'union a élu en mars 2021 sa nouvelle maire des jeunes, ainsi que ses deux adjoints[42],[43].

Distinctions et labels[modifier | modifier le code]

En 2022, Les Monts d’Aunay est labellisée « Patrimoine de la Reconstruction en Normandie » pour la période 2022-2026, comme l'ont été Caen, Le Havre, Saint-Lô, Flers, Trévières ou Saint-Hilaire-du-Harcouët[44].

Équipements et services publics[modifier | modifier le code]

Une maison de services au public aide les personnes à utiliser les services numériques des administrations à Aunay-sur-Odon.

Un marché a lieu le samedi matin à Odon-sur-Aunay[45].

Eau et déchets[modifier | modifier le code]

Les réseaux d'addiction d'eau potable d’Aunay-sur-Odon mis en place après la Seconde Guerre mondiale sont réhabilités en 2021/2022[46].

Les eaux usées sont ytaitées à la station d'épuration d’Aunay-sur-Odon[47].

Enseignement[modifier | modifier le code]

Les enfants des Monts d'Aunay sont scolarisés dans l'école primaire Pierre-Lefèvre[Note 9], dotée d'un centre de loisir et réhabilité en 2022[48], ainsi qu'à l’école maternelle Daniel Burtin[49]. Ils disposent d'une cantine scolaire[23].

Ils poursuivent leurs études au collège Charles-Lemaître d'Aunay-sur-Odon, qui, à la rentrée 2021, compte 406 élèves[50],[51].

Équipements culturels[modifier | modifier le code]

Le cinéma Le Paradisio est installé à Aunay-sur-Odon[52], ainsi qu'une bibliothèque[53].

Postes et télécommunications[modifier | modifier le code]

Le bourg d'Aunay-sur-Odin dispose d'un bureau de poste[54]. Une agence postale communale se trouve Plessis-Grimoult[55].

Une antenne relais 3G et 4G installée en 2022 permet une connexion efficace des habitants aux réseaux de télécommunication[56].

Équipements sociaux et de santé[modifier | modifier le code]

Le centre hospitalier d'Aunay-sur-Odon a fusionné le avec celui de Bayeux, formant ainsi le Centre hospitalier Aunay-Bayeux (CHAB), dont il constitue désormais une antenne[57],[58].

Une maison de retraite, l'EHPAD Beauséjour, est implantée dans la commune. Agrandi en 2021, il peut désormais accueillir 110 résidents[59].

La maison d'accueil spécialisée (MAS) la Clairière accueille des personnes handicapées[60],[61].

Justice, sécurité, secours et défense[modifier | modifier le code]

L'écusson de l'escadron de gendarmerie mobile 24/3.

Un escadron du groupement II/3 de Gendarmerie mobile, l'EGM 24/3 (spécialisé dans l'escorte de matière nucléaire d'origine civile), est caserné à Aunay-sur-Odon, ainsi qu'une brigade de gendarmerie départementale. Vétustes, ses installations et logements pourraient être reconstruits[62].

Un centre de secours de sapeurs -pompiers se trouve à Aunay-sur-Odon et protège les environs[63]. Vétuste, il doit être reconstruit[64].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du territoire de la commune nouvelle
tel qu'existant au
1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2019
4 4064 0904 1573 9834 0694 2884 7614 595
Nombre retenu à partir de 1968 : population sans doubles comptes.
Les données mentionnées ci-dessus sont établies à périmètre géographique constant, dans la géographie en vigueur au .
(Source : INSEE RGP 2019[65])


Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Le premier festival des fanfares d'Aunay-sur-Odon a eu lieu fin juin 2022, rassemblant 300 musiciens. Elle avait été initialement prévue en 2020 afin de célébrer les 140 ans de l’Union Musicale d’Aunay-sur-Odon, mais remportée en raison de la crise sanitaire générée par la pandémie de Covid-19[66].

La 5e étape de la 40e édition du Tour de Normandi a pris le départ aux Monts d'Aunay le [67].

Sports et loisirs[modifier | modifier le code]

  • Union Sportive d’Aunay-sur-Odon.
  • Élan Judo Club de l'Odon (EJCO), club sportif qui dispose d'un dojo et qui, en 2022, compte 66 licenciés et 7 licenciés à l’Entente Judo Bocage [68].
  • En 2021, l'école de musique du Pré-Bocage (EMPB) enseigne la musique à 232 élèves avec 13 enseignants dans deux sites situés à Villers-Bocage et Aunay-sur-Odon[69].

L'association du cinéma Paradiso d'Aunay-sur-Odon anime depuis 2007 ce cinéma[70],[71].

  • L'Amicale de pêche de la Butte Valsoux gère l'étang communal d'Aunay-sur-Odon et en fédère les pêcheurs[72]. De fréquents lachers de truites y sont organisés, ainsi que des concours. On y trouve également des carpes, gardons et goujons.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Le château La Ferrière.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • « Les Monts d'Aunay », Ma commune, Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les normales servent à représenter le climat. Elles sont calculées sur 30 ans et mises à jour toutes les décennies. Après les normales 1971-2000, les normales pour la période 1981-2010 ont été définies et, depuis 2021, ce sont les normales 1991-2020 qui font référence en Europe et dans le monde[4].
  2. L'amplitude thermique annuelle mesure la différence entre la température moyenne de juillet et celle de janvier. Cette variable est généralement reconnue comme critère de discrimination entre climats océaniques et continentaux.
  3. Une précipitation, en météorologie, est un ensemble organisé de particules d'eau liquide ou solide tombant en chute libre au sein de l'atmosphère. La quantité de précipitation atteignant une portion de surface terrestre donnée en un intervalle de temps donné est évaluée par la hauteur de précipitation, que mesurent les pluviomètres[5].
  4. La distance est calculée à vol d'oiseau entre la station météorologique proprement dite et le chef-lieu de commune.
  5. Par station météorologique historique, il convient d'entendre la station météorologique qui a été mise en service avant 1970 et qui est la plus proche de la commune. Les données s'étendent ainsi au minimum sur trois périodes de trente ans (1971-2000, 1981-2010 et 1991-2020).
  6. Selon le zonage publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  7. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  8. Les logements vacants comprennent notamment les logements neufs qui ne sont pas encore habités, ceux que leurs propriétaires laissent libres ou dans lesquels ils font réaliser des travaux, ou ceux qui sont libres entre deux ventes ou deux locations
  9. Cet établissement, antérieurement dénommé Jules Verne – George Sand, porte depuis septembre 2021 le nom de son ancien directeur pendant 26 ans. Pierre Fefèvre qui fut également maire d'Aunay-sur-Odon de 2001 à 2008 : Sebastien Lucot, « Aunay-sur-Odon. École Pierre Lefèvre : deux anciens élèves souhaitent un retour à l'ancien nom : Ces deux habitants d'Aunay-sur-Odon (Calvados) donnent rendez-vous, samedi 18 décembre 2021, à ceux qui ont le même souhait qu'eux : un retour en arrière pour le nom de l'école », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Paul Le Meur, « Les pêcheurs de l'hameçon versonnais au secours de l'Odon : Samedi 13 octobre, une vingtaine de pêcheurs de l'Hameçon Versonnais ont procédé à l'entretien partiel de deux cours d'eau, l'Odon et le Roucamps. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. a et b Daniel Joly, Thierry Brossard, Hervé Cardot, Jean Cavailhes, Mohamed Hilal et Pierre Wavresky, « Les types de climats en France, une construction spatiale », Cybergéo, revue européenne de géographie - European Journal of Geography, no 501,‎ (DOI https://doi.org/10.4000/cybergeo.23155, lire en ligne, consulté le )
  3. « Le climat en France métropolitaine », sur http://www.meteofrance.fr/, (consulté le )
  4. 2021 : de nouvelles normales pour qualifier le climat en France, Météo-France, 14 janvier 2021.
  5. Glossaire – Précipitation, Météo-France
  6. « Le climat de la France au XXIe siècle - Volume 4 - Scénarios régionalisés : édition 2014 pour la métropole et les régions d’outre-mer », sur https://www.ecologie.gouv.fr/ (consulté le ).
  7. [PDF]« Observatoire régional sur l'agriculture et le changement climatique (Oracle) - Normandie », sur normandie.chambres-agriculture.fr, (consulté le )
  8. « Station Météo-France Saint-Georges D - métadonnées », sur donneespubliques.meteofrance.fr (consulté le )
  9. « Orthodromie entre Les Monts d'Aunay et Seulline », sur fr.distance.to (consulté le ).
  10. « Station Météo-France Saint-Georges D - fiche climatologique - statistiques 1981-2010 et records », sur donneespubliques.meteofrance.fr (consulté le ).
  11. « Orthodromie entre Les Monts d'Aunay et Carpiquet », sur fr.distance.to (consulté le ).
  12. « Station météorologique de Caen-Carpiquet - Normales pour la période 1971-2000 », sur https://www.infoclimat.fr/ (consulté le )
  13. « Station météorologique de Caen-Carpiquet - Normales pour la période 1981-2010 », sur https://www.infoclimat.fr/ (consulté le )
  14. « Station météorologique de Caen-Carpiquet - Normales pour la période 1991-2020 », sur https://www.infoclimat.fr/ (consulté le )
  15. « Zonage rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  16. « Commune urbaine-définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  17. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  18. « Unité urbaine 2020 des Les Monts d'Aunay », sur https://www.insee.fr/ (consulté le ).
  19. « Base des unités urbaines 2020 », sur www.insee.fr, (consulté le ).
  20. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur insee.fr, (consulté le ).
  21. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le ).
  22. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  23. a b c et d Nathan Blouin, « Les Monts d'Aunay. Le coût de la cantine scolaire va flamber à la rentrée : Le conseil municipal des Monts d'Aunay (Calvados) s'est rassemblé lundi 11 juillet 2022. Le programme Petites villes de demain et la hausse des prix de la cantine ont été abordés », La Voix - Le Bocage,‎ 22/7/2022 mis à jour le 24/7/2022 (lire en ligne, consulté le ).
  24. Tableaux LOG T2 et LOG T7, Recensement général de la population 2018, document mentionné en liens externes.
  25. Audrey Chevallier, « Dans le Calvados, Aunay-sur-Odon dit oui au nom de la commune nouvelle : Jusqu'au bout, le nom aura été source de discussion. Lundi 13 juin 2016, lors du conseil municipal d'Aunay-sur-Odon (Calvados), les élus ont délibéré en faveur du nom de la future commune nouvelle. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  26. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse, .
  27. René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éditions Charles Corlet, (ISBN 2-95480-455-4 (édité erroné), BNF 36174448), p. 53.
  28. « Recueil des actes administratifs du 30 septembre 2016 », sur le site de la préfecture du Calvados (consulté le ).
  29. a et b « Commune des Monts d'Aunay (14027) - commune actuelle », Code Officiel Géographique (date de référence : 01/01/2022), sur https://www.insee.fr/ (consulté le ).
  30. Sebastien Lucot, « Les Monts d'Aunay. Bientôt un changement de canton pour une commune historique ? : Rattachée au canton de Condé-en-Normandie, Le Plessis-Grimoult fait aujourd'hui partie de la commune des Monts d'Aunay. Une situation ubuesque qui pourrait bientôt changer. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  31. Audrey Chevallier, « Fusion intercommunale : les élus siégeront à Aunay-sur-Odon : 55 voix à 36, le résultat du vote à bulletins secrets est sans appel. Jeudi 28 avril 2016, les délégués communautaires ont fait d'Aunay-sur-Odon (Calvados) le siège de la future grande intercommunalité, fusion d'Aunay-Caumont Intercom et de Villers-Bocage Intercom. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  32. Audrey Chevallier, « Qui représentera les habitants d'Aunay-sur-Odon au 1er janvier 2017 ? : Ils étaient 5. Demain, ils seront 8 conseillers communautaires. Dès janvier 2017, Aunay-Caumont Intercom et Villers-Bocage (Calvados) fusionneront pour devenir Pré-Bocage Intercom », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  33. Sebastien Lucot, « Municipales 2020. Economie, la proximité... La liste de Christine Salmon aux Monts d'Aunay est prête : Christine Salmon, candidate aux Monts d'Aunay, a dévoilé sa liste. Plusieurs thèmes, concernant au plus près les habitants, font partie de son programme », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  34. Sebastien Lucot, « Elections municipales de 2020. Aux Monts d'Aunay, une liste unie et tournée vers ses habitants : Patrick Saint-Lô, candidat aux Monts d'Aunay (Calvados), a dévoilé sa liste. Sécurité, démocratie participative, services... Ces thèmes font partie de son programme. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  35. « Calvados (14) - Les Monts-d'Aunay », Résultats des élections municipales et communautaires 2020, Ministère de l'intérieur (consulté le ).
  36. Sebastien Lucot, « Les Monts d'Aunay. Présidentielle 2022 : le RN toujours en tête au second tour : Les électeurs des Monts d'Aunay n'ont pas suivi la tendance nationale du second tour de l'élection présidentielle. Marine Le Pen arrive en tête avec 51,21 % des suffrages exprimés », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  37. « Commune de Les Monts-d'Aunay », Résultats de l'élection présidentielle 2022, Minsitère de l'intérieur (consulté le ).
  38. « Pierre Lefèvre a été élu maire des Monts-d'Aunay », Ouest-France,‎ (lire en ligne, consulté le ) « Unique candidat en lice vendredi soir, Pierre Lefèvre, 79 ans, a été élu maire de la commune nouvelle des Monts-d'Aunay. L'ancien directeur d'école, bien connu des habitants pour son engagement politique local, a obtenu 71 voix sur les 79 votants, qui représentent les sept communes unifiées : Aunay-sur-Odon, Roucamps, Ondefontaine, Le Plessis-Grimoult, Danvou-la-Ferrière, Bauquay et Campandré-Valcongrain ».
  39. « Élu 37 ans, Pierre Lefèvre, maire des Monts d'Aunay, ne briguera pas de nouveau mandat : Vendredi 17 janvier 2020, Pierre Lefèvre, maire des Monts d'Aunay (Calvados), a présenté ses vœux à la population. Un grand nombre de personnes ont assisté à l'événement. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ) « Pierre Lefèvre a été élu pour 7 mandats : 4 en tant que 1er adjoint avec 3 maires différents : André Brion, Marcel Besnard et Daniel Burtin, et 3 mandats en tant que maire. Il a été aussi président d’Aunay Caumont Intercom pendant 8 ans. Actuellement, il est 1er vice-président de Pré Bocage Intercom et président du Syndicat Scolaire ».
  40. a et b Sebastien Lucot, « Municipales 2020. « Cheffe d'orchestre », Christine Salmon élue maire des Monts d'Aunay : Lundi 25 mai 2020, Christine Salmon a été élue maire des Monts d'Aunay (Calvados) lors du conseil municipal. Les maires délégués et ses adjoints ont aussi été désignés. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ) « Lors du premier tour des élections municipales, le dimanche 15 mars 2020, la liste de Christine Salmon est arrivée en tête face à Patrick Saint-Lô et ses colistiers. Elle succède à Pierre Lefèvre ».
  41. Sebastien Lucot, « Union amicale des maires du Calvados. Christine Salmon des Monts d'Aunay élue vice-présidente : Jeudi 10 décembre 2020, lors du renouvellement de l'administration de l'Union amicale des maires du Calvados, Christine Salmon, maire des Monts d'Aunay, a été élue vice-présidente. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  42. Sebastien Lucot, « Les Monts d'Aunay. La mairie recherche des adolescents acteurs de leur commune : Le conseil des jeunes à la mairie des Monts d'Aunay (Calvados) existe depuis de nombreuses années. En perte de vitesse, la municipalité souhaite lui redonner un second souffle. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  43. « Lalie Gérard devient la nouvelle maire des jeunes des Monts d'Aunay : Samedi 20 mars 2021, dans la matinée à la mairie d'Aunay-sur-Odon (Les Monts d'Aunay, Calvados), se tenait l'élection du maire et des deux adjoints de l'UJMA », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  44. Nathan Blouin, « Les Monts d'Aunay. Que va apporter le label Patrimoine de la Reconstruction en Normandie ? : La commune des Monts d'Aunay (Calvados) a obtenu, lundi 11 juillet 2022, un label mettant à l'honneur son patrimoine, et ouvrant de nouvelles options pour le mettre en valeur. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  45. « Les Monts d'Aunay. Pour Noël et le Jour de l'an, les dates du marché hebdomadaire changent : Cette année, Noël et le Jour de l'an ont lieu un samedi, date de marché à Aunay-sur-Odon (Les Monts d'Aunay, Calvados). Ces deux jours étant fériés, le marché ne pourra avoir lieu. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  46. Sebastien Lucot, « Les Monts d'Aunay. Les travaux du centre-ville inquiètent les commerçants : Les travaux sur le réseau d'eau et d'assainissement, déjà commencés dans le centre-ville des Monts d'Aunay (Calvados), suscitent des interrogations de la part des commerçants », La Voix - Le Bocage,‎ 6/41/2022 (lire en ligne, consulté le ).
  47. « Station d'épuration d'Aunay-sur-Odon. Une des pompes bouchée par des lingettes hygiéniques : Vendredi 12 juin 2020, les agents en charge de la station dépuration d'Aunay-sur-Odon (Calvados) ont été appelés pour une pompe en panne », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  48. Sebastien Lucot, « Les Monts d'Aunay. Budget 2022 : l'école Pierre Lefèvre, plus gros investissement de l'année : Le budget primitif de l'année 2022 a été voté par les élus des Monts d'Aunay (Calvados), lundi 4 avril 2022. Charges de la commune, coût des travaux de l'école... On fait le point », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  49. « Le centre de loisirs des Monts d'Aunay ouvert aux enfants jusqu'au 31 août : Délocalisé à l'école maternelle, le centre de loisirs des Monts d'Aunay (Calvados) n'en accueille pas moins plusieurs dizaines d'enfants âgés de 3 à 12 ans, jusqu'au 31 août 2022. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  50. « Collège Charles Lemaître d'Aunay-sur-Odon. Une séance de vaccination pour les plus de 12 ans », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  51. « Exposition en hommage aux migrants au collège Charles Lemaître des Monts d'Aunay : Depuis lundi 30 mai 2022, le collège Charles Lemaître d'Aunay-sur-Odon (Calvados) accueille une exposition sur le thème des migrants, réalisée avec le photographe Henri Carabajal », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  52. « Cinéma d'Aunay-sur-Odon. Timide hausse de la fréquentation en 2021, encore loin des standards : Les cinémas ont souffert des restrictions dues à la crise sanitaires. Ce fut le cas une bonne partie de l'année 2021 au cinéma Paradiso des Monts d'Aunay (Calvados) », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  53. Site de la bibliothèque d'Aunay sur Odon
  54. Sebastien Lucot, « Aunay-sur-Odon. L'incompréhension face à de nouvelles fermetures au bureau de poste : Au cours de l'été 2021, le bureau de poste d'Aunay-sur-Odon (Les Monts d'Aunay, Calvados) va fermer deux matinées par semaine. Cette décision a fait réagir l'édile de la commune », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  55. « Agence postale du Plessis-Grimoult. Après 42 ans, dernier coup de tampon pour Lydie Lebonnois : A l'agence postale du Plessis-Grimoult (Les Monts d'Aunay, Calvados), la gérante Lydie Lebonnois prend une retraite bien méritée après 42 années de service », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  56. Sebastien Lucot, « Les Monts d'Aunay. L'antenne 4G, une alternative en attendant le déploiement de la fibre : En début d'année, l'antenne relais 3G et 4G installée aux Monts d'Aunay (Calvados) a été mise en service. Grâce à elle, les habitants peuvent prétende au débit de la fibre », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  57. « Accueil », sur http://www.ch-bayeux.fr/ (consulté le ).
  58. « Les raisons de la fusion de l'hôpital d'Aunay-sur-Odon avec le centre hospitalier de Bayeux : Depuis le 1 janvier 2018, le centre hospitalier de Bayeux et le centre hospitalier d'Aunay-sur-Odon ne font plus qu'un : le Centre Hospitalier Aunay-Bayeux. La cérémonie des vœux fut l'occasion d'en expliquer les raisons », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  59. « Aunay-sur-Odon. Dix ans de projet et quatre ans travaux pour accueillir 110 résidents à l'Ehpad : Huit millions d'euros et dix ans. C'est l'argent et le temps qu'il a fallu pour voir le nouvel Ehpad d'Aunay-sur-Odon en service. Vendredi 22 octobre avait lieu son inauguration », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  60. Nathan Blouin, « Une salle sensorielle et pédagogique unique pour les résidents autistes de la MAS La Clairière, à Aunay-sur-Odon : Opérationnel depuis septembre 2021 mais ralenti par l'épidémie, ce dispositif " d'espace sensoriel interactif " novateur a enfin pu être officiellement présenté, mardi 3 mai 2022 », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  61. « Retrouvailles en musique pour les résidents de la MAS des Monts d'Aunay et leurs familles : Vendredi 22 juillet 2022, les résidents de la MAS la Clairière des Monts d'Aunay (Calvados) ont pu retrouver leurs familles dans des conditions (presque) habituelles », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  62. Sebastien Lucot, « Une nouvelle gendarmerie en projet pour la brigade d'Aunay-sur-Odon : La gendarmerie est indéniablement vétuste. Après une réunion des élus à la brigade d'Aunay-sur-Odon (Calvados), un projet d'une nouvelle caserne pourrait voir le jour », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  63. « Sapeurs-pompiers à Aunay-sur-Odon. Des interventions en baisse en 2020 et de nouvelles recrues : Alain Bourges, chef du centre de secours d'Aunay-sur-Odon (Calvados), détaille les interventions faites l'année 2020. Il revient aussi sur les nouvelles recrues de la caserne », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  64. Sebastien Lucot, « La caserne de pompiers d'Aunay-sur-Odon, obsolète, bientôt remplacée : La municipalité des Monts-d'Aunay (Calvados) vient d'acquérir un terrain destiné à une nouvelle caserne de pompiers. L'ancienne, vétuste, n'est plus adaptée pour les 45 pompiers. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  65. INSEE, Recensement général de la population 2019, Document mentionné en liens externes.
  66. « Les Monts d'Aunay. Pour sa première édition, le festival des fanfares d'Aunay-sur-Odon et ses 300 musiciens font vibrer la ville : Repoussé de deux ans en raison de la situation sanitaire, le festival des fanfares d'Aunay-sur-Odon (Calvados) a finalement pu se tenir, dimanche 26 juin 2022 », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  67. Sebastien Lucot, « Les Monts d'Aunay. Entre soleil et festivités, la réussite du village départ du Tour de Normandie : Pour 40e édition du Tour de Normandie, Les Monts d'Aunay a accueilli le village départ de la 5e étape. Les badauds étaient nombreux dans les rues et sur le bord des routes. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  68. « Les Monts d'Aunay. Les licenciés de l'Élan Judo Club de l'Odon en progression : Lors de son assemblée générale de juin 2022, l'Élan Judo Club de l'Odon, aux aux Monts d'Aunay (Calvados), a présenté un bilan sportif et financier très satisfaisant », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  69. « Les Monts d'Aunay. L'École de Musique du Pré-Bocage suspend ses interventions en milieu scolaire : L'EMPB a tenu son assemblée générale samedi 21 mai 2022 à la Maison des Services au Public des Monts d'Aunay (Calvados), et y a annoncé les changements à venir l'année prochaine. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  70. Paul Le Meur, « A Aunay-sur-Odon, 7 jours de fête pour les 10 ans du cinéma Paradiso : À l'occasion des 10 ans de la reprise du cinéma Paradiso par une association, les bénévoles organisent une semaine de festivités qui devrait ravir les amoureux du grand écran. », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  71. « Les Monts d'Aunay. Le cinéma va reverser l'intégralité de l'une de ses recettes à l'Ukraine : L'association du cinéma Paradiso d'Aunay-sur-Odon (Les Monts d'Aunay, Calvados) tenait son assemblée générale mercredi 6 avril 2022 », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  72. « Les Monts d'Aunay. Malgré le confinement, les pêcheurs ont répondu présent en 2020 : Le confinement imposé par la crise sanitaire ne semble pas avoir fortement impacté les pécheurs de l'étang d'Aunay-sur-Odon (Les Monts d'Aunay, Calvados). », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  73. Sebastien Lucot, « Le Mont Pinçon. Un écrin de verdure sur le toit du Calvados culminant à 365 mètres : Le Mont Pinçon, site naturel sensible et point culminant du Calvados, se découvre à travers une randonnée champêtre. Faune et flore composent un magnifique paysage bucolique », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  74. Paul Le Meur, « JO 2018 : une médaille de bronze pour la Normande Anaïs Bescond : Lundi 12 février, Anaïs Bescond a décroché la médaille de bronze sur la poursuite. Une première médaille olympique pour la Normande ! », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  75. « Biathlon. Née à Aunay-sur-Odon, Anaïs Bescond en route vers les championnats du monde : Anaïs Bescond est dans l'équipe de France pour le championnat du monde du 13 au 23 février en Italie. Aunay-sur-Odon peut s'enorgueillir d'avoir vu naître une championne olympique », La Voix - Le Bocage,‎ (lire en ligne, consulté le ).