La Chapelle-Longueville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Chapelle-Longueville
Mairie saint just.jpg Eglise saint just.jpg
Château de Saint-Just (Eure).jpg
Eglise la chapelle reanville.jpg SAINT-PIERRE - EGLISE - LA CHAPELLE LONGUEVILLE 20180721 07.jpg
De haut en bas, de gauche à droite : la mairie de Saint-Just, chef-lieu de La Chapelle-Longueville ; l'église de Saint-Just, le château de Saint-Just ; l'église paroissiale Notre-Dame de La Chapelle-Réanville ; l'église de Saint-Pierre-d'Autils.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Les Andelys
Intercommunalité Seine Normandie Agglomération
Maire
Mandat
Antoine Rousselet
2020-2026
Code postal 27950
Code commune 27554
Démographie
Population
municipale
3 338 hab. (2019)
Densité 170 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 06′ 29″ nord, 1° 26′ 31″ est
Altitude Min. 13 m
Max. 139 m
Superficie 19,6 km2
Type Commune rurale
Unité urbaine Vernon
(banlieue)
Aire d'attraction Paris
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Pacy-sur-Eure
Législatives Cinquième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Chapelle-Longueville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Chapelle-Longueville
Géolocalisation sur la carte : Eure
Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
La Chapelle-Longueville
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
La Chapelle-Longueville
Liens
Site web https://www.lachapellelongueville.fr/

La Chapelle-Longueville est une commune nouvelle française créée le située dans le département de l'Eure en région Normandie.

Les anciennes communes de La Chapelle-Réanville, de Saint-Just et de Saint-Pierre-d'Autils sont devenues ses communes déléguées[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La Chapelle-Longueville est située dans la vallée de la Seine à environ 6 kilomètres au nord-ouest de Vernon.

Elle forme avec Saint-Marcel et Vernon une agglomération de plus de 30 000 habitants.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

  • La Seine marque la limite nord-est de la commune.
  • Le ruisseau de Saint-Ouen[2] marque la délimitation, au Goulet, de La Chapelle-Longueville et de Saint-Pierre-la-Garenne.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat qui caractérise la commune est qualifié, en 2010, de « climat océanique dégradé des plaines du Centre et du Nord », selon la typologie des climats de la France qui compte alors huit grands types de climats en métropole[3]. En 2020, la commune ressort du type « climat océanique altéré » dans la classification établie par Météo-France, qui ne compte désormais, en première approche, que cinq grands types de climats en métropole. Il s’agit d’une zone de transition entre le climat océanique, le climat de montagne et le climat semi-continental. Les écarts de température entre hiver et été augmentent avec l'éloignement de la mer. La pluviométrie est plus faible qu'en bord de mer, sauf aux abords des reliefs[4].

Les paramètres climatiques qui ont permis d’établir la typologie de 2010 comportent six variables pour les températures et huit pour les précipitations, dont les valeurs correspondent à la normale 1971-2000[Note 1]. Les sept principales variables caractérisant la commune sont présentées dans l'encadré ci-après.

Paramètres climatiques communaux sur la période 1971-2000[3]

  • Moyenne annuelle de température : 10,9 °C
  • Nombre de jours avec une température inférieure à −5 °C : 3,3 j
  • Nombre de jours avec une température supérieure à 30 °C : 4,3 j
  • Amplitude thermique annuelle[Note 2] : 14,2 °C
  • Cumuls annuels de précipitation[Note 3] : 694 mm
  • Nombre de jours de précipitation en janvier : 11 j
  • Nombre de jours de précipitation en juillet : 7,6 j

Avec le changement climatique, ces variables ont évolué. Une étude réalisée en 2014 par la Direction générale de l'Énergie et du Climat[7] complétée par des études régionales[8] prévoit en effet que la température moyenne devrait croître et la pluviométrie moyenne baisser, avec toutefois de fortes variations régionales. Ces changements peuvent être constatés sur la station météorologique de Météo-France la plus proche, « Évreux-Huest », sur la commune de Huest, mise en service en 1968[9] et qui se trouve à 19 km à vol d'oiseau[10],[Note 4], où la température moyenne annuelle évolue de 10,3 °C pour la période 1971-2000[11] à 10,8 °C pour 1981-2010[12], puis à 11,2 °C pour 1991-2020[13].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

La Chapelle-Longueville est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 5],[14],[15],[16]. Elle appartient à l'unité urbaine de Vernon, une agglomération intra-départementale regroupant 3 communes[17] et 31 736 habitants en 2017, dont elle est une commune de la banlieue[18],[19].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Paris, dont elle est une commune de la couronne[Note 6]. Cette aire regroupe 1 929 communes[20],[21].

Habitat et logement[modifier | modifier le code]

Logements[22] Nombre en 2008 % en 2008 nombre en 2013 % en 2013 nombre en 2019 % en 2019
Total 1 390 100 % 1 432 100 % 1 536 100 %
Résidences principales 1 274 91,6 % 1 291 90,2 % 1 328 86,4 %
→ Dont HLM 0 0 % 0 0 % 160 12,1 %
Résidences secondaires et
logements occasionnels
50 3,6* % 53 3,7 % 56 3,6 %
Logements vacants[Note 7] 67 4,8 % 88 6,2 % 153 9,9* %
Dont :
→ maisons 1 315 1 358 % 1 358 94,8 % 1 470 95,7 %
→ appartements 59 4,2 % 59 4,0 % 59 3,8 %

Toponymie[modifier | modifier le code]

La commune nouvelle a pris le nom de la Chapelle-Longueville, pour rappeler La Chapelle-Réanville et Longueville, qui regroupait au Moyen Âge Saint-Just et Saint-Pierre-d’Autils[23]

La Chapelle est attesté sous les formes Capella en 1172, 1173 et 1178[Note 8],[24], Capella de Gemeticis en 1370[Note 9],[24], La Chapelle-Génevray jusqu'en 1844[25].

Le village de Longueville s’étendait du Goulet à Saint-Marcel[Note 10] en incluant le territoire de l'actuel Saint-Pierre-d'Autils et le hameau de Mestreville. Le nom de Longueville évoquait la structure du terroir en longueur au bord de la Seine[26].

Histoire[modifier | modifier le code]

À la suite de délibérations concordantes des conseils municipaux, le à Saint-Just[23], le 14 à La Chapelle-Réanville et le 27 à Saint-Pierre-d’Autils, les trois communes ont demandé leur fusion sous le régime des communes nouvelles, afin de réaliser des économies et multiplier les projets communs, tout en augmentant leur poids dans l'intercommunalité. Seuls deux conseillers municipaux ont voté contre ce projet, à La Chapelle-Réanville[27].

La commune nouvelle est créée le , et regroupe les communes de La Chapelle-Réanville, de Saint-Just et de Saint-Pierre-d'Autils, qui deviennent des communes déléguées[1],[28]. Son chef-lieu se situe à Saint-Just.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune nouvelle se trouve dans le canton de Pacy-sur-Eure et l'arrondissement d'Évreux du département de l'Eure[29].

Pour l'élection des députés, elle fait partie de la cinquième circonscription de l'Eure.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La Chapelle-Longueville est membre de la communauté d'agglomération dénommée Seine Normandie Agglomération, créée le [29] et qui succède à la communauté d'agglomération des Portes de l'Eure, dont étaient membres les anciennes communes constituant La Chapelle-Longueville.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2017[30] octobre 2018[31] Jean-Michel Maureille[32] LR puis Agir[33] Entrepreneur
Vice-président de SNA (2017 → 2018)
Démissionnaire
février 2019[34],[35] En cours
(au 29 juin 2022)
Antoine Rousselet[36] SE Entrepreneur
Réélu pour le mandat 2020-2026

Communes déléguées[modifier | modifier le code]

Liste des communes déléguées
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Saint-Just
(siège)
27554 Seine Normandie Agglomération 4,44 1 306 (2014) 294


La Chapelle-Réanville 27150 Seine Normandie Agglomération 8,07 1 119 (2014) 139
Saint-Pierre-d'Autils 27588 Seine Normandie Agglomération 7,09 1 013 (2014) 143

Équipements et services publics[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Les enfants de la commune nouvelle sont scolarisés dans trois écoles, dont l’école Nina-Simone de Saint-Pierre-d’Autils[37].

Culture[modifier | modifier le code]

Une nouvelle bibliothèque municipale est installée depuis 2021 dans les locaux de la mairie de La Chapelle-Réanville, quittant donc la vieille maison où elle était implantée depuis 2010 et qui sera vendue. La bibliothèque fait partie du réseau des bibliothèques et dispose d'un fonds propre d’environ 1600 ouvrages et 1000 autres en échange ou en prêt[38].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du territoire de la commune nouvelle
tel qu'existant au
1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2019
1 4782 2642 7692 8253 3473 4593 4143 338
Nombre retenu à partir de 1968 : population sans doubles comptes.
Les données mentionnées ci-dessus sont établies à périmètre géographique constant, dans la géographie en vigueur au .
(Source : INSEE RGP 2019[39])


Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Il convient de se reporter aux articles consacrés aux anciennes communes fusionnées.

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Sites classés[modifier | modifier le code]

Viticulture[modifier | modifier le code]

Saint-Pierre-d'Autils est une ancienne commune viticole. L’association In Cailloutin veritas, créée en 2020, a remis en culture une partie des coteaux, où des pieds de Baco noir, un ancien cépage de l'Eure, avaient survécus et de premières vendanges modernes interviennent en 2021[45],[46].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Il convient de se reporter aux articles consacrés aux anciennes communes fusionnées.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • « La Chapelle-Longueville », Ma commune, Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les normales servent à représenter le climat. Elles sont calculées sur 30 ans et mises à jour toutes les décennies. Après les normales 1971-2000, les normales pour la période 1981-2010 ont été définies et, depuis 2021, ce sont les normales 1991-2020 qui font référence en Europe et dans le monde[5].
  2. L'amplitude thermique annuelle mesure la différence entre la température moyenne de juillet et celle de janvier. Cette variable est généralement reconnue comme critère de discrimination entre climats océaniques et continentaux.
  3. Une précipitation, en météorologie, est un ensemble organisé de particules d'eau liquide ou solide tombant en chute libre au sein de l'atmosphère. La quantité de précipitation atteignant une portion de surface terrestre donnée en un intervalle de temps donné est évaluée par la hauteur de précipitation, que mesurent les pluviomètres[6].
  4. La distance est calculée à vol d'oiseau entre la station météorologique proprement dite et le chef-lieu de commune.
  5. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  6. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en celle d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  7. Les logements vacants comprennent notamment les logements neufs qui ne sont pas encore habités, ceux que leurs propriétaires laissent libres ou dans lesquels ils font réaliser des travaux, ou ceux qui sont libres entre deux ventes ou deux locations
  8. Archives de la Seine-Maritime, 9 H 26.
  9. Dans le Pouillé d'Evreux.
  10. Attesté sous les formes Sanctus Marcellus in Longavilla vers 1010, Saint-Marcel-de-Longueville, appellation en usage du XIIIe au XVe siècle.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Arrêté préfectoral du 3 août 2016 portant création d'une commuen nouvelle - La Chapelle-Longieville », Recueil des actes administratifs de la préfecture de l'Eure, no N°27-2016-081 spécial,‎ , p. 11-14 (lire en ligne [PDF], consulté le ).
  2. SANDRE, « Fiche ruisseau de Saint-Ouen (H3209000) » (consulté le ).
  3. a et b Daniel Joly, Thierry Brossard, Hervé Cardot, Jean Cavailhes, Mohamed Hilal et Pierre Wavresky, « Les types de climats en France, une construction spatiale », Cybergéo, revue européenne de géographie - European Journal of Geography, no 501,‎ (DOI https://doi.org/10.4000/cybergeo.23155, lire en ligne, consulté le )
  4. « Le climat en France métropolitaine », sur http://www.meteofrance.fr/, (consulté le )
  5. 2021 : de nouvelles normales pour qualifier le climat en France, Météo-France, 14 janvier 2021.
  6. Glossaire – Précipitation, Météo-France
  7. « Le climat de la France au XXIe siècle - Volume 4 - Scénarios régionalisés : édition 2014 pour la métropole et les régions d’outre-mer », sur https://www.ecologie.gouv.fr/ (consulté le ).
  8. [PDF]« Observatoire régional sur l'agriculture et le changement climatique (Oracle) - Normandie », sur normandie.chambres-agriculture.fr, (consulté le )
  9. « Station météofrance Évreux-Huest - métadonnées », sur donneespubliques.meteofrance.fr (consulté le )
  10. « Orthodromie entre La Chapelle-Longueville et Huest », sur fr.distance.to (consulté le ).
  11. « Station météorologique d'Évreux-Huest - Normales pour la période 1971-2000 », sur https://www.infoclimat.fr/ (consulté le )
  12. « Station météorologique d'Évreux-Huest - Normales pour la période 1981-2010 », sur https://www.infoclimat.fr/ (consulté le )
  13. « Station météorologique d'Évreux-Huest - Normales pour la période 1991-2020 », sur https://www.infoclimat.fr/ (consulté le )
  14. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  15. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  16. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  17. « Unité urbaine 2020 de Vernon », sur https://www.insee.fr/ (consulté le ).
  18. « Base des unités urbaines 2020 », sur www.insee.fr, (consulté le ).
  19. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le ).
  20. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le ).
  21. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le ).
  22. Tableaux LOG T2 et LOG T7, Recensement général de la population 2019, document mentionné en liens externes.
  23. a et b Béatrice Cherry-Pellat, « Bienvenue à la Chapelle-Longueville : Le conseil municipal [de Saint-Just] a donné un avis favorable et un nom de baptême à la future commune nouvelle », Le Démocrate vernonnais,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  24. a et b Jean Adigard des Gautries, Fernand Lechanteur. Les noms des communes de Normandie: Supplément aux Annales de Normandie. 18e année, n°2, 1968. Les noms des communes de Normandie (suite) page 5.
  25. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : La Chapelle-Génevray », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales.
  26. François de Beaurepaire, Les noms des communes et anciennes paroisses de l'Eure, Page 178.
  27. « Saint-Just, Saint Pierre d’Autils et la Chapelle Réanville annoncent leur fusion au 1er janvier 2017 : Saint-Just/Saint-Pierre d’Autils/La Chapelle Réanville. Les trois communes ont annoncé leur fusion au 1er janvier 2017. Ce rapprochement vise à réaliser des économies et à multiplier les projets communs », Paris Normandie,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  28. « Le maire et les élus débattent autour de l'avenir de La Chapelle-Longueville : Saint-Just était le dernier des trois villages historiques de La Chapelle-Longueville (Eure) à recevoir la visite du maire, Antoine Rousselet, et des conseillers municipaux », Le Démocrate vernonnais,‎ (lire en ligne, consulté le ) « Antoine Rousselet a rappelé à la cinquantaine de personnes présentes, l’historique de la commune de La Chapelle-Longueville (Eure), née en 2017 de la fusion, sans grande concertation, des trois villages de Saint-Just, Saint-Pierre-d’Autils et de La Chapelle-Réanville ».
  29. a et b « Commune de La Chapelle-Longueville (27554) - Commune actuelle », Code Officiel Géographique (date de référence : 01/01/2022), sur https://www.insee.fr (consulté le ).
  30. Béatrice Cherry-Pellat, « Jean-Michel Maureille, maire de La Chapelle-Longueville », Le Démocrate vernonnais,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  31. Béatrice Cherry-Pellat, « Jean-Michel Maureille présente sa démission : Soupçonné d'abus de biens sociaux, le maire de La Chapelle-Longueville a présenté sa démission au préfet de l'Eure », Le Démocrate vernonnais,‎ (lire en ligne, consulté le ) « Le maire de la commune nouvelle La Chapelle-Longueville, Jean-Michel Maureille, a adressé un courrier au préfet de l’Eure, Thierry Coudert, dans lequel il demande à démissionner de ses trois mandats : maire de La Chapelle-Longueville, vice-président en charge des Déchets à Seine Normandie agglomération et président du SETOM (Syndicat mixte pour l’étude et le traitement des ordures ménagères) ».
  32. « Justice : 12 mois de prison avec sursis requis contre l’ancien maire de La Chapelle-Longueville, Jean-Michel Maureille : L'ancien maire de La Chapelle-Longueville, Jean-Michel Maureille, a comparu au tribunal d'Evreux, dans l'Eure, pour diverses malversations. Le jugement sera rendu le 9 juillet. », Le Démocrate vernonnais,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  33. Jean-Michel Maureille quitte LR pour rejoindre Agir
  34. Béatrice Cherry-Pellat, « Antoine Rousselet remporte les municipales à La Chapelle-Longueville : Les habitants de la commune nouvelle, La Chapelle-Longueville, ont voté dimanche pour élire leur maire. Antoine Rousselet a obtenu plus de 65% des suffrages », Le Démocrate vernonnais,‎ (lire en ligne, consulté le ) « Dans les trois communes historiques, la liste « Trois villages unis pour un avenir partagé » a détrôné celle de Jean Jouault, « Ma commune La Chapelle-Longueville » : 151 voix contre 112 à La Chapelle-Réanville, 287 contre 101 à Saint-Pierre-d’Autils et 298 contre 170 à Saint-Just. Au total, la liste d’Antoine Rousselet a recueilli 65,78% des suffrages (soit 736 voix) et celle de Jean Jouault, 34,22% (soit 383 voix) ».
  35. Celia Mick, « Antoine Rousselet, nouveau maire de La Chapelle Longueville, a saisi la Chambre régionale des comptes », Paris Normandie,‎ (lire en ligne, consulté le ) « Vendredi, Antoine Rousselet, 48 ans, a été élu maire (SE) de La Chapelle-Longueville ».
  36. Béatrice Cherry-Pellat, « Entretien avec Antoine Rousselet, maire de La Chapelle-Longueville : Antoine Rousselet est à la tête de la mairie de La Chapelle-Longueville depuis 5 mois. Le point avec un entrepreneur qui a de nombreux projets pour sa commune », Le Démocrate vernonnais,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  37. « Conseil municipal : réhabiliter l’école de Saint-Pierre-d’Autils : La municipalité de La Chapelle-Longueville (Eure) a tenu son conseil municipal mercredi 18 mai 2022 sous la présidence du maire, Antoine Rousselet », Le Démocrate vernonnais,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  38. « La bibliothèque de La Chapelle-Réanville est prête à accueillir du public : Les habitants du village historique de La Chapelle-Réanville (Eure) ont inauguré leur nouvelle bibliothèque, déménagée à l'étage de la mairie », Le Démocrate vernonnais,‎ 14/10/2021 mis à jour le 15/10/2021 (lire en ligne, consulté le ).
  39. INSEE, Recensement général de la population 2019, Document mentionné en liens externes.
  40. « Les abris sous roche de Mestreville à Saint-Pierre-d'Autils 1/5 », sur Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement Normandie (consulté le ).
  41. « Les abris sous roche de Mestreville à Saint-Pierre-d'Autils 2/5 », sur Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement Normandie (consulté le ).
  42. « Les abris sous roche de Mestreville à Saint-Pierre-d'Autils 3/5 », sur Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement Normandie (consulté le ).
  43. « Les abris sous roche de Mestreville à Saint-Pierre-d'Autils 4/5 », sur Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement Normandie (consulté le ).
  44. « Les abris sous roche de Mestreville à Saint-Pierre-d'Autils 5/5 », sur Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement Normandie (consulté le ).
  45. Arielle Bossuyt, « Près de Vernon, ils veulent ressusciter le vignoble sur les coteaux de Saint-Pierre-d'Autils : Christophe Beau, vigneron, et trois habitants de La-Chapelle-Longueville (Eure), se sont mis en tête de faire renaître de ses cendres le cépage disparu de l'Eure, le Baco », Le Démocrate vernonnais,‎ 308/2021 (lire en ligne, consulté le ).
  46. Arielle Bossuyt, « Première dégustation du millésime de Saint-Pierre-d'Autils depuis 60 ans : Samedi 20 novembre 2021, de 14h à 19 heures, l'association In Cailloutin veritas, de La Chapelle-Longueville (Eure), présente son millésime, une première depuis 60 ans », Le Démocrate vernonnais,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  47. Florian Gambin, « Journée du patrimoine 2021 dans l'Eure. Le clocher historique de Saint-Pierre-d'Autils : À La Chapelle-Longueville (Eure), l’église de Saint-Pierre-d’Autils va accueillir les visiteurs pour les journées du patrimoine 2021, qui pourront découvrir son clocher historique », Le Démocrate vernonnais,‎ (lire en ligne, consulté le ).